Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 14:08

ACCUEIL

Nonobstant exprime une idée de concession.

Le mot n'est pas d'un usage courant.

 

Nonobstant, préposition – malgré

Je continuerai à vous parler de la Langue Française nonobstant le peu d'enthousisasme que vous mettez à m'écouter.

 

nonobstant, adverbe ou ce nonobstant*, locution adverbiale – malgré cela, néanmoins, cependant.

*À l'origine, nonobstant était le prédicat d'une proposition absolue, d'où ce nonobstant.

L'ardeur que je mets à vouloir vous instruire ne s'amenuise en rien. Ce nonobstant, vous persistez dans votre paresse.

 

nonobstant que, locution conjonctive – quoique, bien que.

Nonobstant que vous soyez le plus réticent de mes élèves à vouloir progresser, je ne vous en veux aucunement, croyez-le bien.

 

nonobstant, nonobstante, adjectif (archaïque)

obster(vieux verbe), faire obstacle à quelque chose – obstant/ nonobstant participes présents

 

Le tableau ci-dessous reprend le début les citations du Littré.

Elles sont ici incomplètes. Vous pouvez cliquer sur la citation en lien avec le Littré.

Entrée

L'aigle fondant sur lui nonobstant cet asile

.................................

LA FONTAINE

Fabl. II, 8

nonobstant

Nonobstant les avis, je veux suivre ma pointe

.................................

SCARRON

D. Japhet d'Arm. II, 4

pointe

Il faut nonobstant tout avoir pitié de vous

.................................

MOLIÈRE

Tart. II, 3

nonobstant

Rigueur le transmit en exil Et luy frappa au cul la pelle, Nonobstant qu'il dist : j'en appelle

.................................

VILLON

dans Romania, avril 1873, p. 216

exil

Chez ces gens pour toujours il [le follet] se fût arrêté, Nonobstant la légèreté à ses pareils si naturelle

.................................

LA FONTAINE

ib. VII, 6

nonobstant

Nonobstant mes bulles, ma prise de possession et mon pallium, le roi ne me tiendrait jamais pour archevêque de Paris

.................................

RETZ

V. 404

pallium

Le duc de Toscane garda l'incognito ; mais, ce nonobstant, le roi voulut le distinguer, et qu'il baisât Mme la duchesse de Bourgogne

.................................

SAINT-SIMON

54, 152

incognito

Il poursuit nonobstant d'une fureur plus grande, Et ne cessa jamais qu'il n'eût fait sa légende

.................................

RÉGNIER

Sat. VIII

légende

 Tout ce qu'il y a de grand sur la terre s'unit [contre le christianisme], les savants, les sages, les rois.... et nonobstant toutes ces oppositions, ces gens simples et sans force [les apôtres] résistent à toutes ces puissances.... et ôtent l'idolâtrie de toute la terre

................................

 

PASCAL

 

Pensées XVIII, 12,

éd. HAVET.

 

nonobstant

Saint Pierre, nonobstant sa vigilance sur tout le troupeau de Jésus-Christ, prend singulièrement en partage les Juifs

.................................

FÉNELON

t. II, p. 49

singulièrement

Juger que Dieu ne prend plaisir à l'action à laquelle on s'occupe, qu'il la défend, et nonobstant la faire franchir le saut et passer outre

.................................

PASCAL

Prov. IV

nonobstant

Ainsi qu'on voit que les têtes, un peu après être coupées, se remuent encore et mordent la terre, nonobstant qu'elles ne soient plus animées

.................................

DESCARTES

Méth. v, 9

nonobstant

Le roi a été au palais, où il a fait vérifier quantité d'édits de divers offices ; M. Bignon y a harangué devant le roi très pathétiquement ; et nonobstant tout a passé

.................................

PATIN

Lett. t. II, p. 158

pathétiquement

Nonobstant ce qu'il a plu à quelques antiquaires de publier sur la fidélité des artistes monétaires dans la représentation des monuments, je crois que le plus souvent ils n'en ont donné que des images réduites

.................................

QUATREM.

DE QUINCY, Inst. Mém. hist. et litt. anc. t. III, p. 243

monétaire

Il est manifeste que, nonobstant la souveraine bonté de Dieu, la nature de l'homme, en tant qu'il est composé de l'esprit et du corps, ne peut qu'elle ne soit quelquefois fautive et trompeuse

.................................

DESCARTES

Médit. VI, 22

fautif, ive

L'idée que nous nous détruirons par notre propre anarchie, sera tôt abandonnée des souverains, quand ils verront que nous existons nonobstant les journées de juillet

.................................

CHATEAUBRIAND

Captivité de la duch. de Berry

tôt

Aurait aussi attenté ladite Raison, par une entreprise inouïe, de déloger le feu de la plus haute région du ciel, et prétendu qu'il n'avait là aucun domicile, nonobstant les certificats du dit philosophe [Aristote] et les visites et descentes faites par lui sur les lieux

.................................

BOILEAU

Arrêt burlesque.

déloger [1]

Nonobstant qu'ils n'eussent grand soing de la gloire et honneur de Dieu, ne mesmement du bien public, ains seullement d'asseoir leur propre ambition et avarice, toutefois pretexans faucement le grand zele...

.................................

MARNIX DE SAINTE-ALDEGONDE

le Compromis des nobles, p. 19

prétexter

Maint auteur antique et récent, Bien instruit en toute doctrine, Soutient que la goutte descend De copulation divine, Et que de Bacchus et Cyprine Naquit un enfant maupiteux ; Mais nonobstant cette origine, C'est pauvre chose qu'un goutteux

.................................

CONRART

dans RICHELET

copulation

 

ACCUEIL

Tous les articles du blog

 

 
Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 16:51

 ACCUEIL

Tous les articles du blog

Il est de bon ton de ne plus prendre sa voiture pour se déplacer, quand on le peut.

J'y vais à pied, j'aime marcher, pas vous ?

Pas de S à pied.

Il fut un temps où l'on allait le plus souvent à cheval.

On conseille aujourd'hui pour respecter l'environnement d'aller à vélo mais pas à moto, ni en voiture.

Dans l'article DIRE NE PAS DIRE de l'Académie, on lit : se déplacer à bicyclette, à vélo, à moto* ; une randonnée à cheval ; faire une descente à ski.

 

On entend pourtant souvent les locutions en vélo et en moto.

Le CNRTL admet aller à vélo et en vélo.

Il donne la locution à moto et une citation de Simone de Beauvoir avec la locution en moto. > MOTO

 

Allez, c'est l'été, partons sur la Côte d'Azur ! Tout dépend d'où l'on part. On peut y aller en voiture, en train, peut-être en bus, en avion, en bateau, à(en) vélo, à(en) moto.

*Les puristes choisiront à vélo ou à moto plutôt que en...

ACCUEIL

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 08:09
Un soldat nommé François, mort pour la France

Il s'appelait François ;

c'était un tout jeune homme.

Il est parti un jour pour ne plus revenir.

Il habitait en France une petite ville,

ville de mon enfance,

de mes jeunes années ;

ville où je me souviens que l'air y court sans cesse,

Saint-Genest-Lerpt pour la nommer.

 

Il s'appelait François ;

c'était un tout jeune homme.

Je ne l'ai pas connu, car je n'étais pas née ;

on m'a parlé de lui et de ses qualités ;

il était beau et doux,

aimable et très aimé.

Chacun le connaissait, il les connaissait tous ;

et généreusement prodiguait ses bienfaits ;

il était toujours prêt

à rendre les services qu'on lui demandait.

 

Lerptiens, n'oubliez pas celui qui est tombé

par un jour de printemps sous le tir ennemi.

Tombé au champ d'honneur !

Pour l'honneur de la France !

 

On nous a raconté qu'une nuit de souffrance,

le ventre déchiré par les balles fatales,

il a gémi longtemps avant de s'en aller.

 

Sa mère, chaque jour, a pleuré son enfant,

jusqu'à son dernier souffle.

On me l'a raconté.

 

N'oublions pas François qui a donné sa vie,

pour que notre pays reste notre pays !

 Il était un Lerptien et sept autres aussi*

qui sont morts pour la France,

dans cette guerre ignoble

dont on se souviendra.

 

C'était un tout jeune homme,

un soldat au coeur noble.

Il s'appelait François.

 

*Lerptiens morts pour la France : François GUICHARD, Jean MORENDAT, Joseph CABRERIZOT, François PINATEL, Emile BOUILLARD, Pierre CARTEL, Joseph BASTIN, Jean CLAW.

Leurs noms figurent sur le monument aux morts dans le cimetière de Saint-Genest-Lerpt.

 Lire aussi

SAINT-GENEST-LERPT Nostalgie - Les surnoms de quelques Lerptiens

 

> ACCUEIL & SOMMAIRE

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans contes-nouvelles-poèmes
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 14:06
Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 13:36

ACCUEIL

Tous les articles du blog

 

Le A se prononce [o] dans hall, football, base-ball, basket-ball, hand-ball, handball, music-hall, punching-ball, volley-ball,

 

Le A se prononce [a] dans handball (mot d'origine allemande), ball-trap ou balltrap (anciennement « tir aux pigeons d'argile », de l'anglais ball, balle et trap, ressort)

 

> Prononciation problématique de quelques mots en français : gageure, almanach, handball, imbroglio, mas, tomber dans le lacs, abasourdi, blinis, Auxerre, Bruxelles, Cassis...

 

> Mots difficiles à prononcer - Risques de fautes de prononciation et d'orthographe - antienne, patio, argutie, cation, kantien, varech, pers, handicap, oecuménisme ...

 

Récapitulation des articles sur la prononciation des mots

 

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com
commenter cet article
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 14:02

 FLORILÈGE

ACCUEIL

                                                                                                                      

Un florilège de textes sélectionnés par mamiehiou

                                                                                                                     

 

-37-

 

GEORGE SAND

pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant.

1804-1876

 

Journal intime (Posthume)

rédigé en 1834, publié en 1926 par Aurore Sand, sa petite fille.

Entretiens journaliers

avec le très docte et très habile Docteur Piffoël

 

Note de mamiehiou :

Je n'ai trouvé aucune version numérique de cet ouvrage sur la toile.

Voici un extrait de ce texte puisé page 58 dans la dixième édition –

Calmann-Lévy, éditeur (1926)

 

L'homme se sait nécessaire à la femme.

Il a trop d'imbécile confiance et, soit cupidité, soit galanterie, soit vanité, la plupart des femmes sont trop intéressées par leur amour pour qu'il ne s'arroge pas un pouvoir despotique sur elles, dans l'amour, comme dans la haine.

La femme n'a qu'un moyen d'alléger son joug et de conserver son tyran, quand son tyran lui est nécessaire : c'est de le flatter bassement. Sa soumission, sa fidélité, son dévouement, ses soins, n'ont aucun prix aux yeux de l'homme ; sans tout cela, selon lui, il ne daignerait pas se charger d'elle. Il faut qu'elle se prosterne et lui dise : « Tu es grand, sublime, incomparable. Tu es plus parfait que Dieu ! Ta face rayonne, ton pied distille l'ambroisie, tu n'as pas un vice et tu as toutes les vertus. Aucun mortel ne peut t'être comparé, je ne dis pas par moi qui suis éblouie de l'éclat de tes regards, mais par ce peuple stupide qui devrait se prosterner quand tu passes et t'élire roi de l'univers ; quand tu me frappes, je suis glorieuse , quand tu me repousses du pied, mon sort est préférable à celui de tous les êtres, t'appartenir est une telle gloire que le genre humain tout entier voudrait se mettre à ma place s'il savait quel honneur y est attaché. » Et pourtant, ces aberrations sont quelquefois dans l'amour le plus pur et le plus vrai. Mais si elles ne sont suivies de réactions violentes, n'y crois pas, homme imbécile, car celle qui t'adore sans cesse, te méprise en secret, celle-la seule qui t'accepte imparfait, et te subit injuste, t'aime avec désintéressement. Mais, fat imprudent, tu ne veux pas qu'on te pardonne, tu veux qu'on croie et qu'on prétexte n'avoir rien à te pardonner. Tu veux qu'on baise la main qui frappe et la bouche qui ment. Cherche donc l'objet de ton amour dans la fange, et empêche tout un rêve d'en sortir tant que tu seras toi-même une idole debout, car si la femme n'ennoblissait, tu serais forcé, pour demeurer son supérieur, de t'ennoblir et de te purifier aussi et c'est ce que tu ne sais, ne peux, ni ne veux faire.

George Sand a écrit plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Wikipédia

 

Les amants de George Sand :

Jules Sandau, écrivain (1831-1833) Le nom de Sand vient de Sandeau.

Alfred de Musset, poète (1833-1835)

Pagello, médecin italien (1834)

Michel de Bourges (1835-1837)

Frédéric Chopin, compositeur (1838-1847)

Alexandre Manceau, avocat (1850-1865)

 

George Sand, une grande amoureuse, et ne l'oublions pas une femme engagée, intelligente et courageuse, qui a lutté, envers et contre tous, pour la dignité de la femme comme le font encore aujourd'hui bon nombre de femmes dans le monde.

Vous pourriez dire, cher lecteur, que ce portrait qu'elle fait des hommes est outrancier, qu'il ne correspond plus aux hommes d'aujourd'hui. Ce serait oublier qu'en France, tous les trois jours, une femme meurt sous les coups de son conjoint.

Le nombre de femmes mortes sous les coups de leur conjoint en hausse

www.lepoint.fr › Société

 

Et dans d'autres pays, des milliers de femmes sont méprisées, battues, torturées, tuées, sans qu'on y fasse rien.

 

Lire d'autres textes d'auteurs dans FLORILÈGE

Permettez-moi d'ajouter à cet article un extrait de "Souvenirs personnels" de George Sand, texte qui me réjouit fort ; il se trouve dans le même volume, page 232 .

On a tort de croire que la vieillesse est une pente de décroissement : c'est le contraire. On monte et avec des enjambées surprenantes. Le travail intellectuel se fait aussi rapide que le travail physique chez l'enfant. On ne s'en approche pas moins du terme de sa vie, mais comme d'un but et non comme d'un écueil.

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags) 

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Florilège - la pensée des autres
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 06:44

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

 

On entend de plus en plus souvent cette expression dans la bouche des moins de 40 ans. Je l'ai même entendue l'autre jour dans une série américaine, le traducteur des dialogues voulant être à la page !

Son emploi est fautif comme le fait remarquer l'Académie dans sa rubrique "Dire, ne pas dire".

C'est l'équivalent de : Cela ne fait pas de difficulté, Il n'y a pas de problème, Ne vous inquiétez pas, Je n'y vois pas d'objection.

On trouve dans le Dictionnaire de l'Académie (8e édition), à l'entrée SOUCI :

Soin, préoccupation, inquiétude. Léger souci. Souci cuisant. Noirs soucis. Cette affaire lui donne bien du souci. Avoir du souci. Vivre sans souci. Prendre du souci. Être dévoré de soucis. Être en souci de quelque chose, de quelqu'un, Prendre intérêt à quelque chose, à quelqu'un, ressentir de l'inquiétude au sujet de cette chose, de cette personne. Je suis en souci de sa santé. Écrivez-moi vite, je suis en grand souci de vous. Fam., C'est là le moindre de mes soucis, le cadet de mes soucis se dit d'une Chose dont on ne se met nullement en peine. [...]

Vous conviendrez qu'on ne pourrait pas dire au lieu de Il n'y a pas de souci : Il n'y a pas de soin, Il n'y a pas de préoccupation, Il n'y a pas d'inquiétude.

On notera également que le mot SOUCI ne donne pas beaucoup de souci à bon nombre de ceux qui l'écrivent. On le trouve souvent employé au singulier avec un S.

UN SOUCI – DES SOUCIS

Voir aussi le mot sur le site du CNRTL : SOUCI1, subst. Masc.

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 21:10

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Des sujets divers

 

 

>> Sauvez des vies et sauvez la vôtre (récapitulation)

 

2016 L'assurance retraite – Montant du salaire minimal pour valider un trimestre de retraite

 

30 juin 2015 Les oeufs – Pourquoi choisir de les manger – Comment les choisir – Comment les conserver – Comment les cuisiner

 

10 juin 2014 De la politesse

 

6 juin 2014 Mangez bon !

 

4 mars 2014 Stupeur et tremblements* causés par Overblog

 

16 janvier 2014 « En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit.»

 

17 décembre 2013 "Comment dessaler la morue" par le Comité de propagande pour la consommation de la morue

 

25 juin 2013 Votre avion va s'écraser. Quelle est la meilleure position à prendre ?

 

25 juin 2013 Sauvez des vies et sauvez la vôtre

 

24 juin 2013 Votre bébé risque de mourir si vous dormez avec lui !

 

 10 avril 2013 Un peu d'éclairage sur 1°Les ampoules basse consommation (fluocompactes) 2° Les LED (à diodes électroluminescentes) 3°Les halogènes

 

4 janvier 2013 Dessine-moi un mouton – Une association pour aider à l'éducation et à la prise en charge du petit Paul, autiste - Témoignage

 

4 décembre 2012

GRAMMAIRE POUR LES NULS, LES ARCHINULS*, LES NULLISSIMES !

 

Santé 22 octobre 2012 J'aime tes seins. - Et si je n'en ai qu'un ? - Je l'aimerai pour deux - Et si je n'en ai plus ? - Je les réinventerai !

 

Santé 13 septembre 2012 Le miel, le pamplemousse, le soja, sont-ils dangereux pour la santé ?

 

10 juillet 2012 Comportements illogiques des Français - Le fait en France

 

Santé  29 août 2012

Femmes enceintes, voici quelques conseils sur les choses que j'ai apprises lors de mes grossesses, accouchements et allaitements et que j'aurais bien aimé connaître avant d'avoir tâtonné !

 

22 août 2012 Les fautes d'orthographe que vous faites vous énervent ?

 

11 juillet 2012 Comportements illogiques des Français

 

31 mai 2012 Mots d'enfant – Les perles de Victor

 

15 mai 2012 Aidez votre enfant à apprendre à parler tout en s'amusant

 

13 mai 2012 Jardiniers, n'ayez plus peur ! Les saints de glace sont passés !

 

16 mars 2012 Comment faire des progrès en français ?

 

26 février 2012 Nostalgie - Les films que j'ai tant aimés – Les ciné-clubs de la télé

 

Santé 26 février 2012 Savoir reconnaître et soigner l'ictère des bébés

 

Santé 18 janvier 2012 Varicelle : un danger pour les femmes enceintes. Jeunes filles, faites-vous vacciner si vous ne l'avez jamais eue !

 

Santé 29 septembre 2011 Le hoquet - Comment le faire passer ?

 

Santé 6 septembre 2011 La sauge – Femmes enceintes, attention !

 

Santé 5 septembre 2011La crampe – Comment la prévenir – Comment la soulager

 

30 août 2011 Qu'est-ce que le seuil de pauvreté ? - Le seuil de pauvreté en France, aux USA, en Chine, en Inde...

 

12 août 2011 Petits jeux littéraires à pratiquer entre amis sans modération

 

17 juillet 2011 Quelles choses faut-il savoir pour avoir la vie sauve et sauver la vie des autres dans des circonstances particulières ?

 

8 avril 2011 La folie du consumérisme* -"Prêt à jeter" - l'obsolescence programmée

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Miscellanées
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 17:49

Ne manquez pas de voir en replay l'émission C'EST DANS L'AIR d'aujourd'hui 10 juin, sur la 5, si vous ne l'avez déjà vue.

Vous apprendrez des choses - et quelles choses ! - sur les aliments que vous mangez.

Par exemple :  il faut éviter de consommer des anguilles qui sont les poissons contenant le plus de métaux lourds. C'est dû au fait qu'elles vivent le long des rivières (polluées le plus souvent !)

Sachez que les tomates coeur de boeuf que vous achetez dans votre supermarché (ou ailleurs) n'en sont pas, qu'elles sont plus chères et bien moins bonnes que les autres tomates. Les vraies tomates coeur de boeuf sont italiennes : Cuor di Bue. On trouve leurs graines en jardinerie. Faites-les pousser dans votre jardin.

On ne devrait pas choisir d'acheter les produits préparés avec de "l'huile végétale", pas bonne pour la santé, mais plutôt de préférer de l'huile de colza ou de tournesol.

Et l'on entend beaucoup de choses encore, fort instructives.

.........

On savait déjà que le saumon d'élevage de Norvège, ce n'était pas un bon produit. J'ai vu de ces pauvres saumons malades, tout sanguinolents, tout juste pêchés de leur "ferme".

Leur production est telle qu'ils inondent la planète.

On remarque que les ventes de saumons ont diminué, depuis que les Français sont informés de ce scandale.

 

Articles connexes

> La tomate cœur de bœuf, une supercherie qu'il faut dénoncer

www.challenges.fr › Entreprise
 

 

 

ACCUEIL

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Miscellanées
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 17:04

ACCUEIL

Tous les articles du blog

 

1- D'après Pierre-Alexandre Lemare, dans Cours de langue française: en six parties : idéologie, ... (1819) volume 2 pages 613 & 614.

FEU (feue, feus, feues) défunt, mort depuis peu de temps.

Pas d'accord avec le substantif lorsqu'il est placé avant un déterminant : feu mon père, feu ma soeur.

J'ai ouï dire à feu ma soeur que sa fille et moi étions nés la même année. [Montesquieu, Lettres Persanes, 51]

Accord avec le substantif lorsqu'il est placé après un déterminant :

ma feue soeur, votre feue mère, la feue reine.

NU

Il était nu-tête et nu-jambes, les pieds chaussés de petites sandales, le chef orné de longs cheveux. [Voltaire, L'Ingénu]

Nu-pieds, nu-jambes, nu-tête, ont été d'abord des négligences qui sont ensuite devenues usuelles.

On dit les pieds nus, les jambes nues, la tête nue.

DEMI

L'adjectif demi, placé devant le substantif, reste invariable, une demi-heure.

Lorsqu'il est après le substantif, il varie selon le substantif auquel il se rapporte, qu'il soit exprimé ou sous-entendu : Il viendra dans une heure et demie. Il n'aura pas la portion entière mais la demie.

 

2-Dans le Dictionnaire Littré - Dictionnaire de la langue française (1889)

FEU, FEUE, Défunt, défunte.

Il se met après l'article défini ou après un adjectif possessif, et alors il s'accorde avec son substantif. Une devise qui est peinte au Louvre dans l'antichambre de la feue reine mère Anne d'Autriche, [Bouhours, Entretien des devises, p. 287]

Il se place avant l'article défini ou l'adjectif possessif, et alors il est invariable. Je tiens de feu ma femme, et je me sens comme elle Pour les désirs d'autrui beaucoup d'humanité, [Molière, Mélicerte, I, 4]

Il se met devant un nom propre, et il est invariable. Et l'on dit qu'autrefois feu Bélise, sa mère.... [Molière, Mélicerte, I, 4]

Il se met devant monsieur, et madame, et alors il est invariable. Vous étiez, madame, aussi bien que feu madame la princesse de Conti, à la tête de ceux qui se flattaient de cette espérance, [Voltaire, Épît. à la duch. du Maine]

REMARQUE

1. Feu s'accorde avec son substantif quand il suit l'article : la feue reine ; mais il reste invariable quand il le précède : feu la reine, feu ma mère.

2. Cette règle est contestée par plusieurs grammairiens qui repoussent une pareille anomalie. Si on se réfère à l'usage, il n'a pas été toujours constant ; témoin cet exemple de Balzac : Si vous ne connaissez pas Uranie, cette nymphe que j'ai tant louée, je vous avertis que c'est feue ma bonne amie, Mme des Loges, Lett. XI, 13.

3. D'après l'Académie, feu n'a pas de pluriel ; cette remarque n'est pas fondée ; et il est correct de dire : les feus rois de Prusse et d'Angleterre. On dirait aussi, mais sans accord : feu mes oncles.

4. Feu ne se dit que des personnes que nous avons vues ou que nous avons pu voir ; on ne dit pas feu Platon, feu Cicéron, si ce n'est en plaisantant ou en style burlesque.

5. Quand on dit le feu pape, le feu roi, etc. on entend toujours le pape dernier mort, le roi dernier mort, etc. Il n'y a point trouvé les propositions condamnées par le feu pape, [Pascal, Prov. 1]

6. On dit feu la reine s'il n'y a pas de reine vivante ; et la feue reine si une autre l'a remplacée.

Le Grevisse* précise que cela est vrai pour feu la reine mais la feue reine est possible qu'il y ait une reine vivante ou non.

Le Bon Usage, 15e édition en 2011.

 

3- Dans le Dictionnaire de l'Académie, 8e édition (1932-1935) :

FEU Qui est mort depuis peu de temps. Il est invariable quand il précède l'article, un adjectif possessif ou un nom qui n'est pas déterminé. Feu la reine. Feu ma mère. Feu Madame Henriette. La feue reine. Ma feue mère. Les feus rois de Suède et de Danemark. Il ne se dit guère au pluriel.

 

4-Dans le Dictionnaire de l'Académie, 9e édition* (en chantier depuis 1986) : > FEU, adj.

 

 

*Ouvrages qui ne sont pas dans le domaine public

Retrouvons Feu dans l'article : Ne pas confondre : feux et feus – sensé et censé – chaos et cahot – efficace et efficient – émotionné et ému - bruire et bruisser

ACCUEIL

Tous les articles de Mamiehiou

Repost 1
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog