Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 18:10

 ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les QUIZ

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

QUIZ 114

Compléter par un homophone de lieu/lieue

 

1-Ces ...... sont sinistres. N'y voit-on pas parfois s'y promener le loup ?

2-N'est-ce pas ici qu'a eu ...... jadis un sabbat de sorcières ?

3-Ce ...... ne m'inspire guère, l'on y entend parfois un hurlement épouvantable.

4-Ha ha ! Vous étiez à mille ...... de vous en douter !

5-T'en souvient-il ma mie ? On s'était gavé de ...... jaunes et de ...... noirs, de merlans et de colins. Quelle bombance poissonnière !

6-J'ai marché cinq ...... pour te rencontrer en ce ...... mémorable et je me suis perdu au ...... de t'y voir.

7-Quand tu m'as connu, je n'avais ni feu ni ...... . (nulle part où habiter)

8-Je vais errer de ...... en ...... comme un pauvre hère.

9-Et je te chercherai en toute heure et en tout ...... . (toujours et partout)

10-Une ...... , c'est environ quatre kilomètres.

11-Imagine les pas de l'ogre chaussé de ses bottes de sept ......  !

12-Je ne t'énumèrerai pas le nom des ...... que j'ai hantés.

13-Je connais un ...... de rêve où passer nos vacances. Viendras-tu ?

 

Texte complété

 

1-Ces lieux sont sinistres. N'y voit-on pas parfois s'y promener le loup ?

2-N'est-ce pas ici qu'a eu lieu jadis un sabbat de sorcières ?

3-Ce lieu ne m'inspire guère, l'on y entend parfois un hurlement épouvantable.

4-Ha ha ! Vous étiez à mille lieues de vous en douter !

5-T'en souvient-il ma mie ? On s'était gavé de lieus jaunes et de lieus noirs, de merlans et de colins. Quelle bombance poissonnière !

6-J'ai marché cinq lieues pour te rencontrer en ce lieu mémorable et je me suis perdu au lieu de t'y voir.

7-Quand tu m'as connu, je n'avais ni feu ni lieu. (nulle part où habiter)

8-Je vais errer de lieu en lieu comme un pauvre hère.

9-Et je te chercherai en toute heure et en tout lieu. (toujours et partout)

10-Une lieue, c'est environ quatre kilomètres.

11-Imagine les pas de l'ogre chaussé de ses bottes de sept lieues !

12-Je ne t'énumèrerai pas le nom des lieux que j'ai hantés.

13-Je connais un lieu de rêve où passer nos vacances. Viendras-tu ?

Un lieu, un endroit - des lieux

Un lieu, un poisson - des lieus

Une lieue, une mesure de longueur ancienne – des lieues

 

Le ciel, les ciels, les cieux

 

Emploi du pluriel ciels

lorsqu'on s'attache à la description de son aspect : nous avons chez nous des ciels particulièrement beaux.

en général en peinture et en dessin, les ciels de Turner, de Monet, etc.

quand on parle de climats : les ciels torrides du désert.

dans l'aéronautique, cette compagnie sillonnent tous les ciels.

on dit des ciels de lits. Le ciel de lit est un dais placé au-dessus d'un lit avec des rideaux.

Un ciel d'airain, un temps sec et aride, pendant lequel il ne tombe ni pluie ni rosée. Académie 8e édition. La 9e édition ne donne plus l'expression "ciel d'airain" et je le déplore.

Airain, littéraire – Bronze, alliage à base de cuivre et de différents métaux (étain ou autres)

 

Charles Baudelaire, L'Invitation au Voyage. (extrait)

Les soleils mouillés

De ces ciels brouillés

Pour mon esprit ont les charmes

Si mystérieux

De tes traîtres yeux,

Brillant à travers leurs larmes.

 

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,

Luxe, calme et volupté.

 

Emploi du pluriel cieux :

en astronomie : les astres évoluent dans l'immensité des cieux.

ce qu'on voit du ciel au-dessus de notre tête jusqu'à l'horizon, la voûte des cieux.

dans d'autres pays que le nôtre, sous d'autres cieux.

La religion nous parle des cieux ou séjournent Dieu, les anges, et les élus après la mort.

"Notre Père qui es au cieux..." - Le royaume des cieux.

 

Récapitulation des exercices à trous

Récapitulation des articles "Ne pas confondre"

> Les noms qui se terminent par au, aux, aus, eau, eaux, eu, eux, eus, oeu, oeux, ou, oux, ous

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les QUIZ

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog