Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 18:43

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

 

>>>QUIZ 36 – Incipits - deuxième partie

 

Un incipit est le commencement d'une oeuvre littéraire. 

 

QUIZ 35

 

Accordez les incipits avec les titres des oeuvres d'où ils sont tirés et avec  le nom de leur auteur.

La solution suit.

 

Incipits

Oeuvres

Auteurs

888888888888888888888888888888888888888888888888

1re série

 

 

1 Il était tard lorsque K. arriva

Aden Arabie (1931)

Nicolas Malebranche

2 Le 24 février 1815, la vigie de Notre-Dame de la Garde signala le trois-mâts le Pharaon, venant de Smyrne, Trieste et Naples.

Le Dieu Manchot (1987)

Paul Nizan

3 J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie.

De la recherche de la vérité (1674-1675)

Alexandre Dumas

4 Dom João, cinquième du nom dans le catalogue des rois, se rendra cette nuit dans la chambre de son épouse, dona Maria Ana Josepha, venue d'Autriche il y a plus de deux ans afin de donner des infants à la couronne portugaise et qui jusqu'à aujourd'hui, n'a point encore conçu.

Le Château (1926)

Franz Kafka

5 L'erreur est la cause de la misère des hommes ; c'est le mauvais principe qui a produit le mal dans le monde ; c'est elle qui a fait naître et qui entretient dans notre âme tous les maux qui nous affligent, et nous ne devons point espérer de bonheur solide et vé­ritable qu'en travaillant sérieusement à l'éviter.

Le Comte de Monte-Cristo (1845-1846)


 

 

José Saramengo

888888888888888888888888888888888888888888888888

2e série

 

 

6 Longtemps je me suis couché de bonne heure.

Mon dernier rêve sera pour vous (1982)

Alain-Fournier

7 Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple, et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature; et cet homme, ce sera moi.

Les Confessions (1782)

Jean d'Ormesson

8 Aujourd’hui, Maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.

Du côté de chez Swann (1913)

Albert Camus Marcel Proust

9 Il arriva chez nous un dimanche de novembre 189... Je continue à dire « chez nous », bien que la maison ne nous appartienne plus. Nous avons quitté le pays depuis bientôt quinze ans et nous n’y reviendrons certainement jamais.

Le Grand Meaulnes

La Bruyère

10 Dans les dernières années du règne de Louis-Philippe, roi des Français, les Parisiens que leurs habitudes ou leurs occupations amenaient aux abords de la rue du Bac, du côté où elle se perdait dans les jardins de Babylone, puis, plus loin encore, vers le faubourg Montparnasse, voyaient passer assez souvent, d'un pas ralenti par l'âge, un vieillard reconnu et salué par beaucoup.

L'Étranger (1942)

Jean-Jacques Rousseau

888888888888888888888888888888888888888888888888

3e série

 

 

11 Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers.

La lettre écarlate

(1850)

Victor Hugo

12 Tchen tenterait-il de lever la moustiquaire ? Frapperait-il au travers ?

Germinal (1885)

André Malraux

13 En 1815, Monsieur Charles-François-Bienvu Myriel était évêque de Digne. C'était un vieillard d'environ soixante-quinze ans ; il occupait le siège de Digne depuis 1806.

La Gloire de mon père (1957)

Émile Zola

14 Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d’une obscurité et d’une épaisseur d’encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé coupant tout droit, à travers les champs de betteraves.

Les Misérables

Nathaniel Hawthorne

15 Une foule d'hommes barbus, en vêtements de couleurs tristes et chapeaux gris à hautes calottes en forme de pain de sucre, mêlés de femmes, certaines portant capuchon, d'autres, la tête nue, se tenaient assemblés devant un bâtiment de bois dont la porte aux lourdes traverses de chêne était cloutée de fer.  

La Condition Humaine (1933)

Marcel Pagnol

888888888888888888888888888888888888888888888888

4e série

 

 

16 Voici bien des années que vivait à Zucknow un homme qui avait pour nom Mendel Singer. 

Le Rouge et le Noir (1830)

Homère

(fin du Xe siècle avant J.C.)

17 La petite ville de Verrières peut passer pour l'une des plus jolies de la Franche-Comté.

Le Journal d'une femme de chambre (1900)

Aldous Huxley

18 Dis-moi, Muse, cet homme subtil qui erra si longtemps, après qu'il eut renversé la citadelle sacrée de Troie.

Le poids de la Grâce

(1830)

Octave Mirbeau

19 Un bâtiment gris et trapu de trente-quatre étages seulement. Au-dessus de l"entrée principale, les mots : CENTRE D'INCUBATION ET DE CONDITIONNEMENT DE LONDRES-CENTRAL, et, dans un écusson, la devise de l'état mondial : COMMUNAUTÉ, IDENTITÉ, STABILITÉ.

L'Odyssée

Joseph Roth

20 Aujourd’hui, 14 septembre, à trois heures de l’après-midi, par un temps doux, gris et pluvieux, je suis entrée dans ma nouvelle place.

Le meilleur des Mondes

(1931)

Stendhal

(Henri Beyle)

 

Solution

 

 

Incipits

Oeuvres

Auteurs

888888888888888888888888888888888888888888888888

1re série

 

 

1 Il était tard lorsque K. arriva

Le Château (1926)

Franz Kafka

2 Le 24 février 1815, la vigie de Notre-Dame de la Garde signala le trois-mâts le Pharaon, venant de Smyrne, Trieste et Naples.

Le Comte de Monte-Cristo

(1845-1846)

Alexandre Dumas

3 J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie.

Aden Arabie (1931)

Paul Nizan

4 Dom João, cinquième du nom dans le catalogue des rois, se rendra cette nuit dans la chambre de son épouse, dona Maria Ana Josepha, venue d'Autriche il y a plus de deux ans afin de donner des infants à la couronne portugaise et qui jusqu'à aujourd'hui, n'a point encore conçu. (traduction de Geneviève Leihrich)

Le Dieu Manchot (1987)

José Saramengo

 

5 L'erreur est la cause de la misère des hommes ; c'est le mauvais principe qui a produit le mal dans le monde ; c'est elle qui a fait naître et qui entretient dans notre âme tous les maux qui nous affligent, et nous ne devons point espérer de bonheur solide et vé­ritable qu'en travaillant sérieusement à l'éviter.

De la recherche de la vérité (1674-1675)

 

 

Nicolas Malebranche

888888888888888888888888888888888888888888888888

2e série

 

 

6 Longtemps je me suis couché de bonne heure.

Du côté de chez Swann (1913)

Marcel Proust

7 Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple, et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature; et cet homme, ce sera moi.

Les Confessions (1782)

Jean-Jacques Rousseau

8 Aujourd’hui, Maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.

L'Étranger (1942)

Albert Camus

9 Il arriva chez nous un dimanche de novembre 189... Je continue à dire « chez nous », bien que la maison ne nous appartienne plus. Nous avons quitté le pays depuis bientôt quinze ans et nous n’y reviendrons certainement jamais.

Le Grand Meaulnes

Alain-Fournier (1913

10 Dans les dernières années du règne de Louis-Philippe, roi des Français, les Parisiens que leurs habitudes ou leurs occupations amenaient aux abords de la rue du Bac, du côté où elle se perdait dans les jardins de Babylone, puis, plus loin encore, vers le faubourg Montparnasse, voyaient passer assez souvent, d'un pas ralenti par l'âge, un vieillard reconnu et salué par beaucoup.

Mon dernier rêve sera pour vous

(1982)

Jean d'Ormesson

888888888888888888888888888888888888888888888888

3e série

 

 

11 Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers.

La Gloire de mon père (1957)

Marcel Pagnol

12 Tchen tenterait-il de lever la moustiquaire ? Frapperait-il au travers ?

La Condition Humaine (1933)

André Malraux

13 En 1815, Monsieur Charles-François-Bienvu Myriel était évêque de Digne. C'était un vieillard d'environ soixante-quinze ans ; il occupait le siège de Digne depuis 1806.

Les Misérables

Victor Hugo

14 Dans la plaine rase, sous la nuit sans étoiles, d’une obscurité et d’une épaisseur d’encre, un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé coupant tout droit, à travers les champs de betteraves.

Germinal (1885)

Émile Zola

15 Une foule d'hommes barbus, en vêtements de couleurs tristes et chapeaux gris à hautes calottes en forme de pain de sucre, mêlés de femmes, certaines portant capuchon, d'autres, la tête nue, se tenaient assemblés devant un bâtiment de bois dont la porte aux lourdes traverses de chêne était cloutée de fer. (chap.1, traduction Marie Canavaggia)

La lettre écarlate

(1850)

Nathaniel Hawthorne

888888888888888888888888888888888888888888888888

4e série

 

 

16 Voici bien des années que vivait à Zucknow un homme qui avait pour nom Mendel Singer. (Traduit de l'allemand par P. Hofer-Bury)

Le poids de la Grâce

(1830)

Joseph Roth

17 La petite ville de Verrières peut passer pour l'une des plus jolies de la Franche-Comté.

Le Rouge et le Noir

(1830)

Stendhal

(Henri Beyle)

18 Dis-moi, Muse, cet homme subtil qui erra si longtemps, après qu'il eut renversé la citadelle sacrée de Troie. (Traduit du grec par Leconte de Lisle)

L'Odyssée

Homère

(fin du Xe siècle avant J.C.)

19 Un bâtiment gris et trapu de trente-quatre étages seulement. Au-dessus de l"entrée principale, les mots : CENTRE D'INCUBATION ET DE CONDITIONNEMENT DE LONDRES-CENTRAL, et, dans un écusson, la devise de l'état mondial : COMMUNAUTÉ, IDENTITÉ, STABILITÉ. (traduit de l'anglais par Jules Castier)

Le meilleur des Mondes

(1931)

Aldous Huxley

20 Aujourd’hui, 14 septembre, à trois heures de l’après-midi, par un temps doux, gris et pluvieux, je suis entrée dans ma nouvelle place.

Le Journal d'une femme de chambre (1900)

Octave Mirbeau

 >>>QUIZ 36 – Incipits - deuxième partie
 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog