Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 16:21

 ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les QUIZ

Tous les articles du blog

 

Qu'écririez-vous ? Que diriez-vous ?

Certaines phrases sont correctes, d'autres pas.

La correction est à la suite.

 

QUIZ 93

LA PLUPART (DE)

1-Dans cette guerre immonde, la plupart d'entre nous souffrait.

2-La plupart d'entre nous souffraient.

3-La plupart d'entre nous souffrions.

4 La plupart d'entre vous souffriez.

5-La plupart souffraient.

6-La réforme de l'orthographe a vu le jour en 1990. Les Français en ont été informés ; la plupart n'en ont jusqu'aujourd'hui pas tenu compte.

> Réforme de l'orthographe - L'orthographe recommandée aux enseignants - Lexique

 

 

QUANTITE DE, NOMBRE DE, BON NOMBRE DE, GRAND NOMBRE DE, 

7-Quantité de manuscrits avaient brûlé lors de l'incendie.

8-Nombre de fautes pourraient être évitées si l'on prêtait plus d'attention à l'orthographe.

9-Bon nombre de professeurs devrait soigner leur écriture.

 

UNE MULTITUDE DE

10-Une multitude d'enfants s'étaient rassemblés dans la cour de l'école en ce jour de rentrée des classes.

11-Une multitude d'enfants s'était rassemblée dans la cour de l'école en ce jour de rentrée des classes.

 

UNE FOULE DE

Quasi-synonymes : floppée, ribambelle, tas, tripotée (populaire)

12-Une foule de personnages moliéresques défilèrent dans mon rêve.

13-Une foule de personnages moliéresques défila dans mon rêve.

 

FORCE (vieilli)

14-Elle m'a raconté sa mésaventure avec force détails qui m'ont saisi d'effroi.

15-Elle m'a raconté sa mésaventure avec force détails qui m'a saisi d'effroi.

 

CORRECTION

Les phrases qui comportent des fautes sont en rouge.

LA PLUPART

Si la plupart est construit avec un nom au pluriel, le verbe se met au pluriel.

Si la plupart est construit avec un nom au singulier, le verbe se met au singulier.

Si la plupart est pris absolument, le verbe se met au pluriel.

1-La plupart d'entre nous souffrait. 

2-La plupart d'entre nous souffraient.

3-La plupart d'entre nous souffrions.

Le verbe peut s'accorder avec nous mais pas avec vous.

4-La plupart d'entre vous souffriez.

> La plupart d'entre vous souffraient.

5-La plupart souffraient.

La plupart joue ici le rôle d'un pronom indéfini.

6-La réforme de l'orthographe a vu le jour en 1990. Les Français en ont été informés ; la plupart n'en n'ont, jusqu'aujourd'hui, pas tenu compte.

 

QUANTITE DE, NOMBRE DE, BON NOMBRE DE, GRAND NOMBRE DE, jouent le rôle d'adverbes de quantité (beaucoup de, tant de, tellement de, trop de...) jouent le rôle d'adverbes de quantité

7-Quantité de manuscrits avaient brûlé lors de l'incendie.

8-Nombre de fautes pourraient être évitées si l'on prêtait plus d'attention à l'orthographe.

9-Bon nombre de professeurs devrait soigner leur écriture.

> Bon nombre de professeurs devraient soigner leur écriture.

 

UNE MULTITUDE DE

10-Une multitude d'enfants s'étaient rassemblés dans la cour de l'école en ce jour de rentrée des classes.

11-Une multitude d'enfants s'était rassemblée dans la cour de l'école en ce jour de rentrée des classes.

Le singulier et le pluriel sont possibles.

 

UNE FOULE DE

Quasi-synonymes : floppée, ribambelle, tas, tripotée (populaire)

12-Une foule de personnages moliéresques défilèrent dans mon rêve.

13-Une foule de personnages moliéresques défila dans mon rêve.

Une foule de peut-être suivi d'un singulier si l'on considère la totalité, d'un pluriel si l'on considère chaque élément particulier qui la compose.

 

FORCE (vieilli)

14-Elle m'a raconté sa mésaventure avec force détails qui m'ont saisi d'effroi.

15-Elle m'a raconté sa mésaventure avec force détails qui m'a saisi d'effroi.

Bien que Force soit un substantif, il est employé ici comme un adjectif indéfini.

 

Pour en savoir plus > Le nom collectif et son complément suivi d'un singulier ou d'un pluriel

 

ACCUEIL

Tous les QUIZ 

Tous les articles du blog

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog