Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 14:17

   Accueil

  > Récapitulation de mes sentences & de mes truismes

> Tous les articles du blog

 

Mes pensées au fil du temps.

Elles ont donné lieu à plusieurs de mes tweets.

 

Novembre et décembre 2013

 

DECEMBRE 2013

Propos édulcorants dans un monde édulcoré :

On entend: UN (PETIT) PEU (DE) pour TRÈS ou pour BEAUCOUP (DE).

A-t-on peur des mots ? A-t-on peur de décrire la réalité telle qu'elle est ?

À propos du très grave accident de Schumacher, Luc Alphano déclare sur i>TELE : "On a eu un hiver un peu délicat."

Il n'est pas de jour qu'on n'entende ce tic verbal sur les ondes ou à la télévision, si ce n'est dans son entourage. Étonnant non ?

 

OPTIMISME- J'ai l'intime conviction qu'il y a plus d'honnêtes gens en ce monde que de malhonnêtes.

 

Pardonne-t-on plus facilement les défauts que l'on voit chez les autres si ce sont les mêmes que les siens ? Pas sûr !

 

Il ne suffit pas de lire pour rêver mille vies. Il faut vivre aussi. Mais la vie n'est-elle pas un rêve dans un rêve ?

A Dream within a Dream (1827)  Un rêve dans un rêve

Is all that you see or seem is but a dream within a dream ? [Edgar Allan Poe]

 

Savoir mettre de côté ses intérêts propres et agir pour le bien de tous, c'est rare et courageux.

Agis de telle sorte que la maxime de ta volonté puisse être érigée en loi universelle. [Emmanuel Kant ]

"Handle so, daß die Maxime deines Willens jederzeit zugleich als Prinzip einer allgemeinen Gesetzgebung gelten könne."

...

"Si je savais quelque chose utile à ma famille et qui ne le fût pas à ma patrie, je chercherais à l’oublier. Si je savais quelque chose utile à ma patrie, et qui fût préjudiciable à l’Europe, ou bien qui fût utile à l’Europe et préjudiciable au genre humain, je le regarderais comme un crime. [Montesquieu]

 

À quoi servirait d'user d'astuces rebattues pour vivre en bonne intelligence avec autrui ? Il suffit de la politesse qui vient du coeur, celle que la bonté inspire, celle qui vous invite à de tendres attentions*. Il suffit, en un mot, d'être honnête avec soi-même.

*Cf. Marivaux : De toutes les obligations qu'on peut avoir à une belle âme, ces tendres attentions, ces secrètes politesses de sentiment sont les plus touchantes.
 

RÉPÉTEZ : Je suis heureux(se), tu es heureux(se), il( elle) est heureux(se), nous sommes heureux(ses), vous êtes heureux (ses). Ça marche? Méthode Coué

 

Il faut déjà passablement d’intelligence pour souffrir de n’en avoir pas davantage. Gide, Journal, 21 mars 1930 Dites-moi, souffrez-vous ?

 

À vouloir trop savoir, qu'y gagne-t-on ? dit le sot. Si tu m'apprends que l'architecture des pommes de pin fait que l'air virevolte autour d'elles, les pignes en seront-elles meilleures ?

 

On a beau se dire qu'avant soi des dizaines de milliards d'êtres se sont éteints, et qu'il faut, comme eux, en passer par là, on ne peut s'y résoudre, ou si l'on s'y résout, c'est au prix d'une grande sagesse ou d'une immense résignation. [Celle-qui-a-vu-la-mort-de-près]

 

Il n'est pas nécessaire que je dise à ma fille Aude : SAPERE AUDE ! Je sais qu'elle a le courage d'oser savoir.

SAPERE AUDE ! « Ose savoir ! » « Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! » Horace

 

La vie est faite d'une suite d'étonnements jusqu'à la mort qui, lorsqu'elle surviendra, n'aura pas le temps de nous étonner.

 

Le "quidam" ou "l'homme de la rue" n'ont pas de féminin. Est-ce parce que les femmes sont exceptionnelles ?

 

DEMOCRATIE- Il m'a toujours semblé étrange que le quidam, qui n'a qu'une vue minuscule sur la réalité économique de son pays, puisse choisir un homme, dont il ne connaît pas les compétences et qui va présider au destin de la nation.

 

POISON- J'ai utilisé des TUPPERWARE toxiques pendant des années. Qu'est-ce qu'ils étaient jolis ! Il est étonnant qu'on vive de plus en plus vieux avec tous les poisons qu'on ingère.

 

TOXICITE- Il est avéré qu'on retrouve des traces de revêtements antiadhésifs des poêles dans le sang. Choisissez l'acier. C'est top !

 

POISON- On sait depuis belle lurette que les graisses et/ou huiles hydrogénées sont dangereuses pour la santé. On en trouve encore.

 

POISON- La semaine dernière, l'émission On n'est pas que des Cobayes nous a appris que le saumon de Norvège était impropre à la consommation. 17 décembre 2013

 

Il est bien étonnant qu'on puisse parfois, sans pouvoir se l'expliquer, adhérer à une chose, et le lendemain, à son contraire.

 

Qu'est-ce que la vanité sinon de croire et de vouloir faire croire qu'on est ce qu'on n'est pas !

 

Qu'est-ce qu'une pensée neuve, brillante, extraordinaire ? ce n'est point, comme se le persuadent les ignorants, une pensée que personne n'a jamais eue ni dû avoir ; c'est, au contraire, une pensée qui a dû venir à tout le monde, et que quelqu'un s'avise le premier d'exprimer. [Boileau, 6e préface]

 

J'aime faire miennes certaines pensées des autres. Elles deviennent tellement à moi que je crois les avoir conçues.

 

Quelques pensées glanées dans les Cahiers de Montesquieu (1689-1755).

>L'amour pour le successeur n'est autre chose que la haine du prédécesseur.

>La plupart des princes et des ministres ont bonne volonté ; ils ne savent comment s'y prendre.

 >On raille sur tout parce que tout a un revers.

 >Je m'éveille le matin avec une joie secrète ; je vois la lumière avec une espèce de ravissement. Tout le reste du jour je suis content.

 >J'ai eu d'abord, en voyant la plupart des grands, une crainte puérile. Dès que j'ai eu fait connaissance, j'ai passé [...], jusqu'au mépris

 >L'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts de la vie, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture ne m'ait ôté.

 

6 décembre- Info France 2 à 13h50 - Dany Boon a dit :"On ne peut pas vivre sans amour". Et pourtant tant de gens vivent sans amour !

 

NOVEMBRE 2013

Tel mot que j'aime, vous le haïssez. Tel autre que j'abomine, vous vous en gargarisez.

 

Je plains de tout mon coeur les gens qui ne sont pas aimés et plus encore ceux qui n'aiment personne.

 

Peut-être que ceux qui détestent le mot CHARITÉ ne savent pas ce qu'il veut dire, ou ils répugnent à vouloir le bien d'autrui.

 

J'ai entendu quelqu'un dire détester le mot CHARITÉ qui est le nom d'une magnifique vertu théologale. Pas d'amour du prochain sans charité.

 

La charité, ce n'est pas seulement donner de l'argent, c'est aussi être patient avec quelqu'un que l'on aime, bien qu'il soit insupportable.

 

Beaucoup de politiciens, d'aimables clowns, quelques duchesses, pas mal de putes... La qualité française quoi ! ("Mort d'un pourri" Georges Lautner – paroles de Michel Audiard)

 

SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS, ça vous dit quelque chose ? > Le carré magique

 

J’ai toujours préféré travailler avec un type de gauche intelligent qu’avec un type de droite idiot. J.P. Delevoye. Cet homme est normal.

 

Et si tout le monde disait : "J’ai toujours préféré travailler avec un type de droite intelligent qu’avec un type de gauche idiot.

 

Comment se fait-il que certains aiment s'entendre dire des gentillesses (ou des flatteries) et qu'ils disent avec plaisir des méchancetés ?

 

Je plains tous ces politiciens qui s'acharnent à proposer des solutions à des problèmes difficilement solubles et que l'opinion conspue.

 

Les deux mamelles de l'efficacité : Comprendre une fois pour toutes qu'on ne peut faire plaisir à tout le monde et légiférer raisonnablement.

 

On aime être aimé, même si l'on ne se l'avoue pas. Et l'on souffre si l'on n'est pas reconnu à sa juste valeur, ce qui n'est pas de l'orgueil.

 

13 novembre- C'est la Journée de la Gentillesse. Pourquoi pas la Semaine ? On s'y habituerait peut-être.

 

La moindre de nos actions, si minuscule qu'elle soit, pour peu qu'elle soit bonne, peut nous donner de la joie.

 

Le passé n'existe plus ; le futur n'existe pas encore ; ça, on le sait. Il ne sert à rien de gémir sur l'un comme sur l'autre. Agissons !

 

Nous nageons entre deux eaux, le passé et le futur. Ne nous y noyons pas. Immergeons-nous dans le courant de l'instant présent.

 

J'en connais certains qui n'ont jamais tort parce qu'ils savent adroitement reporter leurs fautes sur les autres, même sur ceux qu'ils disent aimer.

 

Tweet du Dalaï Lama 5 nov 2013

Great changes start with individuals; the basis of world peace is inner peace in the hearts of individuals, something we can all work for.

Traduction proposée comme je la sens : "Les grands changements commencent avec chacun de nous; les bases de la paix mondiale sont dans la paix de nos coeurs, nous pouvons tous y travailler." (D'après le Daï Lama)

 

INSTINCT GRÉGAIRE - Et s'il n'en reste qu'une, je ne veux pas être celle-là !

 

ALIEN - Dites que vous êtes heureux de travailler et la plupart de vos collègues vous regarderont avec des yeux tout ronds.

 

WEB – L'araignée nous a pris dans ses filets. Impossible d'en (vouloir) sortir.

 

INHIBITION - Certains ne trouvent pas d'emplois parce que, inconsciemment, ils s'acharnent à ne pas vouloir en trouver.

 

 Pour lire la suite > Récapitulation de mes sentences & de mes truismes 

ACCUEIL

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog