Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 15:15

 FLORILÈGE

ACCUEIL

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

 Un florilège de textes sélectionnés par mamiehiou

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

 -38-

  

 Jonathan Swift

Écrivain anglo-irlandais 1667-1745

 

Quand je parle à un autre, je crois toujours me tromper de langue.

Jonathan Swift

 

Tout le monde connaît Jonathan Swift pour être l'auteur [des] Voyages de Gulliver. On les a lus ou l'on en a vu une adaptation au cinéma ou au théâtre, ou bien encore on s'est plu à regarder des dessins animés racontant ses aventures extraordinaires.

On croit souvent que cette histoire était destinée aux enfants. Erreur ! C'est principalement une satire sociale mêlant, sur le mode du pamphlet ou de la description narrative, de la philosophie, de la logique, du fantastique et de la science-fiction. (Wikipédia)

Le texte > Les Voyages de Gulliver, sur Wikisource

 

On ne connaît pas aussi bien les autres oeuvres de Jonathan Swift qui ne sont pas moins réjouissantes, si tant est qu'on aime l'humour noir.

 

Les Bonnes Manières

Instructions aux domestiques

Treatise on Good Manners and Good Breeding

Extrait

« Vous devez regarder la cuisine comme votre cabinet de toilette ; mais il ne faut pas laver vos mains avant d’avoir été aux lieux d’aisance, d’avoir embroché votre viande, troussé votre poulet, épluché votre salade, pas avant d’avoir envoyé votre second service ; car vos mains seront salies dix fois plus par toutes les choses que vous êtes forcée de manier ; mais quand votre ouvrage est fini un seul lavage servira pour tous.

Il est une seule partie de votre toilette que j’admettrais tandis que vous surveillez vos bouillis, vos rôtis et vos ragoûts ; c’est de peigner votre tête, ce qui ne vous fait pas perdre de temps, car vous pouvez faire votre dîner d’une main, tandis que vous vous peignez de l’autre.

Si l’on trouve des cheveux dans le manger, vous pouvez, en toute sûreté, jeter la faute sur quelque valet de pied, qui vous aura vexée, attendu que ces messieurs sont sujets parfois à malice, si vous refusez de leur tremper un morceau de pain dans la casserole, ou une tranche de rôti ; bien plus encore lorsque vous déchargez sur leurs jambes une pleine cuiller de soupe bouillante, ou que vous les envoyez à leurs maîtres avec un torchon au derrière. »

http://fr.wikisource.org/wiki/Instructions_aux_domestiques/Instructions_aux_domestiques

 

Humble Proposition (ou Modeste Proposition)

Ce texte a été désigné comme « pierre angulaire de l'humour noir » par Isaac Asimov et figure au premier chapitre de l'Anthologie de l'humour noir d'André Breton, selon qui « tout désigne [Swift] comme le véritable initiateur » Wikipédia

 

Humble* proposition pour empêcher les enfants des pauvres en Irlande

d’être à la charge de leurs parents ou de leur pays

et pour les rendre utiles au public

*ou Modeste Proposition

Extrait

« En supposant que mille familles de cette ville deviennent des acheteurs réguliers de viande de nourrisson, sans parler de ceux qui pourraient en consommer à l’occasion d’agapes familiales, mariages et baptêmes en particulier, j’ai calculé que Dublin offrirait un débouché annuel d’environ vingt mille pièces. »

 

Titre original :

A Modest Proposal for preventing the children of poor people in Ireland,

from being a Burden on Their parents or Country,

and for making Them Beneficial to the Public

« Supposing that one thousand Families in this city would be constant Customers for Infants Flesh, besides others who might have it at Merry-meetings, particularly at Weddings and Christenings, I compute that Dublin would take off annually about twenty thousand Carcases, and the rest of the Kingdom (where probably they will be sold somewhat Cheaper) the remaining eight thousand. »

Jonathan Swift's "A Modest Proposal" - Google Docs

 

Quelques pensées de Swift bien faites pour nous apprendre à réfléchir

Pensées sur divers sujets moraux et divertissants (1745)
Traduction par Léon de Wally
À l’enseigne du pot cassé, 1929.
Swift et Pope étaient convenus de mettre par écrit les pensées détachées qui leur seraient venues chaque jour, sans se préoccuper ni de leur forme ni de leur ordre. Ceci est la part de Swift.
 

Extrait

Lorsqu’un vrai génie apparaît dans le monde, vous le reconnaîtrez à ce signe que les sots sont tous ligués contre lui.

 

On fait dans les discussions comme dans les armées, où le plus faible allume de grands feux et fait un grand bruit pour tromper l’ennemi sur son nombre et sur sa force.

 

Certaines gens, dans l’idée de déraciner nos préjugés, détruisent la vertu, l’honnêteté et la religion.

 

Il n’y a que trois moyens pour un homme de se venger de la censure du monde : la mépriser, rendre la pareille, ou tâcher de vivre de façon à l’éviter. Le premier de ces moyens se simule ordinairement ; le dernier est presque impossible ; la pratique universelle est pour le second.

 

Si l’on tenait registre de toutes ses opinions sur l’amour, la politique, la religion, l’instruction, etc., en commençant par son jeune âge et en allant jusqu’à la vieillesse, quel amas d’inconséquences et de contradictions !

 

Cette méthode stoïque de subvenir à nos besoins en supprimant nos désirs, équivaut à se couper les pieds pour n’avoir plus besoin de chaussure.

 

L’ambition souvent fait accepter les fonctions les plus basses : c’est ainsi qu’on grimpe dans la même posture que l’on rampe.

 

Pensées (Swift) - Wikisource

http://fr.wikisource.org/wiki/Pens%C3%A9es_%28Swift%29

 
oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo
 

Avez-vous jamais essayé d'écrire quelques-unes de vos pensées comme elles vous viennent à l'esprit et avant qu'elles ne s'envolent ?

Non ?

Moi si !

Récapitulation de mes sentences & de mes truismes

Retrouvez d'autres textes d'auteurs dans FLORILÈGE

  ACCUEIL

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Florilège - la pensée des autres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog