Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 16:17

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

 

>> ON : c'est parfois quelqu'un ou tout le monde, ou toi, moi, nous, vous, elle, lui, elles ou eux.

 

ON, le pronom indéfini, ne signifie pas toujours la même chose. Il peut représenter une ou plusieurs personnes ; c'est le contexte qui révèle son sens.

Remarque

ON n'est pas traduisible dans toutes les langues. On doit donc employer des équivalents.

Par exemple, en anglais, on peut écrire ou dire selon le sens : we, you, they, people, someone, one ou mettre la phrase à la voix passive.

 

Exercice

Remplacer ON par un équivalent dans les phrases suivantes :

1-On propose une réforme du code du travail.

2-Tu as entendu la radio ? On a parlé de grève aujourd'hui.

3-Tu viens Lucie ? On va descendre dans la rue et manifester.

4-On sera convoqués par le directeur demain.

5-C'est sûr, et on nous reprochera notre absence en cours.

6-On a besoin d'être soutenus par les parents.

7-On est prié de ne pas fumer ici ! tonna le conférencier.

8-On a vu hier en Indonésie une éclipse totale de soleil.

9-Vous rappelez-vous celle qu'on a regardée en France le 11 août 1999 ?

10-Allez, on se lève, mamie ! me dit mon petit-fils en entrant dans ma chambre.

11-On se fait de la bile pour toi, mon petit chéri.

12-On a découvert la pénicilline en 1928.

13-Grâce aux antibiotiques, on a sauvé beaucoup de vies.

14-On recommande de ne pas boire de café avant d'aller dormir.

15-"Qu'est-ce que tu as fait à l'école aujourd'hui ? - On a fait des maths avec Jacques Prévert et une Page d'écriture : deux et deux quatre quatre et quatre huit huit et huit font seize… C'était chouette quand on a vu l'oiseau-lyre passer dans le ciel.

16-On ne pète pas dans un ascenseur.
17-Peut-on dire : On a allumé la télé ; on y parlait de gens qui faisaient des lapsus. Qu'est-ce qu'on a rigolé !

 

ON remplacé par des équivalents :

1-On propose une réforme du code du travail.

Le gouvernement propose une réforme du code du travail.

La ministre du travail propose une réforme du code du travail.

Une réforme du code du travail est proposée. Forme passive.

 

2-Tu as entendu la radio ? On a parlé de grève aujourd'hui.

Ils [les journalistes] ont parlé de grève aujourd'hui.

 

3-Tu viens Lucie ? On va descendre dans la rue et manifester avec les autres.

Nous allons descendre dans la rue et manifester avec les autres.

 

4-On sera convoqués par le directeur demain.

convoqués avec un S : emploi sylleptique de ON.

La syllepse est une figure de style qui permet d'exprimer notre pensée sans pour autant suivre les règles grammaticales.

Nous serons convoqués par le directeur demain.

Le directeur nous convoquera demain.

 

5-C'est sûr, et on nous reprochera notre absence au cours.

C'est sûr, et il nous reprochera notre absence au cours.

C'est sûr, et notre absence au cours nous sera reprochée.

 

6-On a besoin d'être soutenus par les parents.

Nous avons besoin d'être soutenus par les parents.

 

7-On est prié de ne pas fumer ici ! tonna le conférencier.

Vous ne devez pas fumer ici ! tonna le conférencier.

 

8-On a vu hier en Indonésie une éclipse totale de soleil.

Les gens ont vu hier en Indonésie une éclipse totale de soleil.

 

9-Vous rappelez-vous celle qu'on a regardée en France le 11 août 1999 ?

Vous rappelez-vous celle que nous avons regardée en France le 11 août 1999 ?

 

10-Allez, on se lève, mamie ! s'écrie mon petit-fils en entrant dans ma chambre.

Allez, tu te lèves, mamie !

 

11-On se fait de la bile pour toi, mon petit chéri.

Nous nous faisons du souci pour toi, mon petit chéri.

 

12-On a découvert la pénicilline en 1928.

La pénicilline a été découverte en 1928.

 

13-Grâce aux antibiotiques, on a sauvé beaucoup de vies.

Grâce aux antibiotiques, beaucoup de vies ont été sauvées.

 

14-On recommande de ne pas boire de café avant d'aller dormir.

Il est recommandé de ne pas boire de café avant d'aller dormir.

 

15-"Qu'est-ce que tu as fait à l'école aujourd'hui ? - On a fait des maths avec Prévert et une Page d'écriture : deux et deux quatre quatre et quatre huit huit et huit font seize… * C'était chouette quand on a vu l'oiseau-lyre passer dans le ciel.

Nous avons fait des maths avec Jacques Prévert. C'était chouette quand nous avons vu l'oiseau-lyre passer dans le ciel.

 

6-On ne pète pas dans un ascenseur.

Il ne faut pas péter dans un ascenseur.

Vous ne devez pas péter dans un ascenseur.

 

On ne peut pas dire

17-On a allumé la télé ; on y parlait de gens qui faisaient des lapsus. Qu'est-ce qu'on a rigolé !

parce que les ON représentent des sujets différents.

Nous avons allumé la télé ; le journaliste y parlait de gens qui faisaient des lapsus. Qu'est-ce que nous avons rigolé !

 

Note sur la phrase 15 : J'ai parcouru la toile pour retrouver cette Page d'écriture de Jacques Prévert. Et aucune reproduction ne m'a satisfaite : j'y ai trouvé de multiples fautes - fautes d'orthographe, mots disparus par comme par enchantement, ponctuation fantaisiste, majuscules inappropriées, lignes sautées.

Prévert a été trahi !

Je ne reproduirai pas ici cette Page d'écriture puisque l'oeuvre de Prévert n'est pas encore tombée dans le domaine public.

 

>> ON : c'est parfois quelqu'un ou tout le monde, ou toi, moi, nous, vous, elle, lui, elles ou eux.

Vous aimez les exercices à trous ? Récapitulation

Récapitulation des petites histoires à trous

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog