Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 12:07

 

 > ACCUEIL & SOMMAIRE

> Tous les articles du blog

> Les diverses catégories (ou tags)

Sommaire de l'article

- 1re partie : Rendre à César...

- 2e partie : Des citations dont on n'est pas toujours sûr de l'auteur

- 3e partie : Des citations modifiées ou détournées

Première partie

Rendre à César...

 

Il me fallut un jour quitter une période heureuse de ma jeunesse. C'est alors que quelqu'un de bienveillant me dit : « Leuchtende Tage ! Weine nicht dass sie vorüber, sondern lächle dass sie gewesen »

Ce que je traduirai à ma manière par : "Jours heureux ! Ne pleure pas qu'ils soient passés, mais souris plutôt de les avoir vécus". (>littéralement : mais souris qu'ils aient été)

Je viens de retrouver dans un vieux livre la carte où était écrite cette phrase magnifique, mais sans le nom de son auteur.

Et me voilà sur internet en quête de ce nom. Je suis bien sûre qu'une telle phrase n'a pas laissé insensibles bon nombre de ceux qui la connaissent.

Voici ce que j'y trouve :

 

« Il ne faut pas pleurer pour ce qui n'est plus mais être heureux pour ce qui a été »

Marguerite Yourcenar

http://www.seressourcer.net/citations.htm

et aussi

Il ne faut pas pleurer pour ce qui n'est plus... - 1001 citations

 

"Glückliche Tage - nicht weinen, wenn sie vorüber, dankbar, dass sie gewesen" - Dante Alighieri- unterschobenes Zitat - Verwendung: [WN 28.04.10] - anonym - Verwendung: [WN 28.04.10; 17.09.10] - S.

http://www.uni-bielefeld.de/lili/personen/useelbach/STUD/trauersprueche.html

Jours heureux...

Site de l'Université de Bielefeld

Leuchtende Tage. Nicht weinen, dass sie vorüber. Lächeln, dass sie gewesen.

Konfuzius *551 v. Chr. †479 v. Chr. (Confucius)
Chinesicher Philosoph

http://www.poeteus.de/zitat/Leuchtende-Tage-Nicht-weinen-dass-sie-vor%C3%BCber-L%C3%A4cheln-dass-sie-gewesen/301 

„Schöne Tage - nicht weinen, dass sie vergangen, sondern lächeln, dass sie gewesen.“

Rabindranath Tagore

http://www.zitate-online.de/sprueche/kuenstler-literaten/17077/schoene-tage---nicht-weinen-dass-sie-vergangen.html

Leuchtende Tage, nicht weinen, dass sie vorüber, lächeln, dass sie gewesen sind.

Konfuzius

http://www.mein-kartendruck.de/catalog/product_info.php?products_id=101

"Don't cry because you are leaving, smile because you were there."

http://www.mtholyoke.edu/~rghosh/index/quotes/friendship.html

Pas de nom d'auteur

Ne pleure pas parce que tu t'en vas,

souris d'avoir été là.

“Don't cry because it's over, smile because it happened.”
Dr. Seuss

http://www.goodreads.com/quotes/tag/sadness

Ne pleure pas que ce soit fini,

souris puisque c'est arrivé

Glorious days - don't cry that they are over but smile that they have been.

http://www.flickr.com/photos/elisas-photos/6576531671/#

Sans nom d'auteur

Leuchtende Tage ...

Zut ! la page où se trouve le nom de l'auteur est manquante !

Heute ist der erste Tag vom Rest deines Lebens (C'est aujourd'hui le premier jour du reste de ta vie)

books.google.fr/books?isbn=3845006188 

Elisabeth Lukas - 2012 - ‎Psychology

Leuchtende Tage ...

Immanuel Kant (Emmanuel Kant)

In den Armen des Lebens (Dans les bras de la vie)

books.google.fr/books?isbn=3863862163

Bernardt A. Grimm

 

La liste n'est pas exhaustive, tant s'en faut !

 

On rencontre souvent sur la toile cette belle citation sans nom d'auteur ; elle accompagne des faire-parts de décès, le regret d'un chat disparu (Katrin S.d.u.n.)  ; on la fait passer pour un proverbe ; on précise que cette citation est anonyme ; on l'inclut dans son texte personnel sans signaler que c'est une citation... En un mot, elle a beaucoup, beaucoup de succès.

Comment savoir qui, à l'origine, a dit ou écrit cette belle pensée qui veut que nous soyons heureux d'avoir été heureux, qui nous incite à chasser nos douloureux regrets pour nous permettre ainsi de jouir d'une sereine nostalgie.

 

Deuxième partie

 

Des citations dont on n'est pas toujours sûr de l'auteur

 

Je viens de trouver cinq auteurs "présumés" pour la citation donnée dans la 1re partie, mais il est des citations bien connues qui cherchent encore leur auteur.

 

Vous voudriez connaître l'auteur de :

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.

Alphonse de Lamartine dans L'Internaute - dans  Evene

ou bien Victor Hugo dans idid-it-myway.skyrock.com

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé' Victor Hugo - .::.

et dans Je poème Un seul être est absent et tout est dépeuplé (réédition ... - Je Poeme

 

Autre citation

La culture est ce qui reste quand on a tout oublié.

attribuée à Édouard Herriot (1872-1957) : Wikipédia

ou bien est-elle d'Alain ou d'André Malraux ? DU BON USAGE DES CITATIONS - Goublin

d'Émile Henriot ? Emile Henriot - Ses citations - Dicocitations

et Les citations sur la culture - Letudiant.fr 

de Selma Lagerlöf ? La culture est ce qui subsiste quand on a oublié tout ce qu'on avait appris - Evene

 

Voilà ! On se copie les uns les autres, sans savoir vraiment qui dit vrai. Restons vigilants !

Suis-je la seule à m'émouvoir des fausses citations ? Non, bien sûr !

 

Citations : encore plus belles quand elles sont fausses ? | le blog du ...

Citation célèbre de Cicéron (mais fausse...) - Expressions ...

Fausses citations de Bob Dylan dans une biographie à succès: l ...

 

Troisième partie

 

Des citations modifiées ou détournées

 

George Sand a écrit, dans une lettre à Marcie :

Le presbytère n'a rien perdu de sa propreté, ni le jardin de son éclat.

Citation culte pour les surréalistes qui en feront l'un de leurs papillons.

Voir la Note (Les Papillons surréalistes) dans le texte : 117 Délires de Cadavres Exquis*- "Le cadavre exquis boira le vin nouveau."

Phrase que j'ai détournée moi-même dans ce texte.

Le Jardin des Délices n'avait rien perdu de son animation ni de son éclat

Je me suis souvent amusée à détourner

des citations et des proverbes dans mes Délires ;

mais je m'applique à rendre à César ce qui appartient à César !

 

On lit dans Le mystère de la Chambre jaune de Gaston Leroux :

Le presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat.

 

***

On trouve souvent la citation écornée de Boileau :

Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage.

Vingt fois suffisent !

NICOLAS BOILEAU – Art Poétique – Apprenez à penser... Ce qui se conçoit bien... Vingt fois sur le métier...

 

***

Autre citation qui fait florès :

Anima sana in corpore sano : Une âme saine dans un corps sain.

Qui a pour origine :

Orandum est, ut sit mens sana in corpore sano. Il faut prier afin d'obtenir un esprit sain dans un corps sain.

Citation extraite de la dixième des Satires de Juvénal. L'homme, dans sa sagesse, ne doit demander que la santé de l'âme et celle du corps.

Mens fervida in corpore lacertoso. : Un esprit ardent dans un corps musclé.

C'est ce que doit viser l'homme dans la Renaissance humaniste.

Dans Wikipédia :

Variante attribuée à Pierre de Coubertin : mens fervida in corpore lacertoso (un esprit ardent dans un corps musclé).

Sans référence précise.

 

Petits exercices sur les citations :

Complétez les citations 1re série

Complétez les citations 2e série

Autour des citations & des faux proverbes qui prêtent à rire

QUIZ 35 - Incipits - première partie

QUIZ 36 – Incipits - deuxième partie

 

Ajout du 13 avril 2014

Andy Warhol n'a jamais dit :

"Dans le futur, chacun aura droit à 15 minutes de célébrité mondiale."

 

Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI n'a jamais dit, quand le peuple de Paris criait : Du pain ! :

"Qu'ils mangent de la brioche !"

 

André Malraux n'est pas l'auteur de :

"Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas."

"Je n’ai jamais dit cela, bien entendu, car je n’en sais rien. Ce que je dis est plus incertain. Je n’exclus pas la possibilité d’un événement spirituel à l’échelle planétaire." André Malraux,1975, dans Le Point

 

Elvis Presley n'a jamais dit :

"Je n'ai besoin des Noirs que pour acheter mes disques et cirer mes pompes."

 

Albert Einstein n'a jamais dit :

"Si les abeilles venaient à disparaître, l'humanité n'aurait plus que quatre années devant elle"

Rumeur expliquée sur le site américain Snopes.com

 

Conan Doyle ne fait jamais dire à Sherlock Holmes :

"Elémentaire, mon cher Watson"

 

Fausses citations relevées par Camille Caldini sur francetvinfo (13 avril 2014) dans son article :

Ces citations célèbres attribuées (abusivement) à leur auteur

http://www.francetvinfo.fr/culture/ces-citations-celebres-attribuees-abusivement-a-leur-auteur_573699.html?google_editors_picks=true

 

Ajout du 29 novembre 2013

Qui a écrit : « Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es... »

C'est Goethe, Maximes et Réflexions (Maximen und Reflexionen)

traduction par Sigismond Sklower, 1842
Johann Wolfgang von Goethe - deutscher Dichter (1749 - 1832)

Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es ; dis-moi de quoi tu t’occupes, je te dirai ce que tu deviendras.

Sage mir, mit wem du umgehst, so sage ich dir wer du bist! Weiß ich, womit du dich beschäftigst, so weiß ich, was aus dir werden kann.

Quelle (source) : Wilhelm Meisters Wanderjahre II, Betrachtungen im Sinne der Wanderer

Lu sur Wikisource

Ajout du 23 mars 2014

Tweet de frenchtogether (18 février 2014)

I don't agree with what you say, but I will fight so that you have the right to say it. Voltaire

Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez droit de le dire. Voltaire

Ma réponse : Citation apocryphe. Voltaire n'a jamais écrit cette phrase mais elle est bien dans son esprit. 

 

Des citations empruntées

Ajout du 20 mai 2014 (d'après Wikipédia)

Homo homini lupus, locution latine : « l'homme est un loup pour l'homme », Plaute (Asinaria, la Comédie des Ânes vers 195 av. J.-C. « Quand on ne le connaît pas, l'homme est un loup pour l'homme »

Erasme (Adagiorum Collectanea)

Rabelais (Tiers livre,chapitre III)

Montaigne (Les Essais III, 5))

Agrippa d'Aubigné (Les Tragiques, I)

Francis Bacon (De Dignitate et augmentis scientiarum et Novum organum)

Hobbes ( De cive (épître dédicatoire) « Et certainement il est également vrai, et qu’un homme est un dieu à un autre homme, et qu’un homme est aussi un loup à un autre homme. »

Schopenhauer (Le monde comme volonté et comme représentation)

Freud (Malaise dans la civilisation)

 

***

"Un dictionnaire sans citations est un squelette."

Lettre LXII à M. Charles Pinot Duclos (11 août 1760), dans Œuvres complètes de M. de Voltaire, Voltaire, éd. Sanson et compagnie, 1792, t. 86, p. 123

 

> Retour au début de l'article

> ACCUEIL & SOMMAIRE

> Tous les articles du blog

> Les diverses catégories (ou tags) 

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Evelyne Guyader-Debrabant 04/09/2013 17:54

J'ai remarqué la même chose que vous pas plus tard qu'il y a 2 jours ! En cherchant une citation pour mon blog photo (evegdphotos.over-blog.com/)
« On ne tire pas de canon pour écraser une punaise. »(proverbe Québecois)
« On ne tire pas du canon pour écraser une punaise. »(proverbe Anglais)
(evene.fr/Citations)
J'ai trouvé ça amusant et en ai fait une reprise à la sauce "photographe", mais il faut voir l'article..
Je suis d'accord avec le commentaire précédent !
Je repasserai voir votre blog ! J'aime !
Bien amicalement..

mamiehiou 04/09/2013 18:34

Bonjour Evelyne !
J'ai admiré la belle punaise mordorée de votre blog qui vous a amenée à mon article sur les citations.
Je ne connaissais pas "votre" proverbe.
Il devait être bien énervé celui à qui s'adressait ce conseil !
Cordialement

Les caprices de Cachou 02/09/2013 15:27

Bonjour !
Peut-être les belles pensées sont-elles suffisamment universelles pour avoir été partagées, reprises (plagiées ?), dès leur origine ... Ceci dit, je suis particulièrement sensible, moi aussi, aux reprises et amplifications d'erreurs et d'idées reçues que l'on trouve tout souvent sur Internet : où comment transformer un outil merveilleux en poubelle :-(

mamiehiou 03/09/2013 07:29

Cela méritait d'être dit ! Je vous remercie pour vos commentaires et je vous souhaite une belle journée ensoleillée !

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog