Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 19:27

 LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

 

Me fallait-il passer le reste de ma vie à tenter vainement de me faire entendre par des êtres privés de leur liberté, sans pouvoir en trouver un seul qui eût osé mettre en doute les ficelles qui faisaient de lui et de ses semblables de pauvres marionnettes ?

Monsieur Pro m'avait fait comprendre qu'ils étaient tous consentants, car une force impérieuse les poussaient à ne vouloir rien savoir qui eût pu mettre en danger leur sacro-sainte immortalité.

Leur immortalité ? Y croyaient-ils vraiment ?

Et pourtant !

Avais-je vu jusque-là un seul homme ou une seule femme marqués par les stigmates du temps qui passe ?

Il était bien tentant, il était bien humain de vouloir rester dans l'apparence de sa jeunesse.

Pendant des millénaires, on avait tout tenté pour arriver à un tel résultat. Tout. En vain.

Que n'avait-on pas pratiqué pour ce faire ?

Le sport, en en vantant sa pratique incontournable, anima sana in corpore sano, une âme saine dans un corps sain* ; des régimes incroyables à vous faire maigrir en un tournemain, en ingurgitant des médicaments qui se révélaient tous, au bout d'un temps, des poisons, dispensés par des laboratoires criminels, parce que âpres au gain ; des crèmes dites vivifiantes et réparatrices, tonifiantes et régénératrices, qui ne combattaient en rien les rides, mais qui faisaient l'objet d'un marché bien juteux ; des oligo-éléments et des vitamines à gogo qui n'en pouvaient mais ; des liftings qui distordaient les traits jusqu'à gommer toute trace d'émotion ; et des liposuccions, suceuses de graisses épaisses, et qui n'épargnaient aucunement les intérieurs déchirés et sanglants, pouah ; sans parler du maquillage dont l'origine se perd dans la nuit des temps. (On dit que Madame de Pompadour, soucieuse de sa carnation blanche et délicate se barbouillait d'une mixture faite à base d'arsenic.)

Rien de tout cela n'amena jamais quiconque à lui faire oublier son âge.

Un âge qui avance, qui avance... qui avance irrémédiablement. Ne dit-on pas un âge avancé ?

 

Et voilà qu'ici même, il semblait qu'on regardât comme une évidence de rester jeune éternellement !

« La Fontaine de Jouvence... m'avait fait comprendre Pro. » Une fontaine de jouvence aux vertus sans limites. Y croyait-il lui-même alors qu'il avait laissé entendre que sa fin était proche ? On pouvait en décrypter les premiers signes.

Et si tout cela n'était qu'un leurre ? Que devenaient-ils alors, ces êtres sans défense devenus vieux maintenant ? On ne les voyaient plus. S'évaporaient par enchantement ?

N'avais-je pas entrevu un subreptice tressaillement lorsque Pro s'était imaginé son avenir imminent et funeste ? Y aurait-il donc une fin pour tous, à Utopinambourg ? Ces questions m'assaillaient en grand nombre. Qu'avais-je donc à voir avec leur désir irrépressible d'une jeunesse sans fin, tout au plus le risque d'un châtiment qui n'offrait aucune échappatoire.

......................................................................................... 

*-Orandum est, ut sit mens sana in corpore sano. Il faut prier afin d'obtenir un esprit sain dans un corps sain.

Citation extraite de la dixième des Satires de Juvénal. Elle voulait dire que l'homme, s'il est vraiment sage, ne doit demander que la santé de l'âme avec celle du corps.

On dit aussi :

-Anima sana in corpore sano : Une âme saine dans un corps sain.

-Mens fervida in corpore lacertoso : Un esprit ardent dans un corps musclé.

Citation propre à la Renaissance et à son Humanisme qui exalte l'épanouissement de l'homme.

 

NOTES

Avais-je vu jusque-là un seul homme ou une seule femme marqués par les stigmates du temps qui passe ?

LA CONJONCTION DE COORDINATION OU.

Avec deux noms au singulier coordonnés par ou, on a la marque du singulier ou du pluriel selon que l'un exclut l'autre ou pas (sens voisin de et).

Le père ou la mère viendra. (L'un ou l'autre)

Les filles ou les garçons joueront avec mon fils. (Les uns comme les autres)

Le Président de la République ou le premier Ministre présidera à cette réunion.

Vous portez bien la jupe ou la robe longues.

Exemples donnés par le dictionnaire de l'Académie :

La douceur ou la violence en viendra à bout

La peur ou la misère ont fait commettre bien des choses.

Quand les deux noms sont synonymes, on a la marque du singulier.

Le nom de famille ou patronyme doit figurer sur votre feuille de route.

Pas de OU dans une phase négative, mais NI

Il n'a pas d'argent ni d'amis, le pauvre homme.

................................................. 

Pour ce faire, pour faire cela.

 

Des régimes incroyables à vous faire maigrir en un un tournemain 

en un tournemain, littéraire, en un instant, en un tour de main. 

Le tour de main, coup de main adroit qui vous permet de réussir.


Madame de Pompadour, soucieuse de sa carnation blanche et délicate

La carnation, le teint.

 

qui ne combattaient en rien les rides

en rien, pas du tout.

 

des oligo-éléments, des vitamines qui n'en pouvaient mais.

N'en pouvoir mais, ne rien y pouvoir, ne plus rien y pouvoir.

Je n'en peux mais.

 Les oligo-éléments sont des nutriments. Leur absence ou leur présence en excès dans l'organisme sont létaux.

Létal, qui entraîne la mort.

 

Les vitamines, il y en a une kyrielle, de A à K.

Exemple de conseil : Si vous prenez des médicaments pour fluidifier votre sang, ne prenez pas de vitamine K, qui aurait l'effet contraire. (choux divers, tomates etc.) Consultez votre médecin !

 

N'avais-je pas entrevu un subreptice tressaillement

subreptice, qui est fait furtivement et illicitement.

Dans le contexte, Pro n'avait pas le droit de montrer son émotion.

 

<< 91 Délires à n'y pas croire -"Je peux croire toutes les choses pourvu qu'elles soient incroyables."*

>> 93 Délires sur l'enfermement

 

Article connexe sur l'Express janvier 2013 > Ces milliardaires prêts à s'offrir l'immortalité

QUIZ LITTÉRAIRE N°19 > Pseudonymes et noms de plume – QUIZ 19

 

LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Articles classés par catégories (tags)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans LES DELIRES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Rechercher Un Mot Du Blog