Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 18:10

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

 

1-Dans la langue soignée et littéraire, on rencontre fréquemment l'inversion après : ainsi, aussi, aussi bien, à peine, peut-être, sans doute, du moins, pour le moins, tout au moins, à tout le moins, tout au plus, encore moins, à plus forte raison.

 

Il parla, devant mon patron, des sentiments intimes qu'il nourrissait pour moi. Ainsi me mit-il dans l'embarras.

Je vous ai tiré d'un mauvais pas en vous sauvant de la noyade ; ainsi serons-nous liés à jamais, ma pauvre chérie.

ainsi, par conséquent.

Il mentit sur nos relations ; sans doute avait-il peur de passer pour un grand timide.

 Il m'a fait cadeau d'un bel appartement, sans doute croyait-il que ma reconnaissance serait sans bornes.

Je n'ai plus d'à priori* sur les soi-disant qualités de Pierre ; du moins Paul m'a-t-il fait comprendre que je ne pouvais pas lui demander n'importe quoi. 

il, reprise du sujet Paul.

Il m'aimait, à tout le moins le croyait-il.

Il disait vouloir toujours me faire plaisir, tout au plus ne me téléphonait-il que tous les deux mois.

Il m'a promis que je serais son héritière si je m'occupais de lui jusqu'à son dernier souffle ; j'aurais bien du mal à lui dire oui ; à plus forte raison n'ai-je jamais eu pour lui aucun sentiment.

à plus forte raison, à fortiori*, en vertu d'une raison plus forte
Avec son caractère de cochon, il ne pourra jamais trouver personne pour se mettre à son service, à plus forte raison ne le pourrais-je pas, moi qui n'ai aucune patience.

J'aime garder les livres qu'il me prête et il m'en a fait le reproche ; aussi bien ne lui emprunterai-je plus rien.

Je le craignais, aussi évitais-je de le rencontrer.

Aussi, aussi bien : d'ailleurs, au demeurant, au surplus, dans le fait, tout compte fait, somme toute, en tout état de cause, après tout, cf. Le Trésor

Il n'est encore pas venu hier ; peut-être a-t-il eu un empêchement.

Je lui ai dit ses quatre vérités. Peut-être n'entendrai-je plus jamais parler de lui, enfin.

On peut avoir d'autres constructions.

Exemples avec peut-être :

Peut-être que je n'entendrai plus jamais parler de lui.

Je n'entendrai peut-être plus jamais parler de lui.

 

2-On doit toujours faire l'inversion après : toujours est-il, (et) encore (dans le sens de malgré cela – restriction qui donne plus de poids sur ce qui précède)

 

Il fait tout pour lui plaire, il lui offre de fleurs, l'invite au cinéma, lui donne la sérénade, et l'aubade parfois, et encore n'arrive-t-il pas à ses fins.

On me reproche de ne jamais parler de lui. Encore faudrait-il que je le connaisse.

J'ai décidé ce soir de lui demander sa main, encore faut-il que je trouve les mots qui ne la fassent pas partir en courant.

Je lui ai envoyé moult textos depuis une semaine, toujours est-il qu'il ne m'a pas répondu. Que dois-je en penser ?

 

 > Ces expressions ne sont pas suivies d'une virgule.

 

Quand AUSSI signifie DE PLUS et marque une idée de conséquence, il est suivi d'une virgule et il n'y a pas d'inversion.

Il est très fâché contre moi et refuse de m'écrire. Aussi, il ne me téléphone plus ni ne me donne signe de vie.

 

*L'Académie 1932 donne à priori, à fortiori, à postériori avec un accent sur le à

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

said 31/08/2016 17:22

SVP je veux savoir si cette tournure est correcte : " ils ont exprimé le besoin de se procurer la situation du personnel de votre société pour ..." .

said 01/09/2016 10:20

Merci, c'est très gentil de votre part.

mamiehiou.over-blog.com 31/08/2016 20:09

Tout à fait correct, Said.

Horton 14/07/2016 04:46

Merci beaucoup de ces informations! C'est super pour avoir une première idée. Merci.

mamiehiou.over-blog.com 14/07/2016 08:02

J'espère bien que vous aurez une deuxième et une troisième et même une énième idée !
Merci pour votre aimable mot et bon 14 juillet !

Exil 31/05/2015 20:31

J'aime bien votre site

mamiehiou.over-blog.com 01/06/2015 08:53

C'est très gentil de me le dire.
Bonne journée, Exil !

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog