Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 09:31

 ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

 COMPLÉTEZ LES PHRASES

EN CHOISISSANT LE MOT QU'IL FAUT

Correction à la suite de l'exercice

 

11 munificence et magnificence

a-Quel puissant se distingua par ses largesses et sa ..... ? Bien peu en somme.

b-Lorsqu'on vit apparaître le roi dans toute sa ....., on fut saisi.

 

12 capiteux et captieux

a-Il m'a trompé éhontément par ses arguments ..... .

b-Une femme ..... apparut. J'en fus bouleversé.

c-Une ivresse folle s'empara de moi sitôt que j'eus goûté à l'un des vins les plus ..... .

 

13 affiler et affilier

a-L'ogre ..... son coutelas et s'approcha, menaçant, de la poule qu'il voulait rôtir.

b-Votre mutuelle me semble intéressante ; je cours m'y ..... .

 

14 luxurieux et luxuriant

a-Nous eûmes de la peine à avancer dans la forêt ..... et nous nous y perdîmes pour toujours.

b-Il était si repoussant que je tremblai d'effroi lorsque je le vis me lancer un regard ..... . "Il ne va faire de moi qu'une bouchée", pensai-je.

 

15 argumentateur et argumentaire

a-Nos politiques s'appuient sur un ..... auquel nous ne nous fions qu'à moitié.

b-Cet odieux ..... se plaisait à vouloir me démontrer que j'avais tort.

 

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

PHRASES COMPLÈTES

Cliquez sur les liens pour lire les définitions du CNRTL

 

11 munificence et magnificence

a-Quel puissant se distingua par ses largesses et sa munificence ? Bien peu en somme.

b-Lorsqu'on vit apparaître le roi dans toute sa magnificence, on fut saisi.

MUNIFICENCE, subst. Fém.

MAGNIFICENCE, subst. Fém.

 

12 capiteux et captieux

a-Il m'a trompé éhontément par ses arguments captieux.

b-Une femme capiteuse apparut. J'en fus bouleversé.

c-Une ivresse folle s'empara de moi sitôt que j'eus goûté à l'un des vins les plus capiteux.

CAPITEUX, EUSE, adj.

CAPTIEUX, EUSE, adj.

 

13 affiler et affilier

a-L'ogre affila son coutelas et s'approcha, menaçant, de la poule qu'il voulait rôtir.

B-Votre mutuelle me semble intéressante ; je cours m'y affilier.

AFFILER1, verbe trans.

AFFILIER, verbe trans.

 

14 luxurieux et luxuriant

a-Nous eûmes de la peine à avancer dans la forêt luxuriante et nous nous y perdîmes pour toujours.

b-Il était si repoussant que je tremblai d'effroi lorsque je le vis me lancer un regard luxurieux. "Il ne va faire de moi qu'une bouchée", pensai-je.

LUXURIEUX, -EUSE, adj.

LUXURIANT, -ANTE, adj

 

15 argumentateur et argumentaire

a-Nos politiques s'appuient sur un argumentaire auquel nous ne nous fions qu'à moitié.

B-Cet odieux argumentateur se plaisait à vouloir me démontrer que j'avais tort.

ARGUMENTATEUR, subst. Masc.

ARGUMENTAIRE, substantif (Académie 9e édition)

 

LE QUIZ 11

acquis/acquit-acception/acceptation-immanent/imminent/éminent-satyre/satire-prolixe/prolifique QUIZ 111 (1)

vénéneux/venimeux-colorier/colorer/coloriser-emporter/apporter/emmener/amener-conjoncture/conjecture-somptueux/somptuaire QUIZ 111 (2)

munificence/magnificence-capiteux/captieux-affiler/affilier-luxurieux/luxuriant-argumentateur/argumentaire QUIZ 111 (3)

donateur/donataire-notable/notoire-septique/sceptique-prolongement/prolongation- déduction/induction QUIZ 111 (4)

carnivore/carnassier-dentition/denture-fabulation/affabulation-médire/calomnier-décennie/décade QUIZ 111 (5)

opprimé/oppressé-hiverner/hiberner-migrer/émigrer/immigrer-repaire/repère-différent/différend QUIZ 11 (6)

>>Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 11:33

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

COMPLÉTEZ LES PHRASES

EN CHOISISSANT LE MOT QU'IL FAUT

Correction à la suite de l'exercice

 

6 vénéneux et venimeux

a-Ne touche pas ce crapaud, il peut être ..... .

b-La digitale est ..... ; c'est une fleur pourtant bien jolie.

C-Il me lança un regard ..... . Quel méchant homme !

d-Tu as laissé de la viande avariée dans le frigo. Ne sais-tu pas qu'elle est ..... ?

 

7 colorier et colorer

a-.....-moi ton beau dessin, mon ange.

b-Je déteste les films qu'on ..... lorsqu'ils sont en noir et blanc.

c-Je vis ses joues se ..... sous l'effet de l'émotion.

d-Notre vue ..... le monde. Comment le voit le daltonien ?

 

8 emporter et apporter – amener et emmener

a-Je vous ai ..... au cinéma toutes les deux et vous n'êtes pas contentes !

b-Elle voudrait m'..... à être plus responsable.

c-Il ne m'..... aucune preuve de ce qu'il affirme.

d-Quand on le contrarie, la colère l'..... . Quelle soupe au lait !

 

9 conjoncture et conjecture

a-Mon bonheur ? Je le dois à une heureuse ..... .

b-Vous faites des ..... sur votre avenir ? C'est peu crédible dans la ..... présente.

c-La bourse s'est effondrée. Une fatale ..... m'a ruinée.

d-Je ne veux hasarder aucune ..... ; on ne sait pas de quoi demain sera fait.

 

10 somptueux et somptuaire

a-Comment pourrais-je oublier nos soirées ..... ?

b-Vous êtes ..... dans votre habit, cher Dorian.

c-Nous ne sommes pas loin de devoir payer des impôts ..... .

d-Il ne regarde pas aux dépenses ..... pour être agréable à sa dulcinée.

 

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

PHRASES COMPLÈTES

Cliquez sur les liens pour lire les définitions du CNRTL

 

6 vénéneux et venimeux

a-Ne touche pas ce crapaud, il peut être venimeux.

b-La digitale est vénéneuse ; c'est une fleur pourtant bien jolie.

c-Il me lança un regard venimeux. Quel méchant homme !

d-Tu as laissé de la viande avariée dans le frigo. Ne sais-tu pas qu'elle est vénéneuse ?

VÉNÉNEUX, -EUSE, adj.

Images correspondant à digitale vénéneuse

VENIMEUX, -EUSE, adj.

 

7 colorier, colorer et coloriser

a-Colorie-moi ton beau dessin, mon ange.

b-Je déteste les films qu'on colorise lorsqu'ils sont en noir et blanc.

c-Je vis ses joues se colorer sous l'effet de l'émotion.

d-Notre vue colore le monde. Comment le voit le daltonien ?

COLORIER, verbe trans.

COLORER, verbe trans.

COLORISER n'est admis ni par l'Académie, ni par le Trésor.

 

8 emporter et apporter – emmener et amener

a-Je vous ai emmenées au cinéma toutes les deux et vous n'êtes pas contentes !

b-Elle voudrait m'amener à être plus responsable.

c-Il ne m'apporte aucune preuve de ce qu'il affirme.

d-Quand on le contrarie, la colère l'emporte. Quelle soupe au lait !

EMPORTER, verbe trans.

APPORTER, verbe trans.

EMMENER, verbe trans.

AMENER, verbe trans.

 

9 conjoncture et conjecture

a-Mon bonheur ? Je le dois à une heureuse conjoncture.

b-Vous faites des conjectures sur votre avenir ? C'est peu crédible dans la conjoncture présente.

c-La bourse s'est effondrée. Une fatale conjoncture m'a ruinée.

d-Je ne veux hasarder aucune conjecture ; on ne sait pas de quoi demain sera fait.

CONJONCTURE, subst. Fém.

CONJECTURE, subst. Fém.

 

10 somptueux et somptuaire

a-Comment pourrais-je oublier nos soirées somptueuses ?

B-Vous êtes sompteux dans votre habit, cher Dorian.

C-Nous ne sommes pas loin de devoir payer des impôts somptuaires.

D-Il ne regarde pas aux dépenses somptueuses pour être agréable à sa dulcinée.

SOMPTUEUX, -EUSE, adj.

SOMPTUAIRE, adj.

 

LE QUIZ 11

acquis/acquit-acception/acceptation-immanent/imminent/éminent-satyre/satire-prolixe/prolifique QUIZ 111 (1)

vénéneux/venimeux-colorier/colorer/coloriser-emporter/apporter/emmener/amener-conjoncture/conjecture-somptueux/somptuaire QUIZ 111 (2)

munificence/magnificence-capiteux/captieux-affiler/affilier-luxurieux/luxuriant-argumentateur/argumentaire QUIZ 111 (3)

donateur/donataire-notable/notoire-septique/sceptique-prolongement/prolongation- déduction/induction QUIZ 111 (4)

carnivore/carnassier-dentition/denture-fabulation/affabulation-médire/calomnier-décennie/décade QUIZ 111 (5)

opprimé/oppressé-hiverner/hiberner-migrer/émigrer/immigrer-repaire/repère-différent/différend QUIZ 11 (6)

>>Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 18:42

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

COMPLÉTEZ LES PHRASES

EN CHOISISSANT LE MOT QU'IL FAUT

Correction à la suite de l'exercice

 

1 acquis et acquit

a-Il a ..... une aisance dans son style puisqu'il a fréquenté de grands auteurs.

b-J'ai remboursé ce que je lui avais volé, par ..... de conscience.

c-Proverbe – Bien mal ..... ne profite jamais.

d-Nous avons ..... notre propriété quand tu nous as donné tous tes avoirs.

 

2 acception et acceptation

a-La paix dans le monde ne se fera pas sans l'..... des valeurs qu'impose la morale.

b-La morale ? Quelle morale ? Tout dépend de l'.....de ce terme, là où on le prononce.

c-On peut donner au mot liberté diverses ..... .

d-Elle était menteuse, hypocrite et tortue dans toute l'..... du terme.

 

3 immanent, imminent et éminent

a-Dieu est ..... dans ses créatures.

b-Je vois dans le monde un péril ..... .

c-La volonté opère hors du corps ; c'est un effort ; ses actes ne sont point ......- Diderot

d-Cet homme volontaire est parvenu à un rang ..... .

 

4 satyre et satire

a-J'ai composé, pour tourner en ridicule la bêtise des hommes, des ..... , petites pièces en vers que vous apprécierez.

b-Il vaut mieux pour une femme honnête ne pas croiser le chemin d'un ......

c-J'ai cueilli des champignons, des ..... , comme on les appelle ; j'hésite à les manger, croyez-moi.

d-Je trouve qu'on fait trop souvent et méchamment des ..... de nos politiques. Ils en perdent tout crédit.

 

5 prolixe et prolifique

a-Les chiffres montrent que la France est un pays européen ..... . Grâce à quoi ? Je vous le demande.

b-Ce discoureur ..... me fatigue. Je zappe et l'efface dès que je le vois.

c-Mes abeilles sont ..... . Je multiplie mes ruches chaque année.

d- Vous n'avez pas le temps de m'entendre. Je ferai au plus court et vous promets de ne pas être ..... .

 

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

 

PHRASES COMPLÈTES

Cliquez sur les liens pour lire les définitions du CNRTL

 

1 acquis et acquit

a-Il a acquis une aisance dans son style puisqu'il a fréquenté de grands auteurs.

b-J'ai remboursé ce que je lui avais volé, par acquit de conscience. (pour soulager ma conscience )

c-Proverbe – Bien mal acquis ne profite jamais.

d-Nous avons acquis notre propriété quand tu nous as donné tous tes avoirs.

ACQUÉRIR, verbe transitif Acquis participe passé du verbe acquérir

ACQUIT, substantif Masculin

 

2 acception et acceptation

a-La paix dans le monde ne se fera pas sans l'acceptation des valeurs qu'impose la morale.

b-La morale ? Quelle morale ? Tout dépend de l'acception de ce terme, là où on le prononce.

c-On peut donner au mot liberté diverses acceptions.

d-Elle était menteuse, hypocrite et tortue dans toute l'acception du terme. TORTU, -UE, adjectif

ACCEPTION1, subst. Fém.

ACCEPTATION, subst. Fém.

 

3 immanent, imminent et éminent

a-Dieu est immanent dans ses créatures.

b-Je vois dans le monde un péril imminent (menaçant).

c-La volonté opère hors du corps ; c'est un effort ; ses actes ne sont point immanents.- Diderot

d-Cet homme volontaire est parvenu à un rang éminent (élevé).

IMMANENT, -ENTE, adj.

IMMINENT, -ENTE, adj.

ÉMINENT, -ENTE, adj.

 

4 satyre et satire

a-J'ai composé, pour tourner en ridicule la bêtise des hommes, des satires, petites pièces en vers que vous apprécierez.

b-Il vaut mieux pour une femme honnête ne pas croiser le chemin d'un satyre.

c-J'ai cueilli des champignons, des satyres, comme on les appelle ; j'hésite à les manger, croyez-moi.

d-Je trouve qu'on fait trop souvent et méchamment des satires de nos politiques. Ils en perdent tout crédit.

SATYRE, subst. Masc.

SATYRESSE, subst. Fém., rare

SATYREAU subst. Masc. Petit satyre

SATIRE, subst. Fém.

 

5 prolixe et prolifique

a-Les chiffres montrent que la France est un pays européen prolifique. Grâce à quoi ? Je vous le demande.

b-Ce discoureur prolixe me fatigue. Je zappe et l'efface dès que je le vois.

c-Mes abeilles sont prolifiques. Je multiplie mes ruches chaque année.

d- Vous n'avez pas le temps de m'entendre. Je ferai au plus court et vous promets de ne pas être prolixe.

PROLIXE, adj.

PROLIFIQUE, adj.

 

 

LE QUIZ 11

acquis/acquit-acception/acceptation-immanent/imminent/éminent-satyre/satire-prolixe/prolifique QUIZ 111 (1)

vénéneux/venimeux-colorier/colorer/coloriser-emporter/apporter/emmener/amener-conjoncture/conjecture-somptueux/somptuaire QUIZ 111 (2)

munificence/magnificence-capiteux/captieux-affiler/affilier-luxurieux/luxuriant-argumentateur/argumentaire QUIZ 111 (3)

donateur/donataire-notable/notoire-septique/sceptique-prolongement/prolongation- déduction/induction QUIZ 111 (4)

carnivore/carnassier-dentition/denture-fabulation/affabulation-médire/calomnier-décennie/décade QUIZ 111 (5)

opprimé/oppressé-hiverner/hiberner-migrer/émigrer/immigrer-repaire/repère-différent/différend QUIZ 11 (6)

>>Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 20:00

  > ACCUEIL & SOMMAIRE

> CONTES & NOUVELLES

>Tous les articles du blog

POÈMES

 

>> Une fable de Mamiehiou à la manière de La Fontaine : Le Gouda qui voulait se faire plus fort que le Camembert

>> Vers en écho - Ma chère enfant tu es venue

>> Un soldat nommé François, mort pour la France

>> Elle arpentait la rue Bréda (poème argotique)

>> Dorian Gray's sister - La soeur de Dorian Gray

>> Poème pour les femmes - J'ai fait un rêve

>> Acrostiche - Enzébrez-vous ! (à Alexandre Jardin)

>> RIEN

>> ACROSTICHE pour ma fille

>> Poème - À ma fille

>> Les Patineurs

>> S'il suffisait d'aimer !

 

 

Poèmes pour des nouveau-nés

>> Sonnet pour Victor nouveau-né

>> Poème pour Maxime nouveau-né - Trois et Un font Quatre

>> Poème pour Agathe nouveau-née

>> Quatrains pour le petit Loïc

 

Ci-dessous dans l'article :

Vent de ma forêt

Promesse

Mais que sont donc ces fleurs ?

En souvenir d'Elaine

Jusques à quand ?

Conseils aux poètes en herbe

Acrostiche pour Victor

...........................................................

 

VENT DE MA FORÊT 

 

Que t'ai-je quitté, vent de ma forêt

Qui me susurrait tes chansons légères ?

Qui faisait trembler, tes jours de fureur,

Le grand chêne vert et le saule en pleurs ?

Je ne t'entends plus, vent de ma forêt.

 

J'aimais ta douceur, j'aimais tes colères

Faut-il qu'aujourd'hui, vent de ma forêt

J'aie dû t'échanger contre ces clameurs ?

 

Poème inclus dans les Délires n°67

 

PROMESSE

 

Comme un bouton de fleur

tu es une promesse

promesse de baisers

promesse de caresses

promesse de beauté

promesse de douceur

tu es une promesse

comme un bouton de fleur

 

Mais que sont donc ces fleurs ?

 

Ne sont-ce point certainement

Quelques corettes du Japon,

Ces gaies fleurettes à pompons

Qui se balancent sur leur tige

Et vous saluent pompeusement

À vous en donner le vertige ?

Vous avez oublié leur nom !

Ce sont elles assurément.

 

En souvenir d'Elaine, Elaine d'Astolat 

 

À Maître Po


Je suis allée en Cornouailles,
C'était il y a bien longtemps,
Au temps de ma jeunesse folle
Qui rêvait du Prince Charmant.
Faut-il que les désirs s'envolent ?

 
Il ne restait de Tintagel
Que murs rongés sur la falaise
Dans la tempête et dans le vent
Qui hurlaient sur la pointe anglaise.
Fallait-il que le temps cruel
Effaçât les fastes d'antan ?

 
N'y eut-il pas des épousailles
Dans ce beau château d'autrefois ?
Mais aussi des amours blessées
Qu'ici même* sont évoquées...

À lire Maître Po-étique
Et blogueur paradigmatique
Mon souvenir s'est ravivé.
Elaine, Elaine, était-ce moi ? 

 

*Poème donné en commentaire après le bel article de Maître Po

sur Elaine d'Astolat  (légende arthurienne).

À lire sur son blog.

http://www.maitrepo.com/article-elaine-d-astolat-60769070.html

Maître Po a disparu. Les blogueurs meurent aussi.

Son blog est préservé.

 

Jusques à quand ?

 

« Ô chère Oli, jusques à quand

Devrai-je aller, doux et fidèle

À tes côtés, t'obéissant ?

Est-ce une chose naturelle

De te suivre par tous les temps ?

Ô chère Oli, jusques à quand

Voudrai-je déployer mon zèle

À t'aimer tant ? Jusques à quand ? » 

 

Paroles de Prétatou, le chien d'Oli

à retrouver dans le texte

153 Délires sur l'amour que d'aucuns portent aux animaux

 

 

Conseils au poète en herbe

 

On aime les beaux vers, crois-moi,

Qui ne marchent pas de guingois ;

Compte leurs pieds bien patiemment,

Qu'on les savoure joliment.

 

>>Versification. Comment compter les "pieds", les syllabes d'un vers ?

 

ACROSTICHE

À Victor, mon petit-fils

 

Viens là, tout près de moi,

Imagine des rêves ;

Cours chercher dans ton coeur

Tes comment, tes pourquoi.

On y répond parfois lorsque le jour s'achève.

Repose-toi mon ange, inventif et vainqueur.

20 janvier 2016

 > ACCUEIL & SOMMAIRE

> CONTES & NOUVELLES

>Tous les articles du blog  

 

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Titres des poèmes
commenter cet article
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 11:04

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

LES DEUX AUXILIAIRES AVOIR ET ÊTRE 

 

1- Ils servent à conjuguer les verbes aux temps composés. 

Les verbes qui se conjuguent avec avoir sont les plus nombreux.

J'ai fait du grabuge. (passé composé)

Nous avions pris la poudre d'escampette. (plus-que-parfait)

Elle eût rué dans les brancards si elle eût pu le faire. (conditionnel passé 2e forme – subjonctif plus-que-parfait)

Quand tu auras gagné au loto tu pourras me faire signe. (futur antérieur)

Quelques verbes se conjuguent avec être (aller, venir, tomber, mourir, etc.)

Ils sont venus pour nous embêter.

Tu serais donc allé à Vierzon ?

Il est mort sans s'en apercevoir.

Il sera tombé dans la bassine d'eau bouillante.

Les verbes pronominaux se conjuguent avec être.

Il se sera moqué de mon gros pif, c'est sûr.

Ils se seraient emparés de mes atouts.

Elles se sont fait prendre.

> le participe passé FAIT suivi d'un infinitif est invariable.

 

2- L'auxiliaire être sert à former la voix passive.

Elle a été punie par son professeur.

Voix active : Son professeur l'a punie.

Nous serons chassés comme des malpropres.

Voix active : On nous chassera comme des malpropres.

 

LES SEMI-AUXILIAIRES 

 

Le semi-auxiliaire est un verbe qui perd son sens ou une partie de son sens. Il se combine à un autre verbe qui le suit.

Exemple le verbe et le semi-auxiliaire ALLER :

Le verbe aller : Je vais à mon bureau. J'y vais.

Le semi-auxiliaire : Je vais partir. Je suis sur le point de partir.

 

Parmi les semi-auxiliaires, on peut distinguer :

Les semi-auxiliaires de temps

un futur proche : aller, être sur le point de, devoir.

Je vais partir, le taxi doit venir me chercher.

un passé récent : venir de.

Elle vient (juste) de se faire enlever !

 

Les semi-auxiliaires de mode

pouvoir : possibilité, souhait, probabilité, autorisation.

Peut-il soulever cette enclume ? Est-il assez fort ?

Puissé-je te revoir un jour ! J'aimerais te revoir demain.

Il se peut qu'elle me cède enfin. Elle me cèdera peut-être.

Puis-je vous aider ? M'autorisez-vous à vous aider ?

devoir, obligation, probabilité, concession.

On doit aider son prochain.

Tu dois obéir aux ordres.

Il a dû me laisser quelque chose. Peut-être m'a-t-il laissé un kopek.

Dussé-je attendre mille ans, je ne t'oublierai pas. Même si je devais t'attendre...

> Eussé-je, eussè-je, j'eusse, fussé-je, fussè-je, je fusse, dussé-je, dussè-je, eût-il, fût-il, dût-il, fût-ce, fussent-ils, parlé-je...

 

Les semi-auxiliaires d'aspect

Début de l'action : commencer à ou de, se mettre à.

Tu commences à me plaire.

Il se mit à parler avec enthousiasme.

Durée de l'action (aspect duratif) : être en train de

Mais qu'est-ce que tu es en train de faire ?

Fin de l'action (aspect conclusif) : finir de, cesser de

A-t-elle fini de dire des bêtises ?

Cesse donc de te plaindre !

 

AUTRES

Aller

Va voir ailleurs si j'y suis !

Va me chercher des gâteaux !

Faire OU se faire

Fais-toi couper les cheveux, Antoine.

D'accord, je me les ferai couper, demain peut-être.

Vouloir

Tu veux sucer ces sucres d'orge ?

Paraître – sembler - avoir l'air de

Il paraît être plus bête qu'il ne l'est en réalité.

Il semble jouer mieux que vous.

J'ai l'air de faire quelque chose qui ne vous plaît pas.

► Falloir

Il faut venir me voir, je t'en prie, mon amour.

Savoir

Sais-tu parler correctement ?

 

Article connexe : Vous hésitez entre l'auxiliaire être et l'auxiliaire avoir ?

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 16:17

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

On notera que le style de nombreuses expressions est familier,

populaire ou argotique

Les proverbes sont en caractères gras

 

LA CERISE

C'est la cerise sur le gâteau. – le petit détail qui s'ajoute à une réalisation déjà excellente.

Mon pauvre ami, tu es rouge comme une cerise – de honte ou de confusion

Il m'est tombé sur la cerise. – Il m'est tombé dessus. Il m'a rencontré inopinément.

Quand je t'ai connue, tu avais un teint de cerise. – le teint frais et rose.

Tu as la cerise, mon pauvre vieux – la guigne, la malchance

Ce jour-là, elle a perdu sa cerise (Canada) – sa virginité

Quelle jolie fille ! Elle aura 18 ans aux prochaines cerises. - au printemps prochain

Au détour du chemin, je me suis fait péter la cerise - tabasser

Faire deux morceaux d'une cerise, distinguer trop subtilement. Littré

Si on avait toujours des cerises et des raisins, on pourrait se passer de médecin. - Si on avait tout ce qu'il faut pour se soigner - Proverbe savoyard.

A merles soûl, cerises amères - Internaute

Ne donne pas de cerises aux cochons - ne donne pas de conseil à un fou. - Internaute

Quand il pleut le jour de l'Ascension, les cerises s'en vont en procession. - Internaute

Pluie le jour de Sainte-Opportune ni cerises, ni prunes. - Internaute

 

LA PÊCHE

Aïe ! Il m'a donné une sacrée pêche – une gifle, un coup de poing

J'ai la pêche – j'ai la gouache, j'ai la frite, je suis en pleine forme

Un matelas, un coussin rembourré de noyaux de pêche, un matelas, un coussin fort dur. Littré

C'est à ce moment-là qu'on s'est fendu la pêche. - On s'est fendu la gueule, on a ri aux éclats.

Toujours pêche qui en prend un. - Celui qui réussit est forcément un grand travailleur - Internaute

Il faut perdre un vairon pour pêcher un saumon. - Pour réussir une action profitable, il faut toujours effectuer un sacrifice, un investissement – Internaute

Qui pêche en juin, pêche fretin. - Internaute

 

LA PRUNE

J'ai pris une prune – une contravention

Il est furieux. Il a travaillé pour des prunes – pour rien

Le cambrioleur lui a tiré une prune dans la caboche – une balle dans la tête

Ah, le salop ! Il m'a donné une prune dans l'estomac ! - un coup

Il n'est plus tout jeune. Il aura 70 ans aux prunes – à l'automne

Tu me donnes 2 euros Des prunes ! - Des clous ! Des guignes !

On se protège les prunes avec une coquille. Ne viens pas pleurer maintenant. - les testicules

Il aime mieux deux œufs qu'une prune, il n'est pas niais, il entend ses intérêts. Littré

 

LA BANANE

L'enfoiré a glissé sous mes pas une peau de bananeune embûche

Mais c'est une vraie banane ! - une personne naïve, simple d'esprit

Je crois qu'aujourd'hui j'ai la banane – je suis heureux.

Le chien n'aime pas la banane et il ne veut pas que la poule en mange. - on n'aime pas voir les autres accepter ce qu'on dédaigne. Internaute

 

LA POMME

Quand je l'ai rencontré, il était haut comme trois pommes – tout petit

Je vais t'emmener voir un film aux pommes - excellent

Croquer la pomme, cueillir la pomme - une histoire de séduction

Ma foi quand je l'ai vue, je lui aurais bien donné la pomme – la palme

Je crois bien que je vais tomber dans les pommes – m'évanouir

À le voir, on dirait qu'il est dans les pommes cuites – au bout du rouleau, dans un grand état de fatigue

C'est ma pomme – C'est moi

C'est ta pomme – c'est toi, etc.

Ils aiment bien se sucer la pomme – s'embrasser

J'en ai marre qu'on se paie ma pomme – qu'on se moque de moi

J'ai été pomme de l'avoir laissé tomber – naïf

Elle en a gros sur la pomme – sur la patate, elle est pleine de dépit.

La pomme est pour le vieux singe. - Le plus expérimenté bénéficie toujours d'un avantage – Internaute

On ne compare pas des pommes avec des oranges. Il ne faut pas comparer des choses qui ne sont pas comparables - Internaute

Une pomme par jour éloigne le médecin. - Internaute

An apple a day keeps the doctor away. - Passport santé

Une pierre donnée par un ami est une pomme. - Un cadeau donné par un ami a une grande valeur. - Internaute

La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre. - Internaute

À la Saint-Jérôme, hoche tes pommes. - Cueillir les pommes fin septembre, c'est la période où elle sont mûres. - Internaute

Si tu veux que la pomme tombe, secoue l'arbre. - Si l'on veut obtenir quelque chose, il faut fournir des efforts.

Pour être ridée, une bonne pomme ne perd pas sa bonne odeur. - se dit des vieilles femmes - Internaute

 

LA POIRE

On s'est parlé plus librement entre la poire et le fromage. - À la fin du repas

La poire est mûre. - C'est le bon moment.

Garder une poire pour la soif. - Épargner pour les jours difficiles

Regarde-les qui se sucent la poire – qui s'embrassent

Vous n'avez pas fini de vous payer ma poire ? – de vous moquer de moi

Quand il était déprimé, il se saoulait la poire.

Mais quelle poire il fait ! - Quel naïf, quel benêt !

Quand la poire est mûre, il faut qu'elle tombe. Quand les affaires atteignent un certain point, il est indispensable qu'elles explosent ou qu'elles finissent - Internaute

Qui avec son seigneur mange poires, il ne choisit pas les meilleures.

L'homme qui traite avec ses supérieurs ne dispose pas d'une grande marge de liberté. Il est donc préférable de traiter avec ses égaux. - Internaute

 

Vous aimez les proverbes ? Amusez-vous !

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 19:31

LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

 

Ainsi devisant, Alcmène et moi déambulions dans la forêt obscure*. Parfois la file s'alentissait. L'un de nos congénères s'en écartait ; après un fouillement nerveux sur le sol, il cueillait, voisines de l'ancolie et de l'ortie jaune, quelques rares fraises, ou de grosses airelles bleues. Brusquement un autre se précipitait pour les lui ravir. Une courte altercation s'ensuivait, et une bousculade, qui le plus souvent faisait choir le précieux butin.

L'un d'eux me toisa en ricanant : "En voilà une qui ferait mieux de basourdir ses gaux !" me lança-t-il. Un autre, au regard effaré, cabalisait, haraguant à la cantonade. Deux femmes, donnant les signes d'une grande faiblesse, se soutenaient l'une l'autre et heurtaient, à chaque pas, ici une racine, là un rocher, plus loin une branche tombée.

Mon regard parcourait la scène et je ne pus retenir mes larmes.

"Ne te laisse pas t'émotionner ainsi, murmura Alcmène, garde tes forces, tu en auras besoin. Ici, c'est chacun pour soi. Le malheur nous a aguerris. Il faut survivre."

 

Je m'interrogeais maintenant sur ce qu'il me fallait décider. Devais-je suivre Alcmène jusqu'à ce que ses compagnons d'infortune eussent ouvert enfin la porte sur le monde d'où nous avions été arrachés, à notre corps défendant jusqu'à ce que notre mémoire l'eût effacé  ou rebrousserais-je chemin ?

Alcmène devina ma pensée.

"Viens avec nous. Notre guide a décidé que nous nous enfuirions sans laisser aucune trace qui pourrait nous être préjudiciable. Personne à Utopinambourg ne doit savoir ce qu'il est advenu de nous. Personne ne nous cherche. Pour tous, nous sommes disparus."

Je lui répondis après quelques instants :

"Non, je ne le puis. Il faut que je reste. Il faut que dans cette cité inhumaine je leur dise la nouvelle. Tous doivent être sauvés. Tous. Quand la poire est mûre il faut qu'elle tombe**

Pardonne-moi, chère Oli, d'avoir parlé en égoïste ; mais les épreuves si douloureuses que je viens de vivre m'ont altéré le jugement. Il faut, tu l'as dit, propager la nouvelle à ceux qui croient que leurs frontières sont infranchissables, si tant est qu'ils soupçonnent encore qu'il y ait des frontières dans leur cité.

Peut-être, continuai-je, trouverons-nous là-bas un monde dévasté.

Peut-être, marmotta Alcmène, l'idée que nous nous faisons de ce paradis perdu sera-t-elle balayée quand nous l'atteindrons ; car enfin, n'était-ce pas pour le fuir que les Maîtres d'Utopinambourg avaient construit leur ville et imbécilliser les habitants ?

Et nous réduire en esclavage, incapables de prendre en main notre destin. Secouons nos chaînes. Ne nous laissons pas finir notre vie jetés comme gringuenaudes."

.................................................

*La forêt obscure, la selva oscura

Dante, La Divine comédie voir la note du texte des 158 Délires sur de froides retrouvailles dans la forêt obscure - la selva oscura

Nel mezzo del cammin di nostra vita
mi ritrovai per una selva oscura,
ché la diritta via era smarrita.

 

**Quand la poire est mûre il faut qu'elle tombe - Proverbe

> Expressions & proverbes contenant des fruits – cerises, pêches, prunes, pommes, poires...

 

Notes

Ainsi devisant, en devisant ainsi.

Ainsi disant

 

parfois la file s'alentissait

parfois la file se ralentissait

alentir (vieux, littéraire) ralentir

 

après un fouillement nerveux sur le sol

fouillement, action de fouiller.

 

un autre se précipitait pour les lui ravir

> De la difficulté de bien placer les pronoms personnels compléments dans la phrase. Dites-le-moi ou dites-moi-le.

 

Une courte altercation s'ensuivait

s'ensuivre

> L'agglutination – entr'acte ou entracte, grand'mère ou grand-mère, appui-tête ou appuie-tête, garde-meuble ou garde-meubles, des soutiens-gorge ou des soutien-gorge, un et des faire-part...

 

En voilà une qui ferait mieux de basourdir ses gaux !

Argot : Basourdir ses gaux ou basourdir ses gaux picantis : chercher ses poux et les tuer.

 

Un autre, au regard effaré, cabalisait, haraguant à la cantonade

cabaliser, se servir de l'art prétendu de la cabale.

haranguant, participe présent de haranguer, le U du radical est conservé.

> Ne pas confondre participes présents, gérondifs et adjectifs verbaux, en fatiguant fatigant – en convainquant convaincant – en émergeant émergent – en résidant résident...

 

parler à la cantonade, sans s'adresser à quelqu'un de précis.

cantonade, un seul N

> Les mots finissant par ON et leurs dérivés – QUIZ 101 - détoner ou détonner

 

Ne te laisse pas t'émotionner ainsi

ÉMOTIONNER & ÉMOUVOIR

Émotionner, émotionné, familier, implique un choc, une perturbation.

Émouvoir, ému, moins démonstratif qu'émotionner. Se rapporte à quelque chose qui touche le coeur, qui rend triste.

reprise de la note du texte 21 Délires

 

Le malheur nous a aguerris

aguerris prend un S car il s'accorde avec le complément d'objet direct NOUS placé avant le participe passé.

 

jusqu'à ce que ses compagnons d'infortune eussent ouvert enfin la porte sur le monde

jusqu'à ce que, locution conjonctive de temps suivie du subjonctif

> Jusqu'à ce que, jusqu'à tant que

eussent ouvert, subjonctif plus-que-parfait du verbe ouvrir

Mais qu'est-ce donc que le subjonctif plus-que-parfait ? > L'enseignement du français n'est plus ce qu'il était. Money Drop, Le Cid, Mauriac.

& > La conjugaison des verbes au subjonctif - Comment déjouer ses difficultés

 

le monde d'où nous avions été arrachés, à notre corps défendant

sans que nous l'eussions voulu - malgré nous.

 

savoir ce qu'il est advenu de nous

ou : savoir ce qui est advenu de nous

> (CE) QUI ou (CE) QU'IL suivi d'un verbe impersonnel

 

Pour tous, nous sommes disparus

Ou : nous avons disparu

> Vous hésitez entre l'auxiliaire être et l'auxiliaire avoir ?

 

Non, je ne le puis. Il faut que je reste

> Ne pas confondre : je peux, je puis, je pus, je puisse, je pusse - puis-je, puissé-je ou puissè-je..

 

si tant est qu'ils croient encore qu'il y ait des frontières dans leur monde

Si tant est que

ou : si tant est qu'ils croient encore qu'il y a des frontières dans leur monde

qu'il y ait des frontières, subjonctif

QUE remplaçant Si dans une suite de propositions conditionnelles coordonnées. Que est suivi du subjonctif (style soigné) mais aussi de l'indicatif >§60 dans > Valeurs et emplois du subjonctif

 

Peut-être, continuai-je, trouverons-nous un monde dévasté.

L'inversion après peut-être n'est pas obligatoire.

> Ne pas confondre participes présents, gérondifs et adjectifs verbaux, en fatiguant fatigant – en convainquant convaincant – en émergeant émergent – en résidant résident...

 

n'était-ce pas pour le fuir que les Maîtres d'Utopinambourg avaient construit leur ville et imbécilliser les habitants ?

les Maîtres d'Utopinambourg > 142 Délires sur l'origine d'Utopinambourg - Se soustraire à la banalisation et la surmédiatisation du mal, au terrorisme, à la pollution, à la menace nucléaire.

 

imbécilliser, verbe rare, rendre imbécile.

imbécile : 1L

imbécilement 1L

imbécillité 2L - La Nouvelle orthographe donne imbécilité

imbécilliser 2L

 

Ne nous laissons pas finir notre vie jetés comme gringuenaudes.

Gringuenaude, sens dans le texte : ordure, crotte. On se souvient qu'Alcmène et ses compagnons d'infortune furent jetés sans ménagement dans les oubliettes du Château.

 

<< 180 Délires sur la conquête de la liberté

>> 182 Délires sur un retour à Utopinambourg

LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans LES DELIRES
commenter cet article
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 11:01

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

 

Introduction au blog

Avertissement du 31 juillet 2010 - Avertissement du 18 décembre 2011

& Conditions d'utilisation du blog

 

 1er Avertissement rédigé à la création du blog

Le 31 juillet 2010

Cher lecteur,

Permettez-moi de vous offrir ici, sous forme d'épisodes qui peuvent vous servir de dictées : Les Délires, un conte surréaliste et rocambolesque. Vous y trouverez, entre autres, des expressions imagées, des tournures grammaticales rares et un vocabulaire bien savoureux près de tomber en désuétude.

Le texte est au passé, pour que vous puissiez acquérir l'habitude - si ce n'est déjà fait - de l'emploi difficile du passé simple et du subjonctif imparfait, pour ne citer que cela, jusqu'à ce que vous en appréciiez, à la longue, la musique.

Chaque épisode est suivi d'un commentaire sur la langue, d'explications orthographiques et de digressions de tous bords.  

Sachez que je n'ai, en aucun cas, la prétention de présenter ces quelques pages comme une oeuvre littéraire. Elles ne sont qu'un prétexte, le support des règles que je tente de rappeler.

 

Si vous croyez que je veuille vous faire avaler des couleuvres ou vous mettre le pied à l'étrier, si vous préférez peigner la girafe ou courir le guilledou, regarder la télé les pieds en éventail ou jouer à qui mieux mieux à vos jeux vidéos, faire quarante-cinq fautes et demie à la lettre que vous destinez à votre employeur ou à votre concours d'entrée dans n'importe quoi, alors je renonce à vous encourager à tenter la chose.

Mais si vous avez la patience de prendre ces textes en dictées et d'en déchiffrer les arcanes orthographiques et grammaticaux que j'essaierai de vous expliquer, bravo !

 

Ce sera peut-être difficile, je le sais.

Inutile de me casser du sucre sur le dos, je serai solide comme le Pont-Neuf, tout au moins, j'ose l'espérer. 

 

Amicalement,

Votre dévouée,

mamiehiou.

 

* Addict : Je sais que l'adjectif addict ne se trouve pas encore dans tous les dictionnaires. Mais comme Larousse le reconnaît, je prends la liberté de l'employer.

Addict = drogué. 

......................................................................................................

Le 18 décembre 2011

 

Nouvel avertissement au lecteur 

 

Depuis un an et demi, mon blog a fait son chemin. Je l'ai ouvert à diverses catégories qui m'ont semblé utiles à la curiosité des internautes.

Mon cheval de bataille étant d'éclairer, autant que je peux le faire, ceux et celles qui sont soucieux d'améliorer leur français, je propose des réponses aux questions de grammaire et d'orthographe que se posent bon nombre d'entre nous.

En me référant à des grammairiens et des linguistes confirmés (>Ouvrages de référence dont je me sers pour écrire mes articles), je voudrais, non seulement donner des explications pointues, aussi complètes et aussi claires qu'il est possible, comme "l'accord des participes passés", "les emplois et la conjugaison des temps du subjonctif", etc., mais aussi énoncer quelques règles de base "pour les hésitants". 

Il me faut pointer du doigt barbarismes et solécismes, les fautes que l'on entend chaque jour, à tel point que peu d'entre nous peuvent éviter tous leurs pièges.

 

Certes, je sais que je ne suis pas la seule à combattre pour le respect et la sauvegarde du français, ce que je ne peux faire que très modestement. Il n'est que de lire ma rubrique "Une petite histoire de la langue française racontée par mamiehiou" pour voir combien d'érudits zélés et courageux ont bataillé pour rendre notre langue claire, riche et belle, capable de donner, peut-être plus qu'aucune autre, toutes les nuances de la pensée.

D'autres encore aujourd'hui s'attachent à ce combat, désirant ardemment qu'elle reste une lumière dans le monde.

Pourquoi les Français seraient-ils moins courageux que leurs cousins québécois qui ont tant œuvré et qui œuvrent tant encore pour la défense du français ?

Que la langue anglaise soit, elle aussi, une langue riche et nuancée, personne n'oserait en douter, mais que son pidgin, vidé de la véritable substance de cette langue, soit utilisé dans notre pays, à tout propos, dans les médias, la publicité, l'industrie, et par bon nombre de nos politiques de tous bords qui se targuent d'aimer la France, voilà de quoi ruer dans les brancards ! Le prix de la Carpette anglaise nous désigne les personnes étiquetées comme peu respectueuses du français.

Carpette anglaise

 

L'Académie vient de renforcer l'enthousiasme qui me porte dans cette croisade. Elle donne à lire une rubrique qui dénonce nos fautes les plus communes : "Dire, ne pas dire."

Je ne terminerai pas sans rendre hommage à Monsieur Claude Hagège, Professeur au Collège de France, pour lequel j'ai une admiration particulière, car il se livre depuis des lustres, et comme ses illustres prédécesseurs, à un combat sans merci, pourchassant sans relâche les ruineurs, les exterminateurs de notre si belle langue française.

Je vous souhaite une bonne lecture. 

Votre très dévouée,

mamiehiou

 

Conditions d'utilisation du blog :

Mamiehiou, propriétaire de ses textes, vous autorise à copier, télécharger et imprimer les documents qui sont disponibles sur son blog à la condition expresse que ces documents ne soient utilisés qu'à des fins personnelles, ou pédagogiques, dans un but non commercial, qu'ils ne soient pas modifiés et qu'ils portent le nom de leur source : Le blog de Mamiehiou

.............................................................

>> LES DÉLIRES EN ÉPISODES     

Voir aussi :

 >> La dictée de Mérimée avec ses difficultés expliquées par le menu 

Ouvrages de référence dont je me sers pour écrire mes articles

.............................................................

>> ACCUEIL & SOMMAIRE

>> Liste des articles du blog

.............................................................

Note : Quelques grands espaces blancs inutiles se sont installés dans les commentaires lors du passage à la nouvelle plateforme d'overblog.

Repost 0
Published by OverBlog - dans Accueil
commenter cet article
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 10:55

 

ACCUEIL

Tous les articles du blog

 

Les articles ci-dessous sont publiés, entre autres,

dans les catégories :

 

Le Français dans tous ses états

Orthographe grammaire pour les hésitants

La clef des modes dans les subordonnées conjonctives

&

Les petites histoires à trous de mamiehiou

 

Dans la partie 2 de l'article : Les homonymes homophones

 

-1-

Quand faut-il mettre une majuscule à Monsieur, Madame, Mademoiselle, etc ? Comment abréger ces mots ? Ne pas confondre M. et Mr., MM. et Mrs 

Paronymie et paronomase + QUIZ

agonir, agoniser - conjecture, conjoncture - percepteur, précepteur - ennoblir, anoblir - infecter, infester – bailler, bâiller, bayer - infraction, effraction - infesté, infecté - imminence, éminence - armistice, amnistie - collision, collusion - luxurieux, luxuriant - épigramme, épitaphe, épithalame, etc.

Ne pas confondre l'indicatif présent et le subjonctif présent - Exercices 

Exemples

Je sais que tu m'aimes - indicatif

Je veux que tu m'aimes - subjonctif

>> En savoir +

Valeurs et emplois du subjonctif

Ne pas confondre l'indicatif imparfait et le subjonctif présent - Exercice 

Exemples

Adolescents, nous nous imaginions un bel avenir. - indicatif, imparfait

Est-il encore possible que nous imaginions de vivre ensemble ? - subjonctif présent

Ne pas confondre passé simple et imparfait du subjonctif, passé antérieur et plus-que parfait du subjonctif - Quiz

Ne pas confondre le futur et le conditionnel - Je partirai Je partirais

>> En savoir +

Le conditionnel ne serait-il plus un mode ? Le futur antérieur du passé - Le futur antérieur hypothétique - Exercice d'application

Que signifient les mots synonyme, antonyme, homonyme, homophone, paronyme, hyperonyme, hyponyme, holonyme, méronyme ?

Synonymes, antonymes, homonymes, homophones, paronymes, hyperonymes, hyponymes, holonymes & méronymes - QUIZ

L'accord des participes passés - QUIZ

Saynète : Un couple bien ordinaire

Verbes qui se construisent avec à + infinitif ou de + infinitif

QUIZ - Complétez les phrases par les prépositions à ou de suivies d'un infinitif

Texte : Arnolphe et Isidore, les célibataires - Une journée si peu particulière

Douter que, douter si, se douter que / Je doute que, nul doute que, il n'est pas douteux que... Je me doute que, il ne se doute pas que... + indicatif ou subjonctif ?

Ne pas confondre : trait d'union et tiret

Qu'est-ce qu'un partitif ? Ne pas confondre la préposition DE - l'article indéfini DES, DE - et l'article partitif DE, DU, DES

L'accord problématique des participes passés FAIT et LAISSÉ - Ils se sont fait ou faits / Elle s'est fait ou faite / Ils se sont laissé ou laissés...

Second, deuxième ? Voire, voire même ? Que doit-on dire ?

Ne pas confondre TOUT : adjectif indéfini, pronom indéfini, adverbe (variable dans certains cas), et substantif

Vieux ou vieil ? Beau ou bel ? Nouveau ou nouvel ? Fou ou fol ? Mou ou mol ? Un vieux monsieur et un vieil homme - Un beau monsieur et un bel homme...
Ne pas confondre NOUVEAU l'adjectif (un nouvel ami) et l'adverbe (des nouveau-nés), les locutions adverbiales À NOUVEAU et DE NOUVEAU – nouvellement – une nouvelle - le renouveau ...

Ne pas confondre un complément d'objet direct, un complément d'objet second, un complément d'objet indirect et un attribut

Peut-on dire : J'ai très envie, très plaisir, très peur, très faim, très sommeil... – Cela me fait très envie, très plaisir, très peur... ?

Ne pas confondre : Pour un peu, un peu plus, il s'en faut peu de choses, il s'en faut beaucoup, il ne s'en est fallu guère, il s'en faudrait peu, il s'en faut de beaucoup, de peu...

Ne pas confondre participes présents, gérondifs et adjectifs verbaux, (en) fatiguant fatigant – (en) convainquant convaincant – (en) émergeant émergent – (en) résidant résident...

Participe présent, adjectif, gérondif, substantif en -quant ou -cant, -guant, -gant, -geant ou -gent...? Délégant ou déléguant, déférent ou déférant, coïncident ou coïncidant... QUIZ
Texte : Un professeur qui n'en peut mais

Peut-on dire "dans quel but ? dans le but de... " ? Écrit-on "Pourquoi faire" ou "Pour quoi faire" ?

Peut-on dire : merci, remercier, féliciter, complimenter, savoir gré + de, pour, sur ?

Ne pas confondre les locutions conjonctives de temps : de là à ce que, d'ici à ce que, et d'ici que.

Différences sémantiques entre noms masculins et noms féminins. Les noms masculins ont-ils toujours des équivalents féminins et vice-versa ? QUIZ 59

Que dit-on ? Débattre (Ø, de, sur) se rappeler (Ø, de) l'envi(e) clore ou clôturer, qu'est-ce qui lui (le) prend ? Aller/mener (au, chez) c'est, ce sont - c'était, c'étaient, etc., colorer, colorier, coloriser, gésir, dispatcher, se crasher, exprès, express, expresse, quid (de, sur) battre froid (Ø, à) contredire (Ø, à) est-ce que, qu'est-ce que...

Ceux-là même ou ceux-là mêmes ? Celles-là même ou celles-là mêmes – cela même, ici même, là même, par là même, aujourd'hui même... QUIZ 64

Peut-on dire PAR CONTRE ? > en compensation, en revanche, mais d'autre part, mais d'un autre côté.

Ne pas confondre une larme, un pleur - j'ai coutume, j'ai la coutume, comme de coutume, à l'accoutumée – l'abîme, en abyme - une balade, une ballade – un martyre, un martyr – un couple, une couple

Ne pas confondre : quoique, quoi que – quelque, quelque... que, quel... que

Ne pas confondre : du dû dus dut, due, dues, dût

[du] s'écrit du, dû, due, dues, dus, dut, dût - Trouvez la bonne orthographe et justifiez-la - QUIZ 65

Texte : Du coeur et de l'ardeur d'apprendre

QUIZ 34 - Complétez les phrases par les prépositions à ou de suivies d'un infinitif

Texte : Arnolphe et Isidore - Une journée si peu particulière

Les homophones ont, on - l'on, l'ont, long – Note sur les indéfinis pronoms et déterminants

Beau, bel, beaux, belle(s) – Adjectif, substantif ou élément d'un syntagme, d'une locution verbale, nominale, adverbiale ou prépositive - QUIZ

Texte : Maggy, Josée et la petite Philo (4) Irons-nous au bois ?

Avoir affaire ou avoir à faire ? Les affaires, une affaire de coeur, j'en fais mon affaire, je lui ai fait son affaire, une ténébreuse affaire, faire le bizness...

Ne pas confondre : sortir, assortir, ressortir (intrans. ou trans. indirect)- quelquefois, quelques fois – davantage, d'avantage – bientôt, bien tôt – sitôt, si tôt - près de, prêt à

Ne pas confondre : alcoolique, alcoolisé – rabattre, rebattre - amener, apporter – geai, jais - jadis, naguère – plutôt, plus tôt

Ne pas confondre : feux et feus – sensé et censé – chaos et cahot – efficace et efficient – émotionné et ému

Ne pas confondre : je peux, je puis, je pus, je puisse, je pusse - puis-je, puissé-je ou puissè-je...

Verbes se terminant par I, IE, IS, IES, IT, ou ÎT - QUIZ

Le petit chat de Madeleine est parti

Cru, crû, crut, crût - accru, accrut, accrût, décru, recru, recrû - de son cru, de mon cru – etc.

Est-ce que – Est-ce qui – La phrase interrogative - QUIZ

L'orange - Les Trois copines (épisode 6)

Verbes suivis d'un complément direct ou d'un complément indirect – Ça la démange OU Ça lui démange ?

Les mauvaises manières de parler le français - Barbarismes et solécismes + QUIZ

Les barbarismes vous irritent-il ou vous amusent-ils ? + QUIZ

La liaison - l'élision - l'enchaînement - la disjonction

Noms masculins ou féminins ? À vous de le dire ! QUIZ

Curiosités grammaticales + QUIZ 41

Mots finissant par o, aud, eau, au, eau, ot, aut, os, ault - QUIZ

Mosaïque de quelques curiosités de la Langue Française

QUIZ Dans quelles œuvres littéraires françaises se trouvent les personnages ?

QUIZ Les animaux : le mâle, la femelle et leurs petits

LE QUIZ 111 Paronymes & homophones - Trouver le mot qu'il faut

acquis/acquit-acception/acceptation-immanent/imminent/éminent-satyre/satire-prolixe/prolifique QUIZ 111(1)

vénéneux/venimeux-colorier/colorer/coloriser-emporter/apporter/emmener/amener-conjoncture/conjecture-somptueux/somptuaire QUIZ 111(2)

munificence/magnificence-capiteux/captieux-affiler/affilier-luxurieux/luxuriant-argumentateur/argumentaire QUIZ 111(3)

donateur/donataire-notable/notoire-septique/sceptique-prolongement/prolongation- déduction/induction QUIZ 111(4)

carnivore/carnassier-dentition/denture-fabulation/affabulation-médire/calomnier-décennie/décade QUIZ 111(5)

opprimé/oppressé-hiverner/hiberner-migrer/émigrer/immigrer-repaire/repère-différent/différend QUIZ 111(6)

Ne pas confondre futur et conditionnel - Je partirai Je partirais

Retrouvez le sens des mots peu usités QUIZ

Pour pas que – Pour ne pas que – Pour plus que

Place des adjectifs qualificatifs épithètes

Des fois, quelquefois, parfois, bien des fois, etc.

Ne pas confondre – QUIZ Choisissez le mot qu'il faut

Ne pas confondre Rayer Biffer Raturer et Détester Haïr Abhorrer Abominer

-2-

 

RÉCAPITULATION DES HOMONYMES HOMOPHONES

 

Homophones pers père pair paire perd(s) & mère maire mer

Homophones r, erre, air, aire, ère, ers, hère, haire QUIZ

Ne pas confondre LIEU (2) et LIEUE – CIELS et CIEUX CIEUX

Homophones : Les diverses orthographes de tin \tɛ̃\ et de vin \vɛ̃\ Exercice à trous - QUIZ

Ne pas confondre le soutien, il soutient – le tien, il tient - "Un tien vaut mieux que deux tu l'auras"

Mon, Mons, Mont - Homonymes homophones

Homonymes homophones Ver, Vair, Vers, Vert

Ne pas confondre les homophones : (adjectif) cher, (adverbe) cher, (substantifs) la chère, la chair, la chaire, la cheire.

Demain, on va faire les soldes ! Un solde ou une solde ?

Ne pas confondre les homophones : leur, leurs, l'heure, leurre et l'heur

Les confidences de Sidonie Lalèche

Qu'est-ce qui est à la fois un terme de tendresse, un chapeau, un soldat, moi-même...

Les homophones ou où hou ouh houx août houe

Les homophones – Exercice à trous – Compléter par ou, où, houe, houx, ouh, hou, août

Texte : Maggy, Josée et la petite Philo (épisode 1) Les trois copines

Les homophones a as à ah ha

Les homophones - Exercice à trous - Compléter par a, as, à, ah, ha

Texte : Papa et maman Faichouin

Homophones et paronymes et es est ai aie aies ait aient eh hé hais hait haie ais ès

Homophones et paronymes - Exercice à trous - Compléter par et est ai aie aies ait aient eh hé hais hait haie ais ès

Texte : Maggy, Josée et la petite Philo (épisode 2)  Invitation

Homophones/paronymes : Savoir reconnaître l'ai l'aie l'aies l'ait l'aient l'es l'est l'ais les lait laie lai lais lé lez lei laid

Homophones/paronymes – Exercice à trous – Compléter avec l'ai l'aie l'aies l'ait l'aient l'es l'est l'ais les lait laie lai lais lé lez lei laid

Texte : Maggy, Josée et la petite Philo (épisode 3) Dans le petit bois de Parcimoneilles

Les homophones ont, on - l'on, l'ont, long

SI et S'Y, des homophones à ne pas confondre

SI ou S'Y ? Exercice à trous

Philo se pique au cactus" Les trois copines (épisode 5)

ON : c'est parfois quelqu'un ou tout le monde ou toi, moi, nous, vous, elle, lui, ou eux.

Sans, s'en, sens, sent, c'en, cent, sang, des homophones à ne pas confondre

SA, ÇA, ÇÀ – Homophones

Les trois copines - La garden-party (ép. 7)

Les homophones eu, eus, eue, eues, eut, eût, hue

Les trois copines à la foire (épisode 8)

Les homophones ses, ces, c'est, s'est, cet, sait, sais, saie.

Les homophones ses, ces, c'est, s'est, cet, sait, sais, saie.

Les trois copines et Kevin (épisode 9)

Orthographe traditionnelle et nouvelle orthographe QUIZ 

 Les trois copines au restaurant (épisode 10)

 

Tous les épisodes "Les trois copines" dans

Récapitulation de tous les exercices à trous

 

  >> Retour au début de l'article

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 04:10

> ACCUEIL & SOMMAIRE

> Tous les articles du blog

> Les diverses catégories (ou tags

Les exercices FLE sont à la fin de cet article

 

Les modes (indicatif, conditionnel, subjonctif, impératif, infinitif, participe, gérondif) et les temps (présent, passé, futur)

 

L'indicatif présent pour les hésitants

 

Le Passé Composé Conjugaison et valeurs

Ex. ↓

FLE - Exercices sur le passé composé

 

Ne pas confondre futur et conditionnel - Je partirai Je partirais

 

Fâché avec l'impératif présent ? QUIZ

 

L'impératif présent et l'impératif passé – Ne mettre un -S que là où il faut

 

Les emplois de l'imparfait de l'indicatif et du passé simple

 

Ne pas confondre l'indicatif présent et le subjonctif présent de certains verbes - QUIZ 54

 

Ne pas confondre l'indicatif imparfait et le subjonctif présent de certains verbes - QUIZ 55

 

La conjugaison des verbes au subjonctif - Comment déjouer ses difficultés

 

Récapitulation des articles sur le subjonctif

 

Écrire et ne pas écrire - Les fautes d'orthographe les plus usuelles*

 

Récapitulation des articles sur l'accord des participes passés

 

L'accord des participes passés - QUIZ 26  Prunille et Théo, un couple bien ordinaire

 

Verbes qui se construisent avec à + infinitif ou de + infinitif

Ex. ↓

Prépositions À ou DE : à vous de bien choisir ! – QUIZ 33

QUIZ 34 - Complétez les phrases par les prépositions à ou de suivies d'un infinitif - Arnolphe et Isidore - Une journée si peu particulière

 

Les homophones a as à ah ha + Notes sur le verbe et l'auxiliaire avoir, les prépositions, les interjections, les pronoms personnels

Ex. ↓

Les homophones - Compléter par a, as, à, ah, ha - QUIZ 37 - Papa et maman Faichouin

 

Les homophones ont, on - l'on, l'ont, long – Note sur les indéfinis (pronoms et déterminants)

 

 

 

Ou, conjonction de coordination – Ton père ou ta mère viendra OU viendront ?

 

Les homophones ou où hou ouh houx août houe

Ex ↓

Les homophones – Compléter par ou, où, houe, houx, ouh, hou, août – QUIZ 38 Les trois copines (épisode 1)

 

Les homophones/paronymes et es est ai aie aies ait aient eh hé hais hait haie ais ès + Note sur les conjonctions de coordination

Ex ↓

Homophones/Paronymes - Compléter par et est ai aie aies ait aient eh hé hais hait haie ais ès – QUIZ 39 Les trois copines - Invitation (épisode 2)

 

Homophones/paronymes : Savoir reconnaitre l'ai l'aie l'aies l'ait l'aient l'es l'est l'ais les lait laie lai lais lé lez lei laid

Ex ↓

 Homophones/paronymes – Compléter avec l'ai l'aie l'aies l'ait l'aient l'es l'est l'ais les lait laie lai lais lé lez lei laid - QUIZ 40 Les trois copines - Dans le petit bois de Parcimoneilles (épisode 3)

 

Vieux ou vieil ? Beau ou bel ? Un vieux monsieur et un vieil homme - Un beau monsieur et un bel homme

Ex ↓

Beau, bel, beaux, belle(s) – Adjectif, substantif ou élément d'un syntagme, d'une locution verbale, nominale, adverbiale ou prépositive – Exercice à trous – QUIZ 66 - Les trois copines - Irons-nous au bois ? (épisode 4)

 

SI et S'Y, des homophones à ne pas confondre

Ex ↓

QUIZ 77 SI ou S'Y ? Exercice à trous – Les trois copines - Philo se pique au cactus (épisode 5)

 

QUIZ 78 Est-ce que – Est-ce qui – La phrase interrogative – Les trois Copines – L'orange (épisode 6)

 

QUIZ 79 SA, ÇA, ÇÀ - Homophones – Les trois copines - La garden-party (épisode 7)

 

QUIZ 94 Les homophones eu, eus, eue, eues, eut, eût, hue - Les trois copines à la foire (épisode 8)*

 

QUIZ 98 Les homophones ses, ces, c'est, s'est, cet, sait, sais, saie - Les trois copines et Kevin (épisode 9)

 

Réforme de l'orthographe - L'orthographe recommandée aux enseignants - Lexique

Ex ↓

QUIZ 99 Orthographe traditionnelle et nouvelle orthographe - Les trois copines au restaurant (épisode 10)*

 

Participe présent, adjectif, gérondif, substantif (en quant ou cant, guant ou gant ou geant ou gent, ant ou ent) Délégant ou déléguant, déférent ou déférant, coïncident ou coïncidant, etc.

Ex ↓

 Participe présent, adjectif, gérondif, substantif en -quant ou -cant, -guant ou -gant, -geant ou -gent... divergent/divergeant - déférent/déférant - coïncident/coïncidant... QUIZ 51 Un professeur qui n'en peut mais

 

Sans, s'en, sens, sent, c'en, cent, sang, des homophones à ne pas confondre – Sans suivi d'un singulier ou d'un pluriel ?*

 

Ne pas confondre : du dû dus dut, due, dues, et dût

Ex ↓

[du] s'écrit du, dû, due, dues, dus, dut, dût - Trouvez la bonne orthographe et justifiez-la - QUIZ 65 - Du coeur et de l'ardeur d'apprendre

 

Conjonctions de sub. et locutions conjonctives classées : cause conséquence but temps condition comparaison concession exception proportion manière conformité supposition addition alternative

 
Ceux-là même ou ceux-là mêmes ? Celles-là même ou celles-là mêmes – cela même, ici même, là même, par là même, aujourd'hui même... QUIZ 64 *

 

La place de Y et de EN dans la phrase - QUIZ 67

De la difficulté de bien placer les pronoms personnels compléments dans la phrase. Suite du QUIZ 67 - Dites-le-moi OU dites-moi-le ?

 

Quoique, puisque, lorsque, quelque, et presque s'élident-ils ?

 

Les verbes difficiles conjugués à l'indicatif présent, au passé simple, au subjonctif présent et au subjonctif imparfait


Ne pas confondre les homophones : leur, leurs, l'heure, leurre et l'heur - Les confidences de Sidonie Lalèche - QUIZ 72

 

Au temps pour moi ! ou Autant pour moi !

 

Les noms qui se terminent par au, aux, aus, eau, eaux, eu, eux, eus, oeu, oeux, ou, oux, ous - QUIZ 74

 

Verbes se terminant par I, IE, IS, IES, IT, ou ÎT - QUIZ 74 – Le petit chat de Madeleine est parti*

 

ON : c'est parfois quelqu'un ou tout le monde ou toi, moi, nous, vous, elle, lui, ou eux.

 

Les noms toujours ou généralement au pluriel - QUIZ 75

 

Cru, crû, crut, crût - accru, accrut, accrût, décru, recru, recrû - de son cru, de mon cru - etc.

Ex ↓

pû, pue, pût, du, due, dûs, dut, dût, duent, eût dû, croîs, crû, crue, accru, décru, recrû, recru, crut, crût, accrut, accrût, décrut, recrut - Quels mots sont mal orthographiés ? QUIZ 76

 

Les noms au singulier finissant par -S (ds, ts, cs, ps, rs, ns, ls, etc.)

 

CET ou CETTE - Quiz 102

 

Mots finissant par o, aud, eau, au, eau, ot, aut, os, ault - QUIZ

 

Adjectifs et participes passés qui ont un féminin irrégulier - QUIZ

 

En finir avec les fautes d'inattention – Petits exercices d'orthographe pour Anthony qui est en CM2 (1re partie)*

 

En finir avec les fautes d'inattention – Petits exercices d'orthographe pour Anthony qui est en CM2 (2e partie)*

 

Les mots commençant par AB et ABB, AC et ACC, AD et ADD, AF et AFF, AG et AGG, AL et ALL, AM et AMM, AN et ANN, etc.

 

Consonnes doubles ou pas – QUIZ

 

Les adverbes en -MENT – QUIZ

 

Ne pas confondre le soutien, il soutient – le tien, il tient - Un tien vaut mieux que deux tu l'auras
 

Homophones : Les diverses orthographes de tin \tɛ̃\ et de vin \vɛ̃\ Exercice à trous - QUIZ

 

Ne pas confondre LIEU (2) et LIEUE – CIELS et CIEUX

 

Homophones pers père pair paire perd(s) & mère maire mer

 

Homophones r, erre, air, aire, ère, ers, hère, haire – QUIZ 118

 

Retrouvez le sens des mots peu usités QUIZ

 

Pour pas que – Pour ne pas que – Pour plus que

 

Place des adjectifs qualificatifs épithètes

 

Des fois, quelquefois, parfois, bien des fois, etc.

 

Ne pas confondre – QUIZ Choisissez le mot qu'il faut

 

Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

Récapitulation des petites histoires à trous

Récapitulation de tous les exercices à trous

Les Dictées

 

Pour en savoir +

D'autres questions nombreuses dans :

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

Aperçu :

Qu'est-ce qu'une proposition ? Qu'est-ce que l'analyse logique d'une phrase ? 

 

Qu'est-ce qu'une conjonction de subordination et une locution conjonctive ? 

 

Qu'est-ce qu'une locution nominale, pronominale, adjectivale, verbale, adverbiale, conjonctive, prépositionnelle, interjective ? 

 

Qu'est-ce qu'un complément d'objet direct ? un complément d'objet second ? un complément d'objet indirect ? Qu'est-ce qu'un attribut ? 

 

QUE dans tous ses états – pronom interrogatif - pronom relatif - conjonction de subordination ou élément d'une locution conjonctive - adverbe interrogatif ou exclamatif – ne... que – etc.

 

Paronymes – Paronomase + QUIZ N°27 - agonir et agoniser, anoblir et ennoblir, bâiller, bailler et bayer, conjecture et conjoncture, ablation et ablution, recouvrer et recouvrir... *

 

Champ lexical - Champ sémantique - Registre de langue (ou style), soutenu, courant, familier, populaire, argotique, ou vulgaire – Archaïsmes*

 

Les verbes défectifs - Pour peu qu'il vous en chaille !

 

Qu'est-ce qu'un verbe pronominal (réfléchi, réciproque, subjectif...)?

 

Qu'est-ce qu'un partitif ? Ne pas confondre la préposition DE - l'article indéfini DES, DE - et l'article partitif DE, DU, DES

 

> SUITE : LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

...................................................................

Articles connexes

> FLE – Comprendre le français parlé rapidement

> Dix difficultés de prononciation du français – FLE

 

Pour les non francophones, des articles FLE

FLE - La cuisine – Les repas

FLE – Les cinq sens

FLE - Exercices sur le passé composé

 

>>> Retour au début de l'article 

 

> ACCUEIL & SOMMAIRE

> Tous les articles du blog

> Les diverses catégories (ou tags) 

Repost 0

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Rechercher Un Mot Du Blog