Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 06:30

> Accueil

> Récapitulation de mes sentences & de mes truismes

> Tous les articles du blog

 

Mes pensées au fil du temps

Quelques-unes sont sur Twitter

Une sentence, une maxime ou un aphorisme.

 Un truisme est une banalité, une évidence, une lapalissade.

 

Ce qui est en rouge ne m'appartient pas

 

DECEMBRE 2014

Heureux ceux qui sont en bonne santé ! Ils ne connaissent leur trésor que s'ils ont été un jour très malades. Qu'ils le préservent bien !

 

NOVEMBRE 2014

Faut-il faire plaisir aux autres avant de se faire plaisir à soi-même ? Telle est la question.

 

Faire plaisir aux autres, n'est-ce pas d'abord se faire plaisir à soi-même ?

 

LA BEAUTÉ — l'art, les merveilles de la nature — nous fait entrevoir le paradis. L'amour aussi.

 

Il ne coûte rien d'être poli ; seulement l'envie d'être bon.

http://mamiehiou.over-blog.com/2014/11/de-la-politesse.html …

 

Aux poètes en herbe

On aime les beaux vers, crois-moi,

Qui ne marchent pas de guingois ;

Compte leurs pieds bien patiemment,

Qu'on les savoure joliment.

http://mamiehiou.over-blog.com/article-versification-comment-compter-les-pieds-syllabes-d-un-vers-97149081.html …

 

Il n'y a rien de plus triste au monde qu'un enfant triste. Et cependant, que d'enfants tristes de par le monde !

 

Chacun d'entre nous a, au moins, un talent. Certains connaissent le leur. D'autres, qui en doutent, devraient vite s'efforcer de le découvrir.

 

Le vaniteux croit qu'il a des talents qu'il n'a pas.

 

Il est des ambitieuses dont les rêves deviennent réalité : "La cellule de rectum du ver de terre..."

 

Cent milliards de vos neurones se sont mis en branle pour lire ce tweet. Quel boulot !

 

OCTOBRE 2014

Un des charmes de la vie, c'est de savoir s'étonner de goûter à des plaisirs minuscules. Étonnons-nous !

 

Toujours plus amoureux de la langue française que nous, les Québécois disent autophoto & égoportrait pour SELFIE. (Office Québécois de la LF)

 

Il suffit d'un sourire pour illuminer la journée de celui qu'on croise, quitte à paraître fou.

 

Nous entrons dans l'ère du français pourri, le "broken French". En savoir plus sur

 

Chacun fait ce qu'il aime ; certains s'amusent à des jeux vidéo, d'autres s'appliquent à améliorer leur français...

 

Apprendre, puis savoir une langue étrangère, est-ce pénétrer un peu dans l'âme de ceux qui la pratiquent comme leur langue maternelle ?

 

Il est difficile d'être parfait (même très bon) dans notre monde imparfait et les autres sont là pour souligner combien nous sommes imparfaits.

 

9 oct.

"Que peut encore la littérature ?"

m'a retweetée 9 octobre 2014
Ma réponse : Si vous me posez la question, je dirai que la littérature me multiplie en m'immergeant dans des mondes innombrables.

 

SEPTEMBRE 2014

Le dernier acte est sanglant, quelque belle que soit la comédie en tout le reste; on jette enfin de la terre sur la tête & en voilà pour jamais. [Pascal, Pensées]

 

J'aime aimer ; je déteste détester. Il y en a pour qui c'est le contraire. Ce sont de pauvres malheureux et ils ne le savent pas.

 

AOÛT 2014

Parfaite empathie : Être heureux du bonheur des autres.

 

Pourquoi donc s'exprimer en phrases abracadabrantesques? Comment ça va bien? T'enseignes-tu? Et j'en passe !

 

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal." Nicolas Machiavel (1469-1527)

 

Certains aimeraient bien donner une image vraie d'eux-mêmes ; cependant, malgré leurs efforts, ils n'y parviennent pas. Pourquoi ?

 

Il y a plusieurs façons de parler sa propre langue. Sitôt que vous ouvrez la bouche, on vous met une étiquette.

http://mamiehiou.over-blog.com/article-champ-lexical-registre-de-langue-style-soutenu-courant-familier-populaire-argotique-ou-vu-88931370.html …

 

Pour s'adapter en toutes circonstances, il faut être tout à la fois pragmatique et intelligent.

JUILLET 2014

Il est souvent plus facile de persuader avec des arguments fallacieux que de convaincre avec des vérités.

 

Nombreux sont les tartufes*, si tartufes envers eux-mêmes qu'ils ne savent même pas qu'ils le sont.

* tartufe ou tartuffe

 

Notre esprit est si bien formaté par ceux qui nous ont précédés que nous croyons faire preuve d'originalité dans notre façon d'appréhender les choses, alors qu'il n'en est rien.

 

Nous savons tous que nous allons mourir, ce nonobstant, nous vivons sans y penser le plus clair de notre temps.

 

Policée - Je reste pacifique même lorsque j'ai grande envie de ruer dans les brancards.

 

JUIN 2014

Le spectacle que donnent les prétentieux me laisse sans voix.

 

Il faut nous faire une raison : nous ne sommes que des hommes.

 

La recherche de la Vérité, un sujet de philosophie qui ne prend pas une ride.

                                  

 

Ne rien attendre des autres pour ne pas être déçu ; quelle tristesse !

 

Sage est celui qui sait rester zen face à une agression verbale. Une réponse faite de mépris ne peut qu'exacerber la colère de l'agresseur. Alors à quoi bon ?

 

Montrer de l'admiration à son petit enfant qui réussit la moindre chose, c'est lui donner la confiance en lui, un atout majeur pour la vie.

 

Un bon professeur ne décourage jamais ses élèves. Son rôle est, en plus de les instruire, de leur donner confiance en eux.

 

On a parfois le sentiment qu'on est nul. C'est parce qu'on veut tout bien faire, et que tout bien faire n'est pas possible.

 

Si nous vivons des épreuves difficiles, c'est que nous sommes en vie. Vive la vie, malgré tout !

 

Errare humanum est, perseverare diabolicum. L'erreur est humaine, persévérer [dans son erreur] est diabolique

L'humilité est de rigueur.

 

On dit souvent être certain de choses qui ne sont que des probabilités. L'esprit est prompt à croire ce qui n'est que rumeur ou illusion.

 

Que l'on s'appuie sur des connaissances scientifiques est une chose. Que l'on croie qu'elles seront immuables en est une autre.

 

La science n'avance qu'à petits pas et recule souvent.

MAI 2014                                   

"Le coeur a ses raisons..."

Quand on n'a pas ce que l'on aime, on n'est absolument pas obligé d'aimer ce que l'on a.

 

VERTIGE ABYSSAL Quelle foule d'hommes et de femmes nous ont précédés pour que nous soyons arrivés à être ce que nous sommes !

Note : Foule ayant un sens collectif est suivi d'un verbe au sing. ou au plur. selon le sens - Voir CNRTL

 

CHIASME Il faut aimer pour vivre et aussi vivre pour aimer.

 

Uen éutde ud cevraeu uhmian édmonrte uqe suelmeent 25 puor cnet dse gnes snot cpabales de leri nromlaemetn ce teext.

 

Et si l'on était dans le lieu où se trouvent, sans se confondre, tous les lieux de l’univers, vus sous tous les angles ! L'Aleph - Borgès

 

"Mais tu ne meurs pas de ce que tu es malade, tu meurs de ce que tu es vivant. La mort te tue bien sans le secours de la maladie." Montaigne

 

Comptez le nombre des lettres de chaque mot et vous avez PI : "Que j'aime à faire apprendre un nombre utile aux sages." 3,1415926535...

 

L'enfant gazouille puis babille puis prononce des syllabes. Ne manquez pas de vous amuser avec lui.

 

Enchaînés au fond de la caverne, nous ne voyons la réalité que reflétée sur les murs, tout au fond. La caverne de Platon

 

Chacun a besoin d'être reconnu, estimé, écouté, peut-être même plus qu'aimé.

 

19 mai

"À naitre je participe à l’aventure biologique, à exister je participe à la destinée humaine, à mourir je participe à la tragédie cosmique."

À souffrir je participe à l'humaine condition.

 

C'est si joli un petit enfant qui dit 'Bonjour', 'S'il te plaît', 'Merci'. Ses parents lui ont donné la clef pour son bien être en société.

 

Donner aux autres sans rien attendre d'eux, sans s'en vanter, sans le regretter et recommencer sans cesse, voilà ce qu'est l'amour véritable.

 

Au temps de Rabelais, on ne faisait pas de fautes d'orthographe. Pourquoi ? Voir le § 5

 

MOTS TENDRES "Ha Badebec ma mignonne, ma mye, mon petit con, ma tendrette, ma braguette, ma savatte, ma pantoufle..."

 

Vous arrive-t-il de vous retourner sur votre passé ? Quelles remembrances alors vous viennent sitôt réjouir ou tristement assombrir !

 

On tweete, on tweete, on tweete encore. On s'enivre des tweets qui défilent en continu. On en oublierait la lecture qui nourrit notre pensée

 

Je jouerais volontiers au en recopiant certains textes édifiants et en les truffant de [sic] mais je me retiens. > SIC

 

@gilles_lettre : La méchanceté c'est la faiblesse des imbéciles qui se croient forts.

La bonté, c'est la force de celui qui croit en l'Autre, inconditionnellement.

 

iPagination : La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent. Albert Camus

J'ai horreur des gens qui disent : "Tout ça, ce sera pour toi quand je serai mort(e)." Mais qui donc mourra avant l'autre ?

 

Trop de gens économisent et s'économisent.

 

7 mai - Se sont fanés mes lilas mauves laissant leur place aux lilas blancs. Viendront les fleurs de mon pêcher et puis celles de mon pommier...

 

Comment peut-on imaginer un seul instant qu'on puisse ne jamais ouvrir un livre de poésie ?

Baise m'encor, rebaise-moi et baise :

Donne m'en un de tes plus savoureux,

Donne m'en un de tes plus amoureux :

Je t'en rendrai quatre plus chauds que braise.

Louise Labé

http://mamiehiou.over-blog.com/article-poemes-d-amour-tome-2-florilege-propose-par-mamiehiou-86748710.html …

 

Charles Baudelaire 

Je chante le chien crotté, le chien pauvre, le chien sans domicile, le chien flâneur, le chien saltimbanque. Charles Baudelaire 1821-1867

Moi, je chante l'enfant mal-aimé, l'enfant battu, l'enfant oublié. Vous ne l'entendez pas pleurer ; et pourtant il pleure.

 

Charles Baudelaire

il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas. Charles Baudelaire 1821-1867

Celui qui ne s'aime pas lui-même est un éternel insatisfait.

 

4 mai 2014 - Il y a un an aujourd'hui que je me suis éparpillée dans la jungle de twitter. Drôle de voyage ! Beau temps et orages. 

 

Si certaines gens sont si susceptibles quand on corrige leurs fautes, c'est qu'ils doivent avoir beaucoup souffert, à l'école, et ailleurs. 

 

Quand ceux qu'on aime nous quittent, nous frissonnons dans l'absence glacée.

 

À quoi sert de souligner les fautes d'orthographe d'autrui si ce n'est pour lui offrir de l'aide ?

 

1er mai - TOXIQUE - Humez avec délices le parfum du muguet, mais ne mangez pas ses clochettes. Surveillez les petits enfants.

 

Charles Baudelaire

On fit apporter de nouvelles bouteilles, pour tuer le Temps et accélérer la Vie qui coule si lentement. 

Ma réponse :

Quelle erreur, Baudelaire ! Ce n'est pas le temps qu'on tue. Un beau matin, on se réveille vieux. La vie a coulé trop vite.

 

Initialement, la loi du talion n'était pas barbare. Elle prônait une justice qui voulait que la punition ne soit pas plus dure que la faute.

AVRIL 2014

La paresse molle et voluptueuse est une chose exquise. Que quelque chose de pressant survienne et tout est gâché.

 

Everyone knew that it was impossible to do. One day, someone who did not know showed up and did it. - Winston Churchill

 

Qu'il fasse des fautes d'orthographe n'enlève rien à la valeur d'un homme. Le mieux est qu'il n'en souffre pas.

 

Corriger les fautes d'orthographe des autres peut leur faire plaisir ou les mettre en colère. Tout dépend si leur susceptibilité les fait souffrir.

 

Ce n'est point ici le pays de la vérité : elle erre inconnue parmi les hommes. [Blaise Pascal]

http://mamiehiou.over-blog.com/article-la-verite-toute-la-verite-rien-que-la-verite-113380584.html …

 

Préférer un style pur comme du cristal à un style alambiqué. Les idées n'en seront que plus transparentes.

 

Charles Baudelaire 27 avr.

(il n'est pas d'objet plus profond/mystérieux/fécond/ténébreux/éblouissant qu'une fenêtre éclairée d'une chandelle)

Ma réponse :

Très cher Baudelaire ! Si tu vivais aujourd'hui tu abîmerais ton regard ébloui dans la fenêtre de ton ordi ou de ta télé.

 

ANGLICISMES - Des affaires de trafiquants de stupéfiants, ou de contrebandiers. Le go fast ou le go slow selon qu'ils sont pressés ou non.

 

En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal. Machiavel 1469-1527

 

@EwartChristine Profil “I think people remember pictures not dialogue. That’s why I like pictures.” David Lean.

Ma réponse :

I think people remember some dialogues such as :

"I love you.

-You're kidding!"

"Darling, I'm pregnant.

-Woah!"

 

« Optimiste : Adepte de la doctrine selon laquelle le noir est blanc. » Ambrose Bierce, Le dictionnaire du Diable http://mamiehiou.over-blog.com/2014/04/de-l-optimisme.html …

 

J'aime aimer. J'en connais quelques-uns qui aiment détester. Et je me demande comment c'est possible.

 

Adieu jeunesse ! Adieu prouesses ! J'ai renoncé depuis longtemps à mettre en avant mon ego majusculaire.


Qu'il est bon de fantasmer en préservant son innocence !


Vous dites ce que vous allez faire demain ? Rêve, imagination, fantasme, spéculation. Êtes-vous si sûr que demain sera ?


Nous n'aimons pas faire des erreurs. Ce sont elles pourtant qui nous apprennent le plus sur nous-mêmes.

Masochisme - On n'aime pas certaines choses. À quoi bon faire croire qu'on les aime ?

Procrastination - Faisons les choses que nous avons à faire plutôt que d'attendre de les faire. Le plus tôt est le mieux. Je ne vous apprends rien : le plus dur reste à faire. Pour moi aussi !

 

J'en connais certains qui se croient normaux. Quelle fatuité !

 

RÉPÉTEZ : Je suis heureux(se), tu es heureux(se), il(elle) est heureux(se), nous sommes heureux(ses), vous êtes heureux(se-ses), ils(elles) sont heureux(ses).

Ça marche ?

 

> Récapitulation de mes sentences & de mes truismes depuis mai 2013

ACCUEIL

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 07:40

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

  ANNIVERSAIRE

 

J'ai aujourd'hui trente-six ans. Ça me fait tout drôle. Le temps passe et c'est tout juste si j'y prends garde. J'ai trop à faire, et je ne le vois pas qui me file entre les doigts. Je fais trente-six mille choses à la fois. Non, ne vous méprenez pas ! Je garde mon sourire en toutes circonstances et je me défends bien de sombrer dans le trente-sixième dessous. Même quand je galère au boulot, je ne gémis pas comme certains que je connais : "Trente-six métiers trente-six misères."
On dit souvent de moi que je suis cool et que je prends les choses comme elles viennent, que je jouis d'un calme à trente-six carats. Néanmoins, il m'arrive  je dirais, tous les trente-six du mois,  d'être près de perdre mon sang-froid, quand je reçois un coup sur la tête et que je vois trente-six chandelles ou trente-six mille chandelles, c'est selon.
Je ne m'emballe pas. Vous ne me verrez jamais butée comme trente-six mille mules ! Ma patience n'a pas de limite, même lorsqu'on ne m'écoute pas et qu'il me faut répéter trente-six fois la même chose.
Mais, qu'entends-je ? Quel est ce tapage soudain. Mon Dieu ! ce sont mes invités qui arrivent. Ils font du foin comme trente-six !
Quoi ? Qu'est-ce que tu me dis ? Ils sont justement trente-six ? Et déguisés qui plus est !
Quel plaisir ! Je suis bien sûre qu'on va s'amuser de trente-six mille manières. Pourvu que nos voisins ne téléphonent pas au 36.
On va faire les quatre cents coups !
Tiens ? Pourquoi quatre cents ?
 
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ 

Notes :

le 36 : le 36 quai des Orfèvres. - La P.J. (qui va déménager d'ailleurs en 2017)

Trente-six, trente-six mille : un très grand nombre

Tous les 36 du mois : pour ainsi dire jamais

Tomber dans le trente-sixième dessous : tomber dans une grande détresse, dans la misère.

Voir trente-six ou trente-six mille chandelles : avoir un éblouissement après avoir reçu un choc.

à trente-six carats : d'une manière qui dépasse la mesure ordinaire

Vous connaissez peut-être la Fée Carabosse, elle doit son nom au fait qu'elle est bossue « à trente-six carats », c'est-à-dire très bossue.

 

AJOUT du 10 décembre 2014

Proverbe donné par Claudine que j'ai inséré dans le corps de l'article : Trente-six métiers, trente-six misères.

AJOUT du 15 juin 2015

Dans Le Pendule de Foulcault de Umberto Eco, Casaubon, le narrateur, recherche un mot de passe. Sur une gravure du XVIIe siècle, qui représente une allégorie du temple rose-croix, il y voit une tour. Et il se met à compter de nombre de ses ouvertures. Peut-être ce nombre sera-t-il le bon.

Donc, quatre arcs dans le lanternon de la cloche, huit fenêtres dans la tour-lanterne, quatre échauguettes, six ouvertures entre la façade orientale et l'occidentale, quatorze entre façade septentrionale et lméridionale. J'additionnai. Trente-six ouvertures.

Trente-six. Depuis plus de dix ans, ce nombre me hantait. Avec cent-vingt. Les Rose-Croix. Cent-vingt divisé par trente-six faisait – en gardant sept chiffres – 3,33333. Exagérément parfait, mais peut-être valait-il la peine d'essayer. J'essayai. Sans succès. Il me vint à l'esprit que, multiplié par 2, ce chiffre donnait à peu de choses près le nombre de la Bête 666. Pourtant cette conjecture aussi se révéla par trop fantasque.

 

Ajout du 29 juin 2015

Lu sur Wikipédia : 36 situations dramatiques

36 situations dramatiques est le nom d’une théorie proposée par le Français Georges Polti (15 décembre 1867 - Juin 1946) dans Les 36 situations dramatiques et selon laquelle il existe, pour tout type de scénario, 36 situations dramatiques de base. Les travaux de Polti sont inspirés de ceux de l’Italien Carlo Gozzi (1720-1806) et de l’Allemand Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832).

 

En voici un résumé, la liste originale contient plus de détails sur les personnages impliqués et leurs intentions.

  1. Implorer : un personnage en péril implore qu’on le tire de l’embarras.
  2. Sauver : un personnage se propose pour en sauver un ou plusieurs autres.
  3. Venger un crime : un personnage venge le meurtre d’un autre personnage.
  4. Venger un proche : une vengeance au sein d’une même famille.
  5. Être traqué : un personnage doit s’enfuir pour sauver sa vie.
  6. Détruire : un désastre survient, ou va survenir, à la suite des actions d’un personnage.
  7. Posséder : un désir de possession (un bien, un être, etc.) contrevenu.
  8. Se révolter : un personnage insoumis se révolte contre une autorité supérieure.
  9. Être audacieux : un personnage tente d’obtenir l’inatteignable.
  10. Ravir ou kidnapper : un personnage kidnappe un autre personnage contre sa volonté.
  11. Résoudre une énigme : un personnage essaie de résoudre une énigme difficile.
  12. Obtenir ou conquérir : un personnage principal essaie de s'emparer d'un bien précieux.
  13. Haïr : un personnage voue une haine profonde à un autre personnage.
  14. Rivaliser : un personnage veut atteindre la situation enviable d'un proche.
  15. Adultère meurtrier : pour posséder son amante, un personnage tue son mari.
  16. Folie : sous l’emprise de la folie, un personnage commet des crimes.
  17. Imprudence fatale : un personnage commet une grave erreur.
  18. Inceste : une relation impossible entre proches.
  19. Tuer un des siens inconnus : un personnage tue un proche sans le savoir.
  20. Se sacrifier à l'idéal : un personnage donne sa vie pour un idéal.
  21. Se sacrifier aux proches : un personnage se sacrifie pour sauver un proche.
  22. Tout sacrifier à la passion : une passion se révèle fatale.
  23. Devoir sacrifier les siens : pour un idéal supérieur, un personnage sacrifie un être proche.
  24. Rivaliser à armes inégales : un personnage décide d'affronter un autre plus fort que lui.
  25. Adultère : un personnage trompe un autre personnage.
  26. Crimes d'amour : un personnage amoureux s’égare et commet un crime.
  27. Le déshonneur d'un être aimé : l’être aimé se livre à des activités répréhensibles.
  28. Amours empêchées : un amour est entravé par la famille ou la société.
  29. Aimer l’ennemi : un personnage en aime un autre même s'il est son ennemi.
  30. L'ambition : un personnage est prêt à tout pour concrétiser son ambition.
  31. Lutter contre Dieu : un personnage est prêt à affronter Dieu pour assouvir son ambition.
  32. Jalousie : mépris et jalousie amènent un personnage à poser des actes regrettables.
  33. Erreur judiciaire : un personnage est injustement accusé et condamné.
  34. Remords : rongé par la culpabilité, un personnage a des remords.
  35. Retrouvailles : après une longue absence, des personnages se retrouvent ou se reconnaissent.
  36. L’épreuve du deuil : un personnage doit faire le deuil d’un personnage aimé.

 

 

Les petites histoires de mamiehiou 

Contes et nouvelles

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 11:01

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Textes d'auteurs à retrouver dans la catégorie > Florilège - La pensée des autres

 

SUITE > Les magazines LIRE de 2015 

 Introduction > Les magazines LIRE - Le rêve d'un classement  

& quelques autres magazines dans l'article :

> Les magazines LIRE à bâtons rompus

 

Le choix des articles que vous trouverez dans les « mini-sommaires » que je donne pour chaque numéro de Lire est évidemment partiel et partial.

Ce travail de récapitulation est en chantier. Je l'enrichirai au fil du temps.

Pour retrouver un auteur, une oeuvre, une date, un mot, etc., faites Ctrl f

 

Tweet de  Julien Bisson (Chef de service au magazine LIRE / Associate editor at LIRE magazine 

@julienbisson 14 déc. 2014

@mamiehiou Beau travail ! Félicitations ! A conserver pour tous les amoureux de littérature...

 

2005

N°331 décembre 2004 - janvier 2005

Editorial de François Busnel  - Chronique des jours heureux

François Busnel rend hommage au critique littéraire Jean-Jacques Brochier qui vient de disparaître.

Extrait

"Vous ne lirez donc plus la chronique de Jean-Jacques Brochier "Sous le signe du Capricorne". Un cancer l'a rattrapé, le capricorne. [...] Avec Jean-Jacques Brochier, un maître s'en va. Une époque disparaît ; celle des jours heureux [...] Il faut se lancer à corps perdu "à la rencontre des disparus". Salut mon vieux camarade, salut."

Extraits :

Le soleil des Scorta par Laurent Gaudé - Un secret par Philippe Grimbert

Une vie française par Jean-Paul Dubois - Suite française par Irène Némirovski

L'entretien : Jean-Pierre Vernant

Michael Chabon est mis sur le gril avec

le questionnaire de Proust selon le magazine LIRE

Le bonheur parfait selon vous ? Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ? La dernière fois que vous avez explosé de rire ? La dernière fois que vous avez pleuré ? Quel est votre principal trait de caractère ? Votre principal défaut ? A quelle figure historique vous identifiez-vous le mieux? Quels sont vos héros aujourd'hui ? Votre héros de fiction ? Votre voyage préféré ? Quelle est la qualité que vous préférez chez un homme ? Et chez une femme ? Vos écrivains préférés ? Vos compositeurs préférés ? La chanson que vous siffflez sous la douche ? Votre livre-culte ?  Vos peintres préférés ? Votre couleur préférée ? Votre boisson préférée ? Que considérez-vous comme votre plus grande réussite ? Votre plus vif regret ? Ce que vous détestez le plus ? Votre plus grande déception ? Votre devise ? Comment aimeriez-vous mourir ? Quelle serait votre  épitaphe ? Si vous rencontriez Dieu, qu'aimeriez-vous qu'il vous dise ?

Le vrai questionnaire de Proust  >Le Questionnaire de Proust (1886)

 

Les écrivains du bac George Orwell

L'oppression coloniale, le fascisme ou le communisme... George Orwell ne cessa de dénoncer dans son oeuvre l'injustice et la dictature. La Ferme des animaux et 1984, ses deux ouvrages phares, font de cet écrivain du XXe siècle non seulement un grand dénonciateur du totalitarisme mais, plus encore, un visionnaire. Jean Montenot

 

n°332 février 2005

Enquête Qui était vraiment Jules Verne ?

Sait-on vraiment qui est Jules Verne? Né le 8 février 1828, mort il y a cent ans, le 24 mars 1905, il est à vingt mille lieues des clichés réducteurs qui l'enferment dans un genre. Enquête sur un enchanteur génial à l'incroyable postérité.

Un de ses meilleurs biographes, Jean-Paul Dekiss, retrace le destin de cet écrivain prolifique, grand voyageur, amateur de théâtre, homme de son monde, et dont l'imagination de génie le rapproche de ses personnages.

Mais qu'est devenue Lee ?

Elle s'appelle Harper Lee. Elle est l'auteur d'un unique roman, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. [...] Lorsqu'on demande aux Américains quels ouvrages ont transformé leur vie, l'ouvrage de Harper Lee arrive en deuxième position après la Bible et un sondage récent a désigné Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur comme l'un des trois plus grands romans du siècle. (Michel Grisolia)

Faut-il avoir peur de BHL ? Extrait : BHL une biographie par Philippe Cohen

Autres extraits : Pour l'amour des livres par Jean-Jacques Brochier, Après l'équinoxe par Philippe le Guillou, J'y suis presque par Nuala O'Faolain

L'entretien J.G Ballard, profession : visionnaire (Auteur de Millenium people)

"Nous vivons dans une culture du divertissement : plus rien n'est vrai, plus rien n'est faux."

"Nous allons vers des temps de plus en plus dangereux, dominés par l'instabilité psychologique de nos dirigeants et de nos minorités, par le consumérisme à tous crins, la culture du divertissement. la politique et la religion sont discréditées en Occident ; il ne nous reste que la consommation. Là gît le danger. Car la consommation entraîne, tôt ou tard, l'insatisfaction. Et de l'insatisfaction naît l'ennui. Or de l'ennui peut naître la révolte [...] F. B

Les écrivains du bac Marcel Proust

 

n°333 mars 2005

L'éditorial de François Busnel

"Il n'y a qu'une seule façon de comprendre l'époque dans laquelle le destin, farceur, nous a précipités : lire. Lire les livres. Tous les livres. Jusqu'à l'ivresse.[...]

Comment se faire éditer ?

Enquête Ce que gagnent les écrivains

Spécial Russie

Entretien Zinoviev

Extrait Ludmila Oulitskaia

Inédit Colum McCann Le piéton de Saint-Petersbourg

Après Da Vinci Code : les extraits du nouveau Dan Brown.

Révélations sur l'affaire Houellebecq

Extraits Dan Brown – Christian Oster – Simon Winchester

Les écrivains du bac Dostoievski

 

n°334 avril 2005

Dossier Sartre Aron Destins croisés des enfants du siècle

"Il vaut mieux avoir tort avec Sartre que raison avec Aron" [adage]

"Si le Juif n'existait pas, l'antisémite l'inventerait. C'est bien en pensant à son petit camarade que Sartre écrivit cette phrase, restée fameuse, dans ses "Réflexions sur la question juive" : à l'image d'un juif déjudaïsé (comme Aron) qui demeure juif pour autrui", ce qui constitue la singularté juive n'est pas une essence, mais d'abord la décision de la collectivité de considérer les juifs comme différents. Autrement dit, le judaïsme selon Sartre n'a pas d'autre origine que la haine des antisémites elle-même. [...]" Raphaël Enthoven

Entretien Imre Kertész – Prix Nobel de littérature

Extraits - Jean-Paul Sartre Petite anthologie – Simonetta Agnelo Hornby La tante Marguerite – Aerturo Pérez-Reverte Le Hussard – Marcel Rufo Détache-moi

Enquête Papa, maman, la psy et moi...

Les écrivains du bac Jean-Paul Sartre

 

n°335 mai 2005

Du monde entier 50 écrivains pour demain

Le meilleur de la littérature du XXIe siècle

COLUM McCANN . MICHAEL COLLINS . ROBERT McLIAM WILSON . KETH RIDGWAY . HUGO HAMILTON . ALISON LOUISE KENNEDY . PANOS KARNEZIS . ZADIE SMITH . ADAM THIRLWELL . SARAH HALL . ZSUZSA BANK . SHERKO FATAH . PETER STAMM . JUAN MANUEL DE PRADA . CARLOS RUIZ ZAFON . ALEKSANDAR HEMON . MARICA BODROZIC . ANDREÏ KOURKOV . ANDREÏ GUELASSIMOV . VIKTOR PELEVINE . ALONA KIMHI . ATIQ RAHIMI . ASLI ERDOGAN . CHANG-RAE LEE . RICK MOODY . JONATHAN SAFRAN FOER . JEFFREY EUGENIDES . SHERMAN ALEXIE . COLSON WHITEHEAD . BRAD WATSON . MICHEL FABER . GUILLERMO ARRIAGA . IGNACIO PADILLA . EDWIDGE DANTICAT . ROHINTON MISTRY . PATRICIA MELO . HARI KUNZRU . AKHIL SHARMA . ROMESH GUNESEKERA . ABDOURAHMAN A. WABER . ALAIN MABANCKOU . MA JIAN  . IBRAHIM AL-KONI  .  DAMON GALGUT . ELLIOT PERLMAN . TIM WINTON . NIKKI GEMMELL . HITONARI TSUJI . HWANG SOK-YONG .

Extraits : Michel Faber La rose pourpre et le lys - Brad Watson Le paradis perdu de Mercury - Gabriel Garcia Marquez Mémoire de mes putains tristes - Milan Kundera Le Rideau

Reportage Oxford Mississipi - A l'ombre de Faulkner

Orsenna Portrait du Gulf Stream

Moby Dick en français homérique

Entretien Jacques Le Goff  :

"Une partie de l'histoire est devant nous;"
"Il faut redire à quel point la littérature est importante pour la compréhension de l'histoire, elle permet d'avoir une vue synthétique."

Les écrivains du bac Stendhal

n°336 juin 2005

Les livres de votre été

L'univers d'un écrivain Boris Vian

Enquête Les nouvelles voix du polar

Entretien Harlan Coben avec François Busnel 

Busnel : "C'est le nouveau maître de vos nuits blanches"

"Un suspense à couper le souffle. A partir de situations quotidiennes, Coben parvient à créer la plus extraordinaire des intrigues."

Spécial BD

L'odyssée de Terre Humaine

T. Savin :

Aujourd'hui, Terre Humaine  compte 83 ouvrages vendus à près de onze millions d'exemplaires,"une institution éditoriale", "un monument dans la pensée française", "une encyclopédie de la condition humaine".

Le dernier des structuralistes par J. Montenot :

"En avril 1981, Lire avait demandé aux écrivains, journalistes, étudiants d'alors de désigner l'intellectuel vivant  le plus influent sur l'évolution des idées dans le domaine des lettres, des arts, des sciences. Lauréat de la consultation : Claude Levy-Strauss, l'auteur de "Tristes Tropiques"(1955), bien avant Aron, Foucault ou Lacan."

Claude Levy-Strauss : "Tristes Tropiques est un accident que j'ai expédié en quatre mois."
 

Extraits Ch. Blain, Boucq et Jodorovsky, Erik Orsenna, Gonzague Saint Bris, Pierre Boulle

Les écrivains du bac Wittgenstein

n°337 juillet & août 2005

La NOUVELLE mode d'emploi

Qu'est-ce qu'une bonne nouvelle ?

Quels sont les secrets des grands nouvellistes ? Etc.

Extraits Pataut - Haslett - Tillman

L'univers d'un écrivain Michel Déon - Esthète naturaliste

Pierre Bérès Cet homme est le plus grand libraire du monde

Marc Lévy Pourquoi ses livres emballent les foules

Dossier Astronomie  - Les secrets de l'Univers - Jean-Pierre Luminet

"Edgar Allan Poe a publié en 1848 une nouvelle de 80 pages "Euréka" dans laquelle il développe un ensemble de considérations mystico-cosmologiques. Il y a là beaucoup de choses désuètes, mais il eut une intuition fondamentale, donnant pour la première fois l'explication correcte du paradoxe de la lune noire. Or il a fallu attendre le début du XXe siècle pour que ce paradoxe soit redécouvert par ... Paul Valéry, puis par des scientifiques."

Le paradoxe de la lune noire > http://www.astropolis.fr/espace-culture/foire-aux-questions/Pourquoi-la-nuit-est-elle-noire.html#paradoxe

Les écrivains du bac Epicure

 

n°338 septembre 2005

Le mystère Houellebecq

Tout sur son nouveau roman - La possibilité d'une île

L'éditorial François Busnel : La possibilité du nul - Nous avons lu "La possibilité d'une île". Verdict : Bof pas terrible. Pas complètement nul, non. Houellebecq est un écrivain et il sait vous fabriquer un roman au-dessus de la moyenne. mais laborieux et sans surprise. Pour ma part, j'ajouterai : sinistre et déprimant. Houellebecq me donne le sentiment de bégayer.

Comment il a conquis le monde

Les réactions de Michel Onfray et de Philippe Muray

Michel Onfray : "[...]Houelbecq jouit minutieusement des passions tristes.

Que sont ces passions tristes ? La haine, moteur essentiel du romancier ; haine de soi d'abord et bien vite, haine de tout le reste : haine des autres, des femmes du monde, du plaisir de la joie, de la vie, de l'existence, haine du corps. [...] "

Amélie Nothomb crée la vraie polémique de la rentrée

Entretien Yasmina Reza

Portrait la face cachée de Maurice G. Dantec

Extraits Weyergans, nothomb Kaddou, Ozic

Les écrivains du bac Balzac

n°339 octobre 2005

Harry Potter 

Les raisons de son succès

Pourquoi il fait du bien à la littérature -"Harry Potter donne envie de lire !"

Entretien Boris Cyrulnik : "Pour l'orphelin la mort est réelle très tôt."

Extraits Douglas Kennedy, Russel Banks, Salman Rushdie

Les nouveaux maîtres du rire : SAGALOVITSCH - KEMP - PAASILINNA - GUNZIG - PAGE - JIMENES - PARIS - LELU - MEYER - GREENLAND - ALLEN

Entretien Tom Sharpe "Il faudrait inventer le rire impérissable"

Psy - A-t-on (encore) besoin de Dolto ?

Les écrivains du bac Schopenhauer

 

n°340 novembre 2005

Numéro anniversaire Trente ans déjà

Lire en 300 couvertures

Et dans 30 ans ? J.J. Servan- Schreiber

Entretien Bernard Pivot raconte

Bret Easton Ellis Attention chef-d'oeuvre ! Luna Park

Spécial Roumanie - Une littérature qui s'éveille

L'univers d'un écrivain François Nourissier

Eloge du pragmatisme - La volonté de croire par William James

 

n°341 décembre 2005 & janvier 2006

Une nouvelle inédite de Romain Gary, Géographie humaine

Reportage : A la nouvelle Louisiane Eddy Harris

Extraits : Michel Quint L'espoir d'aimer en chemin

Alona Kimhi Lily la tigresse

Entretien Paul Veyne Le retour de l'Antiquité

Spéciale BD - Comment la littérature inspire la BD

Les écrivains du bac Maupassant

 

Les 20 meilleurs livres de l'année 2005

1. Lunar Park, Bret Easton Ellis (Robert Laffont)

2. Waltenberg, Hédi Kaddour (Gallimard)

3. Louis XVI, Jean-Christian Petitfils (Perrin)

4. Chroniques. Volume I, Bob Dylan (Fayard)

5. L'Intérieur de la nuit, Léonora Miano (Plon)

6. Le Rideau, Milan Kundera (Gallimard)

7. Un pedigree, Patrick Modiano (Gallimard)

8. Ambiguïtés, Elliot Perlman (Robert Laffont)

9. Dans la luge d'Arthur Schopenhauer, Yasmina Reza (Albin Michel)

10. Un monde vacillant, Cynthia Ozick (L'Olivier)

11. Mister Bones, Seth Greenland (Liana Levi)

12. Mémoires de la mer, Collectif (L'iconoclaste)

13. Paris-Doisneau, Robert Doisneau (Flammarion)

14. L'Âme du chasseur, Deon Meyer (Seuil)

15. Le Royaume de leurs rêves, Neal Gabler (Calmann-Levy)

16. Troisième nuit de Walpurgis, Karl Kraus (Agone)

17. La Douceur des hommes, Simonetta Greggio (Stock)

18. Notes pour une histoire de guerre, Gipi (Actes Sud) (BD)

19. Vous n'êtes pas seul ici, Adam Haslett (L'Olivier)

20. Le Roman des Jardin, Alexandre Jardin (Grasset)

 

2006

n°342 février 2006 (voir janvier ci-dessus)

la France va-t-elle si mal ? Huit livres choc

Michel Onfray – Enquête

Entretien : "Apprendre à mener une vie philosophique."

Extraits J.M.G. le Clézio – Ourania son dernier roman

Frans de Waal Le singe en nous

Un reportage de Jim Harrison – La bouffe, la forme et la mort.

Et Patrick Grainville, Michael Crichton, Haruki Murakami, Marc Bloch

Les écrivains du Bac : Platon

 

n°343 mars 2006

Stephen King – L'écrivain qui fait frémir le monde - Comment un jeune prof de lettres est devenu le grand maître de l'angoisse

Spéciale Francophonie – Place de la langue française dans l'enseignement et dans l'édition à travers le monde

BHL Comment le Frenchy a bluffé les Yankees

Extrait : American Vertigo de BHL

Extrait : Villa Amalia dePascal Quignard

Extrait : J'étais derrière toi de Nicolas Fargues

Extrait : Quel temps fait-il en Afrique ? de Martha Gellhorn

Et kasuo Ishiguro, J. M. Coetzee, Nancy Midford, Jim Harrisson, Julian Barnes...

L'Allemagne nazi (trois ouvrages détonants)

Qui écrit l'histoire ?

Entretien : Jean-Claude Brisville

Les écrivains du bac Marc Aurèle

 

N°344 avril 2006

Spécial Polars – La bibliothèque idéale

"Comment j'écris..." par Donald Westlake

Entretien & extrait : Tom Wolfe

Extrait : La défense Lincoln de Michael Connelly

Malraux carnets du Front populaire

Les écrivains du bac : Beckett a cent ans

 

N°345 mai 2006

Les femmes et le roman

Jane Austen

Entretien : Elisabeth Badinter

Extraits : Dans les bois éternels de Fred Vargas, People or not people de L. Weisberger, Lipstick jungle de Candace Bushnell, Les règles de la fiction E. Wharton.

Les écrivains du bac : Virginia Woolf

 

N°346 juin 2006

Partir ! Cent livres pour voyager

A la rencontre de l'Inde et de ses écrivains

Extraits : Le complot contre l'Amérique de Philip Roth, La traversée du labyrinthe de Hugo Pratt, Le minuscule Mousquetaire t3 de Joann Sfar.

L'entretien : Philippe Labro

Les écrivains du bac : le Mahâbhârata

No347 juillet - août 2006

Le guide des livres de votre été

Extraits : L'histoire de l'art pour les nuls par Breton, Cachau, Williate, henri ou Henry le roman de mon père de Didier Decoin, Les Anti-lumières du XVIIIe siècle à la guerre froide de Zeev Sternhell...

Qui a (encore ) peur d'Angelot Rinaldi ?

Camus, Dan Chaon (le Livre de Jonas), Elizabeth Kostova (L'historienne et Drakula)

Le plaisir de philosopher Jeremy Bentham(Déontologie ou science de la morale)

Les écrivains du bac : Corneille

 

No348 sept 2006

Amélie Nothomb, enquête

Entretien Michel Schneider Qui a tué Marylin ?

Extraits : Inédits A reculons comme une écrivisse de Umberto Eco – Le portatif de Philippe Muray

Les bienveillantes de Jonathan Littell, Contours du jour qui vient Léonora Miano

Le point d'orgue d'une vie : Le Grand Large du soir, Journal de Julien Green

Révélations sur la Guerre d'Espagne : Elie Faure (Méditations catastrophiques) - Michel Lefèbvre (Kessel, Moral, deux reporters dans la guerre d'Espagne)

Les écrivains du Bac : Baudelaire

 

No349 octobre 2006

La vraie vie amoureuse des écrivains

Sartre et Beauvoir – Le secret de Marguerite Duras

Spécial Amérique Entretien avec John Irving

Extraits : Tête-à-tête de Hazel Rowley – Adultères de Aldo Naouri – Extrêment fort et incroyablement près de P. T. Nicolas Hurtaut

Les écrivains du bac : Levinas

 

No350 novembre 2006

Freud - Ce que Freud a vraiment dit – Une journée dans la vie de Sigmund Freud

L'univers d'un écrivain : Bernard Werber

Extraits : Lettres à Wilhelm Fliess de Freud – Une femme à Berlin, anonyme – Imperium de Robert Harris – Tours et détours de la vilaine fille de Mario vargas Llosa

Entretien : Alain Fleischer "La dictée redonne à l'écriture toute sa dimension musicale"

La langue à la lettre par Jean-Pierre Dufreigne (Collection Le goût des mots)

Spécial Nouvelle-Zélande : Lire et écrire ua pays des Kiwis par tristan Savin :

Le naturalisme fantastique, Elizabeth Knox (La veine du vigneron) - Revanche posthume, R. H. Morriesson (L'épouvantail) – Katherine Mansfield, l'éternelle vagabonde...

 

No351 décembre 2006 et janvier 2007 

Les 20 meilleurs livres de l'année 2006

1. Roman : Les Bienveillantes, Jonathan Littell (Gallimard)

2. Roman : Le temps où nous chantions, Richard Powers

3. Roman : Les Sirènes de Bagdad, Yasmina Khadra

4. Roman : Ravel, Jean Echenoz

5. Essai : La Construction de soi, Alexandre Jollien (Seuil)

6. Roman : L'Immeuble Yacoubian, Alaa al-Aswany (Actes Sud)

7. Roman : Le Retour du hooligan : une vie, Norman Manea (Seuil)

8. Biographie : Dominique Aury, Angie David (Leo Scheer)

9. Roman : Ouest, François Vallejo (Viviane Hamy)

10. Essai : Le Soufre et le Moisi. La droite littéraire après 1945, François Dufay (Perrin)

11. ex aequo. Roman : L'Histoire de l'amour, Nicole Krauss (Gallimard)

11. ex aequo. Roman : Karoo Boy, Troy Blacklaws (Flammarion)

13. Biographie : Tête-à-tête. Beauvoir et Sartre: un pacte d'amour, Hazel Rowley (Grasset)

14. Roman : Une pièce montée, Blandine Le Callet

15. Nouvelles : Un sentiment d'abandon, Christopher Coake (Albin Michel)

16. Roman : Rhésus, Héléna Marienské (P.O.L)

17. Livre jeunesse : 365 pingouins, Jean-Luc Fromental (Naïve)

18. Livre d'art : L'Ennui des deux Vénitiennes, Edouard Dor (Sens et Tonka)

19. Essai : American parano, Jean-Philippe Immarigeon (Bourin)

20. Biographie : Kerguelen. Le voyageur du pays de l'ombre, Isabelle Autissier (Grasset)

2007

No352 février 2007 (voir janvier ci-dessus)

Molière, Corneille, Paul Auster

 

No353 mars 2007

353 autobiographie, mémoires, souvenirs

Françoise Chandernagor

Extraits Irène Némirovski, Jean-Christophe Grangé

 

No354 avril 2007

Spécial polar

Fred Vargas

Les meilleurs romans 2007

Extrait John Grisham

Comment j'écris par Henning Mankel

 

No355 mai 2007

Corto Maltese

Entretien Douglas Kennedy

Extrait James Harrison

 

No356 juin 2007

Beigbeder

ce que font les écrivains pour sauver la planète

Nouvelles inédites de Rick Moody, Marie Darrieussecq, Tick Bas

 

No357 juillet août 2007

Livres de votre été

La rentrée littéraire en 15 extraits Nothomb, Darrieussecq, Fottotino, O &P Poivre d'Arvor, Dantzig, Adam, Taillandier, PH. Claudel, M. G. Dantc, Chevillard, Hatzfeld, Desaï, McCann, Ondaatje, Vollmann

No358 sept 2007

Extrait John Le Carré

Entretien Mandelson

le guide littéraire

 

No359 oct  2007

Nobel, Goncourt, Pulitzer

Les petits secrets des prix littéraires

Daniel Pennac réforme l'école

Modiano par Douglas Kennedy

 

No360 nov 2007

Michel Onfray, son abécédaire, extraits

Entretien : Schmidt

Extraits Roth, Goscinny

Harry Potter

 

No361 déc 2007 & janvier 2008

Umberto Eco Une histoire de la laideur

Extraits, Besson, McCarthy, Moix, Mankel

 

Les 20 meilleurs livres de l'année 2007

1. Meilleur livre de l'année : Les Disparus, Daniel Mendelsohn (Flammarion)

2. Roman français : Dans le café de la jeunesse perdue, Patrick Modiano (Gallimard)

3. Roman étranger : Un homme, Philip Roth (Gallimard)

4. Révélation roman étranger : La Vie secrète de E. Robert Pendleton, Michael Collins (Christian Bourgois)

5. ex aequo. Révélation roman français : Cercle, Yannick Haenel (Gallimard)

5. ex aequo. Révélation roman français : No et moi, Delphine de Vigan (JC Lattès)

6. Autobiographie : Istanbul, Orhan Pamuk (Gallimard)

7. Premier roman étranger : Les Belles Choses que porte le ciel, Dinaw Mengestu (Albin Michel)

8. Sciences : Les Neurones de la lecture, Stanislas Dehaene (Odile Jacob)

9. Littérature "verte" : Les Bisons du Cœur-Brisé, Dan O'Brien (Au diable vauvert)

10. Biographie : Mazarin, le maître du jeu, Simone Bertière (Editions de Fallois)

11. Voyage : Nullarbor, David Fauquemberg (Hoëbeke)

12. Nouvelles : Nouvelles histoires du Wyoming, Annie Proulx (Grasset)

13. Histoire : Quand notre monde est devenu chrétien (312-394), Paul Veyne (Albin Michel)

14. Littérature érotique : Journal d'une femme adultère, Curt Leviant (Anatolia)

15. Cuisine : Chaud brûlant, Bill Buford (Christian Bourgois)

16. Polar : Mister Boxe, Eddie Muller (Fayard Noir)

17. Essai : La Société de défiance, Yann Algan et Pierre Cahuc (Rue d'Ulm)

18. Art : L'Atelier infini, 30 000 ans de peinture, Jean-Christophe Bailly (Hazan)

19. Jeunesse : Le Tour du monde de Mouk à vélo et en gommettes !, Marc Boutavant (Albin Michel Jeunesse)

20. Chroniques : Odeur du temps, Jean d'Ormesson (Héloïse d'Ormesson)

2008

No362 fév (voir janvier ci-dessus)

La vérité sur Sagan

Le Totem du Loup (Extraits reportages à Pékin)

Simone de Beauvoir sans complaisance 1908-2008

 

 No363 mars 2008

La littérature juive : Burg - - 30 auteurs incontournables - Torah, Talmud, Kabbale

Extraits : Updike, Banks + Orsenna

 

No364 avril 2008

Gavalda

Extraits : Jardin raconte les femmes de sa vie, Maupin (Chroniques de San Francisco)

Don Delillo (clefs de son oeuvre)

 

No365 mai 2008

La philosophie et le sexe – Platon, Kant, Nietsche, Freud, Sartre

Interview de la mère de Houellebecq

 

No366 juin 2008

Spécial Polar – Des classiques à Millénium

Les secrets des grands maîtres – Saint-Exupéry, la fin du mystère

Tout sur 007 – Le nouvau James Bond pzar Faulks

 

No367 Les livres de votre été juillet-août 2008

Nothomb, Dubois, Khadra, Ferney, Sithers,Ségur, Gaudé, Angot,Jauffret, Vallejo, Appery, Ford, Johnson, Mcewan

Une nouvelle de Jim Harrison

No368 La rentrée littéraire sept 2008

Extraits : David Lodge

Entretien : Millet – A la découverte de Verlaine

 

No369 Spécial Etats-Unis oct 2008

Spécial Amérique – Entretien : Richard Ford

Portraits Pynchon, Johnson, Russo

Extraits: JMJ Le Clézio, Ruschdie - Tolkien, Echenoz

 

No370 Le Clézio Prix Nobel nov 2008

Le Clézio, Prix Nobel de Littérature, sa vie, ses oeuvres, ses entretiens historiques

John Le Carré, reportage en Cornouailles, extraits

Les belles étrangères

 

No371 Spécial beaux livres déc 2008 & janvier 2009

Extraits : Seul dans le noir de Paul Auster- La vie d'un inconnu d'Andrï Makine  En bas les nuages de Marc Dugain - Sgt Kirk de Hugo Pratt - Archives de l'intime, collectif (F. Dolto)

Dolto intime

Les 20 meilleurs livres de l'année 2008,

1. Ce que le jour doit à la nuit, Yasmina Khadra

2. La Route, Cormac Mc Carthy

3. Les Déferlantes, Claudie Gallay

4. La Montagne volante, Christoph Ransmayr

5. Les Années, Annie Ernaux

6. Zone, Mathias Enard

7. La Vie en sourdine, David Lodge

8. Beautiful people, Saint Laurent, Lagerfeld, Splendeurs et misères de la mode, Alicia Drake

9. Le Soldat et le Gramophone, Sasa Stanisic

10. La Meilleure Part des hommes, Tristan Garcia

11. Comment le peuple juif fut inventé, Shlomo Sand

12. Journal 1966-1974, Jean-Patrick Manchette

13. Brandebourg, Henry Porter

14. Over, visions aériennes de l'American way of life: une absurdité écologique, Alex MacLean

15. Contes carnivores, Bernard Quiriny

16. Fugitives, Alice Munro

17. La Famille qui ne dormait pas, Daniel T. max

18. Le Petit Prince, Joann Sfar

19. Mireille Havet. L'enfant terrible, Emmanuelle Retaillaud-Bajac

20. Les Chroniques de Pont-aux-rats (tome 1: Au bonheur des monstres), Alan Snow

2009

No372 févr (voir janvier ci-dessus)

Nietzsche, philosophe de la vie

Entretien Mabanckopu

Extraits Julian Barnes

 

No373 mars 2009

Comment se faire éditer ?

Spécial Mexique : De Fuentes à la nouvelle génération

Extraits: Harrison, Gordimer, Coben

 

No374 avril 2009

Boris Vian : même pas mort !

Extrait : Morrison Murakami, Littell, Powers...

 

No375 mai 2009

Spécial Italie – le meilleur de la littérature italienne

Extraits :Kennedy, Grimbert,Giraudeau, Teulé

 

No376 juin 2009

Spécial Polar - les dix meilleurs de l'année – Polars nordiques

Extrait & entretien : Beevor

Les secrets de la Résistance Cordier, secrétaire de Jean Moulin

 

No377 Juillet-août 2009

René de Obaldia, rentrée littéraire.

No378 No37sept 2009

Extrait Justine Lévy – Entretien Finkelkraut, Eloge de la littérature.

 

No379 oct 2009

Jean d'Ormesson L'idole des jeunes

Roth,Conroy, Mccann, Price

Extraits : Mankel, McInerney

 

No380  nov 2009

Socrate : enquête sur l'inventeur de la philosophie.

Sophistes d'aujourd'hui

Belles étrangères, 12 écrivains américains

Extraits Les Mémoires de Ballard – L'idylle Arendt-Heidegger...

 

No381 décembre 2009 & janvier 2010

Extraits James Ellroy...

Entretien: Luchini "les livres de ma vie"

 

Les 20 meilleurs livres de l'année 2009

1. Meilleur livre de l'année : Et que le vaste monde poursuive sa course folle, Colum McCann

2. Récit français : D'autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère

3. Roman étranger : Exit le fantôme, Philip Roth

4. ex aequo. Autobiographie : Le lièvre de Patagonie, Claude Lanzmann

4. ex aequo. Autobiographie : Alias Caracalla, Daniel Cordier

6. Roman français : L'énigme du retour, Dany Laferrière

7. Polar : Un pays à l'aube, Dennis Lehane

8. Découverte étranger : Chez nous, Marilynne Robinson

9. Révélation française : Démon, Thierry Hesse

10. Premier roman étranger : La solitude des nombres premiers, Paolo Giordano

11. Histoire : Le siècle juif, Yuri Slezkine

12. Biographie : Une vie, Gabriel García Márquez

13. Roman Gonzo : Comme la grenouille sur son nénuphar, Tom Robbins

14. Essai critique : Un coeur intelligent, Alain Finkielkraut

15. Philosophie : Le secret de Socrate pour changer la vie, François Roustang

16. Cuisine : Delizia! Une histoire culinaire de l'Italie, John Dickie

17. Nouvelles : Le temps vieillit vite, Antonio Tabucchi

18. Classique revisité : Novembre 1918. Une révolution allemande, Alfred Döblin

19. Bande dessinée : Rébétiko, David Prudhomme

20. Jeunesse : Le temps des miracles, Anne-Laure Bondoux

2010

janv 2010 (voir déc 2009)

Achat Magazine LIRE n°382 en numérique – MadeinPresse.fr février 2010

Tout sur Camus : le romancier, le philosophe, le dramaturge, le séducteur Et ...

Le texte intgral du Discours de Stockholm (Prix Nobel 1957)

 

magazine Lire n° 383 Freud : pionnier ou ... - mars 2010

Freud : pionnier ou imposteur ? Portrait à charge d'Onfray

Extrait : Modiano, Boyd, Grass

 

magazine Lire n° 384 avril 2010

Ce que gagnent les écrivains. Agents littéraires, transferts juteux

Entretien : Djian – Règlement de comptes à St-Germain des prés

 

magazine Lire n° 385 mai 2010

La vraie vie de San Antonio - F. Dard, 10 ans après

Extraits : Chevalier, R. Camus, Huston, Kennedy, Diamond

Entretien : Semprun (shoah)

 

magazine Lire n° 386 Spécial polar – Relay.com juin 2010

Selection 2010 Manchette, Tardy

Extrait Hauder, Updike, Fournier

 

magazine Lire n° 387 Les livres de votre été juillet août 2010

Extraits rentrée littéraire ! Nothomb, Harrisson, Gallay, Adam,Le Callet, Quiniry, Mabanckou, Condé, Gaudé, Gugain, Coetzee, Delillo, Forest, Pynchon, Russo...

Les livres numériques

Tout sur Pagnol

magazine Lire n° 388 La rentrée littéraire 2010 ...sept 2010

Amélie Nothomb fend (enfin) l'armure

 

magazine Lire n° 389 Spécial Etats-Unis oct 2010

10 ans de littérature américaine -les auteurs culte, les nouveaux talents

Les extraits Tom Robbins, Hunter S. Thompson

Extrait du nouvel album Lucky Luke par Pennac,Benacquista et Achdé.

 

magazine Lire n° 390 Epicure nov 2010

Epicure et les philosophes du bonheur

Sa vie de Samos à Athènes – Maître et disciples – Une philosophie du quotidien

Le nouveau Blake et Mortimer

Entretien Yves Bonnefoy - le plus grand poète français

Extrait Henning Mankel - la dernière enquête de Wallander.

 

magazine Lire n° 391 Les 20 meilleurs livres ...décembre 2010 & janvier 2011

Michel Houellebecq.

Les 20 meilleurs livres de l'année 2010

1. Meilleur livre de l'année : Hammerstein ou l'Intransigeance. Une histoire allemande, Hans Magnus Enzensberger

2. Roman étranger : L'Été de la vie (Summertime. Scenes from Provincial Life), J.M. Coetzee, traduit de l'anglais par Catherine Lauga du Plessis

3. Roman français : Photo de groupe au bord du fleuve, Emmanuel Dongala

4. Découverte France : HHhH, Laurent Binet

5. Découverte étranger : Purge (Puhdistus), Sofi Oksanen, traduit du finnois par Sébastien Cagnoli

6. Premier roman français : La Centrale, Elisabeth Filhol

7. Premier roman étranger : L'Intrusion (Union Atlantic), Adam Haslett, traduit de l'américain par Laurence Viallet

8. Roman historique : Underworld USA (Blood's a Rover), James Ellroy, traduit de l'américain par Jean-Paul Gratias

9. Biographie : Gertrude Stein, Nadine Satiat

10. Histoire : Une histoire de Paris par ceux qui l'ont fait, Graham Robb, traduit de l'anglais par Isabelle Taudière

11. Polar : Noir Océan (Skipid), Stefán Máni, traduit de l'islandais par Eric Boury

12. Gastronomie : Nature. Simple, sain et bon, Alain Ducasse

13. Essai : Une tombe au creux des nuages, Jorge Semprún

14. Enquête : De bons petits soldats, David Finkel, traduit de l'américain par Jean-Paul Mourlon

15. Nouvelles : Nocturnes (Nocturnes), Kazuo Ishiguro, traduit de l'anglais par Anne Rabinovitch

16. Classique revisité : Sur la route (On the Road), Jack Kerouac, édition établie par Howard Cunnell, traduit de l'américain par Josée Kamoun

17. Autobiographie : Une autre vie (Ett annat liv), Per Olov Enquist, traduit du suédois par Lena Grumbach et Catherine Marcus

18. Livre audio : Des éclairs

19. Roman jeunesse : La douane volante

20 Bande dessinée : Gaza 1956. En marge de l'Histoire

2011

magazine Lire n° 392 Hemingway, il y a 50 ... févr (voir janvier ci-dessus)

Hemingway -Il y a 50 ans, un géant disparaissait

Christine Angot, Jonathan Coe, James Ellroy, Camilla Lâckberg...

Entretien : Le retour de John Irving

 

magazine Lire n° 393 Le guide des littératures ...mars 2011

Le guide des littératures nordiques

Björn Larsson, Kafka.

 

magazine Lire n° 394 Bernard Pivot se livre ...avril 2011

Apostrophe, L'incroyable saga

Les nouveaux romans de Umberto Eco et de John Le Carré

 

magazine Lire n° 395 Spécial Londres - Relay ...mai 2011

Londres, les lieux, l'atmosphère, l'histoire, raconés par les écrivains

L'entretien avec Hanif Kureishi

Extraits des nouveaux livres de J.C. Rufin, Laurent Gaud, isabel Allende, Amistead Maupin

Mark Watson

 

magazine Lire n° 396 Spécial Polar – Relay.com juin 2011

Spécial polar Sélection 2011 : Les 10 meilleurs polars

Avant-première Le perroquer des Batigolles

Tardi, Boujut, & Stanislas

Entretien avec Fred Vargas – Extraits Donald Westlake, Kem Nunn, Renaud Camus, Don Delillo

 

magazine Lire n° 397 Les livres de votre été ...juillet – août 2011

Colette, Jacques, Kornprobst, rentée littéraire

Véronique Ovaldé – Eric Fottorino – Delphine de Vigan – Marie Darieussecqu – Michel Schneider – etc.

magazine Lire n° 398 La rentrée littéraire ...sept 2011

L'entretien avec David Grossman à Jérusalem, pou son nouveu roman

Frédéris Beigbeder, Haruki Murakami, Lacan, Paul Claudel, rentrée littéraire.

 

magazine Lire n° 399 Spécial Etats-Unis ...oct 2011

Extraits Philip Roth, J.C. Oates; Mario Vargas Losa, Pascal Quignard, Martin Veuron.

Entretien : Laura Kasischke

Sénèque

 

magazine Lire n° 400 Saint Augustin - Relay ...nov 2011

Pourquoi est-il toujours d'actualité ? Les clefs de sa pensée.

De la chute de Rome au 11 septembre : où vont les civilisations ?

Olivier Frébourg

La cause des livres : Entretien avec Mona Ozouf

Extraits : Le Clézio, Styron, Carlos Ruiz Zafon, Camilla Läckberg

Sherlock Holmes ressuscité par Horowitz !

 

magazine Lire n° 401 les 20 meilleurs livres ... décembre 2011 & janvier 2012

Les meilleurs livres de l'année 2011

1. Meilleur livre de l'année : Une femme fuyant l'annonce, David Grossman

2. Roman français : Kampuchéa, Patrick Deville

3. Premier roman français : L'art français de la guerre, Alexis Jenni

4. Polar français : Guerre sale, Dominique Sylvain

5. Découverte France : Ward, Frédéric Werst

6. Roman étranger : La vie très privée de Mr Sim, Jonathan Coe

7. Premier roman étranger : D'acier, Silvia Avallone

8. Polar étranger : Tijuana Straits, Kem Nunn

9. Découverte étranger : Les privilèges, Jonathan Dee

10. Histoire : Trotski, Robert Service

11. Récit : Limonov, Emmanuel Carrère

12. Roman historique : L'homme qui aimait les chiens, Leonardo Padura

13. Histoire littéraire : Une histoire des best-sellers, Frédéric Rouvillois

14. Journal : Le journal des cinq saisons, Rick Bass

15. Bande dessinée : Blast, Manu Larcenet

16. Livre scientifique : Au pays des enfants rares, Isabelle Attané

17. Livre audio : Nouvelles orientales, Marguerite Yourcenar

18. Recueil de nouvelles : Pulsations, Julian Barnes

19. Biographie d'écrivains : Rabelais, Mireille Huchon

20. Roman jeunesse : Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre, Ruta Sepetys

2012

magazine Lire n° 402 Victor Hugo Relay février (voir janvier ci-dessus)

Entretiens : Bayard, Cunningham, Amis

Victor Hugo Il y a 150 ans Les Misérables.  [...]

Entretien avec David Lodge, Galois, le mathématicien maudit, Jean-Claude Pirotte  Journal d'un poète, Le Festival de la BD d'Angoulême, Opération Mincemeat, Proust était un neuroscientifique

 

magazine Lire n° 403 Le guide de la littérature ... mars 2012

Le guide de la littérature japonaise

Le roman inédit de Kawabata

Tout savoir sur Jane Austen

Gérard Oberlé Livres oubliés ou méconnus

Philippe Alexandre La politique en volume

 

magazine Lire n° 404 Spécial romans d'amour ... - Rela avril 2012

Entretien avec Russel Banks

Algérie, Boris Pasternak, Corps Etrangers, Cynthia Ozick, Jean-Christophe Rufin, Jean-Loup Trassard, Le Perec jeune, Marc Dugain, Russell Banks, Simon Leys, Tom Sharpe.

 

magazine Lire n° 405 Le Moyen Age - Relay ...mai 2012

Le Moyen Age – Pourquoi il fascine les romanciers – Les 10 oeuvres incontournables – Ce que l'on sait vraiment de l'homme médiéval

Jack Kerouac raconté par les siens

Entretien : Elfriede Jellnek

Extraits : Nancy Huston, Amaldur Indridason...

 

magazine Lire n° 406 Spécial polar : les 10 ...juin 2012

Spécial Polar

le dernier amour d'Arsène Lupin

Entretien : R.J. Ellory

Harlan Coben (L'Univers)

Jean-Patrick Manchette, sa vie, son oeuvre

Extraits : Caryl Férey, P.D. James, Ross macDonald, Carl Hiaasen...

 

magazine Lire n° 407 Les livres de votre été + ...juillet août 2012

Georgette Elgey, Homeric, la sélection poche, les livres de l'été, Madame de La Fayette, rentrée littéraire.

Olivier Adam,Patrick Deville, Philippe Djan, Jérome Ferrari, Lionel duroy, Simonetta Greggo...

Toni Morrison, Christa Wolf...

 

magazine Lire n° 408 La rentrée littéraire ..sept  2012

Les incontournables et les découvertes

Olivier Adam, rentrée littéraire, romans français.

Angot, Djian, Duroy, Nothomb, Joncour, Bellanger...

Entretien : Olivier Adam

 

magazine Lire n° 409 La rentrée littéraire ... oct 2012

Au sommaire : Bernard Pivot, Christian Bobin, David Van Reybrouck, Jean Echenoz, Neil Young, Philip Roth.

La rentrée littéraire, spécial romans étrangers

Extraits : Philip Roth, Neil Young, Christian Bobbin, Bernard Pivot

Entretien : Comment j'écris par Jean Echenoz

 

magazine Lire n° 410 Berlin : nouvelle ... - Relay. nov 2012

Alessandro Baricco, Alexandre Jardin, Arno Geiger, Berlin, Jerome Charyn, l'affaire Dreyfus, la bibliothèque idéale

411 beaux livres, entretien avec Robert Misrahi, Salman Rushdie.

 

magazine Lire n° 411 Les 20 meilleurs livres ...déc 2012 &  janv 2013

Les 20 meilleurs livres de l'année 2012

1. Meilleur livre de l'année : Le Diable, tout le temps, Donald Ray Pollock

2. Roman français : La Vérité sur l'affaire Harry Quebert, Joël Dicker

3. Roman étranger : Dans la nuit des temps, Antonio Muñoz Molina

4. Polar français : Mapuche, Caryl Férey

5. Essai : Les Gauches françaises 1762-2012, Jacques Julliard

6. Découverte étrangère : Certaines n'avaient jamais vu la mer, Julie Otsuka

7. Autobiographie : La Nacre et le Rocher, Robert Misrahi

8. Biographie : Chateaubriand, Jean-Claude Berchet

9. Histoire : Congo, une histoire, David Van Reybrouck

10. Classique redécouvert : L'Autobiographie de Mark Twain, Mark Twain

11. Premier roman étranger : Un concours de circonstances, Amy Waldman

12. Sorti du purgatoire : Joyeux, fais ton fourbi, Julien Blanc

13. Livre audio : Mémoires d'outre-tombe, de François-René de Chateaubriand, extraits lus par Daniel Mesguich

14. Découverte roman français : Quel trésor!, Gaspard-Marie Janvier

15. Nouvelles : Le Lanceur de couteaux, Steven Millhauser

16. Premier roman français : Les Sauvages, Sabri Louatah

17. Jeunesse : Les Trois Vies d'Antoine Anacharsis, Alex Cousseau

18. BD : Un printemps à Tchernobyl, Emmanuel Lepage

19. Sport : Anquetil tout seul, Paul Fournel

20. Sciences : Dans le secret des êtres vivants, Nicole Le Douarin

2013

magazine Lire n° 412 Spécial bonheur février (voir janvier ci-dessus)

Au bonheur des philosophes, Christian Robin, Haruki Murakami, Jean-François Parot, Liao Yiwu, Marguerite Duras, Marie Ndiaye, Régis Debré...

Françoise Héritier, Robert Misrahi, Michel Onfray, yasmina Khadra...

Extraits : Régis Debray, Marie Ndiaye, M. Duras, H. Murakami,L. Yiwu (le Sojénitsyne chinois)

 

magazine Lire n° 413 Irrésistibles vampires ... mars 2013

Irrésistibles vampires - Monstres ou dandys - la vampirothèque idéale

Edgar Alan Poe et les revenants – Norman Manea

Les confidences d'Anne Rice

Lettres Roumaines

Les mémoires de Paul Auster : extrait et entretien

Extraits : Jean Teulé, Jean-Marc Roberts, Stephen King, Davis Vann...

Article connexe :  La langue française en 5 idées reçues** - Lire – L'Express

 

magazine Lire n° 414 Spécial polar : les 10 ... avril 2013

Spécial Polar

Extraits : Blody Miami de Tom Wolfe – Denis lehane – Martin Suter

Le Simenon préféré des écrivains

L'antre de Camilleri

L'entretien : Elisabeth George

 

magazine Lire n° 415 Diderot : le philosophe ... mai 2013

Denis Diderot Le philosophe du plaisir, sa vie, son oeuvre.

Agnès Desarte

Entretien : Tom Wolfe

 

magazine Lire n° 416 Oscar Wilde : "J'ai mis ... juin 2013

Oscar Wilde, son Paris, ses plus cinglants traits d'esprit, sa philosophie...

La bibliothèque idéale

Entretien : Carlos Fuentes, Camilla Läckberg, Malaparte...

Le Poche à l'heure de vérité

Robert Littell

 

magazine Lire n° 417 Les livres de votre été ... juillet août 2013

Stéphan Zweig, sa vie, ses chefs-d'oeuvre

Livres de l'été : Chalandon, Darrieussecq, Jean-Louis Fournier, etc.

magazine Lire n° 418 La rentrée littéraire ... sept  2013

N° spécial romans français

Extraits D'Ormesson, Pierre Jourde, Pierre Mérot, Arnaldur Indridason

 

magazine Lire n° 419 Romans étrangers  oct 2013

Entretien Anna Gavalda – Romans étrangers

Extraits John Le Carré, Douglas Kennedy, Blacksad

 

magazine Lire n° 420 Albert Camus – Relay.com nov 2013

Stephen King (extrait)

entretien avec Jaume Cabré, l'auteur de Confiteor

 

magazine Lire n° 421 Les 20 meilleurs livres de l'année... déc 2013 & janv 2014

1. Meilleur livre de l'année : La Fin de l'homme rouge, Svetlana Alexievitch

2. Roman français : Au revoir là-haut, Pierre Lemaitre

3. Roman étranger : Mudwoman, Joyce Carol Oates

4. Premier roman étranger : Yellow Birds, Kevin Powers

5. Révélation roman français : Voir du pays, Delphine Coulin

6. Nouvelles : Chiennes de vie, Franck Bill

7. Premier roman français : L'esprit de l'ivresse, Loïc Merle

8. Voyage : Béton armé, Philippe Rahmy

9. Fantastique - anticipation : Docteur Sleep, Stephen King

10. Autobiographie : Fille de la campagne, Edna O'Brien

11. Découverte étranger : Un monde beau, fou et cruel, Troy Blacklaws

12. Polar : Le tueur se meurt, James Sallis

13. Histoire : Quattrocento, Stephen Greenblatt

14. Biographie : Flaubert, Michel Winock

15. Essai : Le monde jusqu'à hier, Jared Diamond

16. Sciences : En cherchant Majonara, Etienne Klein

17. BD : Mauvais genre, Chloé Cruchaudet

18. Audio : Immortelle randonnée, Jean-Christophe Rufin, lu par Vincent Schmitt

19. Jeunesse : Pam Munoz Ryan, traduit de l'anglais par Pascale Houssin, ill. Peter Sis

20. Gastronomie : Des abysses à la lumière, Gérald Passédat

Entretien Jared Diamond

2014

magazine Lire n° 422  févr 2014 (voir janvier ci-dessus)

Numéro spécial Marguerite Duras

Ian McEwan, Jonathan Coe, les coups de coeur des libraires.

Extraits Christian Bobin, Jonathan Coe, Arnaldur, Indridason...

 

magazine Lire n° 423 14-18 : les écrivains et la guerre... mars 2014

Le meilleur de la Littérature Argentine

entretien avec Antoine Compagnon

l'Argentine à la croisée des mondes

les écrivains du bac : Jorge Luis Borges

 

magazine Lire n° 424 Spécial polar : les 10 meilleurs ... avril 2014

La saga James Ellroy

Indridason, Pelecanos, Jo Nesbo

L'univers de Yasmina Khadra

correspondance : Sur Arthur Rimbaud

entretien avec Michel Onfray

entretien avec Arnaldur Indridason

 

magazine Lire n° 425 Romain Gary – Relay.com mai 2014

Entretien avec Maylis de Kerangal

Romain Gary Vie, oeuvres, extrait

 

magazine Lire n° 426 Spécial livres de poche ... juin 2014

Spécial Livres de poche

Extraits Charles Dickens, Alexande Soljenitsine, Camilla Läckberg...

entretien avec Maurice Godelier

 

magazine Lire n° 427 Les livres de votre été .. .juillet-août 2014

ETE 15 Extraits rentrée littéraire

Orhan Pamuk : l'entretien

entretien croisé Sylvain Tesson et Sylvain Venayre

extraits spécial rentrée littéraire : Amélie Nothomb, Frédéric Beigbeder, Patrick Deville...

 

juillet 2014 Hors-série n°18 2014

mots croisés, questions sur la langue française, classiques de la littérature française

 Lire n°428 – Relay.com sept 2014

Emmanuel Carrère Entretien, extrait

Dany Laferrière, Philipp Meyer, Elie Barnavi

 

Lire n°429 - Romans étrangers – Relay.com oct 2014

Le phénomène: James Salter, le succès imprévu de la rentrée, Entretien + dossier

Nouvelle traduction Le Seigneur des Anneaux

 

magazine Lire n° 430 Patrick Modiano, Prix ... nov 2014

Prix Nobel Patrick Modiano Dossier complet

Extraits Jacques Tardy, David Lodge, Stéphane de Groodt

Témoin du mois : Roberto Saviano

 

431 Magazine Lire, Lire, telecharger magazine ... déc 2014 & janv 2015

Extraits rentrée 2015: Laurent Gaudé Russel Banks de Justine Lévy

Spécial fêtes: Le guide des beaux livres

Entretien avec Nicolas Grimaldi

Anton Tchekhov

 

Les 20 meilleurs livres de l'année 2014

1. Meilleur livre de l'année : Le Royaume, Emmanuel Carrère (P.O.L)

2. Roman étranger : Et rien d'autre, James Salter (L'Olivier)

3. Roman français : Réparer les vivants, Maylis de Kerangal (Verticales), ex-aequo avec L'Amour et les forêts, Eric Reinhardt (Gallimard)

5. Révélation étrangère : Le Fils, Philipp Meyer (Albin Michel)

6. Révélation française : Les Grands, Sylvain Prudhomme (L'Arbalète/Gallimard)

7. Premier roman français : Debout-payé, Gauz (Le Nouvel Attila)

8. Premier roman étranger : Notre quelque part, Nii Ayikwei Parkes (Zulma)

9. Récit : Tristesse de la terre, Eric Vuillard (Actes Sud)

10. Polar : Après la guerre, Hervé Le Corre (Rivages)

11. Roman noir : Une terre d'ombre, Ron Rash (Seuil)

12. Enquête : Extra pure. Voyage dans l'économie de la cocaïne, Roberto Saviano (Gallimard)

13. Biographie : Fouché. Les silences de la pieuvre, Emmanuel de Waresquiel (Tallandier/Fayard)

14. Histoire : Le Feu aux poudres. Qui a déclenché la guerre en 1914 ?, Gerd Krumeich (Belin)

15. Autobiographie : Et dans l'éternité je ne m’ennuierai pas, Paul Veyne (Albin Michel)

16. Sciences : Le Code de la conscience, Stanislas Dehaene (Odile Jacob)

17. Voyage : Les Oies des neiges, William Fiennes (Hoëbeke)

18. BD : La Technique du périnée, Ruppert & Mulot ((Dupuis/Aire libre)

19. Jeunesse : Adam et Thomas, Aharon Appelfeld (L'Ecole des loisirs)

20. Livre audio : Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki, lu par Angelin Preljocaj (Naïve)

> 431 LeKiosk

2015  Les magazines LIRE (suite) 

 >> RETOUR AU DEBUT DE L'ARTICLE

>> Introduction : Le magazine LIRE - Le rêve d'un classement 

  >> Les magazines LIRE à bâtons rompus

Les magazines LIRE en 2015 (suite)

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Articles d'auteurs à retrouver dans la catégorie > Florilège - La pensée des autres

 

Comment puis-je imaginer un instant qu'on puisse critiquer François Busnel ?

Son travail est remarquable. Ses qualités en tant qu'homme et journaliste sont si rares qu'on cherche longtemps avant de trouver quelqu'un qui puisse l'égaler. Je ne le connais pas personnellement, mais, lorsqu'on le voit, lorsqu'on l'entend, on est forcément conquis par la manière dont il accueille et interviewe ses invités, toujours aimable, toujours souriant, toujours à l'écoute. Ajouté à cela un charme auquel on ne peut rester insensible.

 

"J’aime aimer, oui. D’autres préfèrent haïr, moquer, taquiner, et se mettre en avant. Pas moi. Je préfère la bonne littérature à la mauvaise, du coup je cherche... et je trouve, chaque semaine." F. Busnel

Dans :

François Busnel : le charme discret de l'indépendance

http://bscnews.fr/201205072218/Les-Grandes-Interviews/francois-busnel-le-charme-discret-de-l-independance.html

Le 7 mai 2012

 

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Florilège - la pensée des autres
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 10:46

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Textes d'auteurs à retrouver dans la catégorie > Florilège - La pensée des autres

 

> Les magazines LIRE de 2015

> Les magazines LIRE de 2005 à 2014

> Les magazines LIRE à bâtons rompus

Quand on croule sous des piles gigantesques de magazines et que, d'aventure, on aimerait bien retrouver un article, le relire avec plaisir ou pouvoir s'y référer lorsqu'on en a une furieuse envie, que ce soit un extrait d'une des oeuvres d'un auteur, une biographie, un entretien, bref, quelque chose qu'on cherche... on peste on peste devant l'impossible.

On dit "trop d'info tue l'info". Je dirai que trop de magazines tuent les magazines.

J'aime mon magazine Lire, et je ne le jette pas après l'avoir lu.

Je parierais bien que je ne suis pas la seule dans ce cas.

Je suis abonnée depuis 1981 !

Malheureusement, je ne trouve pas de lexique qui répertorie ne serait-ce que les sommaires.

Que faire ?

J'ai tweeté à Monsieur Bisson (Chef de service au magazine LIRE / Associate editor at LIRE magazine)

Mamiehiou@mamiehiou 31 mars 2014

@julienbisson Existe-t-il un site ou autre chose qui récapitule tous les sommaires de LIRE depuis les premiers numéros ? Merci de me répondre.

Julien Bisson@julienbisson 2 avr.

@mamiehiou il ne me semble pas que cela existe. Mais je me renseignerai !

Sans aucune autre réponse de sa part, j'en conclus qu'un tel lexique n'existe pas. De là à me retrousser les manches et à en faire un qui cite au moins quelques auteurs, il n'y a qu'un pas, et un pas de géant.

Il faudrait tout d'abord que je classe mes magazines qui se sont un peu emmêlés lorsque j'ai déménagé.

Peut-être quelques lecteurs amoureux de Lire auront-ils du plaisir à retrouver facilement quelques articles qu'ils ont aimés.

C'est ce que je leur souhaite.

Le choix que je fais dans les « mini-sommaires » donnés pour chaque numéro de Lire est évidemment partiel et partial.

 

> Les magazines LIRE de 2015

> Les magazines LIRE de 2005 à 2014

Et aussi > Les magazines LIRE à bâtons rompus

 

Tweet de Julien Bisson (Chef de service au magazine LIRE / Associate editor at LIRE magazine 

 @julienbisson 14 déc. 2014

@mamiehiou Beau travail ! Félicitations ! A conserver pour tous les amoureux de littérature...

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Textes d'auteurs à retrouver dans la catégorie > Florilège - La pensée des autres

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 07:42

 ACCUEIL

CONTES, NOUVELLES ET POÉSIES DE MAMIEHIOU

Tous les articles du blog

 

On m'avait toujours mis en garde contre les inconnus. "Ne t'éloigne pas de moi," me disait ma mère quand nous allions faire des courses au supermarché. "Ne réponds pas si l'on te parle dans la rue," déclarait mon père d'un ton péremptoire. "Ne suis pas quelqu'un qui te proposerait des friandises, qui te demanderait de chercher son chien avec lui, ou de monter dans sa voiture."
On me faisait répéter ce que je ne devais pas faire pour s'assurer que j'avais bien compris. Je répétais. J'avais bien compris. On m'en tympanisait les oreilles.
Les inconnus, c'étaient peut-être des monstres qui cachaient bien leur jeu.
"La rue n'est pourtant pas peuplée de Capitaine Crochet, de Barbe-Bleue, de Dracula, de Dark Vador, de Cruella, de Médusa, de Reine de coeur, de Maléfique et d'autres monstres qui me faisaient frémir à la seule évocation de leur nom," me disais-je. Qui sait ? Je scrutais le moindre des traits des passants lorsque je les croisais dans la rue, ces fantômes déguisés, ces vampires qui ne souriaient pas pour cacher leurs canines pointues, comment pouvais-je débusquer leur vraie nature ?
J'étais un enfant docile. Jamais, au grand jamais je n'aurais pu désobéir aux règles qu'on m'imposait ; ainsi était-il impossible de me laisser embobiner par quiconque. J'obéissais toujours au doigt et à l'oeil car je savais que mes parents m'aimaient — bien qu'ils ne me l'aient pas dit de façon claire — je savais qu'ils ne voulaient que mon bien, et que leur principale préoccupation dans leur vie était de me protéger de tous les dangers du monde. N'avaient-ils pas fait installer sous la peau de mon bras une puce pour qu'ils puissent me suivre sur leur GPS partout où j'allais ? Elle me faisait mal d'ailleurs, ce dont je m'étais plaint.
"Elle doit toucher un petit nerf, mon petit Noumou, ce n'est pas grave. Tu sais bien que le jeu en vaut la chandelle !"
C'est peut-être pour ça que ça me brûlait — à cause de cette chandelle.
Noumou, c'est mon nom, c'est le prénom que mes parents m'ont choisi. En aucun cas ils ne m'auraient donné un prénom qui existe déjà, un prénom qu'auraient porté d'autres petits enfants. — Pourquoi ? me demandez-vous. —  Parce qu'ils auraient eu peur que j'aie des ennuis avec de quelconques homonymes malintentionnés qui auraient pu voler mon identité.
On voit de ces choses, parfois, contre lesquelles on est impuissant. Un jour, quelqu'un, qui a le même nom que vous, brûle un feu rouge, et c'est à vous qu'on retire le permis de conduire et, de surcroît, vous avez une grosse grosse amende.
Je m'appelle Noumou. Vous imaginez d'ici les moqueries, les sarcasmes de mes copains à l'école. NOUMOU TOUT MOU ! crient-ils en me voyant. En fait, je n'ai pas de copains. Je suis la risée de mes camarades. Ils me traitent de fayot ou de lèche — ah le vilain mot ! — parce que je fais toujours exactement ce que mon maître me dit de faire. Je n'ai jamais compris pourquoi on se moque de moi qui suis obéissant.
À croire que ce n'est pas la norme. Je me sens pourtant tout à fait normal.
Mon maître ne tarit pas d'éloges quand il parle de moi à mes parents.
"Votre fils a beaucoup de qualités. Il est intelligent, poli et très sensible." Papa et maman sont très fiers de moi. Et je suis content.

"Noumou," me dit maman, "il est l'heure de partir à l'école. Prends ton parapluie."
Je ne traîne pas. Quand on me donne un ordre, c'est comme si l'on appuyait sur un bouton. Me voilà déjà prêt.
Dehors, il pleut des cordes. L'eau dévale la rue. Elle bouillonne. Elle commence à tout fracasser sur son passage. Je suis petit mais je tiens bon. Je lutte contre le flot qui m'arrive maintenant à mi-cuisse. Soudain je vois le clochard-à-qui-l'on-n'a-pas-le-droit-de-parler qui vacille et tombe. C'est le clochard qui s'est installé dans ma rue, et qui, tous les jours, me sourit quand je passe devant lui.
"Ne t'approche pas de cet homme," me dit toujours ma mère. "Il n'est pas fréquentable. Qui sait quelles idées il roule dans sa tête ?"
Mais le voilà qui patauge. Il tombe. Il a de la peine à se relever. J'ai peur pour lui. Il va peut-être se noyer.
Un déclic se déclenche dans ma tête et dans mon corps tout entier. Je dois l'aider. J'accours vers lui aussi vite que mes petites jambes peuvent se mouvoir dans l'eau grise qui semble vouloir me retenir. Je vois la tête du vieillard qui émerge par instants.
Il était temps. La main secourable que je lui ai tendue le hisse péniblement hors de l'eau. Bien que je sois de constitution frêle, je me suis arc-bouté de toutes mes forces, et j'ai réussi. Le naufragé se remet sur ses pieds. Il balbutie : "Merci, mon garçon !"
La scène n'a pas échappé à quelques passants qui l'ont observée de loin.
Ils se précipitent vers moi ; l'un d'eux me prend dans ses bras. J'entends des acclamations. Ils me disent que je suis un héros. Je suis un héros !
J'ai dit où j'habitais et on m'a ramené chez moi. Il y a tout plein de gens qui m'ont accompagné et la maison grouille d'inconnus.
On a rameuté des journalistes qui me prennent en photo. On va me décorer demain à la mairie, c'est sûr.
Mais ce qui va me plaire au plus haut point, c'est que mes copains ne m'appelleront plus TOUMOU. Non, plus jamais.
Ma mère se penche sur moi, sourcils froncés, et me dit : " Comment as-tu pu parler à un étranger, à un clochard ?" Je crois bien qu'elle n'a rien compris.

 

ACCUEIL

CONTES, NOUVELLES ET POÉSIES DE MAMIEHIOU

Tous les articles du blog

 

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans contes-nouvelles-poèmes
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 13:05

ACCUEIL

Tous les articles du blog

Non, cher lecteur, ce n'est point ici un article sur la misère du monde, mais quelques façons qu'on a ou qu'on a eues de s'exprimer en usant de tours négatifs.

Aujourd'hui, on emploie l'adverbe de négation NE, seul dans une proposition, ou accompagné de PAS, de POINT, etc. On a conservé GOUTTE dans quelques expressions. On trouve MIE qui signifiait miette quelquefois, dans la littérature.

 

1-NE, adverbe de négation, peut s'employer seul.

2-Il peut s'accompagner d'un adverbe ou d'un autre mot devenu adverbe.

3-NE peut-être explétif sans idée de négation.

 

L'insoutenable Alphonse

 

Il ne cesse1 de gémir sur son sort. Il ne peut1 s'en empêcher. Je n'ose1 lui dire de se taire. Je ne sais1 que faire. La vie lui sourit pourtant, si je ne me trompe. Il n'a de cesse d'exaspérer son entourage. N'était le fait que je suis trop bonne, je ne ferais aucun effort pour le supporter. Je n'ai d'autre solution que d'essayer gentiment de lui faire entendre raison. Qui ne le fuirait ? Quelle patience ne serait usée ? Il y a deux jours que je ne l'ai vu et il m'a envoyé quarante SMS. 

 

Il sait que je ne l'abandonnerai pas et que je ne lui ferai jamais de mal. Mais il n'a guère de considération pour moi. Je ne puis le raisonner, ni lui expliquer quoi que ce soit ; il n'y entend goutte. Personne ne peut le supporter, il le sait et pourtant rien ne peut le faire changer. Il restera toujours le même, à Dieu ne plaise ! Il n'a qu'un point à son actif : Il est très beau. Cela n'excuse aucunement sa conduite insupportable. N'empêche que ça lui ouvre quelques portes – qui sont vite refermées à dire vrai. Que ne me suis-je cassé une jambe le jour où je l'ai rencontré !

Je pourrais lui dire : "Je n'ai que faire de toi. "

Je ne le puis.

J'ai longtemps cru qu'il restait avec moi parce qu'il n'avait que moi. En fait, lorsque je lui parle de notre amitié, il ne dit mot. Il n'en a cure.

Ne sachant que faire, je laisse les choses comme elles sont. Et je ne tempête point.

Je n’aurai pas de cesse qu’il ne me dise une gentillesse

"Que ne le quittez-vous ?" me dit-on.

Je réponds : "Je n'en peux plus ; mais je l'aime."

 

Les divers emplois de NE

1-NE, adverbe de négation employé seul.

1On peut employer NE seul avec les verbes CESSER, POUVOIR, OSER, SAVOIR.

si je ne me trompe (subordonnée conditionnelle introduite par si)

Il n'a de cesse d'exaspérer son entourage (n'avoir de cesse).

N'était le fait que je suis trop bonne, je ne ferais aucun effort pour le supporter (Phrase qui commence par n'était)

Je n'ai d'autre solution que d'essayer gentiment de lui faire entendre raison (NE devant autre ... que)

Qui ne le fuirait ? (ne après un pronom interrogatif)

Quelle patience ne serait usée ? (déterminant interrogatif)

Il y a deux jours que je ne l'ai vu (expression du temps, il y a, voilà, cela fait, depuis).

 

2-NE accompagné d'un adverbe ou d'un autre mot devenu adverbe.

NE accompagné d'un adverbe :

guère, jamais, plus, nulle part – nullement, aucunement renforcent la négation.

NE accompagné d'un autre mot devenu adverbe :

PAS (substantif devenu adverbe), le plus usité.

POINT(substantif devenu adverbe), peut renforcer l'idée de négation. Littéraire, mais pas seulement.

GOUTTE (substantif devenu adverbe), On le rencontre encore aujourd'hui.

On n'y voit goutte, on n'y entend (comprend) goutte.

MIE n'est plus usité sauf rarement en littérature. Mie, synonyme miette.

Goutte et mie(tte) sont des choses très petites.

NE accompagné d'un déterminant ou d'un pronom indéfini :

aucun, nul, personne, rien.

 

3-Autres emplois de NE

NE accompagné de QUE

Sens restrictif

a- synonyme, seulement. Je n'ai qu'un point, c'est peu.

b- Cf. CNRTL : exprime une restriction par rapport à un ensemble dont les éléments sont perçus comme appartenant à une échelle de valeurs.

Il ne connaît que ça.

c- Je n’aurai pas de cesse qu’il ne me dise une gentillesse. Remarque : le NE de qu’il ne me dise une gentillesse est l'adverbe de négation et non le Ne explétif.

NE en corrélation avec la conjonction de coordination ni

NI... NI ou NE... NI

Ni il ne me parle poliment, ni il ne s'excuse.

Il ne me parle pas poliment ni ne s'excuse.

Expression du souhait, imprécation

Que dans le sens de pourquoi :

Que n'es-tu venu à l'heure, tu l'aurais rencontré !

Survivance d'expressions archaïques

Ce qu'à Dieu ne plaise, à Dieu ne plaise, Dieu m'en garde, subjonctif optatif

-Cf. Académie. Il ne dit mot. N'importe ! N'empêche qu'il a raison. Elle n'en a cure. À Dieu ne plaise. Qu'à cela ne tienne...

 

4-NE explétif

Le NE explétif a fait l'objet d'un article :

> NE explétif - Quand peut-on l'employer ? - sans que je ne - avant que je ne - je crains que tu ne - j'empêche que tu ne - je m'attends à ce que tu ne - je ne nie pas que tu ne...

 

Articles connexes sur la négation : 

> Propositions conditionnelles commençant par : n'était, n'étaient, n'eût été, n'eussent été - Variations syntaxiques

> Non ! Ah ça non ! Mais non ! Non mais ! Mais pourquoi non ? p'têt ben qu'non. Que nenni !

> Jamais, ne jamais, jamais plus, au grand jamais, à jamais, si jamais, oncques...

> Nonobstant, ce nonobstant, nonobstant que.

>Tant et tant que, non point tant pour.. que pour, tant s'en faut que + indicatif ou subjonctif ? - Tant soit peu, tant qu'à faire, en tant que de besoin, tous autant que vous êtes

> Si ce n'est que

> Non que, non pas que, non moins que, non plus que, non point que

> Sinon que 

> RIEN (un poème pour rien)

 

Les petites histoires de mamiehiou 

écrites pour illustrer, entre autres,  des règles de grammaire

ACCUEIL

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 14:56

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

 La politesse est à l'esprit

Ce que la grâce est au visage ;

De la bonté du coeur elle est la douce image,

Et c'est la bonté qu'on chérit.

François-Marie Arouet, dit VOLTAIRE, Stances, 28.

♥♥♥

 

En rangeant et en classant tous les livres de ma bibliothèque – je ne vous décrirai pas le travail titanesque auquel je me livre — je me surprends à découvrir de nombreux livres dont j'avais oublié l'existence.

Et je tombe sur un tout petit livre intitulé :

 

PETIT MANUEL DE

POLITESSE

À L'USAGE DE LA JEUNESSE (1960)

n° 583

ÉDITIONS DE L'ÉCOLE PARIS

Je ne puis résister à l'envie de vous en donner ici le préambule.

En quoi consiste la politesse ?

1° à tenir sa place avec amabilité dans sa famille et dans la société ;

2° à honorer, par nos manières, ceux qui, par leur âge, leur fonction, leur titre, sont au-dessus de nous ;

3° à aider et à ménager ceux qui, comme les vieillards, les enfants, les infirmes, sont plus faibles que nous ;

4° à se montrer plein de déférence et de cordialité pour les personnes qui rendent des services dans la maison.

La politesse est-elle une vertu ?

La politesse est la manifestation de la plus belles des vertus : la charité.

Est-ce difficile de devenir poli ?

Non il sufffit d'avoir du coeur er de la bonne volonté.

Suit une énumération de situations où l'on explique par le menu pourquoi on doit être poli, comment doit se manifester la politesse, sans oublier ce que cette qualité apporte à celui qui la pratique et à ceux qui en sont gratifiés.

Et on peut lire en conclusion :

Quels sont les avantages d'être bien élevés ?

Tout d'abord, donnant moins de peine aux autres, et sachant leur rendre service, l'enfant bien élevé se fera aimer et s'épargnera de nombreuses causes d'impatience et de réprimandes. Ensuite, par ses petits actes de politesse qui demandent parfois beaucoup d'effort, il acquerra de la volonté et de la maîtrise de soi. Enfin, rayonnant partout la sympathie et les bonnes manières, il coopérera à la bonne entente chez lui et partout où il sera, pour la joie de tout le monde.

♥♥♥

 

En 1930, l'arrière grand-mère de ma fille, rappelle, dans une lettre à son fils, comment il faut bien se conduire lorsqu'on est invité à un mariage.

>> Lettres trouvées dans un vieux carton

Extrait :

Mon cher petit,

Comme la semaine s'est écoulée rapidement ! Nous voici à la fin, et toi prêt à partir au mariage de ton ami Ravel. J'espère que tu n'as pas oublié le petit noeud de cravate noire. Habille-toi bien, il ne fait pas chaud !

En feuilletant mon livre, je pense à toi qui as dû sûrement le lire et voir qu'un garçon d'honneur doit faire danser très souvent sa demoiselle d'honneur, il peut faire danser toutes les jeunes filles présentes à tour de rôle, mais toujours revenir à sa cavalière. Et comme vous dites, vous les jeunes gens, ne pas la laisser tomber. À moins que, car il y a autre chose ; c'est que si une jeune fille vous plaît beaucoup, et que l'on prenne le coup de foudre, il faut alors la rechercher de préférence et s'efforcer de lui plaire.

Les jeunes filles à présent ne sont pas timides, elles aiment qu'on leur parle.

Au cas, mon petit, où ton ami ou nos cousins auraient causé de toi à quelques familles, comporte-toi comme tu le dois, en jeune homme parfait, afin que, si quelqu'un t'observe, on te trouve très bien. Tu es si gracieux, si aimable, si homme du monde lorsque tu le veux. Eh bien ! Distingue-toi ce jour-là.

As-tu pensé à écrire à cousin Jo et à Lolo et à envoyer une carte de félicitations à Mmes et MM Bergeron et Copin ?

Je souhaite que vous passiez tous une excellente journée samedi. Tu voudras bien, à la sacristie, en adressant tes voeux de bonheur aux jeunes époux, leur dire que toute ta famille se joint à toi en ce jour de fête. Tu dois savoir que les garçons d'honneur sont les premiers à présenter leurs félicitations aux jeunes époux : ils offrent leurs voeux à la jeune mariée et donne une chaude poignée de main à leur camarade.

♥♥♥

 

Entre autres aphorismes, j'ai tweeté :

C'est si joli un petit enfant qui dit 'Bonjour', 'S'il te plaît', 'Merci'. Ses parents lui ont donné la clef pour son bien être en société.

 

À quoi servirait d'user d'astuces rebattues pour vivre en bonne intelligence avec autrui ? Il suffit de la politesse qui vient du coeur, celle que la bonté inspire, celle qui vous invite à de tendres attentions*. Il suffit, en un mot, d'être honnête avec soi-même.

*Cf. Marivaux : De toutes les obligations qu'on peut avoir à une belle âme, ces tendres attentions, ces secrètes politesses de sentiment sont les plus touchantes.

 

Il est bien regrettable que certains n'aient aucune idée de ce que signifie la politesse dans le dialogue, savoir écouter et laisser parler.

♥♥♥

 

J'ai écrit plusieurs fois sur la politesse dans "mes Délires"

Une digression sur les impolis > 133 Délires sur des conduites peu exemplaires

L'école de la politesse et du savoir-vivre > 135 Délires pédagogiques suivi d'un Test sur la politesse, le savoir-vivre et l'art de la table QUIZ 25

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

LES DÉLIRES Tous les épisodes

Tous les QUIZ

Tous les articles du blog

 

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Miscellanées
commenter cet article
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 15:11

Tous les articles du blog

Sommaire de l'article

Une saynète : Léo n'aime plus Léa

(Le texte donne différents cas où l'on emploie NON)

Suivent des explications qui mettent en lumière

l'emploi de chaque expression avec NON

L'étymologie de NON

Des chansons avec NON ♫

Des articles connexes sur l'expression de la négation

 

Léo n'aime plus Léa, oh que non !

 

1.ELLE- Non, je refuse de te quitter. Ah ça non ! Non mais !

2.LUI- Écoute Mimi, tu me fais une scène pour un oui ou pour un non. Ça ne peut plus durer. Retourne chez ta mère.

3.ELLE- Tu plaisantes ou non ? Oh non, mon gros lapin, je ne veux pas que tu me fasses de la peine. Veux-tu que je te demande pardon ?

4.LUI- Ma foi non ; tu vas recommencer à la première occasion.

5.ELLE- Mais non ! Tu sais bien que je peux être très gentille. Je refuse tout net de m'en aller.

6.LUI- Pourquoi non ?

7.ELLE- Parce que non, c'est non.

8.LUI- J'ai un petit appart non loin de là. Je te le prête.

9.ELLE- Pour ça non ! Je veux rester avec toi.

10.LUI- Que non ! J'ai pris ma décision ; il faut que je me repose. Tu m'empêches de dormir ; tu me casses les oreilles avec tes vidéos que tu mets à tue-tête ; tu mets la maison sens dessus dessous ; tu invites tes copains tous les soirs ; non et cent fois non, on ne peut pas continuer ainsi.

11.ELLE- Non content de me faire de la peine, tu m'accuses de tous les maux.

12.LUI- Sache que j'ai pris cette décision non sans mal. Je crois bien que tu n'as aucune considération pour moi. C'est ainsi, non pas tant parce que je ne t'aime plus mais parce que je me suis lassé de tes incartades.

13.ELLE- Non seulement tu te persuades que je ne te respecte pas mais tu ne vois pas les efforts que je fais pour te plaire !

14.LUI- Non ! Vraiment ! c'est un comble ! Alors tu pars ?

15.ELLE-...

16.LUI- Tu ne réponds ni oui ni non ? Réponds-moi, ou sinon...

17.ELLE- Non que je veuille te décevoir mon ami, mais je te le dis sans ambages : C'est non ! Non parce que tu n'as pas du tout envie de me voir partir — ça je le sais — mais parce que, sitôt que j'aurai passé la porte, tu me diras de revenir.

18.LUI- Que nenni !

19.ELLE- Tu te mens à toi-même.

20.LUI- Que non pas ! Je te le répète : je veux un peu de tranquillité.

21.ELLE- Non vraiment, tu te fais violence envers toi-même non moins qu'envers moi.

22.LUI- P'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'non. As-tu jamais pensé que tu me rendais la vie difficile.

23.ELLE- Oui et non. Mais crois-tu que, séparés, nous serons heureux ?

24.LUI- Je n'en sais rien, non plus que toi

25.ELLE- Je te promets que je ferai un effort à l'avenir.

26.LUI- Je te parie que non.

27.ELLE- C'est un pari non encore gagné. Et, un jour, nous nous aimerons tant et tant que nous nous marierons.

28.LUI- Pour ça non !

29.ELLE- Tu ne peux pas vivre seul, ni moi non plus. Et nous resterons toujours ensemble, jour et nuit.

30.LUI- Quand j'ai dit non, c'est non !

31.ELLE- Sache que, si je pars ou non, je te resterai toujours fidèle. Certes, mon ami, tu te plains, je le reconnais, parfois non à tort ; mais tu conviendras que de me pousser ainsi à la dernière extrémité...

32.LUI- Je te demande de t'en aller, non par méchanceté, mais parce que la vie est devenue trop difficile. Ce nonobstant, je ne te hais point. Plus de non-dits entre nous.

33.ELLE- Ainsi tu veux vraiment que je te dise ce que je pense de toi, maintenant que nous sommes arrivés au point de non-retour ? Tu sais pourtant que je suis adepte de la non-violence et que je répugne à te faire des reproches. Non, je ne te parlerai pas de ta nonchalance insupportable, ni de la non-reconnaissance que tu pratiques si bien quand je suis généreuse avec toi, ni, aujourd'hui, de ton amour non partagé qui me brise le coeur. Trahison ou non, le mal est fait. Adieu.

34.LUI- Un petit baiser avant de partir ?

35.ELLE- Je ne dis pas non.

 

Commentaire et explications

Les numéros correspondent à ceux des phrases ci-dessus

1-Non, adverbe de négation

-Non, je refuse de te quitter. [Non] se met au commencement d'une phrase négative pour en annoncer le caractère. Littré

Dictionnaire Littré Texte dans le domaine public — HTML en CC-BY-SA 3.0 () — Code en Affero GPL

*Le NON peut être renforcé, voir les cas avec l'astérisque.

-*Ah ça non !

-Non mais ! Marque l'indignation. Non mais, qu'est-ce que tu crois ?

Wiktionnaire : Exprime l'incrédulité devant une situation ou un constat surprenant.

2-pour un oui ou pour un non, sans aucune raison, sans raison vraiment valable.

3-Tu plaisantes ou non Non s'emploie pour nier une proposition entière qui est sous-entendue. Littré (Tu plaisantes ou tu ne plaisantes pas)

-Oh non, le ton est suppliant.

4-Ma foi non ! – Ma foi oui, ma foi non, locution interjective familière.

5-Mais non ! Refute ce qui vient d'être dit. Mais non, ce n'est pas vrai. Le ton est suppliant.

6-Pourquoi non ? Emploi rare, synonyme de Pourquoi pas ?

7-*Parce que non, c'est non. Ton autoritaire.

8-non loin de [Non] s'emploie devant sans, loin, etc. pour en changer le sens restrictif. Littré (voir aussi phrase 12)

9-*Pour ça non ! Pour cela non ! Ah ! Pour cela non ! Les pronoms démonstratifs ça et cela se réfèrent à ce qui a été dit précédemment.

10-*Que non ! Oh, que non ! (Que non pas > voir la phrase 20)

-*non et cent fois non

11-Non content de me faire de la peine Non est suivi d'un adjectif.

12-non sans mal [Non] s'emploie devant sans, loin, etc. pour en changer le sens restrictif. Littré

Non sans OU non pas sans

-Non pas tant OU ou non point tant modifie un verbe (ou un verbe sous-entendu), ou un complément circonstanciel. Littré

Dans des tours où non signifie que la quantité est trop faible pour provoquer une conséquence. Le Trésor

Suivi d'une subordonnée ou d'un substantif :

Je l'ai décidé, non pas tant parce que je ne t'aime plus mais parce que je me suis lassé de tes incartades.

Je te dis cela non point tant par désamour que par lassitude.

Non pas assez par désamour que par lassitude.

13-Non seulement... mais... On renchérit sur la première proposition

14-*Non, vraiment

16-ni oui ni non

-sinon si ce que qui vient d'être dit ne se produit pas.

Dans ce cas, sinon implique une menace.

17-Non que je veuille... mais Non que, locution conjonctive de subordination suivie du subjonctif

Voir l'article > Non que, non pas que, non moins que, non plus que, non point que

-*C'est non.

-non parce que... mais parce que... On nie une certaine cause et on en précise une autre.

18-*Nenni ! Que nenni ! Nenni-da ! Vieil adverbe ou emploi plaisant.

Antonyme Oui-da

Da, particule qui renforce les mots nenni et oui.

20-*Que non pas ! [Non] se joint souvent avec pas, mais non avec point. Littré  [c'est l'usage qui le veut]

21-Non vraiment [Non] se joint aux adverbes certes, certainement, vraiment, qui rendent la négation plus formelle. Littré

-non moins que, équivalents : aussi, autant (que)

22-Peut-être (bien) que oui, peut-être (bien) que non. Expression que l'on dit être une réponse de Normand.

p'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'non - Wiktionnaire

23-Oui et non. On balance : parfois oui, parfois non, tout dépend du point de vue où l'on se place.

24-Je n'en sais rien, non plus que toi . Pareillement, dans une phrase négative.

26-Je te parie que non. Que non remplace ce qui précède à la forme négative.

27-un pari non encore gagné. Non peut-être suivi d'un participe ou d'un adjectif.

28-*Pour ça non !

29-moi non plus Tu ne peux pas vivre seul, ni moi non plus. Comme moi

30-Quand j'ai dit non, c'est non. Manifeste de l'autorité.

31-si je pars ou non si je pars ou si je ne pars pas, voir la phrase 3

-non à tort

32-non par méchanceté [Non] se met dans le cours du discours pour nier quelque chose, très souvent avec une reprise par mais. Littré

-ce nonobstant, je ne te hais point > Nonobstant, ce nonobstant, nonobstant que.

Comment dites-vous "Je t'aime" ? Je te kiffe, je ne te hais point, tu me bottes, je suis morgane de toi, je t'ai dans la peau, mon coeur s'est embrasé, etc.

-non-dit [Non] se joint à des adjectifs, à des substantifs, à des verbes. Non solvable. Non-activité. Fin de non-recevoir. Littré

voir aussi ce qui suit au § 33

33-le point de non-retour

-la non-violence

-la nonchalance

Non, je ne te parlerai pas de ta nonchalance... : la prétérition, figure de style : on affirme qu'on ne va pas parler que quelque chose dont cependant, on parle.

-la non-reconnaissance

-l'amour non partagé

Voir l'article L'agglutination Le non-être, le non-moi, le non-sens, le point de non-retour, la non-violence, la non-mitoyenneté, la non-apparition, le non-amour, la non-reconnaissance, la non-fiction, le non-droit, la non-pratique...

- Trahison ou non, Trahison ou pas trahison

[Non] peut remplacer un substantif, un adjectif. Malice, ou non, le mal est fait. Sage ou non. Littré

35- Je ne dis pas non, ne pas dire non, ne pas refuser.

nonononononononononononononononononononononononon

LITTRÉ - Étymologie Bourguig. nain daime [non dame] ; picard, nein, naie, na ; provenç. non, no ; espagn. no ; portug. não ; ital. no, non ; du lat. non, anciennement noenu, noenum, que les étymologistes tirent de ni, non, et oenum, ancienne forme de unus, un.

 

nonononononononononononononononononononononononon

Des chansons avec NON

La chanson de Serge Gainbourg "Je t'aime, moi non plus"

Gainsbourg provoque quand il emploie moi non plus à contre-sens, faisant fi de la règle de grammaire qui voudrait une proposition négative avant moi non plus.

Édith Piaf chante "Non, rien de rien. Non, je ne regrette rien."

Charles Aznavour chante "Non, je n'ai rien oublié".

Michel Polnareff chante : "C'est une poupée qui fait non, non, non, non. Toute la journée, elle fait non, non non, non..."

 

Articles connexes sur l'expression de la négation

>Jamais, ne jamais, jamais plus, au grand jamais, à jamais, si jamais, oncques...

>Nonobstant, ce nonobstant, nonobstant que.

>Tant et tant que, non point tant pour.. que pour, tant s'en faut que + indicatif ou subjonctif ? - Tant soit peu, tant qu'à faire, en tant que de besoin, tous autant que vous êtes

 

Tous les articles du blog

 

Les petites histoires de mamiehiou

écrites, entre autres, pour illustrer des questions d'orthographe et de grammaire

 

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 17:06

Bonjour à tous !

Je participe à un concours sur Short Edition.
Vous avez aimé ma fable à la manière de La Fontaine, ou vous l'aimez si vous la découvrez, alors votez pour moi sur Short Edition.

Le Gouda qui voulait se faire plus fort que le Camembert


http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-gouda-qui-voulait-se-faire-plus-fort-que-le-camembert sur les applis pour mobiles et tablettes de Short Edition

Une amicale pensée et merci d'avance !

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com
commenter cet article
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 14:09

Retour aux questions du QUIZ 96 

E Qu'est-ce qui est à la fois

1 une lésion cutanée

2 une lacune dans un drame

3 un habitant des mers

4 un défaut

5 et cher quand il est gros

...

Réponse : un loup

1 Une lésion cutanée, un loup ou un lupus.

2 Une lacune, un manque au théâtre.

3 Un poisson (un bar)

4 Un défaut dans un objet

5 Mon gros loup ou mon chéri.

Lire dans le Trésor d'autres acceptions du substantif  LOUP

 

Retour aux questions du QUIZ 96 

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog