Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 09:04

LES DÉLIRES Tous les épisodes

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

 

Sur le sentier aventureux qui me conduisait on ne sait où, je rencontrai Baucent, les dagues dressées, qui affecta un air dédaigneux et me tourna le dos sans mot dire  ; un cerf* haut sur pattes, à l'air suffisant, me toisa en tournant la tête afin que je pusse admirer l'élégance de ses bois dont les andouillers scintillaient sous les frondaisons mouvantes ; il était suivi de sa harde de biches pubères qu'il déniaiserait bientôt après qu'il aurait fait retentir son brame automnal ; un renard bleu fendit l'air sans me voir ; les serpents tout émus se pressaient en accordéon pour s'écarter de mon passage, et les oiseaux, qui s'étaient donné le mot, virevoltaient çà et là ; je leur lançai quelques paroles d'oisels qui les attendrirent et ils me gazouillèrent leur tristesse de me voir m'éloigner.

Quand les agiles pipistrelles* et les roussettes* leurs cousines commencèrent à froufrouter dans les clairières violettes, que les chats-huants entonnèrent leur ululement (hululement) lancinant, je sus que le soir tombait.

L'air fraîchit.

Je ramassai prestement sur mes épaules le châle de cachemire que j'avais subtilisé en catimini chez qui vous savez.

 

Il me fallut prendre un peu de hauteur pour apercevoir, s'il était possible, quelque repère, une route, une habitation peut-être. Je me résolus à gravir un tertre rocheux et, lorsque j'arrivai tout en haut, je reçus un choc qui m'ébranla tout entière. À mes pieds s'offrait la ville scintillant de mille feux ; comme sous la pleine lune on voit la mer étale où cependant grouillent, invisibles, des êtres inconnus, immondes peut-être. Je frissonnai d'inquiétude, mais je ne pouvais plus reculer. Il ne me restait qu'à descendre sur cette mer dans les navires**.

              « Alea jacta est°, susurrai-je. »

Et, plus déterminée que jamais, je dévalai la pente au plus vite dans la direction que je m'étais choisie.

........................................................... 

*un cerf, le f ne se prononce pas.

 

** "Ceux qui étaient descendus sur la mer dans les navires,

Et qui travaillaient sur les grandes eaux,

Ceux-là virent les oeuvres de l'Éternel

Et ses merveilles au milieu de l'abîme.”

Psaume CVII, 29-24

 

NOTES

un cerf haut sur pattes, à l'air suffisant

Cerf à ne pas confondre avec serf. 

Le f de serf se prononce. Le serf était lié à son seigneur au Moyen Àge et lui devait obéissance.

 

afin que je pusse admirer l'élégance de ses bois

afin que, conjonction de subordination, introduit une subordonnée finale (de but). 

pusse admirer subjonctif imparfait, pouvoir étant un semi auxiliaire. Voir les semi auxiliaires, note du texte 43.

 

les biches pubères qu'il déniaiserait bientôt

Déniaiser, on sait bien ce qu'il va faire aux biches à l'automne quand il aura bien bramé.

La personnification est une figure de style qui consiste à attribuer des caractères humains à un animal ou à une chose.

Anthropomorphisme. Le cerf et ses biches sont considérés ici comme des humains.

 

Les oiseaux s'étaient donné le mot.

Pas d'accord du participe passé du verbe pronominal puisque le complément d'objet direct le mot est placé après.

Voir : Qu'est-ce qu'un verbe pronominal (réfléchi, réciproque, subjectif...) ? + QUIZ 32 Accord du participe passé des verbes pronominaux

Pour en savoir plus sur les participes passés : QUIZ 26 

 

Je leur lançai quelques paroles d'oisels

un oisel, vieux et littéraire pour oiseau.

 

quand les pipistrelles et les roussettes commencèrent à froufrouter

Ce sont des chauves-souris, les premières étant les plus petites de la famille.

 

je ramassai prestement que mes épaules le châle de cachemire

ou cashmere

cachemire, mot qui vient du nom d'un état de l'Inde.

C'est un tricot ou un tissu fin et très agréable au toucher qui vient du Cachemire ou du Tibet. Il est fait en poil de chèvre et en laine.

 

que j'avais subtilisé en catimini

en douce, sans que personne s'en doute.

Catimini viendrait du mot menstrues, quand les femmes les cachaient.

Voir la note du texte > 182 Délires sur un retour à Utopinambourg

 

Alea jacta est, en latin, le sort est jeté. 

 

PONCTUATION

On remarque quelques points-virgules dans le texte.

> J'aime bien le point-virgule 

Le point-virgule sépare des propositions qui restent liées par le sens alors que le point marque une pause plus longue ; les phrases que le point sépare comportent des idées qui ne sont pas forcément liées et la virgule, petite pause dans la phrase, sert à séparer des éléments semblables.

Remarques sur la virgule :

+quand on a une succession de groupes de mots précédés plusieurs fois par ET, ou OU, ou NI, on les sépare par une virgule.

+pas de virgule entre le pronom relatif et son antécédent, sauf quand on peut enlever la relative sans modifier le sens de la principale ou la rendre incompréhensible.

Les explications que je te donne sont parfois difficiles.

Ces explications, que je te donne, sont abstruses, n'est-ce pas ? 

 

<< 51 Délires en partance pour d'autres cieux -"Live free or die : Death is not the worst of evils."

>> 53 Délires d'une ville, la nuit + QUIZ n°8 Le jeu des prénoms (2e série)

 

QUIZ 7

 

CHERCHEZ LES PRÉNOMS

 

Ce quiz, pour qu'il ait plus d'attrait, doit se faire en famille ou entre amis. On joue aux devinettes et on marque des points. Certains prénoms à trouver ont un peu vieilli.

Téléchargez, imprimez et distribuez une feuille à chaque participant. Laissez le temps de la réflexion et corrigez. Sachez que vous aurez un franc succès !

 

Exemple : Ma foi, l'orgueilleux ne l'est jamais ! Réponse : MODESTE

 

1 Maillot de corps qui vous donne un air macho.

 

2 C'est un tissu en laine, sec et serré.

 

3 Un département parfois bien trop humide.

 

4 Qualité qui relève de la persévérance, et de la stabilité.

 

5 Muscle coloré percé par la pupille.

 

6 Quand elle est angulaire, elle est fondamentale.

 

7 Peut être poisson ou oiseau ou maillard.

 

8 Si tu le fais, tu te conduis stupidement.

 

9 On peut l'être bien ou mal, c'est une question de coeur.

 

10.Elle se laisse embrasser les fesses mais pas par n'importe qui.

 

11 Pas de la banlieue.

 

12 Sportif entre les poussins et les minimes.

 

13 Un homme du milieu ou un vase de nuit, au choix !

 

14 Seul Dieu l'est.

 

15.Elle l'incarne puisqu'elle ne prend pas de risques inutiles.

 

16 S'il est indigne, il ne peut l'être.

 

17 La ville des Médicis. A visiter absolument.

 

18 N'en a pas le look quand il accompagne le clown blanc.

 

19 N'est jamais inéquitable.

 

20 Epouse un roi ou se contente d'un prince consort.

 

21 Jour où un nouveau-né arrive pour sauver les hommes.

 

22 Accompagne le nom de celui qui l'a baptisé dans le Jourdain.

 

23 Guerrier (adjectif), comme le père de Romulus et de Rémus.

 

24 Vertu qui consiste à pardonner les offenses.

 

25 Un père lui a donné son nom en croisant des mandarines !

 

26 Crêpe immangeable.

 

27 Crêpe mangeable.

 

28 Ce n'est pas une soupe à la grimace.

 

29 Ah ! C'est la........! Assez ! Que ça peut être ennuyeux !

 

30 Bonheur sublime.

 

31 Intervalle parfait de huit degrés de l'échelle diatonique.

 

32 Quand on dit qu'il est gros, c'est qu'il est plein de sous.

 

33 Je meurs, si je n'ai pas le minimum.

 

34 On ne peut pas toujours la crier. Le loser, jamais !

 

35 Voiture ancienne à cheval louée à l'heure.

 

36 Elle se fait appeler Douce, quand on la chante.

 

38 Celte d'Irlande, d'Ecosse ou de l'île de Man.

 

39.Brun-rouge en été, blanche en hiver sauf le bout de la queue.

 

40. Convenable, propice, qui vient à propos.

 

RÉPONSES

 

1-Marcel 2-Serge 3-Aude 4-Constance 5-Iris 6-Pierre 7-Colin 8-Jacques (faire le Jacques) 9-Aimé 10-Fanny (au jeu de boules, le perdant doit embrasser les fesses de la Fanny qui est représentée par une statuette) 11-Urbain 12-Benjamin (c'était le douzième et le plus jeune fils de Jacob dans la Bible) 13-Jules 14-Parfait l5-Prudence 16-Honoré 17-Florence 18-Auguste (au cirque, l'auguste est le partenaire du clown blanc) 19-Juste 20-Reine 21-Noël 22-Baptiste 23-Martial (Mars, le Dieu romain de la guerre, l'Arès grec était le père des deux jumeaux et notamment de Romulus le fondateur de Rome.) 24-Clémence 25-Clémentine 26-Georgette 27-Suzette 28-Julienne (pour faire le potage qui porte son nom, les légumes divers sont coupés en filaments minces, on peut les mettre aussi en guise de garniture) 29-Barbe 30-Félicité 31-Octave 32-Richard 33-Vital 34-Victoire 35-Fiacre 36-Désiré 37-France 38-Gaël 39-Hermine 40-Opportune

 

 Je vous en réserve un autre de la même veine !

> Quiz 8 sur les prénoms

> Retour au début de l'article

 

LES DÉLIRES Tous les épisodes

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans LES DELIRES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog