Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 07:01

La clef des modes dans les subordonnées conjonctives

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Locutions conjonctives avec l'adverbe loin

Loin que, si loin que, aussi loin que, d'aussi loin que, du plus loin que, bien loin que, au plus loin que, de si loin que

 

Loin A- à une certaine distance

1°Au plus loin que, subjonctif

Au plus loin que je puisse regarder, je ne vois aucun rapace planer dans le ciel.

 

2°Aussi loin que, si loin que

a-indicatif

Dans ce cas, les locutions entraînent des propositions corrélatives et sont suivies de l'indicatif, voir la remarque 7

SMS : "Je m'efforce de te regarder t'en aller aussi loin que se porte mon regard. Adieu !"

Aussi loin qu'on pouvait voir la forêt, rien ne laissait supposer qu'un feu était en train de couver.

Je lance la balle aussi loin que je le peux.

 

3°Les mêmes que 2° avec une nuance concessive subjonctif

La ville était torride sous ce soleil d'août et la rivière, si loin qu'elle donnât sa fraîcheur, semblait n'être plus là.

 

4°D'aussi loin que, de si loin que, indicatif

De si loin que les éperviers remarquent une proie courant sur le sol, ils s'apprêtent à foncer dessus.

Chaque jour, d'aussi loin que j'aperçois le facteur, je me précipite pour savoir si tu m'as écrit.

D'aussi loin que je le pouvais, j'apercevais ton navire se profiler à l'horizon. Joie !

 

5°Du plus loin que, indicatif

Elle m'interpella cavalièrement du plus loin qu'elle me vit.

 

Loin B-exprime la concession

1°Si loin que (concession) subjonctif

Si loin qu'on soit raciste, on peut se surprendre parfois à avoir quelques préjugés dont on a peine à se défaire.

 

2°Bien loin que (concession) subjonctif

Bien loin que je veuille vous décevoir, mais je ne vous accompagnerai pas à la montagne avec ma jambe cassée.

 

3°Loin que (concession) littéraire, subjonctif

Loin que je veuille vous contrarier, mais je n'irai pas à Venise avec vous si vous emmenez vos enfants.

Loin que je veuille vous affiger, je ne puis me dispenser de vous dire vos quatre vérités.

 

Loin C- dans le passé

1°-Du plus loin que, subjonctif

Du plus loin que je me souvienne, vous avez toujours passé tous mes caprices

= Du plus loin qu'il m'en souvienne

= Du plus loin qu'il m'en souvienne

 

2°- Aussi loin que, même sens que le précédent, subjonctif

Aussi loin que je puisse remonter dans mon passé, je ne me souviens pas vous avoir jamais rencontré.

 

Voir l'article sur le subjonctif, le §43 dans Emplois du subjonctif

 

>>Conjonctions de subordination et locutions conjonctives classées : cause conséquence but temps condition comparaison concession exception proportion manière conformité supposition addition alternative  

 

 ACCUEIL & SOMMAIRE

 Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans La clef des modes dans les conjonctives
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog