Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 16:30

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

 

Méfions-nous de ces bonshommes aux airs bonhommes.

La bonhomie qu'ils affichent n'augure rien qui vaille.

 

Nom d'un petit bonhomme ! Au pluriel, le substantif bonshommes est différent de l'adjectif bonhommes.

Bonshommes : prononcer bon-z-ommes

On va faire des bonshommes de neige cet hiver, j'en suis sûr.

Mon petit-fils, petit bonhomme de quatre ans, aime dessiner des petits bonshommes.

C'était un vieillard doux et pacifique qui, à chaque fois qu'il me croisait, me gratifiait de sourires bonhommes.

 

De la nécessité de ne pas oublier le NE de l'adverbe de négation pour éviter l'équivoque

 

On néglige de plus en plus NE dans les phrases négatives, à l'oral et parfois même à l'écrit, dans les tweets, dans les sous-titres à la télé...

NE accompagne les adverbes de la négation : PAS, PLUS, JAMAIS, QUE, RIEN...

 

On a pas vécu ça.

Elle a plus vingt ans.

T'as jamais menti.

Il a rien dit.

Je veux qu'un bonbon.

On n'a pas vécu ça.

Elle n'a plus vingt ans.

Tu n'as jamais menti.

Il n'a rien dit.

Je ne veux qu'un bonbon.

Ne... que = seulement

 

Aujourd'hui il a plus d'amis.

On ne sait pas s'il en a davantage, ou plus du tout.

À l'écrit, il y a une équivoque si l'on omet NE (Il n'a plus d'amis)

Pas à l'oral puisque PLUS ne se prononce pas de la même façon.

Il a plus d'amis. [plusse]

OU

Il n'a plus d'amis. [plu]

 

Ne pas confondre NE négatif et NE explétif

NE explétif - Quand peut-on l'employer ? - sans que je (ne) - avant que je (ne) - je crains que tu (ne) - j'empêche que tu (ne) - je m'attends à ce que tu (ne) - je ne nie pas que tu (ne)...

FLE – Comprendre le français parlé rapidement

 

Articles connexes

Curiosités grammaticales QUIZ

Écrire et ne pas écrire – Les fautes les plus usuelles

Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

Homonymes, homophones, paronymes

Paronymie et paronomase + QUIZ

agonir, agoniser - conjecture, conjoncture - percepteur, précepteur - ennoblir, anoblir - infecter, infester – bailler, bâiller, bayer - infraction, effraction - infesté, infecté - imminence, éminence - armistice, amnistie - collision, collusion - luxurieux, luxuriant - épigramme, épitaphe, épithalame, etc.

Les mauvaises manières de parler le français - Barbarismes et solécismes - (1) QUIZ

Les barbarismes et les solécismes vous irritent-ils ou vous amusent-ils ? - (2) QUIZ

Mosaïque de quelques curiosités de la Langue Française

16- Las, lasse, hélas, de guerre lasse

15- tout de suite - de suite - à la suite - comme suite

14- À toute ! À toute suite ! ou À tout de suite ?

13- Accoutumer à - Avoir coutume de

12- Gaiement - gaîment - gaiment

11- Grave - gravement - grièvement

10- Plein - plain - plains - plaint

9- rien moins que - rien de moins que

8- Assavoir

7- Absous ou absout / absoute

6- Pourquoi SA onzième année plutôt que SON ?

5- Ne pas confondre complément d'objet direct

avec complément circonstanciel de mesure

4- Tant plutôt que autant

3- La conjugaison irrégulière des verbes en ayer, uyer, oyer, eyer

2- Avoir l'air : Elle a l'air niais ou Elle a l'air niaise.

1- Cent hommes tués ou cent hommes de tués

Indicatif ou subjonctif après ...

Il semble que, il me semble que, il paraît que – Faire (en sorte) que

Douter que, douter si, se douter que, nul doute que, il n'est pas douteux que...

Je ne sache pas que, que je sache. pas que je sache – Le moyen que – D'où vient que – Si... il est à craindre que

Espérer que - Inutile que - Prendre garde (à ce) que - Faire attention (à ce) que

Je veux bien que - Le hasard/le malheur veut que - Le malheur veut que - Oublier que - de ce que

Le fait que - Je ne dis pas que - Cela ne veut pas dire que - Ce n'est pas/point que - ignorer que - Il n'empêche que

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

 

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog