Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 10:47

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Est-il correct de dire :

"J'ai très envie de vous voir. Cela me ferait très plaisir."

> Réponse §3

 

1-TRÈS est un adverbe de degré qui s'emploie généralement avec un adjectif, un autre adverbe, ou une préposition, mais pas avec un verbe.

Il est très beau.

Il parle très mal.

Il s'installe très loin de Paris.

 

2-TRÈS peut-il s'employer avec un NOM ?

Il a très peur.

Cela me fait très plaisir.

Elle est très enfant.

J'ai très besoin de vous.

Il a très faim et très soif.

J'ai très mal aux pieds.

Elle a très honte de ce qu'elle a fait.

Il a très hâte de me revoir.

Faites très attention à ce que vous dites.

Nous avons très sommeil.

Il a très raison d'insister.

C'est très dommage que vous ne veniez pas.

 

On rencontre quelques exemples de cet usage de TRÈS suivi d'un nom dans la littérature.

 

3-Qu'en pensent les grammairiens  ?

Certains condamnent cet usage, d'autres le qualifient de familier.

On peut raisonnablement penser que l'usage prend le pas sur ces considérations et que l'on peut employer TRÈS dans les locutions verbales suivantes :

-avoir très faim, très soif, très peur, très mal, très sommeil, très envie.

-faire très mal, très peur, très attention.

alors que d'autres locutions avec TRÈS (par exemple très plaisir) ne sont généralement pas admises par la plupart des usagers.

Est-il correct de dire :

"J'ai très envie de vous voir. Cela me ferait très plaisir."

Réponse : très envie est admis par l'usage, très plaisir est à éviter.

Remarque :

On admet les expressions :

-avoir très chaud, très froid - il fait très chaud, très froid. Cas particuliers où chaud et froid sont des noms mais aussi des adjectifs dans des locutions verbales figées.

On dit aussi avoir (très) frais.

Je me suis réfugiée au sous-sol pour avoir frais.

 

4-Que peut-on utiliser à la place de très ?

Des adverbes qui peuvent modifier des verbes comme :

-bien, fort, joliment, extrêmement, terriblement, etc.

J'ai terriblement peur. J'ai vraiment envie de pleurer. Etc.

Remarque :

On ne peut pas employer beaucoup pour très.

On ne peut pas dire : J'ai beaucoup faim. Cela me fait beaucoup envie. Etc.

 

-grand

avoir grand-faim, grand-soif, grand-peine, grand-peur / c’est grand-pitié.

L'emploi de grand peut paraître recherché à certains.

Pourtant on admettra volontiers que dire la phrase incorrecte : Cela me fait très plaisir de vous voir, c'est moins élégant que : J'ai grand plaisir à vous voir.

 

5-Plutôt que de dire...

> Plutôt que de dire : J'ai très envie - Cela me fait très envie

> on peut dire :

J'ai bien envie de...

J'ai une extrême envie, une furieuse envie de...

Je meurs d'envie de...

J'ai bonne envie de... (+ rare)

 

> Plutôt que de dire : J'ai très plaisir... - Cela me fait très plaisir

> on peut dire :

-J'ai grand plaisir à.. j'ai beaucoup de plaisir... j'éprouve un grand plaisir...

-avec beaucoup de plaisir, avec grand plaisir.

-Bien du plaisir, dans l'expression Je vous souhaite bien du plaisir ! Formule ironique quand vous prenez congé de quelqu'un qui peut s'attendre à quelque chose de désagréable. Ou Je lui souhaite bien du plaisir !

 

> Plutôt que de dire : J'ai très peur - Cela me fait très peur

> on peut dire :

J'ai bien peur. Cela me fait bien peur, vraiment peur.

J'ai grand-peur.

J'ai eu grand'peur. (vieilli)

J'ai eu une belle peur.

J'ai eu joliment peur.

Proverbe: Tel menace qui a grand peur. (= celui qui a grand peur menace.)

 

> Plutôt que de dire : J'ai très faim

> on peut dire :

J'ai une grande faim. J'ai une grosse faim.

J'ai une faim dévorante.

j'ai extrêmement faim.

Par plaisanterie Je n'ai pas grande faim de souffrir.

 

> Plutôt que de dire : J'ai très sommeil

> on peut dire :

J'ai grande envie de dormir.

Je tombe de sommeil.

J'ai un grand besoin de dormir.

Je suis accablé de sommeil.

 

> On peut employer de la même façon : assez, bien, fort et trop.

Vous avez fort envie d'être agréable avec moi et assez envie qu'on se réconcilie.

J'ai bien envie de vous dire ce que je pense, et pas trop envie de rester avec vous.

 

Remarque 1

Le même problème se pose avec l'adverbe si.

On préférera dire :

-Il a tellement honte qu'il se tait.

à

Il a si honte qu'il se tait.

-Il a tellement peur qu'il tremble.

à

il a si peur qu'il tremble.

-J'ai tellement faim que je te mangerais.

à

J'ai si faim que je te mangerais.

 

Remarque 2

Je n'ai trouvé aucune expression formée de très+nom dans les dictionnaires de l'Académie, ni dans le Trésor, ni dans le Littré.

 

Pour retrouver ces dictionnaires, voir l'article :

Ouvrages de référence dont je me sers pour écrire mes articles

 

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog