Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 14:10

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

 

     
Mon propos ici est d'attirer votre attention

sur un point fort utile lorsque vous écrivez des poèmes :

Comment compter les syllabes des vers ?
 

 
Le problème réside principalement dans trois questions :
a- Une syllabe féminine compte-t-elle toujours pour une syllabe ?
b- Comment se comportent le h (aspiré ou muet) le y et le u en début de mot ?
c- N'importe quelle syllabe ne compte-t-elle que pour une seule syllabe ?

1-Si le vers se termine par une syllabe féminine avec -E, -ES, -ENT précédée d'une consonne, elle ne compte pas.

En fin de vers, les deux syllabes finales (en rouge) comptent pour une seule syllabe féminine.

libertine  (3 syllabes) li-ber-tine

mappemonde (3) ma-ppe-monde

époustouflante (4) é-pous-tou-flante

constitutionnelle (5) cons-ti-tu-tion-nelle

2-Une syllabe composée d'une consonne + -E, suivie d'un mot qui commence par une voyelle, se lie avec la syllabe suivante. Il y a enchaînement. Ces deux syllabes comptent pour une seule syllabe. 

la source enchantée, en tout, 5 syllabes la-sour-cen-chan-tée

la muse éplorée, 5 syllabes la-mu-zé-plo-rée

 

3-À l'intérieur du vers, une syllabe composée d'une consonne + -E, suivie d'un mot commençant par une consonne ou un h aspiré, compte pour une syllabe.

la source glacée, 5 syllabes la-sour-ce-gla-cée

la muse revenue, 6 syllabes la-mu-se-re-ve-nue

une parole honteuse u-ne-pa-ro-le-hon-teu-se 8 syllabes (le h est aspiré et se comporte comme une consonne, la honte)

Mais on aura :

une parole horrible u-ne-pa-ro-lo-rri-ble 7 syllabes (le h muet se comporte comme s'il n'existait pas, l'horreur, l'horrible)

 

Pour en savoir plus sur le H aspiré ou muet (le Y, le U, le O en début de mot), l'élision, la liaison, l'enchaînement et la disjonction, voir l'article :

La liaison - l'élision - l'enchaînement - la disjonction

 

Exercice d'entraînement :

Lisez à haute voix et comptez avec les doigts (c'est + pratique)

Le signe ~ indique les liaisons et les enchaînements. 
 

Quand à longs traits je bois l'amoureuse étincelle
Ronsard

 

Quan

d~à

longs

traits

je

bois

l'a

mou

reu

se~é

tin

celle

 1  

2 

4   

6  

8  

9  

10  

11 

12

 

Le vers est un alexandrin, celle compte pour une seule syllabe.

 

 

Comme un ange qui se dévoile
Hugo

Com

me~un

n~an

ge

qui

se

voile

1

2

3

4

5

6

7

8

 

Le vers est un octosyllabe,  ge, suivi d'une consonne, compte pour une syllabe, voile compte pour une syllabe.

 

4-Mais il ne suffit pas que le mot, se terminant par -E précédé d'une consonne, soit suivi d'une syllabe commençant par une voyelle pour qu'il y ait élision ou liaison ou enchaînement. Il se peut aussi que le mot qui suive commence par un h muet. Dans ces cas il y a aussi élision ou liaison ou enchaînement.

Exemples avec le h muet : l'humour (élision) les-z-hélicoptères (liaison) une sainte horreur (enchaînement)


Il n'est pas toujours facile, quand on a affaire à un h en début de mot, de savoir s'il est muet ou aspiré. Dans le doute, vérifiez dans un dictionnaire qui comporte la transcription phonétique du mot.
Le haricot, h aspiré – l'humanité, h muet
Le h aspiré se comporte comme une consonne, il n'y a ni élision, ni liaison mais disjonction.

 

Il y a disjonction devant le y en début de mot, le yacht, la yole, etc.

> Sauf devant yeuse, ypérite, yeux - l'yeuse, l'ypérite, les-z-yeux


Il y a disjonction devant le u de uhlan (le uhlan) et ululement (=hululement), encore que l'on trouve l'ululement et le ululement.

 

J'entendais au loin l'ululement du hibou (12 syllabes)

J'entendais au loin le hululement du hibou. (13 syllabes)

h aspiré dans hibou et hululement


5-L'enchaînement

a-Il y a enchaînement et non liaison (le s intérieur ne se liant pas) dans des cas comme :

des arcs-en-ciel (arkenciel, 3 syllabes)

b-À la 2ème personne du singulier (tu) au présent de l'indicatif et du subjonctif, on ne fait pas la liaison après le s. On prononce habituellement 6 syllabes dans Tu savoures un doux chant 

tu-sa-vou-run-doux-chant

- mais si c'est un vers on aura 7 syllabes :

tu-sa-vou-res-zun-doux-chant.

Dans ce cas on a une liaison avec le s et le mot qui suit.


6-La diérèse
Certaines syllabes qui, en prose, comptent 1, en vers, peuvent compter 2. Le son donné par les voyelles (diphtongues) se dédouble.
Si l'on prononce le mot passion en trois syllabes, il y a une diérèse (pa-ssi-on).

Si on le prononce en deux syllabes, il y a une synérèse (pa-ssion).


Vous souriez : avez-vous point ouï
Quelque doux mot qui vous ait réjoui ?
Ronsard 

 

Vous

sou

ri

ez

a

vez

vous

point

t ~ou

ï

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10


Le vers est un décasyllabe.

Quelques mots qui peuvent donner lieu à une diérèse :
furi-eux, émoti-on, jou-et, bru-ine, li-on, charri-ant, vou-a, etc.

 

Les vers ci-dessus sont extraits des articles sur ce blog :

> Poèmes d'amour - Tome 1

> Poèmes d'amour – Tome 2

...........

7 Remarque 1

Il faut éviter l'hiatus en poésie. Bâillement produit par deux voyelles qui se suivent. Mais il n'y a pas d'hiatus si les deux mots sont séparés par une virgule.

Cf. Baudelaire

"Ô toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais !" 

 

Remarque 2

Ne pas faire suivre la conjonction ET d'une voyelle (ou d'un h muet) car il y aurait hiatus, bien que ET se termine par T (le T ne se lie pas à la voyelle suivante)

On n'écrira pas "et une rose parfumée" mais "et la rose parfumée".

 

Remarque 3

Une syllabe comportant un -E précédé d'une voyelle compte 1, à la fin d'un vers ou à l'intérieur. Il n'en n'a pas toujours été ainsi, les anciennes règles de versification étant différentes de celles d'aujourd'hui ; c'est-à dire, depuis le XIXe siècle.

Elle est émue

Elles sont aimées

Vous êtes avertie

On ne fera pas rimer ces syllabes avec des syllabes sans e.

 

Remarque 4

Le poète s'autorise certaines licences poétiques comme :

-l'emploi de encor au lieu de encore

-et des paragoges (additions à la fin d'un mot)

Exemples :

avecque ou avecques pour avec

jusques pour jusque

Les paragoges permettent la mesure voulue du vers ou évitent une cacophonie.

jusqu'à Capri (caca) > jusques à Capri (jusqueza Capri)

Voir le poème "Jusques à quand" dans les Délires 153

...........


Il ne servirait à rien qu'un vers soit juste s'il ne vous procure pas d'émotion. Le poète lui donnera, avec son rythme, ses sonorités, son style propre, et ses images, tout ce qui fera vibrer le coeur.
À vos plumes, vos stylos ou vos claviers ! Il n'importe !
...........

Notes

*Les puristes répugnent à dire "pied" pour syllabe, le terme pied appartenant à la métrique latine ou grecque. On considérera que le mot pied, d'usage courant, est impropre.

 

On peut lire sur Wikipédia : Rimes masculines et féminines ne peuvent rimer ensemble, du moins jusqu'au XIXe siècle. Ainsi, on a longtemps considéré, soit pour des raisons sonores (tant que le e caduc a été prononcé en fin de vers), soit pour des raisons graphiques, que mer et amère ne pouvaient pas rimer plus que aimé et désirée. Actuellement, cette séparation entre rimes masculines et féminines est plus rarement respectée.

 

Pour en savoir +

Notions de versification française - chapitre 3 La prosodie

> La prosodie - Études littéraires

http://www.etudes-litteraires.com/prosodie.php#rime

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Commentaires : Une erreur de maintenance d'overblog a embrouillé parfois

l'ordre des questions et des réponses.

Les guillemets ont été transformés malencontreusement par "

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

azerty 08/10/2016 11:11

quand il y a ée à la fin d'un mot suivi de et on les compte ensemble ou 2 syllabes différents merci

mamiehiou.over-blog.com 08/10/2016 11:37

Bonjour Azeti,

Je vous préciserai que ée n'est pas une syllabe.

Je donne un exemple :

Elle était aimée et je l'étais aussi.

e-llé-tai-tai-mée-et- 6 syllabes

Mais attention, en poésie, il faut éviter l'hiatus : ée-et

Anita 06/10/2016 02:38

Si j'écris :Une inconnue et une vulgaire paysane ( 10 syllabes?)

si j'écris aussi : elle a ici trouvé son amour ( 8 syllabes?) ou bien ( 7syllabes) merci

mamiehiou.over-blog.com 06/10/2016 10:11

Bonjour Anita,
"Une inconnue et une vulgaire paysanne" comporte 13 syllabes.
U-nin-co-nnue-et-u-ne-vul-gai-re-pai-i-sanne
"elle a ici trouvé son amour" comporte 9 syllabes
el-la-au-ssi-trou-vé-so-na-mour
Je me permets de vous signaler qu'il faut éviter les hiatus en poésie.
(Voir mon article sur le hiatus)

Jean 06/10/2016 02:34

Bonjour prof. Lorsque que j'écris

Un dieu aussi dépravé que lui, est avant tout bête
celui qui a dit que Jean était fou est à la fête
Une pensée aussi folle mérite ma joie
en comptant partout je ressors des Alexandrins.

Cependant, il m'est arrivé de remarquer dans certains poèmes classiques que la rencontre des voyelles ne provoquait pas l'hiatus... comme: une pensée aussi ( en aura 6 syllabes) au lieu d'en compter (5) ou encore: comme dans l'envie une femme sera ( on aura 11 syllabes) au lieu d'en compter (10) je voudrais que vous m'apportez vos lumières... et que vous expliquez plus clairement les règles pour notre édification

mamiehiou.over-blog.com 06/10/2016 09:23

Bonjour Jean,
Lorsque vous écrivez :
"Un dieu aussi dépravé que lui, est avant tout bête
celui qui a dit que Jean était fou est à la fête
Une pensée aussi folle mérite ma joie",
vous faites des hiatus dans chacun de vos vers. Il faut les modifier pour être en accord avec les règles de la versification.
Dans une phrase, un hiatus ne modifie pas le nombre de syllabes comme vous semblez l'écrire.
"une pensée aussi " comptera toujours pour 6 syllabes.

Rosaria 25/08/2016 11:09

Merci vos cours m'ont beaucoup aidés. Je suis ravie d'avoir connu ce site.

mamiehiou.over-blog.com 25/08/2016 18:50

C'est très gentil, Rosaria.

Rosaria 24/08/2016 13:59

Salut je propose ceci:
L amour est beau lorsqu'il est partagé ( 10)
Vivre pour mourir sous la pluie (8)
Le soleil et la lune sont si beaux(10)
Les filles d'aujourd'hui sont des sirènes( 10)
Cependant la mort demeure un mystère(10)

J arrive a bien compter les syllabes?

mamiehiou.over-blog.com 25/08/2016 08:43

Bonjour Rosaria,
Vous avez bien compté. Bravo !

Jean 23/08/2016 19:20

Mes frères et mes soeurs vous qui êtes charmés
Je compte 12 syllabes
Est-ce ca?

mamiehiou.over-blog.com 24/08/2016 09:49

Oui, le vers est un alexandrin (12 syllabes)

Yan 20/08/2016 17:24

Peut-être une précision : lorsque vous dites que "une parole honteuse" comporte 8 syllabes, je suis d'accord pour le H aspiré, mais le vers ne comporte malgré tout que 7 syllabes si on postule que c'est la fin du vers ("honteuse" vaudra pour 2 et non 3 syllabes / cf. syllabe féminine au-dessus).

mamiehiou.over-blog.com 20/08/2016 19:19

Bonsoir Yan,
Je suis tout à fait d'accord avec vous si ce morceau de phrase est à la fin d'un vers mais pas s'il se trouve à l'intérieur. Merci pour votre remarque.

Jean 02/08/2016 11:08

Bonjour maitre!
Ce sont des fautes de grammaire? Parce que j'ai voulu appliquer l'enjambement, le rejet.
Pour que les effets se fassent ressentir et se lisent comme coordonnés dans des phrases.
Si cela ne vous gêne pas veuillez me corriger, et modifiant ces vers pour que je comprenne la règle parce que là je n ai pas assez compris merci.

mamiehiou.over-blog.com 02/08/2016 11:48

oui, ce sont des fautes de grammaire.

Jean 02/08/2016 01:16

Voici prof, un poème que j’ai écrit ce matin, pour expérimenter le poids de vos cours.
Le poème est en Alexandrin. Je vous laisse juger.

Et si je pouvais aimer comme ces enfants
Dans l’innocence glorieuse de la jeunesse
En chantant la paix et en regardant le vent
Comme pour m’évader de toutes mes faiblesses

Comme je repense encore à ces faibles temps
Avec mes amis ; où nous tous, dans la folie :
Dans la drogue, dans le sexe, dans l’agonie
Eûmes à duper le pauvre et en l’injuriant

Nous crûmes comme l’aurore dans sa laideur
Que mépriser le faible serait profitable
Et voir dans le pauvre qu’un objet méprisable
Eût nous apporter pour un temps- peu du bonheur

Cependant, le bonheur, je ne l’ai pas trouvé
Je ne l’ai pas trouvé dans mes actes passés

Au contraire, j’ai passé mon temps dans le mal
En livrant ma chair à des plaisirs dégoûtants
À cette époque, esclave du monde et du diable
Dans les plaisirs, l’orgueil, la haine et outrageant
Les plus simples d’esprits.

mamiehiou.over-blog.com 02/08/2016 10:56

Le poème est en alexandrins.
sauf les vers suivants :

Dans l’innocence glorieuse de la jeunesse
Et NE voir dans le pauvre qu’un objet méprisable (incorrection)
NOUS A APPORTé pour un temps peu DE bonheur (incorrection)
Dans les plaisirs, l’orgueil, la haine et outrageant (incorrection : faute de coordination)
Bonne journée.

Jean 31/07/2016 09:57

Bonjour prof!
J'aimerais savoir si l'application de la diérèse est obligatoire dans la vérification. Sommes-noeud toujours obligés de lire " ciel" comme "ci-el" ou c est au poète de jouer entre l'application de la "diérèse " ou de la synérese dans le but de tomber juste dans le compte des syllabes merci.

mamiehiou.over-blog.com 31/07/2016 10:23

Bonjour Jean,
La diérèse n'est pas obligatoire, alors qu'elle l'était dans la poésie classique.
Vous pouvez lire sur la toile plusieurs sites qui donnent des cas de diérèse.

Jean 29/07/2016 10:28

Merci prof c est gentil. Je vais me corriger et ensuite je vous ferais lire progressivement via " inbox privé" pour que vous m'aidez dans les règles. Merci encore, bonne journée poétique.

Jean 28/07/2016 17:28

bonjour! j apprécie beaucoup ce que vous faites. merci de m'aidez ici. est que la ponctuation peut nous affranchir de quelques règles concernant le " e" je donne un exemple.

Que la nature a un coeur que la nature belle.
Le compte fera donc
que/ la/ natura/ un/ coeur/ que/ la / na/tu/re bell/ j obtiens 13 syllabes
Mais si j écris par exemple:

Que la nature, a un coeur; que la nature, belle
j'obtiens :
Que/ la / natur/ a / un / coeur/ que / la / natur/ Bell donc un Alexandrin.

est ce que cela se fait? la ponctuation permet-elle de s'affranchir de ces règles si vous voyez un peu ce que je dis. Svp cher Prof je compte sur votre intervention pour me permettre d avancer dans mon oeuvre

mamiehiou.over-blog.com 28/07/2016 17:55

La ponctuation ne permet en aucun cas de s'affranchir des règles de versification.
Vous proposez le vers :
"Que la nature a un coeur que la nature belle."
Je corrige :
Que la nature a un coeur, que la nature EST belle.
Ce vers a treize syllabes. Ce n'est pas un alexandrin :
Que/ la/ na/tu/re a/ un/ coeur/ que/ la/ na/tu/re est/ belle.
Proposez un autre vers.
Par exemple :
Que/ la/ na/tu/re a/ un/ coeu/r et/ co/mme elle/ est/ belle !
Bonne journée poétique !

lac 12/03/2016 00:16

Bonjour, en suivant les règles (je ne sais pas si je les ai vraiment suivi) en découpant les vers du poème Le lac, de Lamaritine, j'ai trouvé quelque vers avec 11 syllabes (voir 10), et les plus court 5, d’après ce que j'ai lu sur net TOUS les vers comportent un 12/12/12/6 , mais je trouve quelque fois un 12/12/11/6 ou un 12/11/10/6 ou un 12/12/12/5....
c'est possible d'avoir mois que 12 syllabes dans ce poème? ou moins de 6?

Si c'est non, voila ce que j'ai fais (je ne vais pas citer tous mes fausses comptes sur tous les vers):
Ne- pour-rons- nous- ja-mais- sur- l'o-céan- des- âges (11) (j'ai des doutes sur océan)

re-garde- je- viens- seul- m'as-soir- sur- cette- pierre (10)

tes- flots- har-mo-nieux (5)

du- ri-vage- char-mé- frap-pè-rent- les- é-chos (11)

sus-pen-dez- votre- cours (5)
oub-liez- les heu-reux (5)

Merci.

mamiehiou.over-blog.com 12/03/2016 08:56

Le problème est de savoir si une syllabe qui se termine par un e compte ou ne compte pas.
Si elle se trouve à la fin du vers, on ne la compte pas.
Si elle se trouve à l'intérieur du vers, deux cas :
-On ne la compte pas si elle se lie avec le mot qui suit (liaison avec un mot commençant par une voyelle ou un h muet).
-On la compte quand le mot qui suit commence par une consonne ou un h aspiré.
Retrouvez toutes ces explications dans mon article.

Ne- pour-rons- nous- ja-mais- sur- l'o-cé-an- des- âges 12 syllabes
Il y a une dièrèse dans cé-an.
re-gar-de- je- viens- seul- m'as-seoir- sur- cette- pierre 12
de (regarde) compte pour une syllabe
tes- flots- har-mo-ni-eux 6
ni-eux diérèse
du- ri-va-ge- char-mé- frap-pè-rent- les- é-chos 12
sus-pen-dez- vo-tre- cours 6
ou-bli-ez- les heu-reux 6
bli-ez diérèse
Bonne journée, Lac !

hugf 11/03/2016 23:11

"O jeunes gens ! Elus ! Fleurs du monde vivant"
c'est: O/ jeu/nes/ gens/ e/lus/ fleurs/ du/ monde/ vi/vant ?

"Et, faite pour les vieux, osent l'offrir aux jeunes !"
c'est: et/ faite/ pour/ les/ vieux/ o/sent/ l'of/frir/ aux/ jeunes ?

Dans le 1er vers, si ''jeunes'' était sans "s" il compterait pour 2 syllabes aussi?
dans d'autre mots qui se finissent par un ''e'' muet suivit d'un s comptilent plus d'un syllabe comme dans: FORCES, ELLES....

mamiehiou.over-blog.com 12/03/2016 08:35

Bonjour Hugf !
"O jeunes gens ! Elus ! Fleurs du monde vivant"
Ce vers compte 12 syllabes, c'est un alexandrin :
monde compte pour 2 syllabes : mon/de

"Et, faite pour les vieux, osent l'offrir aux jeunes !"
C'est aussi un alexandrin.
faite compte pour 2 syllabes : fai/te

Votre question :
Dans le 1er vers, si ''jeunes'' était sans "s" il compterait pour 2 syllabes aussi?
Ma réponse est Oui.

Lorsqu'une syllabe se termine par -e, -es, -ent et qu'elle est suivie d'un mot qui commence par une consonne ou un h aspiré, on la compte pour une syllabe.

Je corrige votre dernière phrase :
dans d'autre mots qui se finissent par un ''e'' muet suivit d'un s comptilent plus d'un syllabe comme dans: FORCES, ELLES....
dans d'autres mots qui finissent par un ''e'' muet suivi d'un s, comptent-ils plus d'une syllabe comme dans: FORCES, ELLES....
> Finissent et pas Se finissent
Ma réponse : Tout dépend où ces mots se trouvent dans le vers.
S'ils se trouvent à la fin du vers, FORCES ou ELLES comptent pour 1 syllabe.
A l'intérieur du vers, ils comptent pour 2 syllabes.
"des/ for/ce/s-i/nhu/mai/nes" (s-i, liaison)
Toutes ces explications sont données dans mon article.

jdj 22/10/2015 23:36

bjr,
si j'ai "le vide de ton absence"
Est ce que je dois compter 7 syllabes "le-vi-de-de-ton-abs-ence" ?
ou seulement 6 "le-vide-de-ton-abs-ence"
a la prononciation le de-de sonne pas vraiment bien. Si je veux qu'on ne le prononce pas dois-je écrire Vide sans e (comme on le voit parfois pour encor)
Merci

mamiehiou.over-blog.com 23/10/2015 09:11

"le-vi-de-de-ton-ab-sence" fait 7 syllabes, à condition que ce soit la fin d'un vers.
Pour éviter la répétition de DE, et si le contexte s'y prête, vous pourriez écrire : le vide en ton absence, ce qui ferait 6 syllabes : le/vi/den/ton/nab/sence.
Vous ne pouvez pas écrire vide sans e. ENCOR est une licence poétique admise.
Bonne journée jdj !

Mai 13/05/2015 04:17

Si j'ai:
"On devrait, Seigneur mien, les larmes acheter,
Et ne se trouverait rien si cher que le pleur."

Cela devient-il:
"On – de-vrait, – Sei-gneur – mi-en, – les – larmes – a-che-ter, (12 pieds)
Et – ne – se – trou-ve-rait – ri-en – si – cher – que – le – pleur." (12) ?

Puis, "Ou soit que nuit et jour on veuille lamenter"
"Ou – soit – que – nuit – et – jour – on – veui-lle – la-men-ter" (12)?


Merci beaucoup!

mamiehiou.over-blog.com 13/05/2015 07:43

"On-de-vrait-Sei-gneur-mien-les-lar-me-s a-che-ter
Et-ne-se-trou-ve-rait-rien-si-cher-que-le-pleur."
pas de diérèse pour rien ni mien
une liaison larme-za-che-ter

"Ou-soit-que-nui-tet-jou-ron-veu-ille-la-men-ter"
Ce sont, en effet des alexandrins.
Bonne journée poétique, Mai !

Lhoky 27/04/2015 22:02

Choir contient bien une syllabe ?
Et injuste envers se lit donc : In-ju-sten-vers ?
Merci d'avance ;)

mamiehiou.over-blog.com 28/04/2015 08:45

Lhoky, vous avez trouvé les bonnes réponses à vos questions.
Bonne journée !

valene 25/04/2015 19:01

je conmprends ps bien

mamiehiou.over-blog.com 25/04/2015 19:27

Vous pouvez me poser une question précise et je vous répondrai.

Divo 05/04/2015 18:39

Svp le ent ou aient est une syllabe?
Ex: disaient. Conbien de syllabes est-ce que ce mot comporte?

mamiehiou.over-blog.com 06/04/2015 09:31

Ni ent ni aient ne sont des syllabes.

Exemples de syllabes :

disaient : 2 syllabes

disent :

- compte pour 2 syllabes si le mot est à l'intérieur d'un vers,

- compte pour une seule syllabe si le mot est à la fin du vers parce que la deuxième syllabe (sent) est muette et donc, elle ne compte pas pour une syllabe. On lit [diz]

Bonne journée Divo !

jjojo 02/02/2015 19:47

s'il vous plait le mot fleur combien de syllabe compend t-il ?

mamiehiou.over-blog.com 03/02/2015 09:02

FLEUR compte pour une seule syllabe.

Polia 07/01/2015 01:40

Concernant un mot qui se termine par -e , j'ai quelques questions :

Tout d'abord , cela concerne t-il un mot qui se termine par e ( exemple : Navire) , ou cela concerne AUSSI les mots dont le son finit par e : ( Navires ).

Cette phrase : Des Navires jaunes contient 4 ou 5 syllabes par exemple ?

Autre question : Cette règle du -e suivi d'une consonne est-elle appliqué si les deux mots sont séparés par une virgules : exemple : Un Navire, jaune contient 4 ou 5 syllabes.

Et enfin : Cette règle s’applique telle si la consonne est un H.

( ps : question qui n'a rien avoir, le mot légion dans u poème en ver se lit Lé-GION ou Lé-GI-ON ( 2 ou 3 syllabes )

J'apprécie réellement le travail que vous avez fourni, très riche, merci beaucoup.

mamiehiou 07/01/2015 11:48

Le -E final d'un mot pose le plus de problèmes pour compter les syllabes d'un vers.
Je vous donne tous les cas de figure dans mon article.
Je reprends un à un ces divers cas.
Pour ce faire, il faut travailler sur des exemples :

"Sur la mer vogue mon navire."
"Sur la mer voguent mes navires."
Ces deux "vers" sont des octosyllabes (8 syllabes)
-vire, -vires comptent pour une seule syllabe, le -E étant muet en fin de vers.

"des navires jaunes" : na-vi-res- 3 syllabes si la syllabe -res se trouve devant une consonne ou un h aspiré.
"De grands navires jaunes passent."
De-grands-na-vi-res-jau-nes-passent. 8 syllabes
"Vois-tu les grands navires jaunes ?"
Vois-tu-les-grands-na-vi-res-jaunes 8 syllabes
Vous pouvez lire au §7 Remarque 1 de mon article : il n'y a pas d'hiatus si les deux mots sont séparés par une virgule.

Le § 3 vous donne le lien d'un autre article concernant le H : H muet ou H aspiré.
La liaison - l'élision - l'enchaînement - la disjonction
Le H muet se comporte comme s'il n'existait pas, le H aspiré se comporte comme une consonne

Légion peut se lire lé-gion, ou lé-gi-on (diérèse)

Bonne journée !

Edelea 04/01/2015 03:19

Bonjour, petit message concernant l'hiatus. Vous dîtes que suivre deux voyelles ( ombre éblouie par exemple ) est à éviter, seulement je relève beaucoup d’hiatus dans les grands poèmes : exemple :

. Dont l'âme est en couronne ...(Arthur Rimbaud) est-en
Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige... (Baudelaire) comme-un .

Je suis un peu perdu, je comprend p-e mal ,je vous remercie pour toute aide éventuelle .

mamiehiou 04/01/2015 12:09

Bonjour !
Les exemples que vous donnez sont des enchaînements - voir le §2 de l'article. La syllabe se terminant par -E muet ne fait qu'une avec la première syllabe du mot suivant.
l'â/mest
co/mmun
Ce qui est interdit, ce sont deux voyelles sonores qui se suivent : "J'ai à vous dire..." "Il a eu à faire.." bâillement.

Val 19/12/2014 06:27

Merci pour tous ces précieux rappels ! Quelle richesse que la langue française !

mamiehiou 04/01/2015 10:26

C'est gentil. Merci !
Quel plaisir de parcourir cette richesse inépuisable !

ersh 29/10/2014 19:33

bonjours je voudrais savoir combien il y a de syllabe dans le vers "Courage ! Alors, je me relève avec conviction"
merci

mamiehiou 30/10/2014 07:50

Cou-ra-gea-lors-je-me-re-lè-vea-vec-con-vic-tion
Ce vers compte 13 syllabes.
Rappel : l'alexandrin compte 12 syllabes.
Bonne journée !

himanie 29/10/2014 19:31

"Courage ! Alors, je me relève avec conviction"
combien y a t'il de syllabes ?
merci

mamiehiou 30/10/2014 07:54

Cou-ra-gea-lors-je-me-re-lè-vea-vec-con-vic-tion
Ce vers compte 13 syllabes.
Rappel : l'alexandrin compte 12 syllabes.
Bonne journée !
Permettez-moi de vous dire qu'on écrit Y A-T-IL

sophie 14/06/2014 10:20

Bonjour !

Je souhaite avoir votre avis pour un compte de "pieds" pour la phrase suivante : 9 ou 12 ?
D'être Une, d'être Toutes, d'être unies
Par avance, Merci !

mamiehiou 18/06/2014 17:03

Tout juste !

Silene 15/06/2014 15:14

Merci beaucoup !

Le vers entier est le suivant : "Inlassable musique aux nuances aphones".
Donc 12 syllabes ?

mamiehiou 15/06/2014 15:02

Si "Aux nuances aphones" est un vers entier et non une partie de vers, il compte bien six syllabes.
Bonne continuation poétique !

Silene 15/06/2014 13:14

Bonjour ! Pouvez vous me donner votre avis : «Aux nuances aphones.» Ya t il bien 6 syllabes ? (o.nu.an.ce.za.phone). Merci davance !

mamiehiou 14/06/2014 18:40

Votre vers a dix syllabes. :
D'ê/tre u/ne/d'ê/tre/tou/tes/d'ê/tr u/nies.
Bonne soirée !

Phidias 26/12/2013 23:15

Bonjour, c'est topic assez complet pour débuter. J'aimerais juste demander une petite précision: dans cet exemple: "Elles son si lassantes, rient du mal qui m'encombre", faut il compter le "-es" de "lassantes" même s'il y a une virgule juste après?

mamiehiou.over-blog.com 07/01/2016 07:58

Vous trouverez la réponse à votre question dans mon article.
Donnez-moi un ou deux vers en exemples si vous voulez.

hoda 06/01/2016 20:55

merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

mamiehiou 27/12/2013 08:50

"Elles sont si lassantes, rient du mal qui m'encombre"
Ce vers a treize syllabes.
el-les-sont-si-las-san-tes-rient-du-mal-qui-m'en-combre
La syllabe TES compte puisqu'elle est dans le vers et pas à la fin.
En outre je pense qu'il faudrait un sujet à RIENT.
Bonnne journée poétique !

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog