Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 08:09

 ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

 

Liure non seulement vtile à ceux qui font

profession de poësie, mais fort propre aussi

pour illustrer toute autre composition Françoise

 

Langue Françoise : quand le u et le v* se confondaient*, ainsi que le i et le j*, quand le s n'avait pas encore été remplacé par l'accent circonflexe, quand on écrivait oi avant d'écrire ai, quand le suffixe eux s'écrivait eus...

 

Entrée : AMOUR page 14

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4480z/f39.item.zoom

 

Veux-tu sçavoir que c'est qu'Amour ?

AMOUR, aueugle, cruel, impitoiable, traistre, enfiellé, ieune, fils de Venus, indiscret, folastre ou fol, bandé, guerrier, mondain, cyprien, peruers, enfant du ciel, emplumé, brutal, charnel, vitieux, captif ou captiuant, pere de volupté, cauteleus, monarque, premier-né des dieux, ineuitable, deceptif, tyran de la vie, meurtrier, trompeur, inhumain, felon, oiseau vainqueur, lasche, lier, moteur de l'uniuers, boute-feu, malheureus, enchanteur, leger, rusé, fils de la mer, archer ou archerot, souciuus, flateur, mechant, peres des muses, indomtable, maupiteus, delicat, gouverneur du monde, foible-fort, emmiellé, pathien, dieuvolat, lascif, abuseur, idalien, porte-carquois, ailé, lubrique, enuieus, ialous, volage, superbe, violent, ioieus, amadoueur, venimeus, doux-amer, intraitable, ardent, deshonneste, insensé, opiniastre, cythérien, pariure, impatient, malin, effeminé, tendrelet, miserable, fauce-foi, rigoureus, inconstant, mensonger, dissolu, enfant de Cytheree, impérieus, rebelle, insulte, dissimulé, furieus, ingrat, puissant, fils de nature, gracieus, implacable, dionien, maistre des dieux, infame, forcier, pipeur, doux ou doucet, enfançon, voluptueus, gouuerneur des villes, inexorable, sourd, diuin, aueugle, fils d'un tigre, malitieus, impudent, conuoiteus, pere du souci, englueus, voletant, ambitieus, fils d'Erycine, incestueus, triumphant, audacieus, venerien, homicide, vagabond, chatouïlleus, inflexible, mauvais.

Bref veux-tu sçavoir que c'est qu'Amour ?

Amour est un gouffre de maux :

Amour affole le plus sage:

Amour n'est sinon qu'une rage :

Amour aueugle les raisons :

Amour renuerse les maisons :

Amour honnit la renommee :

Amour n'est rien qu'une fumee.

Quand Amour signifie Amitié, il est prins en bonne & mauuaise part, & est masc. & fem.

 

 

*Les lettres j et v sont dites ramistes. En 1562, Pierre de la Ramée, dit Ramus réussit à faire passer dans l'usage la distinction du i et du j, du u et du v.

 

Maurice de La Porte est un lexicographe français, né à Paris en 1531 et mort le 23 avril 15711. Il est fils d'imprimeur. Il est l'auteur des Épithètes (1571). Dans cet ouvrage, comme l'avait déjà fait Ravisius Textor, il relève les épithètes utilisées par les poètes, en particulier par Ronsard, « prince de tous les poëtes François ». Il y rappelle également les fables de la mythologie. L'ouvrage est présenté comme utile à ceux qui font profession de la Poësie, mais fort propre aussi pour illustrer toute autre composition Françoise. [...] (Wikipédia)

Poësie, poëte, poëme > Poésie, poète, poème

françois > français

Texte modernisé - Entrées : Eternité (Æternité) & Mort

 

Éternité : immense, perpétuelle, mère des dieux, immuable, entière, sublime, unique, sempiternelle, incorruptible, divine, perdurable, infinie, souveraine, admirable, immortelle, suprême, céleste, ineffable, permanente, incompréhensible.

> http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4480z/f25.item.zoom

 

Mort : Incertaine, commune, avare, traîtresse, menaçante, insatiable, prompte, cruelle, dure, envieuse, lente, implacable, dépite ou dépiiteuse, sanglante, dénervée, impitoyable, boiteuse, sourde, bourrelle, muette, égale, froide, méchante, soudaine, exécrable, assommante, fâcheuse, déveinée, triste, horrible, inexorable, étouffante, nuisible, injurieuse, aveugle, pâle, hideuse, maigre, violente, amère, effroyable, inopinée, terrible, outrageuse, ravissante, mange-tout, blême, noire, étrange, félonne, malheureuse, fière, inique, douloureuse, chimère, incons-tante, piteuse, misérable, injuste, âpre, rigoureuse, intraitable, engloutissante, sévère, impor-tune, larmoyante, inévitable, certaine, fatale, suffocante, odieuse, sombre, indomptable, subite, ennemie des hommes, surprenante, meurtrière, improviste, stygienne, vengeresse, abominable, ensanglantée, infernale, douteuse, repentine, heureuse.

 

Voir aussi le texte modernisé :

> http://www.preambule.net/epithetes/a/a.html

 

Article annexe > Les réformes de la langue française

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog