Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 09:17

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Petit exercice : Accordez ou non les participes passés dans la phrase :

Ils se sont rencontré, se sont souri, se sont parlé, et ils se sont aimé ;

puis ils se sont menti et nui et fait du mal  ;

et finalement ils se sont quitté après s'être rendu compte qu'ils s'étaient torturé bêtement.

Solution à la fin de l'article

 

Rappel de la règle générale : Le participe passé s'accorde avec le complément d'objet direct (COD) s'il est placé avant lui.

Verbes conjugués aux temps composés, employés avec l'auxiliaire avoir et verbes pronominaux.

La difficulté est de savoir si le verbe pronominal a un complément d'objet direct.

> L'accord des participes passés des verbes pronominaux

 

succédé

Il a succédé à son père.

Le verbe n'a pas de COD mais un complément d'objet indirect (COI) relié au verbe par la préposition à.

Ils se sont succédé de père en fils.

Le pronom se est COI. Pas d'accord.

Remarque : SE n'est pas un pronom réciproque. Si l'un succède à l'autre, l'autre ne succède pas à l'un !

 

parlé* - souri

Le jour de notre première rencontre, nous nous sommes souri, puis nous nous sommes parlé.

Le pronom réciproque nous est complément d'objet indirect (à qui ?)

J'ai souri à cette jeune femme, j'ai parlé à cette charmante demoiselle...

*REMARQUE : le participe passé du verbe se parler de sens passif s'accorde avec le sujet.

Les langues régionales se sont parlées après que le français a été imposé en France. Elles se parlent encore et ne sont pas près de s'éteindre.

 

menti - nui

Vous vous êtes menti et vous vous êtes nui. Quel dommage !

Le pronom réciproque vous est complément d'objet indirect (à qui ?)

Paul a menti (nui) à Julien et Julien a menti (nui) à Paul.

 

Plu - déplu

Nous nous sommes plu immédiatement.

Ils se sont déplu et se sont regardés en chiens de faïence.

Les pronoms se de se plaire et se déplaire sont COI. Pas de COD.

Sonia a plu à Serge et Serge a plu à Sonia

 

complu

Ils se sont complu à la contredire.

Complu toujours invariable. Le pronom se est inanalysable.

Pas de COD

 

ri - joué

Elles ont ri. Elles ont joué.

Pas de COD, pas d'accord.

Elles se sont ri de nous.

Elles se sont joué de nous.

Le pronom se est inanalysable.

Pas de COD.

 

ils se sont fait mal /tort/justice

ils se sont rendu compte...

ils se sont donné rendez-vous

...

Le COD suit le verbe, donc pas d'accord.

Elle s'est fait mal.

Ils se sont fait tort (du tort).

Nous ne nous sommes rendu compte de rien.

Vous vous êtes donné rendez-vous le lendemain.

 

ils se sont fait/laissé mordre...

Nous nous sommes fait mordre par ce sale cabot !

Elles se sont laissé raconter des sornettes.

fait et laissé suivi d'un infinitif sont invariables.

Pour voir les divers cas concernant les participes fait et laissé, lire l'article : L'accord problématique des participes passés FAIT et LAISSÉ - Ils se sont fait ou faits / Elle s'est fait ou faite / Ils se sont laissé ou laissés...

 

Pour en savoir +

> Qu'est-ce qu'un complément d'objet direct ? un complément d'objet second ? un complément d'objet indirect ? Qu'est-ce qu'un attribut ?

> Règles de l'accord des participes passés

> L'accord des participes passés + Quiz 26

> L'accord des participes passés des verbes pronominaux + Quiz 32

> L'accord problématique des participes passés FAIT et LAISSÉ - Ils se sont fait ou faits / Elle s'est fait ou faite / Ils se sont laissé ou laissés...

> Les différentes constructions des verbes assurer et persuader et l'accord de leur participe passé

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Petit exercice du début de l'article : Accordez ou non les participes passés dans la phrase :

Ils se sont rencontrés, se sont souri, se sont parlé, et se sont aimés ; puis ils se sont menti et nui et fait du mal  ; et finalement ils se sont quittés après s'être rendu compte qu'ils s'étaient torturés bêtement.

 

Solution :

rencontrés : participe passé d'un verbe pronominal réciproque, s'accorde avec le cod (complément d'objet direct) SE (pronom réciproque) placé avant lui

souri, parlé, pas de complément d'objet direct, SE est COI (complément d'objet indirect). parler à, sourire à, mentir à, nuire à.

aimés, comme rencontrés.

menti, nui, comme souri.

fait du mal, le cod DU MAL est après le participe passé, pas d'accord.

quittés, comme rencontrés.

rendu compte, le cod COMPTE est après, pas d'accord.

torturés : On peut considérer qu'ils se sont torturés l'un l'autre, donc verbe pronominal réciproque, OU que chacun d'eux s'est torturé lui-même, le verbe est alors pronominal réfléchi.

Dans les deux cas, accord avec le pronom SE placé avant le participe passé.

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog