Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 18:17

Petit exercice 

Qu'écririez-vous : C'était ou C'étaient ?

 1-... de beaux rêves !

2-... ton père et ta mère qui riaient.

3-... nous qui dansions.

Voir la solution en fin d'article

 

 

  a, b, c......?

1

Un mot fantôme est

a-un mot qui hante des dictionnaires mais qui, en fait, ne correspond à rien.

b-un mot que l'on ne trouve plus dans les dictionnaires d'aujourd'hui parce que l'objet qu'il désigne n'existe plus.

 

2

Le féminin de châtain est

a-châtaine

b-châtaigne

c-chataigne

 

3

On dit

a-une autoroute

b-un autoroute

 

4

On dit 

a- une interview

b-un interview

 

5

On dit

a-C'est un espèce d'engin, un espèce de bonhomme.

b-C'est une espèce d'engin, une espèce de bonhomme.

 

6

On écrit 

a-il a crû

b-un psychiatre

c-il a pû le faire

d-il a dû le faire

 

7

On dit

a-N'espérons pas qu'il vienne !

b-N'espérons pas qu'il viendra !

 

8

On dit : Je viens de t'envoyer

a-un mél

b-un courriel

c-un message électronique

d-un e-mail

e-un mail

 

9

On dit

a-J'ai été à Paris, et toi ?

b-Je suis allé à Paris, et toi ?

 

10

À la fin d'une lettre, si vous êtes une femme, vous écrivez à quelqu'un que vous appréciez

a-Je suis tout à vous.

b-Je suis toute à vous

 

11

a-À partir de ce moment-là, nous nous haîmes de bon coeur.

b-À partir de ce moment-là, nous nous haïmes de bon coeur.

 

12

Vous écrivez sur votre chèque :

a-deux cent quatre-vingt euros

b-deux cents quatre-vingts euros

c-deux cent quatre-vingts euros

 

 

Correction

Les bonnes réponses sont en rouge

 

1

Un mot fantôme est

a-un mot qui hante des dictionnaires mais qui en fait ne correspond à rien.

b-un mot que l'on ne trouve plus dans les dictionnaires d'aujourd'hui parce que l'objet qu'il désigne n'existe plus.

1a

Un mot fantôme est un mot qui hante un ou plusieurs dictionnaires, mais qui, en fait, n'existe pas. Il serait dû à une mélecture, une mauvaise transcription (ou copie) du mot.

Godefroy, dans son dictionnaire (XIIe siècle), aurait écrit afuier (fuir, abandonner, s'en aller) au lieu de a(f)finer.

Voir : http://www.atilf.fr/MotsFantomes

Base des mots fantômes : http://www.atilf.fr/MotsFantomes, ATILF - CNRS & Université de Lorraine

Reprise de la note du texte des Délires 151

2

Le féminin de châtain fait

a-châtaine

b-châtaigne

c-chataigne

2a

a-châtaine

Voir Le Trésor de la Langue Française : CHÂTAIN, AINE, adj. et subst.

« De nombreux dictionnaires généraux déplorent l'absence du féminin; cf. Bescherelle, Littré et Larousse 19e qui l'explique par la répugnance à utiliser la forme régulière châtaigne autant que la forme irrégulière châtaine. Noter qu'on rencontre la forme chataigne (sans accent)

chataigne est très rare, Le Trésor cite Jean Richepin.

 

Littré : Le féminin serait utile, et il a été conseillé par plusieurs grammairiens qui veulent qu'on dise : barbe châtaine, chevelure châtaine.

 

On notera que l'adjectif châtain suivi d'un adjectif est invariable. Des cheveux châtain clair.

On peut dire une barbe châtain ou une barbe châtaine. »

3

On dit

a-une autoroute

b-un autoroute

3a

a-Une autoroute, le mot est calqué sur l'italien autostrada (une autostrade)

 

4

On dit

a-une interview

b-un interview

4a

a-Une interview, le mot vient du français une entrevue.

5

On dit

a-C'est un espèce d'engin, un espèce de bonhomme.

b-C'est une espèce d'engin, une espèce de bonhomme.

5b

b-Une espèce de bonhomme (de fou, de malotru..) 

Une espèce : le mot espèce est toujours au féminin.

Voir l'article : Féminin ou masculin ? Le genre des noms dont on n'est pas sûr + Quiz 4.

6

On écrit 

a-il a crû

b-un psychiatre

c-il a pû le faire

d-il a dû le faire

6a

b

d

a-Attention :

il a crû : verbe croître

il a cru : verbe croire

 

b-un psychiatre

le suffixe -iatre n'a pas d'accent circonflexe

L'accent circonflexe – Mettons-le seulement là où il faut - cru, crû, idolâtre, psychiatre, écolâtre, gaîment, absolument, ambigument, fantomatique, tempétueux... + Quiz 58


d-il a dû le faire

Ne pas confondre : du, dû, dus, due, dues, dut et dût

On dit

a-N'espérons pas qu'il vienne !

b-N'espérons pas qu'il viendra !

7a

a-N'espérons pas qu'il vienne !

Mais on dit :

Espérons qu'il viendra.

Voir : Espérer que - J'espère que, je n'espère pas que, espérez-vous que - Inutile que - Prendre garde que, à ce que - Faire attention que, à ce que + subjonctif ou indicatif ? 

8

On dit : Je viens de t'envoyer

a-un mél

b-un courriel

c-un message électronique

d-un e-mail

e-un mail

8b

et c

Préférez b-Je viens de t'envoyer un courriel, un message électronique

Courriel est d'origine québécoise. Terme approuvé par l'Académie en 2003.

On peut écrire message électronique.

Mél. est l'abréviation de message électronique. On l'utilise devant une adresse électronique, comme tél. est utilisé devant un numéro de téléphone.

Voir : Dire, ne pas dire | Académie française

Voir questions de langues

9

On dit

a-J'ai été à Paris, et toi ?

b-Je suis allé à Paris, et toi ?

9a

et b

a-J'ai été à Paris, et toi ?

b-Je suis allé à Paris, et toi ?

 

Être dans le sens de aller

Le verbe être peut remplacer le verbe aller, dans la langue courante aux temps composés ; J'ai été à Paris.

Littré précise que dans ce cas, j'y suis allé et j'en suis revenu.

 

On a aussi :

Je m'en fus, je m'en allai.

Le verbe être au passé simple et au subjonctif imparfait est du style soutenu et littéraire :  

Je m'en fus à la campagne. Il s'en fut regarder les avions dans le ciel.

Il fallait bien qu'il s'en fût sans se retourner.

10

À la fin d'une lettre, si vous êtes une femme, vous écrivez à quelqu'un que vous appréciez

a-Je suis tout à vous.

b-Je suis toute à vous

10a

a-Je suis tout à vous signifie : Je suis disposée à vous rendre service.

Je suis toute à vous signifie : Je vous aime

Ne pas confondre : TOUT adjectif indéfini, pronom indéfini, adverbe (variable dans certains cas) et substantif

11

a-À partir de ce moment-là, nous nous haîmes de bon coeur.

b-À partir de ce moment-là, nous nous haïmes de bon coeur.

11b

b-À partir de ce moment-là, nous nous haïmes de bon coeur.

Le verbe haïr conserve son tréma au passé simple, comme le verbe ouïr.

Nous haïmes, vous haïtes

Les verbes défectifs - Pour peu qu'il vous en chaille !*

12

Vous écrivez sur votre chèque :

a-deux cent quatre-vingt euros

b-deux cents quatre-vingts euros

c-deux cent quatre-vingts euros

12c

c-deux cent quatre-vingts euros

cent et vingt prennent un s lorsqu'ils sont multipliés par un nombre qui les précèdent et non suivis d'un autre nombre.

Savoir orthographier les adjectifs numéraux cardinaux (cent ou cents, vingt ou vingts...) + des millions, des milliards, des billions + Une réflexion sur "les liaisons dangereuses" de Michel Serres

 

 

Pour en savoir +

Curiosités grammaticales + QUIZ 41

 

Les mauvaises manières de parler le français - Barbarismes et solécismes - Exercices - 1re partie + QUIZ 30

 

Testez vos connaissances grammaticales ! Vous êtes joueur ? Ne vous laissez plus piéger dans des jeux qui peuvent rapporter gros ! Quiz et exercices divers

 

Écrire et ne pas écrire - Les fautes d'orthographe les plus usuelles

 

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Retour au début de l'article

Solution de l'exercice donné au début de l'article

Qu'écririez-vous : C'était ou C'étaient ?

1 C'étaient de beaux rêves.

 2-C'était ton père et ta mère qui riaient.

3-C'était nous qui dansions.

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog