Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 15:12

 ACCUEIL

Tous les articles du blog

 

Vous me dites avoir lu tous mes articles en trois jours ? Je ne sache pas que cela soit possible en si peu de temps.

Je ne sache personne qui puisse le faire.

Vous ne m'aviez pourtant jamais menti, que je sache.

 

Grammaire des grammaires - Google Books page 548

Je ne sache pas

"Il n'y a dans toute la langue [française] qu'un seul verbe qui se mette au subjonctif sans qu'un autre mot le précède ; mais encore faut-il que ce soit avec la négative"

Que je sache est parfois employé à la fin d'une phrase (genre familier)

 

Dictionnaire Littré - Dictionnaire de la langue française

Entrée SAVOIR §11

Elliptiquement, avec la négation et le subjonctif. Je ne sache personne, je ne sache rien, je ne connais personne, rien.

Vapeurs... auxquelles je restreindrai le nom d'exhalaisons, à cause que je n'en sache point de plus propre. [Descartes, Météor. 2]

Que je sache, locution dont on se sert à la fin d'une phrase pour indiquer que, si un fait est autrement qu'on ne le dit, on l'ignore.

Est-il venu quelqu'un, que vous sachiez, que tu saches ? Il n'est venu personne, que nous sachions.

Il n'a point été à la campagne, que je sache.

Il vaudrait autant être amoureux de la femme de Mathusalem ; était-elle jolie, que vous sachiez ? [Fontanelle, Lett. gal. II, 20]

 

Valeurs et emplois du subjonctif §30a & 30b

Expressions figées, que je sache. pas que je sache.

Vous n'allez pas mourir demain, que je sache.

     Tu vas l'épouser ?

1 Non, pas que je sache.

Non, pour autant que je sache (pas à ma connaissance)

Non, autant que je sache.

2 Non pas, que je sache. (ici on appuie sur non pas, et on fait une pause après non pas.)

Vous n'êtes jamais venu ici, que je sache. (si mes souvenirs sont bons)

Je ne sache pas > je ne sais pas, avec une nuance de prudence.

Sens de la litote : atténuer pour ne pas choquer.

Je ne sache pas qu'on vous veuille/ait voulu du mal. 

On trouve (rarement) on ne sache pas, nous ne sachions pas, que je n'en sache pas.

Vous me parlez de ce mariage, je n'en sache pas de plus malvenu.

Toujours le subjonctif après je ne sache pas que.

Je ne sache pas qu'il faille tout connaître ! 

 

ACCUEIL

Tous les articles du blog

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

De Bodt Nicole 17/08/2014 17:28

Merci pour cette leçon. Vous ne me connaissez pas encore que je sache ? Je ne sache pas que vous puissiez être aussi précise, et pour cause, je vous découvre ! Ai-je bien compris ?

mamiehiou 17/08/2014 17:35

Je suis ravie que vous ayez lu mon article avec attention. et je puis vous assurer que vous avez tout compris.

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog