Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 19:01

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

 

J'avais 12 ans quand j'ai quitté ma petite ville natale de Saint-Genest-Lerpt. Et voilà que, ces jours derniers, j'éprouve comme une nostalgie, comme une envie de retourner en pensée à mes origines.

Des souvenirs, j'en ai plein la tête.

C'est en rédigeant mon article sur Le nom de famille – Le prénom – Le surnom que l'idée m'est venue de rechercher les surnoms des Lerptiens et des Lerptiennes que j'ai connus, il y a bien longtemps déjà. Je vais en dresser la liste, comme ils me reviennent en mémoire. Je ne donnerai pas leurs vrais prénoms ni leurs noms de famille.

L'évocation de leurs surnoms les feront surgir dans la mémoire de ceux qui les connaissent ou qui les ont connus.

J'accompagne les surnoms de la profession que les personnes exercent ou bien ont exercée, si je la connais.

Je signale d'un astérique* les personnes nées avant 1930 (environ). Beaucoup ne sont plus de ce monde.

 

Cet article est en chantier. Je crois pouvoir récolter quelques autres surnoms. Je poursuis mes recherches auprès de Lerptiens ou d'anciens Lerptiens.

 

Saint-Genest -Lerpt est à un jet de pierres de Saint-Etienne

dans la Loire

Évolution de la population (Saint-Genest-LerptWikipédia)

1800   574

1901 4331

1946 4571

1975 5265

2011 5775

 

On appelait les Lerptiens Les-mange-trois-soupes.

Saint-Genest-Lerpt était principalement une ville de passementiers ; ils fabriquaient des rubans. On y comptait aussi des mineurs.

Rivalités :

Roche-la-Molière, la petite ville voisine, était peuplée surtout de mineurs. Mon père (né en 1910) racontait que, lorsqu'il était jeune, des bagarres violentes avaient lieu entre des groupes de jeunes, Lerptiens et Rouchons. Ils se rencontraient en un lieu situé entre les deux villes.

 

Surnoms de Lerptiens

Fils* (passementier)

[Comme tous les aînés de la famille s'appelaient Mathieu, on l'avait appelé FILS pour ne pas le confondre avec son père, et le surnom lui était resté longtemps.]

la Tonia*, la Zéphise*

Pami* (armurier)

[Il disait "Pas mi" au lieu de "Pas moi" quand il était petit.]

la Guiguite* (ménagère), le Fafi (prof de lettres), le Nono (chef de caisses)

Parpain* (mineur)

la Rérée (fonctionnaire), la Totie (fonctionnaire), le Miu (éducateur)

la Guéguette (prof)

le Tonin*, le Dédé (camionneur)

le Fafa* (mineur), la Ninette* (assistante d'école maternelle)

la Zizou (employée dans une maison de retraite puis passementière)

le Poilan* (mineur)

le Telot* (mineur)

La Tiennette*

le Bi* (passementier & mineur), la Zézette*, la Mamie, la Cinette (prof)

le Michou (garagiste)

le grand Passou*

le Tatane

le Pof

le Tatounet

le Pépète

la Vovone

la Didi (couturière)

la Didine

le Belou* (rembourreur de matelas),

la Bonne-maison* (épicière, primeur), le Loulou

la Nanou*, le Riri

la Menie* (cafetière)

le Dadou (musicien)

le Zazou* (un beau garçon très à la mode)

Petit-Pierre* (tailleur de pierre)

 

Nota Bene : Je peux supprimer le surnom de certaines personnes si elles ne veulent pas figurer ici et si elles m'en font la demande. Mais ce serait bien dommage !

 

En hommage au jeune François, le seul soldat lerptien mort pour la France

pendant la dernière guerre mondiale

lisez l'article :

> Un soldat nommé François

 

 > Retour au début de l'article

 Vous voulez savoir comment sont apparus les patronymes :

> Le nom de famille – Le prénom – Le surnom - Le pseudonyme

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

thierry 11/05/2015 08:37

https://www.facebook.com/groups/252116558296428/?ref=bookmarks

mamiehiou 11/05/2015 10:07

Bonjour Thierry !
Puisque vous avez déniché mon blog, par hasard je suppose, vous pourriez le faire connaître à des jeunes dont les parents ou les grands-parents sont de souche lerptienne. Ils auraient plaisir, j'en suis sûre, à lire cet article.
Pour tomber sur l'article, ils n'ont qu'à faire la recherche :
Mamiehiou, Saint-Genest-Lerpt
et vous pouvez aussi donner l'adresse de cet article sur votre site facebook :
http://mamiehiou.over-blog.com/2014/05/saint-genest-lerpt-le-surnom-de-quelques-lerptiens.html
Merci d'avance !

Rubiere 30/01/2015 13:34

D'où vient le nom famille Rubiere merci de votre réponse

mamiehiou.over-blog.com 30/01/2015 19:38

Je n'ai pas trouvé l'étymologie de ce nom. Mais il y a de nombreux sites sur la toile concernant les patronymes.
Voir :
http://www.geopatronyme.com/cgi-bin/carte/nomcarte.cgi?nom=rubi%E8re&submit=Valider&client=cdip
Bonne soirée !

lafamilledeve.over-blog.com 15/05/2014 23:49

Un bien sympathique article !
Je suis dans les noms de famille, moi, ces jour-ci !
J'espère que vous n'avez plus de soucis avec Twitter !
Bien amicalement.

mamiehiou 16/05/2014 06:43

Merci Evelyne ! Tout s'est arrangé.
Votre recherche généalogique est impressionnante.
Que de gens nous ont précédées pour que nous soyons arrivées à être ce que nous sommes !

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog