Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 12:43

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Monsieur Charles-François Lohmond a publié en 1780 un ouvrage intitulé ÉLÉMENS DE LA GRAMMAIRE FRANÇOISE.

Ce texte, adopté par le Conseil royal de l'Instruction Publique, a été corrigé et enrichi en 1836 par Monsieur M.-A Peigné

Éléments de la grammaire française / par Lhomond ; édition corrigée

Je donne ci-dessous un extrait de la liste des locutions erronées qu'on disait à l'époque de Monsieur Lohmond et qu'il a corrigées.

Je suis convaincue que cela pourrait encore aujourd'hui nous être utile.

 

Locutions vicieuses

Locutions correctes

Elle a abîmé sa robe

Elle a sali sa robe

Il a des souliers acculés

Il a des souliers éculés

Assis-toi

Assieds-toi

Si tu t'avises de sortir

Si tu oses sortir

Le vin est fait pour boire

Le vin est fait pour être bu

Il a bosselé ce chandelier

Il a bossué ce chandelier

Vous avez rempli le but

Vous avez atteint le but

Un propos capable de nuire

Un propos susceptible de nuire

Il a une voix de centaure

Il a une voix de Stentor

Changez-vous

Changez de vêtements

Six boites à 2 francs chaque

Six boites à 2 francs chacune

Je vais colorer cette image

Je vais colorier cette image

C'est une affaire conséquente

C'est une affaire importante

J'ai déjeuné avec du pâté

J'ai déjeuné de pâté

Je me suis en allé

Je m'en suis allé

Descendez vite les escaliers

Descendez vite l'escalier

Evitez-moi cette peine

Epargnez-moi cette peine

Il a fait une longue maladie

Il a eu une longue maladie

Il m'a fixé longtemps

Il m'a regardé longtemps

Cet homme est fortuné

Cet homme est riche

Je me suis laissé dire

On m'a dit

Les père et mère

Le père et la mère

Je lui en défie

Je lui défie

Cette rue est très passagère

Cette rue est très passante

Je vous promets que cela est

Je vous assure que cela est

Il a recouvert la vue

Il a recouvré la vue

Qu'a-t-il à se plaindre ?

De quoi a-t-il à se plaindre ?

 

Certaines phrases ou certains mots que je n'ai pas retenus ne sont plus de saison et relèvent plutôt de patois divers ou de mauvaises habitudes passées .

Par exemple : l'aigledon, ajamber, alargir, une ormoire, la castrole, des bamboches, un trichard, un clincailler, le gaudron, le gigier, un lavier et bien d'autres joyeusetés orales que nos ancêtres ont employées.

Vous pouvez les retrouver page 108 et suivantes sur le site :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k423763g/f104.item

 

Articles connexes

>> QUIZ 30 Les mauvaises manières de parler - Les barbarismes

>> QUIZ 31 Les barbarismes vous irritent-ils ou vous amusent-ils ?

>> PARONYMES – PARONOMASE + QUIZ N°27 agonir et agoniser - anoblir et ennoblir - bâiller, bailler et bayer - conjecture et conjoncture - ablation et ablution - recouvrer et recouvrir...

>> Écrire et ne pas écrire - Les fautes d'orthographe les plus usuelles

>> Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Partager cet article

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog