Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 10:29

ACCUEIL & SOMMAIRE

Les diverses catégories (ou tags)

Tous les articles du blog

Verbes impersonnels

Le sujet est il

1-Le temps qu'il fait

Il pleut, il pleuvine, il pleuvote , il pleuviote, il pleuvasse, il pleuvoche1, il pluviote, il crachine, ça mouillanche, il bruine, il brumasse, il brouillasse, il neige, il neigeote, il vente...

Et comme on dit en gaga2 : ça mouillanche pour il crachine.

Comptine - Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille !

Il pleut des hallebardes, il pleut des cordes...

(hallebardes, cordes, sujets réels de pleuvoir)

Il pleut comme vache qui pisse. Argot

It's raining cats and dogs.

En anglais : Il pleut des chats et des chiens.

Ces verbes peuvent avoir des tournures personnelles :

Les balles pleuvaient à Gravelotte3.

Les promesses pleuvent dans son discours.

Les pétales neigeront bientôt dans la cerisaie. 

 

2-Il faut - il y a / il est - il s'agit de

Il faut partir.

         partir infinitif, sujet réel

>>partir est obligatoire, nécessaire, recommandé...

Il faut des pommes pour la tarte.

         des pommes substantif, sujet réel

Il faudrait que tu comprennes pour apprendre.

que tu comprennes pour apprendre, la complétive est sujet réel

complétive = proposition subordonnée conjonctive introduite par la conjonction de subordination que.

Il n'y a pas d'espoir.

espoir est sujet réel

Il n'y eut jamais rien de bon chez lui.

Il y a que je l'aimerai toujours, ne t'en déplaise !

Il y a que, style familier

Il est des vérités qu'on ne veut point connaître.

Style soutenu et littéraire

Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi.

S'agissant de votre fils, je n'ajouterai rien qui puisse vous ennuyer.

 

3-Faire – Se faire

Il fait chaud. Il fait froid. Il fait vilain. Il fait beau. Il fait bon. Il fait de l'orage. Il fait du vent. Il fait un temps de chien. Il fait un froid de canard. Il fait une belle journée. Il fait des éclairs...

Vous parlez des éclairs qu'il a fait hier ?

>> fait, participe passé. Le participe passé des verbes impersonnels est invariable

Il fait jour. Il fait nuit. Il fait sombre, Il fait noir. Il fait clair.

Il fait triste. Il fait gai.

Il fait bon de ne pas travailler le dimanche.

Expressions familières : Il fait faim, il fait soif, il fait sommeil.

 

Il se fait un vacarme dans cette classe !

Comment se fait-il que vous ne veniez pas tous les jours ?

 

4-Locutions

il ferait beau voir (de/que) = Il serait incroyable de voir, il serait bien étrange de voir.

Il ferait beau voir qu'on ne me permette pas de dépenser mon argent comme je l'entends !

Il ferait beau voir de m'empêcher de regarder la télé toute la nuit.

 

Il y a beau jour (que), il y a beau temps (que), il y a belle lurette4 (que).

= Il y a longtemps (que)

Il y a belle lurette que je n'ai pas escaladé le Piton de la Fournaise !

Nos éducateurs, il y a beau temps, nous avaient appris le respect des autres.

Il y a beau jour que j'ai renoncé à mon amour propre.

 

Verbes personnels

construits impersonnellement

 

Il est (l n'est pas) + adjectif + que/de

Il est bon, il n'est pas bon (nécessaire, possible, utile, interdit, facile, etc.) que/de...

il n'est pas bon que l'homme n'ait pas de morale.

Il est indispensable que vous fassiez venir un clown pour me distraire.

Il est inutile de venir, vous ne manquerez à personne.

Les complétives et les infinitifs sont les sujets réels. 

 

Il suffit, il reste, il vaut mieux, il convient, il est question de, il semble5, il paraît, etc...

Il n'a été question que de son attitude inacceptable.

Il conviendrait que vous soyez plus à l'écoute d'autrui.

Il reste cinq euros dans ma tirelire, je vais m'éclater !

 

Verbes à la voix passive

Il ne fut discuté que de violences à l'école.

Il m'a été recommandé de me tenir coi.

 

Pour un effet de redondance

Il est arrivé quelque chose d'effroyable en Norvège en juillet 2011.

Il est tombé des cordes la semaine dernière.

......................................................

1-L'Académie ne reconnaît pas : pleuvocher, pluvioter, mouillancher.

2-le gaga, le parler stéphanois (de Saint-Étienne et de sa région)

3- Il pleuvait comme à Gravelotte.

Voir l'expression pleuvoir comme à Gravelotte dans l'article :

Comparaisons – léger comme... méchante comme... long comme... nu comme... sourd comme... solide comme... ronfler comme... sauter comme... battre comme... jurer comme... menteur comme... pleuvoir comme... QUIZ 52

4-Il y a belle lurette, depuis belle lurette

belle lurette vient de la métanalyse de l'expression belle heurette (petite heure).

Pour en savoir + sur la métanalyse, voir la note du texte : 69 Délires dans un drôle de pays de cocagne + La métanalyse

5-il semble, il paraît

Il semble que, il me semble que, il paraît que + Indicatif ou subjonctif ?

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog