Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 16:12

 

RETOUR> QUIZ 25 Test sur la politesse, etc.

 

TEST SUR LA POLITESSE ET LE SAVOIR-VIVRE

 

 

Partie n°1

Vous entrez dans le bureau d'un patron recruteur pour une embauche.

 

> D'accord ou pas d'accord :

a- Vous avez mis votre jean.

b- Vous vous assoyez directement sur la chaise en face de lui.

c- Vous restez debout pour le dominer de votre hauteur.

d- Vous lui demandez s'il a bien lu votre CV.

e- Vous lui énumérez toutes vos qualités.

f- Vous reprenez les différents points de votre CV, au cas où il ne l'aurait pas bien lu.

g- Vous lui parlez avec un sourire forcé.

h- Vous mâchez votre chewing-gum ostensiblement pour bien lui faire voir que vous êtes à l'aise et complètement décomplexé.

i- Vous gardez votre casquette sur la tête.

j- Si vous ne comprenez pas la question posée, vous répondez n'importe quoi de peur de lui demander de répéter.

k- Vous lui demandez si vous pourrez choisir les dates de vos vacances.

l- Vous l'interrompez quand vous devinez la fin de la question qu'il est en train de vous poser pour lui montrer la vivacité de votre esprit.

m- Vous prenez un air soumis.

n- Vous ne lui posez aucune question.

o- Vous dites les points qui vous intéressent particulièrement dans l'emploi que vous postulez.

p- Vous lui demandez s'il veut une cigarette.

q- Vous lui faites remarquer qu'il a fait une grosse tache sur sa cravate et que vous le lui dites pour lui rendre service.

r- Vous avez à coeur de lui tendre votre main avant qu'il vous tende la sienne, tant pour lui dire bonjour qu'au revoir.

 

Réponses – Les mauvaises solutions sont en rouge, les bonnes sont en bleu et marquées d'une croix.

a- Vous avez mis votre jean.

Non. Vêtez-vous le plus convenablement possible, en restant strict et simple. Coiffez-vous soigneusement, et faites votre toilette avant de venir. Ne mettez pas de lunettes de soleil.

b- Vous vous assoyez directement sur la chaise en face de lui.

Non, attendez qu'il vous propose un siège.

c- Vous restez debout pour le dominer de votre hauteur.

S'il vous demande de vous asseoir, assoyez-vous.

d- Vous lui demandez s'il a bien lu votre CV.

Il est censé l'avoir lu, ne lui dites rien à ce sujet, seulement s'il vous pose des questions.

e- Vous lui énumérez toutes vos qualités.

Vous lui dites les qualités qui ont un rapport avec le travail que vous postulez et seulement s'il vous le demande.

f- Vous reprenez les différents points de votre CV, au cas où il ne l'aurait pas bien lu.

Non.

g- Vous lui parlez avec un sourire forcé.

Soyez naturel. Souriez ou ne souriez pas selon votre tempérament.

h- Vous mâchez votre chewing-gum ostensiblement pour bien lui faire voir que vous êtes à l'aise et complètement décomplexé.

Sûrement pas.

i- Vous gardez votre casquette sur la tête.

Non, c'est un signe de politesse que d'ôter son couvre-chef.

j- Si vous ne comprenez pas la question posée, vous répondez n'importe quoi de peur de lui demander de répéter.

Non demandez-lui poliment de répéter

k- Vous lui demandez si vous pourrez choisir les dates de vos vacances.

Non ce n'est pas le moment.

l- Vous l'interrompez quand vous devinez la fin de la question qu'il est en train de vous poser pour lui montrer la vivacité de votre esprit.

Sûrement pas. Quelle prétention !

m- Vous prenez un air soumis.

Non. Ni soumis ni m'as-tu-vu.

n- Vous ne lui posez aucune question.

Si vous avez besoin d'éclaircissements, posez-lui des questions circonstanciées. Mais juste ce qu'il faut.

+o- Vous dites les points qui vous intéressent particulièrement dans l'emploi que vous postulez.

Oui, cela vous met en valeur et montre que vous savez de quoi il retourne.

p- Vous lui demandez s'il veut une cigarette.

Vous êtes impossible !

q- Vous lui faites remarquer qu'il a fait une grosse tache sur sa cravate et que vous le lui dites pour lui rendre service.

Jamais de la vie ! Restez dans le cadre professionnel et ne vous occupez pas de ce qui ne vous regarde pas.

r- Vous avez à coeur de lui tendre votre main avant qu'il vous tende la sienne, tant pour lui dire bonjour qu'au revoir.

Non. C'est toujours lui qui vous tend la main en premier, jamais vous. Quelle audace !

 

SUITE DU TEST

 

Partie n°1 Vous entrez dans le bureau d'un patron recruteur pour une embauche.

Les mauvaises manières et les bonnes - Première partie (Retour au début de l'article)

 

Partie n°2 Quand vous vous adressez à votre supérieur hiérarchique, ce que vous pouvez lui dire lorsque vous n'avez pas bien entendu

Les mauvaises manières et les bonnes - Deuxième partie

 

Partie n°3 Il est urgent que vous partiez avant la fin d'une réunion de travail.

Les mauvaises manières et les bonnes - Troisième partie

 

Partie n°4 Vous avez fait une grosse erreur dans le travail demandé.

Les mauvaises manières et les bonnes - Quatrième partie

 

Partie n°5 Vous entrez sans frapper dans une pièce que vous croyiez inoccupée et vous surprenez votre patron et une autre personne dans une position vraiment peu conventionnelle (et c'est un euphémisme).

 Les mauvaises manières et les bonnes – Cinquième partie

 

Partie n°6 Vous prenez un transport en commun.       

Les mauvaises manières et les bonnes – Sixième partie

 

Partie n°7 Vous avez des invités pour le dîner et vous vous conformez à l'art de la table. 

Les mauvaises manières et les bonnes – Septième partie

 

 

RETOUR> QUIZ 25 Test sur la politesse, etc.

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les QUIZ du blog

 

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Claudine Cottencin 27/11/2014 18:52

Bonsoir Mamiehiou,

Comme j'ai apprécié cette page,
Quand j'étais encore en activité, et que je donnais des entretiens d'embauche à des jeunes pour les vacances, (travail dans le commerce alimentaire) bien des fois je fus amenée à reprendre des étudiants, bacheliers cependant,
et les tenues, je n'ose en parler ...
A vous lire ce soir, tout me revient en mémoire,
et je m'aperçois qu'au fil des ans, les politesses et bonnes manières ne s'arrangent guère, hélas.

Avec mes meilleures et amicales pensées, une belle soirée vers vous,
Claudine

mamiehiou 27/11/2014 19:40

Merci Claudine de déplorer comme moi les mauvaises manières. Cependant on peut bien modestement faire changer les choses, ne serait-ce qu'un peu, en restant toujours vigilant et en ne craignant pas de faire les remarques qui s'imposent, au risque d'être traité de ringard. C'est notre devoir à tous.
Très bonne soirée !

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog