Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 11:24

ACCUEIL

Tous les articles du blog

 

Petit exercice préliminaire

Complétez chaque verbe par À et par DE et trouvez les nuances de sens :

Il consent ... m'épargner – Je vous déciderai ... venir -

Je le défie ... me combattre – Il s'empresse ... me faire plaisir

Voir ci-dessous la correction >>

 

Certains verbes se construisent directement (sans préposition)

Certains se construisent avec à, de, ou d'autres prépositions (sur, pour, envers, contre...)

Certains verbes ont des sens différents selon qu'ils se construisent avec à, avec de, et s'ils sont pronominaux ou pas.
 

>> Correction de l'exercice donné au début de l'article

Il consent à m'épargner OU Il consent de m'épargner (langue littéraire)

Je vous déciderai à venir OU Je vous déciderai de venir.

Je le défie à me combattre > Je le provoque à me combattre.

OU Je le défie de me combattre > Je l'incite à me combattre, mais je veux bien parier qu'il en sera incapable.

Il s'empresse à me faire plaisir > Il fait preuve de zèle pour me faire plaisir.

OU Il s'empresse de me faire plaisir > Il se dépêche de me faire plaisir.

verbes à retrouver dans le §1 et le §2

 

Exemple : Emploi du verbe LAISSER

Je vous laisse partir.

Je vous laisse à mener rondement cette affaire.

Cela laisse à désirer.

Je vous laisse ce travail à faire.

Votre histoire ne laisse pas de m'émouvoir.

OU

Votre histoire ne laisse pas que de m'émouvoir . (ne pas cesser de)

cf. Littré, proverbe : On a beau être las, on ne laisse pas d'aller, c'est-à-dire : Il faut s'évertuer dans la nécessité. Il faut bien faire et laisser dire. 

Pronominal : Il se laisse faire.

Cela se laisse manger. (familier)

Je me suis laissé dire que... (familier)

 

ATTENTION

-Ne figurent pas dans cet article la construction des verbes suivis de substantifs (noms) mais seulement d'infinitifs.

Il interrompt son travail (travail, substantif)

Il s'interrompt de travailler (travailler, infinitif)

Nous avons admiré les étoiles. (les étoiles, substantif)

Cela a consisté à passer une nuit blanche. (passer, infinitif)

En quoi consiste ton problème ? (quoi, pronom)  

 

-Certains verbes ci-dessous se construisent à la forme pronominale et gardent le même sens et la même construction. Il ne me semble pas utile de signaler ces pronominaux que vous devinerez sans problème.

Exemples : habituer quelqu'un à, s'habituer à – destiner quelqu'un à, se destiner à – obliger quelqu'un à, s'obliger à - préparer quelqu'un à, se préparer à – résoudre quelqu'un à, se résoudre à, etc.

Je signale les verbes pronominaux qui n'entrent pas dans cette catégorie.

 

§1-Verbes + à + infinitif

A-

s’abaisser

aboutir

s’abuser

s'accorder (1°on dit aussi s'accorder pour 2° mais accorder de)

s’acharner

accoutumer (1°accoutumer à dans le sens habituer 2°mais avoir accoutumé de dans le sens avoir coutume de)

s'adonner

aguerrir

aider

amener

s’amuser

s’animer

apprendre

arriver  (1°à : J'arrive à pleurer 2°de : tournure impersonnelle : Il m'arrive de pleurer)

s’appliquer

s’apprêter

s’arrêter

aspirer

assigner

assujettir

avoir (= devoir)

s’attacher

s’avilir  

astreindre

s'attendre à (mais attendre de)

autoriser

B-

se borner

balancer

C-

chercher

commencer

conduire

continuer

se complaire

concourir

consister

conspirer

condamner

consentir (consentir de, littéraire)

contribuer

contraindre (à ou de)

convier (convier de est très rare)

D-

décider (1° décider quelqu'un à (on trouve décider quelqu'un de) 2°se décider à 3°mais décider de) 

demander (1°demander à lorsque les deux verbes se rapportent à la même personne : Je demande à partir, mais on peut avoir : Je demande de partir. 2°on préférera pour éviter l'hiatus : Il demanda de... à : Il demanda à...(hiatus) 3° demander de quand la personne est différente : je vous demande de partir)

demander que - demander à ce que

Pour en savoir + sur le verbe demander, lire la note du texte : 147 Délires troublants

se dépêcher (de ou à) 

défier (défier à = provoquer à 2°défier de = déclarer ne pas être capable de)

destiner

se dévouer

disposer

donner

déterminer

E-

s’empresser (1°s’empresser à : faire preuve de zèle 2°s’empresser de : se dépêcher de)

enseigner

être bien venu/ bienvenu/ malvenu  (à ou de)

s’entendre

entraîner (entraîner sans préposition est rare)

s'essayer à ou de (essayer de)

s’évertuer

exceller

exciter

exhorter (exhorter de est rare et vieilli)

s’exposer

employer

encourager

engager

F-

se fatiguer

(être) fondé

forcer (à ou de)

H-

habiliter

habituer (habituer de est rare et vieilli)

se hasarder à (mais hasarder de)

hésiter (hésiter de et hésiter pour sont plus rares)

I-

imaginer (1°imaginer de = avoir l'idée de 2°imaginer sans préposition 3°s'imaginer sans préposition 4°s'imaginer de = se proposer de) 

inciter

induire

s’ingénier

inviter

L-

1°laisser (1°laisser à quand on demande à quelqu'un de faire quelque chose : Je vous laisse ce travail à faire. laisser sans préposition 3° avec de ou que de dans le sens de ne pas cesser de, ne pas manquer de : Ce drame ne laisse pas de me faire souffrir)

se lasser (à ou de)

M-

mener (1° dans le sens de conduire 2°peut se construire sans préposition)

mettre (peut se construire sans préposition : mettre les haricots à cuire, mettre cuire les haricots)

O-

obliger (à ou de)

s’obstiner

s'occuper (s'occuper à [une activité quelconque] - s'occuper de [de façon plus attentive])

P-

partir (1°partir à ou de, dans le sens de commencer à : Vous voilà partis à étudier la grammaire ! Il est parti de rire ou à rire.2°sans préposition : partir voyager)

parvenir

penser (1°penser à = ne pas oublier de, avoir l’idée de, 2°penser sans préposition = croire, avoir l’intention de / = faillir) 

pousser

se prendre

persévérer

persister

préparer

prétendre (1°se construit généralement sans préposition 2°prétendre à = ambitionner de)

prêter

provoquer

porter

se plaire

se plier

R-

réduire

refuser (1°se refuser à 2°se refuser de (littéraire) 3°mais refuser de)

renoncer

répugner

se résigner

résoudre (1°résoudre à lorsqu'on a le complément qui indique la personne, Je le résous à... Je me résous à... 2°se résoudre à 3°se résoudre de est vieilli) rester (sans préposition ou avec à)

réussir à (réussir de, très rare)

rêver à ou rêver suivi d'un complément direct (J'avais rêvé être la meilleure de toutes. Je rêve à te faire tout avouer.)

se risquer à (rarement se risquer de – mais risquer de)

S-

servir

songer

se soumettre

stimuler

suffire (à ou pour)

T-

tâcher à ou tâcher de, voir le § suivant 

tarder (1°tarder à 2°tarder de est plus littéraire 3°tarder pris impersonnellement, littéraire, se construit toujours avec de devant l’infinitif: Il me tarde de...) 

tendre

tenir à (mais être tenu de)

travailler

trouver

se tuer

V-

venir (1°venir de est un auxiliaire de mode, un semi auxiliaire indiquant un passé immédiat.  Il vient de partir. 2°venir à : Vous en venez à me mentir.)

veiller

viser

voir (1°généralement sans préposition 2°voir à = veiller à, ou penser à)

 

§2-Verbes + de + infinitif

A-

accuser

accepter

achever

accorder (1° s'accorder à soi-même - 2° faire une faveur – 3° s'accorder à ou pour)

admettre de (1°= accepter de 2°admettre à = autoriser quelqu'un à faire quelque chose)

affecter

s’affliger

ajourner (1°le Dictionnaire de l'Académie donne ajourner non suivi d'un infinitif. 2°on trouve parfois ajourner de, ajourner à est rare)

ambitionner

avertir

attendre de (mais s'attendre à)

B-

blâmer

brûler

C-

cesser

charger

choisir

commander

commencer (de ou à ou par, de est plus rare, plus précieux)

comploter

conclure (se trouve rarement suivi d'une préposition. On le rencontre parfois suivi de de ou de à, la tournure est vieillie)

conjurer

conseiller

se contenter

continuer (de ou à ou par)

contraindre (à ou de)

convaincre (est parfois suivi d'un infinitif sans préposition, cas particulier et rare)

convenir

convoiter

craindre

D-

Décider (1°décider de 2°mais décider quelqu'un à 3°se décider à 4°on trouve décider quelqu'un de)

défier de (1°déclarer que la personne à laquelle on s'adresse ou dont on parle n'est pas capable de 2°mais défier à = provoquer à)

demander de (1°lorsque les deux verbes se rapportent à deux personnes différentes : Je vous demande de partir on peut préférer : Il demanda de... à : Il demanda à... pour raison d'euphonie 2°demander à quand la personne est la même : Je demande à partir) - voir avec à § précédent

se dépêcher de (ou à)

désaccoutumer

désapprendre

désespérer

déshabituer

détourner

différer

discontinuer

disconvenir

se disculper

dispenser

dissuader

douter

déconseiller

décourager

dédaigner

dégoûter

défendre

défier

délibérer

devoir (1°devoir sans préposition 2°se devoir de)

dire de (Je leur disais de m'obéir - dire sans préposition pour des propos rapportés :  Ils me disaient m'obéir = Ils me disaient qu'ils m'obéissaient)

E-

écarter

s’efforcer (on trouve s'efforcer à, littéraire)

s’embarrasser (aussi s'embarrasser pour)

empêcher

s’empresser à ou de (1°s’empresser à : faire preuve de zèle 2°s’empresser de : se dépêcher de, parfois à)

enjoindre

enrager

s'ennuyer (1°s'ennuyer à : s'ennuyer à mourir, s'ennuyer à attendre ou s'ennuyer d’attendre 2°ennuyer de, forme impersonnelle vieux : Il m'ennuie de... / ou cela m'ennuie de)

entreprendre

envisager

épargner

essayer de (ou s'essayer à ou de)

s’étonner

éviter

excuser

exempter

F-

feindre (se construit parfois sans préposition)

féliciter

finir

se flatter

forcer (à ou de)

frémir

se glorifier

G-

gager

garder

gémir

H-

haïr (avec de ou sans de) Je hais mentir – Je me hais d'avoir menti. (pour)

se hâter

hasarder de (mais aussi se hasarder à)

hésiter de (vieilli) voir hésiter à - § ci-dessus

I-

imposer

imputer

incriminer

s’indigner

s’ingérer de (aussi s'ingérer à)

inspirer

interdire

s’interrompre

inventer

J-

jurer (1°jurer de : Je jure de vous obéir 2° sans préposition : Je jurai n'avoir obéi à aucun d'eux.)

L–

laisser (1°avec de ou que de dans le sens de ne pas manquer de : Ce drame ne laisse pas de me faire souffrir. laisser sans préposition : Laisse tomber ! 3° laisser à quand on demande à quelqu'un de faire quelque chose : Je vous laisse ce travail à terminer.)

se lasser(de ou à)

louer (faire des louanges)

M-

méditer

se mêler

menacer

mériter

négliger

O-

obtenir

s'occuper (1°s'occuper à [une activité quelconque] - s'occuper de [de façon plus attentive]

omettre

ordonner

oublier

P-

pardonner

parier

parler

permettre

persuader de (parfois sans préposition)

protester

plaindre

préméditer

prescrire

presser

prétexter

prévoir

prier

projeter

R-

rappeler (1°rappeler à quelqu'un de faire quelque chose 2°se rappeler avoir fait quelque chose. 3° se rappeler de + infinitif (= ne pas oublier mais pas dans le sens de : se rappeler de quelqu'un ou de quelque chose)

réclamer

recommander

récompenser

redouter

se refuser à (se refuser de, littéraire, mais refuser de)

regretter

se réjouir

remercier

remettre

se repentir

reprocher

retenir

rêver de (moins souvent rêver à ou sans préposition)

rire

rougir

ruminer

S-

signifier

simuler

solliciter de (on trouve aussi, solliciter quelqu'un à faire quelque chose, plus rare)

sommer

se soucier

souhaiter (1°souhaiter sans préposition, souhaiter de + rare 2°souhaiter à quelqu'un de)

soupçonner

se souvenir de (ou sans préposition) Je me souviens de vous. Je me souviens que je vous ai aimé.

suggérer

supplier

supporter

T-

tâcher de (s'efforcer à 1°on trouve tâcher à, langue écrite et aussi dans le sens de s'occuper)  

V-

valoir  (valoir sans préposition est très rare) Mieux vaut se taire. Que me vaut de te connaître ?

vanter

venir (1°venir de est un auxiliaire de mode, un semi auxiliaire indiquant un passé immédiat.  Il vient de partir. 2°venir à : Vous en venez à me mentir.)

 

Remarque : Les verbes qui se construisent d’ordinaire avec un infinitif sans préposition sont suivis de la préposition de dans des phrases comme :

Je crois indispensable de vous rencontrer.

Indispensable est attribut de vous rencontrer.

>> Vous rencontrer est indispensable

..........................................................................

Exercices à trous

>>>Complétez par à ou par de QUIZ 33

>>>Complétez par à ou de devant l'infinitif QUIZ 34 - Texte : Isidore et Arnolphe, les célibataires

 

Et pour en savoir + sur tous ces verbes, voir :

Lexicographie - Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales

où vous trouverez Le Trésor, le Dictionnaire de l'Académie, etc. 

 

 Récapitulation de tous les exercices à trous

  Récapitulation des petites histoires à trous

Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

Orthographe grammaire pour les hésitants

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL

 

>> Retour au début de l'article

 

ACCUEIL

Tous les articles du blog

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Philippe 28/09/2016 02:08

Bonjour,

Pourriez-vous me dire ce que vous pensez de cette phrase : "Je jure sur mon honneur de n'avoir ni donné ni reçu d'aide en passant cet examen."
Si je vous pose cette question, c'est parce qu'en la lisant, j'ai tiqué sur la présence de ce "de" après jurer et avant la négation et le verbe à l'infinitif.
Je n'ai rien trouvé sur internet sinon pour le moment cette page de votre blog et ce que vous proposez pour le verbe "jurer", à savoir :

jurer (1°jurer de : Je jure de vous obéir 2° sans préposition : Je jurai n'avoir obéi à aucun d'eux.)

Pourriez-vous m'en dire un peu plus? Il semblerait que la présence de la négation pourrait justifier l'absence de "de" ? (cet emploi serait-il vieilli, suranné, voir classique ?) Avez-vous trouvé quelque source qui pourrait faire autorité à ce propos ?

Merci de votre aide

Bien cordialement,

Philippe

mamiehiou.over-blog.com 28/09/2016 09:16

Ou bien :
Je jure sur mon honneur que je n'ai ni donné ni reçu d'aide en passant cet examen.
Je jure sur mon honneur n'avoir ni donné ni reçu d'aide en passant cet examen. Tournure donnée par Grevisse

mamiehiou.over-blog.com 28/09/2016 08:53

Vous trouverez sur le Cnrtl tout sur le verbe jurer.
http://www.cnrtl.fr/definition/jurer
Dans le paragraphe I B 2 on peut lire :
qqn jure de + inf. Affirmer solennellement, avec insistance quelque chose.
Votre phrase est correcte : "Je jure sur mon honneur de n'avoir ni donné ni reçu d'aide en passant cet examen."
Bonne journée Philippe !

adion 09/08/2015 16:02

Bonjour,

Un apprenant du français demande conseil sur Lang-8. Il doit remplacer les mots entre parenthèses :
"Nous (had been preparing) d’aller à son mariage, mais malheureusement nous (will not be) à Paris ce jour-là".
Déjà, pour sortir de l'embarras, je dirais : "Nous avions prévu d'aller à son mariage". Mais comment faire si on veut utiliser "se préparer" ?

1. Si je respectais les règles de "à/de + infinitif", je devrais dire "Nous nous étions préparés à aller à son mariage". Est-ce que "de" est mis à la place de "à" pour éviter l’hiatus ?

2. "Nous nous étions préparés pour aller…" est acceptable, à la place ?

Merci

mamiehiou.over-blog.com 09/08/2015 17:59

Bonjour Adion,
On peut dire :
Nous nous étions préparés à aller à son mariage, mais malheureusement nous ne serons pas à Paris ce jour-là.
Nous nous sommes préparés à aller à son mariage...
Et aussi :
Nous avions prévu d'aller à son mariage...(cette phrase est bien meilleure)
Nous étions prêts à aller ...
On ne peut pas remplacer À par DE
se préparer pour = faire sa toilette, s'habiller

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog