Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 23:00

 LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

 

Je pouvais désormais, grâce à ma laie stratège, envisager un avenir possible. Marie se tiendrait sur ses gardes à chaque faux pas qu'elle ferait. Elle n'avait pas intérêt à s'achopper à toute situation qui pourrait se révéler fatale pour elle. De là à ce qu'elle devînt tout sucre et tout miel°, je n'y comptais guère, tant qu'elle ignorerait que je savais son point faible.

Tout heureuse d'être délivrée, je n'en étais pas moins désireuse de recouvrer une liberté inconditionnelle, et je consentis à revoir avec Marie les termes de nos rapports, qui, abîmés par une incompréhension réciproque, avaient bien failli tourner au vinaigre°, et c'est là un euphémisme quand on sait de quelle façon ma vie avait été sur le point d'être écourtée.

 

Peut-être avions-nous négligé de nous confier l'une à l'autre comme l'exige une amitié véritable, de là venait l'aigreur qui avait entaché nos sentiments. Vêtues des oripeaux de l'orgueil, nous avions été empêchées de trouver un compromis où auraient régné tempérance, tolérance et respect, qualités qui dépendent de la volonté, essentielles dans toute relation sereine. Marie avait cru que son ascendant aurait suffi pour m'attacher à elle, c'était sans compter ma nature inconstante, versatile, insoumise, frondeuse même, les attributs que l'on reproche le plus souvent à la jeunesse.

Je lui promis de ne pas l'abandonner si elle me pardonnait à l'avenir mes escapades. Elle me jura de ne plus attenter à ma liberté si je lui restais fidèle. Et nous tombâmes d'accord sur les vertus du dialogue.

 

Cher lecteur, ce revirement t'épate**, non ? C'est au-delà (au delà) de ce qu'on pouvait espérer. Mais voilà que tu t'impatientes de savoir si j'ai remercié Sissi.

...............................................................

* Du passé faisons table rase

   Foule esclave, debout ! debout  !

   Le monde va changer de base :

   Nous ne sommes rien, soyons tout !

Eugène Pottier, L'Internationale, 1871

 

**Je prends ici la liberté de te tutoyer, lecteur fidèle, car, arrivé courageusement jusqu'à ce moment de la lecture — c'est tout de même le quarantième épisode ! — tu ne peux être qu'un alter ego. Et comment pourrais-je voussoyer mon alter ego ?

(→ vouvoyer mon autre moi-même)

NOTES

Le titre : Table rase (titre) tabula rasa

Faire table rase, repartir à zéro.

 

Elle n'avait pas intérêt à s'achopper à toute situation

S'achopper à une situation qui pose problème, se heurter à cette situation, sans trouver de solution.

 

De là à ce qu'elle devînt tout sucre et tout miel°

devînt : subjonctif imparfait.(accent circonflexe)

De là à ce qu'elle devienne, subjonctif présent.

> Ne pas confondre les locutions conjonctives de temps : de là à ce que, d'ici à ce que, et d'ici que.

être tout sucre et tout miel°, se montrer aimable mais avec hypocrisie

 

Tout heureuse d'être délivrée

L'adverbe tout > voir  Ne pas confondre : TOUT adjectif indéfini, pronom indéfini, adverbe (variable dans certains cas) et substantif

 

je n'en étais pas moins désireuse de recouvrer une liberté inconditionnelle

Recouvrer. On recouvre la vue, l'ouïe, la liberté...

Ne pas confondre avec retrouver ni recouvrir.

 

les termes de nos rapports

les termes : à ne pas confondre avec les thermes.

 

Peut-être avions-nous négligé de nous confier l'une à l'autre

> L'inversion du sujet après ainsi, aussi, aussi bien, à peine, peut-être, sans doute, encore, du moins, pour le moins, tout au plus, encore moins, toujours est-il, encore, à plus forte raison.

 

ma vie avait été sur le point d'être écourtée

écourtée, raccourcie.

 

notre relation avait bien failli tourner au vinaigre,

autrement dit : elle aurait pu avoir une fin tragique

UN EUPHÉMISME est une figure de style qui permet de dire de façon adoucie, une chose qui pourrait choquer si elle était décrite telle qu'elle est.

 

L'aigreur avait entaché nos sentiments

entaché, gâté, souillé, sali.

Une tache qu'on nettoie, une tâche qu'on accomplit.

> L'accent circonflexe – Mettons-le seulement là où il faut - cru, crû, idolâtre, psychiatre, écolâtre, gaîment, absolument, ambigument, fantomatique, tempétueux...

 

Vêtues des oripeaux de l'orgueil, nous avions été empêchées de trouver un compromis

Les oripeaux, vêtements que l'on devine avoir été de qualité mais qui sont usés jusqu'à la corde.

Voir l'article > Cherchez l'intrus parmi les synonymes - Quiz 62

guenille(s) - loque(s) - fringues - haillon(s) - frusques - harde(s) - oripeau(x) - penaille(s) - nippe(s) - défroque - fripe(s)

empêchées est ici un adjectif, attribut de nous.

Particularités du verbe EMPÊCHER :

Après empêcher que, on emploie généralement le subjonctif et le NE explétif , mais on peut supprimer le NE.

Le serment qu'il vient de faire empêchera qu'il (ne) fasse de fausses allégations.

Après il n'empêche que, OU n'empêche que, on a l'indicatif OU le conditionnel:

Il n'empêche qu'il fera toujours ce qui lui plaît.

N'empêche qu'il serait le seul a en subir les fâcheuses conséquences.

Cela n'empêche pas que se construit avec l'indicatif ou le subjonctif.

Cela n'empêche pas que je lui fais (fasse) remarquer ses erreurs de conduite.

 

c'est au-delà de ce qu'on pouvait espérer

au-delà, au delà

> Y a-t-il un trait d'union ou pas ? Au delà ou au-delà ? Par delà ou par-delà ? AU ou PAR ou EN etc. + deçà, delà, devant, derrière, avant, arrière, dessus, dessous, dedans, dehors, haut, bas.

 

> L'agglutination – entr'acte ou entracte, grand'mère ou grand-mère, appui-tête ou appuie-tête, garde-meuble ou garde-meubles, des soutiens-gorge ou des soutien-gorge, un et des faire-part...

 

<< 39 Délires libérateurs

>> 41 Délires un peu calculateurs, mais pas seulement - Foin des habits de malheur !

 

LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Avez-vous tout retenu ?

Question de grammaire :

Que diriez-vous ?

1-Son serment empêchera qu'il mente.

OU Son serment empêchera qu'il ne mente

2-Cela n'empêche pas que je lui fais des reproches.

OU Cela n'empêche pas que je lui fasse des reproches.

Voir la réponse ci-dessus dans les notes

§ Particularités du verbe EMPÊCHER

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans LES DELIRES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog