Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 16:55

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Le pronom QUOI représente généralement des choses.

QUOI peut être :

 

Pronom interrogatif

À quoi penses-tu ? (interrogation directe)

Je te demande à quoi tu penses (interrogation indirecte)

De quoi es-tu responsable ? (interrogation directe)

On aurait voulu savoir de quoi tu étais responsable. (int. indirecte)

Avec quoi vas-tu de défendre ? (interrogation directe)

J'ignore avec quoi tu vas te défendre. (int. indirecte)

La concordance des temps dans les propositions subordonnées

Le style ou le discours direct et indirect

 

Pronom indéfini*

Quoi que vous disiez, je ne vous croirai pas.

 

Pronom relatif

Les antécédents sont soulignés dans les phrases suivantes.

 

L'antécédent est un substantif

Voilà un beau souvenir à quoi je m'attache pour nourrir mes rêves.

On peut remplacer quoi par quel.

Voilà un beau souvenir auquel je m'attache pour nourrir mes rêves.

 

Un pronom neutre

Procurez-vous ce avec quoi vous devrez travailler.

Vous n'avez rien sur quoi vous appuyer.

Je veux trouver quelque chose dans quoi me cacher.

Ne faites pas autre chose pour quoi on vous paie.

Pour quoi agglutiné en pourquoi :

quand pourquoi contient une idée de cause.

Cependant on trouve le plus souvent pourquoi en un seul mot.

Je vous dirai la raison pourquoi je refuse de le voir.

Je vous dirai la raison pour laquelle je refuse de le voir

 

CE reprend la proposition précédente

Il m'a dit des choses agréables, ce à quoi je ne m'attendais guère.

 

DE QUOI suivi d'un infinitif (pas d'antécédent)

Il n'y a pas là de quoi en faire tout un plat.

 

PHRASES AVERBALES (sans verbe principal)

À QUOI BON ?

À quoi bon sa sollicitude qui me pèse ?

À quoi bon lui répéter toujours la même chose ?

QUOI DE + épithète

Quoi de neuf ? Quoi de nouveau ?

Quoi de mieux ?

Quoi de plus délicieux que cette rencontre !

QUOI + infinitif

Quoi faire ? Quoi dire ? Quoi penser ? (Que faire...)

 

QUOI remplace ce qu'on n'a pas compris.

Familier : Quoi ? (au lieu de Comment ? Plaît-il ?)

Je vous parle de Jacques Durand.

Jacques quoi ?

C'est mon kiné.

Votre quoi ?

Il faut que j'aille le voir.

Il faut quoi ?

 

L'EXPRESSION DES SENTIMENTS

le mécontentement.

Vous êtes un malotru.

Je suis quoi ?

la colère, le mépris

Je sais que tu es incapable de faire le bien.

De quoi ?

l'étonnement

Quoi ? J'aurais échoué ?

Eh quoi ! J'aurais donc fait tout cela pour rien ?

la désapprobation

Familier : Tu es malade ou quoi ?

 

POUR QUOI FAIRE ?

Des promesses ? Pour quoi faire ?

Contester ? Pour quoi faire ?

Familier : Pour faire quoi ?

Écrit-on "Pourquoi faire" ou "Pour quoi faire" ?

 

RÉPONDRE familièrement ou impoliment quand on vous interpelle

Isidore !

Quoi ?

Au lieu de Pardon ?

 

QUOI substantivé

Il ne nous a pas dit ni le quoi ni le comment.

 

QUOI dans des locutions et une conjonction

N'importe quoi, pronom indéfini comme ON, QUELQU'UN, etc.

Mon pauvre ami, tu dis vraiment n'importe quoi.

Familier : C'est du n'importe quoi !

 

Quoi que* dans une subordonnée concessive (subjonctif)  > quoi que

Quoi, pronom indéfini ayant pour origine un pronom interrogatif qui a perdu sa nuance interrogative.

Je t'approuverai toujours quoi que tu fasses.

Quoi que tu me dises, je ne répondrai pas.

Ne pas confondre avec quoique que l'on peut remplacer par bien que.

Voir la remarque 6 dans l'article Remarques

 

Quoique, conjonction de subordination de concession > Quoique

 Nous n'avons pas apprécié son attitude quoiqu'il n'ait rien dit / bien qu'il n'ait rien dit.

> Quoique, puisque, lorsque, quelque, et presque s'élident-ils ? 

 

Quoi que ce soit

S'il y a quoi que ce soit qui vous ennuie, dites-le-moi.

 

Quoi qu'il en soit

Quoi qu'il en soit, je refuse de vous en dire davantage.

 

TU SAIS QUOI ? VOUS SAVEZ QUOI ?

Familier

Calque de l'anglais : You know what ?

On emploie ces questions oralement pour annoncer quelque chose, un sujet dont on va parler.

Ce peut être un tic verbal.

Le verbe ne se conjugue qu'aux 2e personnes !

 

(UN) JE NE SAIS QUOI

Emploi substantivé de je ne sais quoi

Il a un je ne sais quoi dans le regard qui m'émeut.

 

DE QUOI

De quoi parlez-vous ? quoi, complément de parler.

J'ai de quoi vivre - J'ai tout ce qui nécessaire pour vivre.

Il a de quoi - Il est riche

Il n'y a pas de quoi en faire un drame - Il n'y a pas lieu de faire un drame.

 

Voir aussi l'article QUE, sa nature, ses fonctions.

> QUE dans tous ses états – pronom interrogatif - pronom relatif - conjonction de subordination ou élément d'une locution conjonctive - adverbe interrogatif ou exclamatif

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Quoi ? Vous n'avez pas tout compris ?

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Evelyne Guyader-Debrabant 10/01/2014 12:43

Ce mot qu'on emploie tous les jours.. quoi... J'aime beaucoup cet article ! Merci !

mamiehiou 10/01/2014 15:57

C'est très gentil de me l'écrire !

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog