Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 17:28

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Le présent d'actualité ou présent d'énonciation

Il s'emploie pour des actions en train de s'accomplir au moment où l'on parle.

"Qu'est-ce que tu fais ? - Je lis un roman d'amour."

 

Le présent de description

Il fait beau. Le soleil brille.

Elle est jolie comme un coeur avec son beau sourire et son regard enjoué.

 

Il peut exprimer un futur proche.

Je pars dans une heure.

Je te téléphone ce soir.

 

Il peut exprimer un passé récent.

Il arrive à l'instant du supermarché.

Il finit tout juste de faire les courses.

 

Le présent d'habitude ou de répétition

Il me fait un gros bisou chaque fois qu'on se rencontre. Et je lui en rends un bien volontiers.

 

Le présent de narration

Dans un texte au passé, on emploie le présent pour rendre l'action plus vivante, plus proche du lecteur.

Il ouvrit brusquement la porte. Voilà qu'il se jette sur moi. J'ai peur. Je crie.

 

Le présent historique

Napoléon Bonaparte naît le 15 août 1769 à Ajaccio. Il est le second enfant de Charles Bonaparte et de Letitia Ramolino.

 

Le présent de vérité générale

La lune tourne autour de la terre et la terre tourne autour du soleil.

Le nombre de cellules dans le corps humain est d'environ 100.000.000.000.000 (10.000 milliards) et l'on compte 10 fois plus de bactéries (un million de milliards)

 

Articles connexes

> Les emplois de l'imparfait de l'indicatif et du passé simple

> Récapitulation des articles sur le subjonctif

> Le conditionnel ne serait-il plus un mode ? Le futur antérieur du passé - Le futur antérieur hypothétique

> Les modes et les temps - Ne pas les confondre - Le conditionnel est-il un mode ?

> La clef des modes - Indicatif, subjonctif ou conditionnel, lequel choisir ?

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 10:13

 ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Captieux

Qui tend à capter, à s'emparer habilement, à séduire, à tromper.

J'ai cru à ses promesses captieuses ; il m'a piégée, le traître. Mais tu m'as dessillé les yeux, Œnone, et j'y vois clair aujourd'hui. On ne me laissera plus prendre par de captieux séducteurs.*

 

Fallacieux

Qui cherche à tromper, à induire en erreur.

Sache qu'il ne cessait de me duper par des paroles fallacieuses, et naïve comme je l'étais, je croyais tout ce qu'il me disait. Était-il possible que sa voix m'enivrât de la sorte ? Son esprit fallacieux inventait des paradis qui n'existaient pas. Et, jour après jour, je me laissais convaincre par l'artificieuse éloquence de ce tartufe.*

 

Insidieux

Qui tend des embûches ou dissimule un piège.

Le croirais-tu, Œnone ? Son zèle insidieux m'aiguillonnait jusqu'à me jeter dans toutes les folies. Et je croyais aveuglément aux projets insidieux dont il me berçait. Fallait-il que je prenne pour argent comptant cette façon insidieuse qu'il avait lorsqu'il me parlait d'amour ?*

 

Fourbe

hypocrite, sournois, trompeur.

Ce fourbe m'a trompée par ses ruses perfides. Je pleure et je gémis sur mes espoirs perdus.*

 

Pour en savoir plus > sur le site du CNRTL :

> fallacieux  fourbe  captieux  traître  perfide

insidieux  tartufe  hypocrite  sournois  trompeur

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

* Et toujours avec les phrases de Mamiehiou

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 17:16

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

 
À l'instar du Président Macron qui vient de nous enchanter avec son adjectif "croquignolesque" comme le fit naguère le Président Chirac avec son "abracadabrantesque", je veux bien me gargariser de mots clownesques arborant  le suffixe -ESQUE.
Ce suffixe indique une relation avec
le nom d'une personne, celui d'un peuple, ou celui d'un animal...

Si je vous dis dantesque, vous penserez à Dante, à son enfer ou à son paradis.

Si je vous dis mauresque, vous penserez aux Maures, à leur civilisation et à leurs coutumes.

Et si je vous dis simiesque, vous penserez au singe.

Il me souvient d'avoir écrit un petit texte intitulé > Délires cervantesques


Voici quelques adjectifs avec le suffixe -esque glanés ici ou là.
aristophanesque, barbaresque, boy-scoutesque, burlesque, canularesque, caravagesque, carnavalesque, cauchemardesque, chaplinesque, charentonnesque, charlatanesque, chevaleresque, churrigueresque, clownesque, dantesque, donjuanesque, éléphantesque, faunesque, feuilletonesque, feuilletonnesque,  funambulesque, gargantuesque, gigantesque, giottesque, grand-guignolesque, grotesque, guignolesque, hippopotamesque, ingresque, livresque, mauresque, moliéresque, moresque, niagaresque, pédantesque, picaresque, pioupiesques, pittoresque, plateresque, presque, prudhommesque, raphaélesque, rembranesque, rocambolesque, romanesque, sardanapalesque, simiesque, somnambulesque, titanesque, tudesque, ubuesque, vaudevillesque...
Des noms se terminent par -esque : une arabesque, le burlesque, une fresque, la soldatesque.
Un adverbe : presque

 

Croquignolesque : ridicule, risible (Larousse)

Croquignole, Filochard et Ribouldingue, trois petits filous,

héros de la bande dessinée "Les Pieds Nickelés".

Connaissez-vous, par exemple le sens des mots ubuesque, tudesque et churrigueresque ? 

Ubuesque D’un comique grotesque et démesuré poussé jusqu'à l'absurde. (Wiktionnaire) L'adjectif vient de Ubu roi, la pièce d'Alfred Jarry de 1906.

"Et merdre!" comme aimait à dire le Roi Ubu !
Tudesque, qui est relatif aux anciens Germains. 
"Les Romans appelaient « tudesque » tout ce qui était germanique et les Germains nommaient « welche » tout c
e qui était roman." (Wiktionnaire) 
Churrigueresque (Arts) Qualifie le baroque espagnol caractérisé par une surcharge ornementale. (idem)

 

En outre, si vous aimez bien le mot croquignolet ou croquignolette, qu'on emploie familièrement dans le sens de mignon, charmant, je ne vous cacherai pas qu'il signifie aussi bizarre ou extraordinaire dans des circonstances particulièrement désagréables.

On s'attend ce soir à voir éclater un orage croquignolet.

La jeune fille que voilà porte une robe croquignolette.

 

Articles connexes

> Délires cervantesques

> D'où vient le «croquignolesque» d'Emmanuel Macron - Le Figaro

 

 ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 14:58

 ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Augmentatif, substantif masculin et adjectif

Terme de grammaire. Contraire de diminutif

Dérivation lexicale avec des affixes qui visent à renforcer le sens des mots.

Par exemple :

les préfixes archi-, extra-, super-, sur-, par-, re-,

les suffixes -on,-asser, -issime.

Archiconnu, extrafort, superviser, surnaturel, parfaire, ressentir, ballon, rêvasser, rarissime...

Dans l'ancien français, la particule PAR était augmentative ; on la rencontre dans la locution PAR TROP.

Ma voisine est par trop séduisante !


 

Diminutif, substantif masculin et adjectif

Dérivation lexicale qui ajoute à un mot l'idée de petitesse, ou une nuance affective dans les hypocoristiques.

Suffixes -eau, -elle, -et, ette, -ot, -otte, -in, -ine, -ille, -ole, -ule, -on -ou -illon.

Souriceau, tourelle, joliet, camionnette, angelot, petiotte, diablotin, tantine, coquille, animalcule, chaton, bisou, taurillon...

Ils peuvent être formés par le redoublement d'une syllabe.

Maman, papa, papi, mamie, tatan, tata, tatie, tantine, tonton.

 

Lire aussi

Exercice

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Les diverses catégories (ou tags)

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 18:01

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

J'ai commencé par A. Je suis arrivée aujourd'hui à J. Je crois que je n'aurai de cesse de parcourir l'alphabet tout entier et d'arriver à Z, si Dieu me prête vie, il va sans dire.

Mes jacasseries apportent-ils quelque chose à mes lecteurs ? J'aimerais qu'ils me rassurent.

 

QUIZ 139

Trouvez le mot juste qui commence par J. 

Choisissez parmi les mots suivants pour compléter les phrases.

Jambelet Jas Janotisme Jaculation

Jargonophasie Jarjille Jab Jaco Juxtalinéaire

 

La solution suit.

1-Ton/ta ............ m'a estourbi, pauvre malade. Où te crois-tu ? Sur un ring ? Non vraiment, je ne te parlerai plus de Paulette.

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

2-Je veux avoir une retraite saine et bucolique. Je rêve d'habiter un/une ............ avec mes chèvres et mes moutons. Et je dormirais tranquille dans une crèche où le foin odorant me ferait un lit moelleux.

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

3-Je n'aurais jamais dû demander à mon/ma ............ de répéter à s'égosiller : "C'est l'plombier !"

Et quand je le gronde, il me répond, l'effronté : "C'est ringard, ma jolie ! C'est ringard ! "

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

4-Tu parles d'un/une ............, le fils du Jeannot, il peut pas tenir en place. Plus j'le gronde, plus ça l'amuse.

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

5-Quand j'acceptais de l'accompagner au cinéma, il faisait montre d'un/une ............ excessive. Cet enthousiasme débordant me faisait presque peur.

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

6-"Ta traduction est un embrouillamini insupportable. Je te l'avais demandé ............, qu'on puisse suivre le texte latin ligne après ligne. M'étais-je mal fait comprendre, petit cancre ?"

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

7-"Mazette, tu fais ta sucrée avec tes bijoux, que tu ne sais même pas où en rajouter ! Voilà-t-il pas que tu portes maintenant deux ............ bien kitch qui clignotent à chaque pas ! C'est du jamais vu !"

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

8-Il était sot, benêt, d'une simplicité déroutante, à tel point que ses bêtises, d'un/une ........... inégalé, arrivaient à me faire rire. Mieux vaut en rire qu'en pleurer, me disais-je, compatissante.

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

9-J'ai tout lieu de croire que certains qui se disent (très) érudits soient frappés de ............ . À preuve que les forts en novlangue qui ne se prennent pas pour rien vous assènent sans vergogne des textes illisibles. J'en ai lu un ce matin qui m'a laissée bouche bée. Je n'invente rien.

(…) On trouve dans ce texte assertorique l'ensemble des grandes thématiques du néolocalisme et bien des alteractivistes des alter-lieux adhéreraient à nombre des pétitions de principe qu'il contient – ce qui conforte mon hypothèse d'un air du temps/air de l'espace localiste critique, qui fait pendant à celui de l'hyper-lieu mais en partage toutefois certaines des modalités (au premier chef l'hyperspatialité, mais aussi les logiques affinitaires et expérientielles). (…)

J'ose difficilement vous écrire le nom de son auteur, ce que, tous comptes faits, je ne ferai pas.

Jambelet Jas Janotisme Jaculation Jab

Jargonophasie JarjilleJaco Juxtalinéaire

 

SOLUTION

1-Jab, nom masculin

Ton jab m'a estourbi, pauvre malade. Où te crois-tu ? Sur un ring ? Non vraiment, je ne te parlerai plus de Paulette.

Un jab, en boxe, est un coup de poing frappé sur une courte distance.

 

2-Jas, nom masculin

Je veux avoir une retraite saine et bucolique. Je rêve d'habiter un jas avec mes chèvres et mes moutons. Et je dormirais tranquille dans une crèche où le foin odorant me ferait un lit moelleux.

Un jas est un abri couvert pour les animaux.


3-Jaco, nom masculin

Je n'aurais jamais dû demander à mon jaco de répéter à s'égosiller : "C'est l'plombier !"Et quand je le gronde, il me répond, l'effronté : "C'est ringard, ma jolie ! C'est ringard ! "

Un jaco/ jacot/ jaquot est un perroquet gris à queue rouge, originaire d'Afrique.

 

4-Jarjille, nom féminin ou adjectif

Tu parles d'une jarjille, le fils du Jeannot, il peut pas tenir en place. Plus j'le gronde, plus ça l'amuse.

Jarjille : Taquin, enfant qui a la "bougeotte".

Il n'y a que les Stéphanois qui pouvaient le trouver celui-là.

> Dictionnaire Gaga – Le parler stéphanois 

 

5-Jaculation, nom féminin

Quand j'acceptais de l'accompagner au cinéma, il faisait montre d'une jaculation excessive. Cet enthousiasme débordant me faisait presque peur.

Jaculation, substantif rare, littéraire – Enthousiasme extrême, ferveur exaltée.


6-Juxtalinéaire, adjectif

"Ta traduction est un embrouillamini insupportable. Je te l'avais demandé juxtalinéaire, qu'on puisse suivre le texte latin ligne après ligne. M'étais-je mal fait comprendre, petit cancre ?"

La traduction juxtalinéaire consiste à ranger les mots du texte à traduire dans l'ordre logique de la langue dans laquelle on traduit. Elle suit le texte original ligne après ligne.

 

7-Jambelet, nom masculin

"Mazette, tu fais ta sucrée avec tes bijoux, que tu ne sais même pas où en rajouter ! Voilà-t-il pas que tu portes maintenant deux jambelets bien kitch qui clignotent à chaque pas ! C'est du jamais vu !"

Le jambelet est à la jambe ce que le bracelet est au bras.

 

8-Janotisme, nom masculin

Il était sot, benêt, d'une simplicité déroutante, à tel point que ses bêtises, d'un janotisme inégalé, arrivaient à me faire rire. Mieux vaut en rire qu'en pleurer, me disais-je, compatissante.

Janotisme, Jeannotisme

1er sens : Rare, littéraire. Esprit borné, bêtise.

2e sens : Construction maladroite et abusive d'une phrase conduisant à une amphibologie par rapprochement équivoque de certains de ses membres.

Synonymes de amphibologie, ambiguïté, équivoque, double sens, obscurité.


9-Jargonophasie, nom féminin

J'ai tout lieu de croire que certains qui se disent (très) érudits soient frappés de jargonophasie. À preuve que les forts en novlangue qui ne se prennent pas pour rien vous assènent sans vergogne des textes illisibles. J'en ai lu un ce matin qui m'a laissée bouche bée. Je n'invente rien.

(…) On trouve dans ce texte assertorique l'ensemble des grandes thématiques du néolocalisme et bien des alteractivistes des alter-lieux adhéreraient à nombre des pétitions de principe qu'il contient – ce qui conforte mon hypothèse d'un air du temps/air de l'espace localiste critique, qui fait pendant à celui de l'hyper-lieu mais en partage toutefois certaines des modalités (au premier chef l'hyperspatialité, mais aussi les logiques affinitaires et expérientielles). (…)

J'ose difficilement vous écrire le nom de son auteur, ce que, tous comptes faits, je ne ferai pas.

La JargonophasieEn pathologie, trouble du langage dans lequel des mots sont remplacés par des phonèmes incompréhensibles

 

> Trouvez des mots qui commencent par A – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par B – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par C – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par D – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par E – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par F – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par G – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par H – QUIZ

>Trouvez des mots qui commencent par I – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par J – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par K – QUIZ

 

Voir  > VOCABULAIRE - EXERCICES

 

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 17:44

ACCUEIL & SOMMAIRE

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

Tous les QUIZ

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

QUIZ 138

 

Retrouvez les titres des oeuvres littéraires et les noms de leurs auteurs après que vous aurez lu les noms des personnages de la liste ci-dessous.

 

1

Jean Valjean

Les Misérables

Victor Hugo

2

Raskolnikov

 

3

Emma, Rodolphe

 

4

Le comte Pierre Bézouhkov

 

5

Un jeune prêtre catholique d'Ambricourt

 

6

la Marquise de Merteuil

 

7

Bernard et Olivier,

deux amis lycéens

 

8

Sophie Zawistowska

 

9

Henriette de Mortsauf

 

10

Esmeralda

 

11

Chactas

 

12

Armande et Henriette

 

13

Isabelle Archer

 

14

Solal

 

15

Julien Sorel

 

16

Kostoglotov

 

17

David Lurie

 

18

Faust, Marguerite

 

19

Tomas Tereza Sabina

 

20

L'abbé Donissan

 

21

Vladimir Petrovitch, Zénaïde

 

22

Caddy,, Quentin, Jason et Maury (ou Berly)

 

23

Jeanne Le Perthuis des Vauds

 

24

Jay Gatz

 

25

Les soeurs Dashwood

Elinor, Marianne...

 

26

Heathcliff

 

27

Gervaise Macquart

 

28

Finch Hatton

 

29

Athos, Portos et Aramis

 

30

Marguerite Gautier

 

31

Bilbo

 

32

Le docteur Rieux

 

33

Augustin

Yvonne de Galais

 

34

Gertrude, le pasteur et son fils Jacques

 

35

Les Alpha, les Bêta, les Gamma, les Delta, les Epsilon

 

36

Thérèse et Bernard, son mari

 

37

Thésée, Hippolyte

 

38

Rodrigue et Chimène

 

39

Fabrice del Dongo

 

 

La Solution

1

Jean Valjean

Les Misérables

Victor Hugo

2

Raskolnikov

Crime et châtiment

Fiodor Dostoïevski

3

Emma, Rodolphe

Madame Bovary

Gustave Flaubert

4

Le comte Pierre Bézouhkov

Guerre et paix

Léon Tolstoï

5

Un jeune prêtre catholique

d'Ambricourt

Le journal d’un curé de campagne

Georges Bernanos

6

la Marquise de Merteuil

Les liaisons dangereuses

Pierre Cholerlos de Laclos

7

Bernard et Olivier,

deux amis lycéens

Les faux monnayeurs

André Gide

8

Sophie Zawistowska

Le Choix de Sophie

William Styron

9

Henriette de Mortsauf

Le Lys dans la vallée

Honoré de Balzac

10

Esmeralda

Notre-dame de Paris

Victor Hugo

11

Chactas

Atala

François-René, vicomte de Chateaubriand

12

Armande et Henriette

Les femmes savantes

Molière

13

Isabelle Archer

Portrait de femme

Francis James

14

Solal

Belle du Seigneur

Albert Cohen

15

Julien Sorel

Le rouge et le noir

Stendhal

16

Kostoglotov

Le pavillon des cancéreux

Alexandre Soljenitsyne

17

David Lurie

Disgrâce

John Maxwell Coetzee

18

Faust, Marguerite

Faust

Johann Wolfgang (von) Goethe

19

Tomas Tereza Sabina

L'Insoutenable Légèreté de l'être

Milan Kundera

20

L'abbé Donissan

Sous le soleil de Satan

George Bernanos

21

Vladimir Petrovitch, Zénaïde

Premier amour

Ivan Tourgueniev

22

Caddy, Quentin, Jason et Maury (ou  Benjy )

Le bruit et la fureur

William Faulkner

23

Jeanne Le Perthuis des Vauds

 

Une vie

Guy de Maupassant

24

Jay Gatz

Gatsby le magnifique

F. Scott Fitzgerald

25

Les soeurs Dashwood

Elinor, Marianne...

Raison et sentiments

Jane Austen

26

Heathcliff

Les hauts de Hurlevent

Emily Brontë

27

Gervaise Macquart

L'Assommoir

Emile Zola

28

Finch Hatton

La ferme africaine

Karen Blixen

29

Athos, Portos et Aramis

Les trois mousquetaires

Alexandre Dumas

30

Marguerite Gautier

La Dame aux Camélias

Alexandre Dumas fils

31

Bilbo

Le Seigneur des Anneaux

J. R. R. Tolkien

32

Le docteur Rieux

La Peste

Albert Camus

33

Augustin

Yvonne de Galais

Le grand Meaulnes

Alain-Fournier

34

Gertrude, le pasteur

et son fils Jacques

La Symphonie pastorale

André Gide

35

Les Alpha, les Bêta, les Gamma, les Delta, les Epsilon

Le meilleur des mondes

Aldous Huxley

36

Thérèse et Bernard, son mari

Thérèse Desqueyroux

François Mauriac

37

Thésée, Hippolyte

Phèdre

Jean Racine

38

Rodrigue et Chimène

Le Cid

Pierre corneille

39

Fabrice del Dongo

La Chartreuse de Parme

Stendhal

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 09:55

 

ACCUEIL

Tous les articles du blog

 

Les articles ci-dessous sont publiés, entre autres,

dans les catégories :

 

Le Français dans tous ses états

Orthographe grammaire pour les hésitants

La clef des modes dans les subordonnées conjonctives

&

Les petites histoires à trous de mamiehiou

 

Dans la partie 2 de l'article : Les homonymes homophones

 

-1-

Quand faut-il mettre une majuscule à Monsieur, Madame, Mademoiselle, etc ? Comment abréger ces mots ? Ne pas confondre M. et Mr., MM. et Mrs 

Paronymie et paronomase + QUIZ

agonir, agoniser - conjecture, conjoncture - percepteur, précepteur - ennoblir, anoblir - infecter, infester – bailler, bâiller, bayer - infraction, effraction - infesté, infecté - imminence, éminence - armistice, amnistie - collision, collusion - luxurieux, luxuriant - épigramme, épitaphe, épithalame, etc.

Ne pas confondre l'indicatif présent et le subjonctif présent - Exercices 

Exemples

Je sais que tu m'aimes - indicatif

Je veux que tu m'aimes - subjonctif

 

>> En savoir +

Valeurs et emplois du subjonctif

 

Ne pas confondre l'indicatif imparfait et le subjonctif présent - Exercice 

Exemples

Adolescents, nous nous imaginions un bel avenir. - indicatif, imparfait

Est-il encore possible que nous imaginions de vivre ensemble ? - subjonctif présent

Ne pas confondre passé simple et imparfait du subjonctif, passé antérieur et plus-que parfait du subjonctif - Quiz

Ne pas confondre le futur et le conditionnel - Je partirai Je partirais

 

>> En savoir +

Le conditionnel ne serait-il plus un mode ? Le futur antérieur du passé - Le futur antérieur hypothétique - Exercice d'application

 

 

Que signifient les mots synonyme, antonyme, homonyme, homophone, paronyme, hyperonyme, hyponyme, holonyme, méronyme ?

Synonymes, antonymes, homonymes, homophones, paronymes, hyperonymes, hyponymes, holonymes & méronymes - QUIZ

L'accord des participes passés - QUIZ

Saynète : Un couple bien ordinaire

Verbes qui se construisent avec à + infinitif ou de + infinitif

QUIZ - Complétez les phrases par les prépositions à ou de suivies d'un infinitif

Texte : Arnolphe et Isidore, les célibataires - Une journée si peu particulière

Douter que, douter si, se douter que / Je doute que, nul doute que, il n'est pas douteux que... Je me doute que, il ne se doute pas que... + indicatif ou subjonctif ?

Ne pas confondre : trait d'union et tiret

Qu'est-ce qu'un partitif ? Ne pas confondre la préposition DE - l'article indéfini DES, DE - et l'article partitif DE, DU, DES

L'accord problématique des participes passés FAIT et LAISSÉ - Ils se sont fait ou faits / Elle s'est fait ou faite / Ils se sont laissé ou laissés...

Second, deuxième ? Voire, voire même ? Que doit-on dire ?

Ne pas confondre TOUT : adjectif indéfini, pronom indéfini, adverbe (variable dans certains cas), et substantif

Vieux ou vieil ? Beau ou bel ? Nouveau ou nouvel ? Fou ou fol ? Mou ou mol ? Un vieux monsieur et un vieil homme - Un beau monsieur et un bel homme...
Ne pas confondre NOUVEAU l'adjectif (un nouvel ami) et l'adverbe (des nouveau-nés), les locutions adverbiales À NOUVEAU et DE NOUVEAU – nouvellement – une nouvelle - le renouveau ...

Ne pas confondre un complément d'objet direct, un complément d'objet second, un complément d'objet indirect et un attribut

Peut-on dire : J'ai très envie, très plaisir, très peur, très faim, très sommeil... – Cela me fait très envie, très plaisir, très peur... ?

Ne pas confondre : Pour un peu, un peu plus, il s'en faut peu de choses, il s'en faut beaucoup, il ne s'en est fallu guère, il s'en faudrait peu, il s'en faut de beaucoup, de peu...

Ne pas confondre participes présents, gérondifs et adjectifs verbaux, (en) fatiguant fatigant – (en) convainquant convaincant – (en) émergeant émergent – (en) résidant résident...

Participe présent, adjectif, gérondif, substantif en -quant ou -cant, -guant, -gant, -geant ou -gent...? Délégant ou déléguant, déférent ou déférant, coïncident ou coïncidant... QUIZ
Texte : Un professeur qui n'en peut mais

Peut-on dire "dans quel but ? dans le but de... " ? Écrit-on "Pourquoi faire" ou "Pour quoi faire" ?

Peut-on dire : merci, remercier, féliciter, complimenter, savoir gré + de, pour, sur ?

Ne pas confondre les locutions conjonctives de temps : de là à ce que, d'ici à ce que, et d'ici que.

Différences sémantiques entre noms masculins et noms féminins. Les noms masculins ont-ils toujours des équivalents féminins et vice-versa ? QUIZ 59

Que dit-on ? Débattre (Ø, de, sur) se rappeler (Ø, de) l'envi(e) clore ou clôturer, qu'est-ce qui lui (le) prend ? Aller/mener (au, chez) c'est, ce sont - c'était, c'étaient, etc., colorer, colorier, coloriser, gésir, dispatcher, se crasher, exprès, express, expresse, quid (de, sur) battre froid (Ø, à) contredire (Ø, à) est-ce que, qu'est-ce que...

Ceux-là même ou ceux-là mêmes ? Celles-là même ou celles-là mêmes – cela même, ici même, là même, par là même, aujourd'hui même... QUIZ 64

Peut-on dire PAR CONTRE ? > en compensation, en revanche, mais d'autre part, mais d'un autre côté.

Ne pas confondre une larme, un pleur - j'ai coutume, j'ai la coutume, comme de coutume, à l'accoutumée – l'abîme, en abyme - une balade, une ballade – un martyre, un martyr – un couple, une couple

Ne pas confondre : quoique, quoi que – quelque, quelque... que, quel... que

Ne pas confondre : du dû dus dut, due, dues, dût

[du] s'écrit du, dû, due, dues, dus, dut, dût - Trouvez la bonne orthographe et justifiez-la - QUIZ 65

Texte : Du coeur et de l'ardeur d'apprendre

QUIZ 34 - Complétez les phrases par les prépositions à ou de suivies d'un infinitif

Texte : Arnolphe et Isidore - Une journée si peu particulière

Les homophones ont, on - l'on, l'ont, long – Note sur les indéfinis pronoms et déterminants

Beau, bel, beaux, belle(s) – Adjectif, substantif ou élément d'un syntagme, d'une locution verbale, nominale, adverbiale ou prépositive - QUIZ

Texte : Maggy, Josée et la petite Philo (4) Irons-nous au bois ?

Avoir affaire ou avoir à faire ? Les affaires, une affaire de coeur, j'en fais mon affaire, je lui ai fait son affaire, une ténébreuse affaire, faire le bizness...

Ne pas confondre : sortir, assortir, ressortir (intrans. ou trans. indirect)- quelquefois, quelques fois – davantage, d'avantage – bientôt, bien tôt – sitôt, si tôt - près de, prêt à

Ne pas confondre : alcoolique, alcoolisé – rabattre, rebattre - amener, apporter – geai, jais - jadis, naguère – plutôt, plus tôt

Ne pas confondre : feux et feus – sensé et censé – chaos et cahot – efficace et efficient – émotionné et ému

Ne pas confondre : je peux, je puis, je pus, je puisse, je pusse - puis-je, puissé-je ou puissè-je...

Verbes se terminant par I, IE, IS, IES, IT, ou ÎT - QUIZ

Le petit chat de Madeleine est parti

Cru, crû, crut, crût - accru, accrut, accrût, décru, recru, recrû - de son cru, de mon cru – etc.

Est-ce que – Est-ce qui – La phrase interrogative - QUIZ

L'orange - Les Trois copines (épisode 6)

Verbes suivis d'un complément direct ou d'un complément indirect – Ça la démange OU Ça lui démange ?

Les mauvaises manières de parler le français - Barbarismes et solécismes + QUIZ

Les barbarismes vous irritent-il ou vous amusent-ils ? + QUIZ

La liaison - l'élision - l'enchaînement - la disjonction

Noms masculins ou féminins ? À vous de le dire ! QUIZ

Curiosités grammaticales + QUIZ 41

Mots finissant par o, aud, eau, au, eau, ot, aut, os, ault - QUIZ

Mosaïque de quelques curiosités de la Langue Française

QUIZ Dans quelles œuvres littéraires françaises se trouvent les personnages ?

QUIZ Les animaux : le mâle, la femelle et leurs petits

LE QUIZ 111 Paronymes & homophones - Trouver le mot qu'il faut

acquis/acquit-acception/acceptation-immanent/imminent/éminent-satyre/satire-prolixe/prolifique QUIZ 111(1)

vénéneux/venimeux-colorier/colorer/coloriser-emporter/apporter/emmener/amener-conjoncture/conjecture-somptueux/somptuaire QUIZ 111(2)

munificence/magnificence-capiteux/captieux-affiler/affilier-luxurieux/luxuriant-argumentateur/argumentaire QUIZ 111(3)

donateur/donataire-notable/notoire-septique/sceptique-prolongement/prolongation- déduction/induction QUIZ 111(4)

carnivore/carnassier-dentition/denture-fabulation/affabulation-médire/calomnier-décennie/décade QUIZ 111(5)

opprimé/oppressé-hiverner/hiberner-migrer/émigrer/immigrer-repaire/repère-différent/différend QUIZ 111(6)

Retrouvez le sens des mots peu usités QUIZ

Pour pas que – Pour ne pas que – Pour plus que

Place des adjectifs qualificatifs épithètes

Des fois, quelquefois, parfois, bien des fois, etc.

Ne pas confondre – QUIZ Choisissez le mot qu'il faut

Ne pas confondre Rayer Biffer Raturer et Détester Haïr Abhorrer Abominer

Je préfèrerais OU J'aimerais mieux

Bonshommes ou bonhommes ? Plus ou Ne... plus

Le onze ou l'onze Com

NUANCES Captieux Fallacieux Insidieux Fourbe

Kakemphaton et Calembour 

-2-

 

RÉCAPITULATION DES HOMONYMES HOMOPHONES

Ne pas confondre For Fort Fore Fors Hors Or 

Ceci dit, cela dit – Saynette ou scénette

Homophones pers père pair paire perd(s) & mère maire mer

Homophones r, erre, air, aire, ère, ers, hère, haire QUIZ

Ne pas confondre LIEU (2) et LIEUE – CIELS et CIEUX CIEUX

Homophones : Les diverses orthographes de tin \tɛ̃\ et de vin \vɛ̃\ Exercice à trous - QUIZ

Ne pas confondre le soutien, il soutient – le tien, il tient - "Un tien vaut mieux que deux tu l'auras"

Mon, Mons, Mont - Homonymes homophones

Homonymes homophones Ver, Vair, Vers, Vert

Ne pas confondre les homophones : (adjectif) cher, (adverbe) cher, (substantifs) la chère, la chair, la chaire, la cheire.

Demain, on va faire les soldes ! Un solde ou une solde ?

Ne pas confondre les homophones : leur, leurs, l'heure, leurre et l'heur

Les confidences de Sidonie Lalèche

Qu'est-ce qui est à la fois un terme de tendresse, un chapeau, un soldat, moi-même...

Les homophones ou où hou ouh houx août houe

Les homophones – Exercice à trous – Compléter par ou, où, houe, houx, ouh, hou, août

Texte : Maggy, Josée et la petite Philo (épisode 1) Les trois copines

Les homophones a as à ah ha

Les homophones - Exercice à trous - Compléter par a, as, à, ah, ha

Texte : Papa et maman Faichouin

Homophones et paronymes et es est ai aie aies ait aient eh hé hais hait haie ais ès

Homophones et paronymes - Exercice à trous - Compléter par et est ai aie aies ait aient eh hé hais hait haie ais ès

Texte : Maggy, Josée et la petite Philo (épisode 2)  Invitation

Homophones/paronymes : Savoir reconnaître l'ai l'aie l'aies l'ait l'aient l'es l'est l'ais les lait laie lai lais lé lez lei laid

Homophones/paronymes – Exercice à trous – Compléter avec l'ai l'aie l'aies l'ait l'aient l'es l'est l'ais les lait laie lai lais lé lez lei laid

Texte : Maggy, Josée et la petite Philo (épisode 3) Dans le petit bois de Parcimoneilles

Les homophones ont, on - l'on, l'ont, long

SI et S'Y, des homophones à ne pas confondre

SI ou S'Y ? Exercice à trous

Philo se pique au cactus" Les trois copines (épisode 5)

ON : c'est parfois quelqu'un ou tout le monde ou toi, moi, nous, vous, elle, lui, ou eux.

Sans, s'en, sens, sent, c'en, cent, sang, des homophones à ne pas confondre

SA, ÇA, ÇÀ – Homophones

Les trois copines - La garden-party (ép. 7)

Les homophones eu, eus, eue, eues, eut, eût, hue

Les trois copines à la foire (épisode 8)

Les homophones ses, ces, c'est, s'est, cet, sait, sais, saie.

Les homophones ses, ces, c'est, s'est, cet, sait, sais, saie.

Les trois copines et Kevin (épisode 9)

Orthographe traditionnelle et nouvelle orthographe QUIZ 

 Les trois copines au restaurant (épisode 10)

 

Tous les épisodes "Les trois copines" dans

Récapitulation de tous les exercices à trous

 

  >> Retour au début de l'article

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2017 6 23 /09 /septembre /2017 17:12

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

QUIZ 137

Trouvez le mot juste qui commence par i. 

Choisissez parmi les mots suivants pour compléter les phrases.

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

La solution suit.

 

1 Elle avait peur de s'endormir et de revivre son pire cauchemar : un .........., démon mâle aux pieds de bouc, velu et hirsute la prenait charnellement en pesant sur sa poitrine au risque de l'étouffer.

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

2 L'.......... est une figure géométrique qui s'inscrit plus étroitement dans la sphère que le cube, puisqu'il a trente arêtes douze sommets et vingt faces.

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

3 "Est-ce que tu crois ce que je crois ? Tu es grave de chez grave ; tu fais n'importe quoi. Il faut vivre sa vie et basta !

Te voilà expert en polyptote, cher Anatole, et tu manies l'............ avec brio. Fais donc ce que je fais et restons-en là."

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

4 On a parlé de l'............ de Néron. Tu vois ce que je veux dire. Mais ce n'est rien comparé à l'............ dont tu fais preuve envers moi, cruel, monstre, sauvage implacable, sadique. Tu devrais croupir dans une geôle d'où nul ne revient, ou aux enfers pour y subir le châtiment éternel.

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

5 À votre avis, si je parle du début d'une oeuvre littéraire, et que je vous en donne l'............, saurez-vous la retrouver ?

Des exemples ?

"Longtemps je me suis couché de bonne heure."

"Aujourd’hui, Maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas."

"DOUKIPUDONKTAN, se demanda Gabriel excédé."

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

6 "Veni, vidi, vici" a dit Jules César

L'............ est une figure de style dans laquelle les membres de phrases sont parallèles et de même longueur.

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

7 Je m'étais aventurée, bien malgré moi je vous le concède, dans le monde de Harry Potter et soudain, horreur ! que vois-je ? le Magyar à pointes du Tournoi des Trois Sorciers.

Le croiriez-vous, le dragon ............ me poursuit et crache son feu sur la personne innocente que je suis. Le voilà à mes trousses. Je doute fort que je puisse le semer et je m'imagine bientôt toute rôtie.

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

8 L'............ fait que je suis moi-même et pas autre chose. Je suis unique et irréductiblement distincte de tout autre.

Immanité Icosaèdre Incipit Isolexisme

Incube Isocolon Ipséité Ignivome

 

SOLUTION

 

1 Incube (nom masculin)

Elle avait peur de s'endormir et de revivre son pire cauchemar : un incube, démon mâle aux pieds de bouc, velu et hirsute la prenait charnellement en pesant sur sa poitrine au risque de l'étouffer.

 

Un incube

Les incubes et les succubes, figures diaboliques qui seraient capables de vous faire se dresser tout droit vos cheveux sur la tête si vous en étiez les victimes, ont nourri l'imaginaire, et les artistes s'en sont maintes fois saisi pour les représenter. Ils appartiennent aujourd'hui aux domaines de la psychanalyse et de la psychiatrie qui les classent comme délires psychotiques et hallucinatoires.

Mais croyez-vous vraiment, cher lecteur, qu'on puisse ainsi nier leur existence et ne craignez-vous pas qu'ils se vengent, une fois pour toutes, en s'emparant de vous, sitôt endormi ?

> Incube — Wikipédia

 

2 Isocaèdre (nom masculin)

L'isocaèdre est une figure géométrique qui s'inscrit plus étroitement dans la sphère que le cube, puisqu'il a trente arêtes douze sommets et vingt faces.

 

Ses faces sont des triangles équilatéraux égaux entre eux. Du grec eikosaedros, à vingt faces, composé de eikosi, vingt et edra, face.

 

3 Ixolexisme (nom masculin)

"Est-ce que tu crois ce que je crois ? Tu es grave de chez grave ; tu fais n'importe quoi. Il faut vivre sa vie et basta !

Te voilà expert en polyptote, cher Anatole, et tu manies l'isolexisme avec brio. Fais donc ce que je fais et restons-en là."

 

Ixolexisme - Une figure de style. L'ixolexisme est le fait de répéter un mot, ou d'accoler deux mots ayant la même racine.

 

4 Immanité (nom féminin)

On a parlé de l'immanité de Néron. Tu vois ce que je veux dire. Mais ce n'est rien comparé à l'immanité dont tu fais preuve envers moi, cruel, monstre, sauvage implacable, sadique. Tu devrais croupir dans une geôle d'où nul ne revient, ou aux enfers pour y subir le châtiment éternel.

 

Immanité, le mot est rare. Cruauté monstrueuse, inouïe, inhumaine.

 

5 Incipit (nom masculin)

À votre avis, si je parle du début d'une oeuvre littéraire, et que je vous en donne l'incipit, saurez-vous la retrouver ?

Des exemples ?

"Longtemps je me suis couché de bonne heure."

"Aujourd’hui, Maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas."

"DOUKIPUDONKTAN, se demanda Gabriel excédé."

 

QUIZ 35 - Incipits - première partie

QUIZ 36 – Incipits - deuxième partie

 

6 Isocolon (nom masculin)

"Veni, vidi, vici" a dit Jules César

L'isocolon est une figure de style dans laquelle les membres de phrases sont parallèles et de même longueur.

 

"Veni, vidi, vici", "Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu", Jules César.

"le ticket chic, le ticket choc" (publicité)

Bon gré, mal gré.

Tel père, tel fils.

Les paroles s'envolent, les écrits restent.

 

7 Ignivome (adjectif et nom masculin)

Je m'étais aventurée, bien malgré moi je vous le concède, dans le monde de Harry Potter et soudain, horreur ! que vois-je ? le Magyar à pointes du Tournoi des Trois Sorciers.

Le croiriez-vous, le dragon ignivome me poursuit et crache son feu sur la personne innocente que je suis. Le voilà à mes trousses. Je doute fort que je puisse le semer et je m'imagine bientôt toute rôtie.

 

Ignivome, adjectif rare qui s'applique généralement aux volcans. Qui vomit du feu.

 

8 Ipséité (nom féminin)

L'ipséité fait que je suis moi-même et pas autre chose. Je suis unique et irréductiblement distincte de tout autre.

 

Ipséité, latin ipse, soi-même.

 

> Trouvez des mots qui commencent par A – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par B – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par C – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par D – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par E – QUIZ

 

Voir les lettres suivantes > VOCABULAIRE - EXERCICES  

 

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 07:35

  LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Dictionnaire national
ou grand dictionnaire classique de la langue française
(1845) 

Par Louis-Nicolas Bescherelle

 

Volume 1 - Page 20

ABOMINATION n. f. Aversion, dégoût, détestation, malédiction. Tous ces mots et les sentiments qu'ils éveillent sont renfermés dans le seul mot : abomination. L'Académie le définit par détestation, exécration, sans s'expliquer davantage. Il était utile, nécessaire même de faire connaître le sens primitif et littéral d'abomination, ainsi que toutes les acceptions énergiquement figurées dans lesquelles ce mot a été pris. Il avait dans le principe une signification toute physique, et se disait des êtres extérieurs qui, par leur laideur et leur difformité organique, excitaient l'épouvante et soulevaient le cœur. Pris au figuré, il a servi à qualifier la laideur et la difformité morales. Et, recevant enfin une application conforme à la force de son étymologie, il a exprimé, au degré le plus extrême, ce frissonnement du corps, cette horreur de l'âme que produit en nous tout ce qui outrage Dieu et la nature. Abomination s'emploie avec le verbe avoir et avec le verbe être suivis de la préposition en. Combien doit-elle avoir en abomination les chutes et les rechutes des, etc. (Pascal.) Il est en abomination à tous les gens de bien. (Acad.) On dit aussi, sans la préposition en, être l'abomination de.

Ces locutions ont remplacé jusqu'ici le verbe abominer dans le sens actif ou passif. V. ABOMINER.

Abomination signifie la chose ou la personne même abominable.

Dans le sens moral, c'est une action qui renferme à la fois de l'audace, de l'atrocité et de la bassesse. Il s'emploie alors communément au singulier, et peut s'employer au pluriel.

Dans le sens religieux, qui est le plus fréquemment employé, l'abomination est une grande, une épouvantable, une horrible profanation ; c'est le pontife outragé, frappé ; ce sont les autels pollués, renversés, l'impiété et la débauche dans le sanctuaire, les idoles à la place du vrai Dieu ; c'est le peuple d'Israël adorant le veau d'or ; Baal remplaçant l'arche sainte ; Balthasar s'enivrant avec ses femmes dans les vases sacrés. Quand à la profanation se joint la dévastation, le pillage, le meurtre, ce n'est plus seulement l'abomination, c'est, selon la saisissante parole de l'Écriture, l'abomination de la désolation.

L'abomination de la désolation prédite par Daniel, marque, selon les interprètes, l'idole de Jupiter Olympien qu'Antiochus fit placer dans le temple de Jérusalem ; la même abomination, dont il est parlé dans l'Évangile, signifie les figures des dieux et les enseignes romaines plantées dans la ville sainte par Titus ; la dernière persécution de l'Antéchrist contre l'Église.

Dieu commanda aux Hébreux d'exterminer les abominations des Égyptiens, c'est-à-dire, leurs animaux sacrés. Moïse appelle abominations les animaux dont l'usage était interdit par la loi.

Abomination signifie anathème, et se trouve dans les bulles d'excommunication des papes et des évêques.

Il y avait un livre appelé l'Abominarium, où l'on écrivait les abominations contre les criminels de lèse-église.

 

Mots apparentés

ABOMINER v. a. Rejeter, repousser, avoir en horreur, abhorrer, maudire.

ABOMINABLE adj.  repoussant, répugnant, détestable, horrible, épouvantable, atroce, odieux, affreux, monstrueux... Couramment : Très mauvais, très désagréable.

 

Lire sur le site du CNRTL > ABOMINATION, subst. fém.

Dans le Littré > abomination

L'Académie > ABOMINATION, n. f.

 

Vous trouverez dans ce blog des articles sur les dictionnaires

AMOUR dans le dictionnaire de Trévoux - 1771

Dictionnaire de la langue verte d'Alfred Delvau

Du plaisir de la lecture des dictionnaires

Le A au fil des dictionnaires

L'envie dans tous ses états - L'envie, péché capital - L'envie au fil des dictionnaires

VOLTAIRE - Dictionnaire philosophique - Zoroastre,

DICTIONNAIRE GAGA – Le parler stéphanois

Dictionnaire de la Conversation et de la Lecture - William Duckett

WILLIAM DUCKETT - Dictionnaire de la conversation et de la lecture - Lucifer Phosphore, Vénus, Astarté, Vénus-Uranie, Anahid, Hesper ou Vesper, Boker

 

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 10:01

 LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Les suffixes -ABLE et -IBLE

Ce sont des suffixes d'adjectifs qui signifient la possibilité ou la potentialité (que l'on peut, qui peut être)

 

Acceptable : qui peut être accepté

Submersible, inondable : qui peut être submergé, inondé

 

Le préfixe IN- donne un sens négatif ou un sens contraire.

Inacceptable : qu'on ne peut accepter

Insubmersible, insubmergeable : qui ne peut couler, qui ne peut être recouvert par un liquide.

 

QUIZ 136

Transformer les phrases suivantes en d'autres phrases de sens équivalent comportant chacune un adjectif en -ABLE ou en -IBLE dont le radical est issu d'un mot de la phrase donnée.

Il peut commencer par le préfixe IN-

 

Exemples :

On pourra accepter cette demande.

Cette demande sera acceptable.

Cette décision ne peut être acceptée.

Cette décision est inacceptable.

Ces terrains près du rivage peuvent être submergés (inondés) par grandes pluies.

Ces terrains près du rivage sont submersibles (inondables) par grandes pluies.

On disait que le Titanic ne pouvait être submergé.

On disait le Titanic insubmersible.

 

Une solution est proposée en rouge.

 

Phrases 1 à 10

1-On ne peut corriger cet enfant, il fait toujours les mêmes bêtises.

2-La réalité des faits que tu me racontes ne peut pas être mise en doute.

3-Je pars : je n'entendrai plus jamais tes mensonges que j'abomine.

4-Ta bêtise ne se mesure pas.

5-Et on ne peut défendre tes arguments.

6-Tu te tais et on ne te supporte plus.

7-Je sais bien que mes fautes ne peuvent être avouées.

8-Tu m'as laissé comprendre qu'on ne pouvait pas les excuser.

9-Impossible de réélire cet indélicat.

10-Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Cette loi ne peut s'éteindre par prescription.

1-On ne peut corriger cet enfant, il fait toujours les mêmes bêtises.

Cet enfant est incorrigible, il fait toujours les mêmes bêtises.

2-La réalité des faits que tu me racontes ne peut pas être mise en doute.

La réalité des faits que tu me racontes est indubitable.

3-Je pars : je n'entendrai plus jamais tes mensonges que j'abomine.

Je pars : je n'entendrai plus jamais tes mensonges abominables.

4-Ta bêtise ne se mesure pas.

Ta bêtise est incommensurable.

5-Et on ne peut défendre tes arguments.

Et tes arguments sont indéfendables.

6-Tu te tais et on ne te supporte plus.

Tu es un taiseux insupportable.

7-Je sais bien que mes fautes ne peuvent être avouées.

Je sais bien que mes fautes sont inavouables.

8-Tu m'as laissé comprendre qu'on ne pouvait pas les excuser.

Tu m'as laissé comprendre qu'elles étaient inexcusables.

9-Impossible de réélire cet indélicat.

Cet indélicat n'est pas (possiblement) rééligible.

10-Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Cette loi ne peut s'éteindre par prescription.

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Cette loi est imprescriptible.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

 

Phrases 11 à 20

11-Ce fonctionnaire est intègre, il ne peut être corrompu, sache-le.

12-Cette cahute que nous allons habiter peut être aménagée.

13-Je doute fort que cette phrase puisse être analysée.

14-On ne peut attaquer ta démonstration.

15-Moi, je crois qu'elle pourrait tendre vers la perfection.

16-Cette personne de petite taille voudrait s'asseoir sur un strapontin qui peut s'abaisser. En trouvera-t-elle ? Rien n'est moins sûr.

17-Certains bois ne se putréfient pas comme l'ébène et le palissandre.

18-Personne ne peut faillir.

19-Tu joues l'apprenti sorcier, le mélange obtenu peut exploser.

20-Ma décision ne peut être discutée. Tiens-le toi pour dit.

11-Ce fonctionnaire est intègre, il ne peut être corrompu, sache-le.

Ce fonctionnaire est intègre, il est incorruptible, sache-le.

12-Cette cahute que nous allons habiter peut être aménagée.

Cette cahute que nous allons habiter est aménageable.

13-Je doute fort que cette phrase puisse être analysée.

Cette phrase est sans aucun doute inanalysable

14-On ne peut attaquer ta démonstration.

Ta démonstration est inattaquable.

15-Moi, je crois qu'elle pourrait tendre vers la perfection.

Moi, je crois qu'elle pourrait être perfectible.

16-Cette personne de petite taille voudrait s'asseoir sur un strapontin qui peut s'abaisser. En trouvera-t-elle ? Rien n'est moins sûr.

Cette personne de petite taille voudrait s'asseoir sur un strapontin abaissable. En trouvera-t-elle ? Rien n'est moins sûr.

17-Certains bois ne se putréfient pas comme l'ébène et le palissandre.

Certains bois sont imputrescibles comme l'ébène et le palissandre.

18-Personne ne peut ne pas faillir.

Personne n'est infaillible.

19-Tu joues l'apprenti sorcier, le mélange obtenu peut exploser.

Tu joues l'apprenti sorcier, le mélange obtenu est explosible.

20-Ma décision ne peut être discutée. Tiens-le toi pour dit.

Ma décision est indiscutable. Tiens-le toi pour dit.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

 

Phrases 21 à 30

21-On n'a pas pu éteindre les brasiers.

22-Mon bonheur est si grand que je ne peux le décrire.

23-Nous avons abrogé cette loi, puisqu'on le pouvait.

24-Impossible d'aborder ce problème.

25-Crois-tu que tes manquements de parole puissent être pardonnés ?

26-On ne peut rien contester.

27-On ne peut concevoir que tu aies menti.

28-Il est impossible qu'on croie ce que tu affirmes.

29-Treize ne peut se diviser que par un et par lui-même.

30-Ce que tu as fait doit être condamné.

21-On n'a pas pu éteindre les brasiers.

Les brasiers ont été inextinguibles.

22-Mon bonheur est si grand que je ne peux le décrire.

Mon bonheur est si grand qu'il est indescriptible.

23-Nous avons abrogé cette loi, puisqu'on le pouvait.

Nous avons abrogé cette loi, puisqu'elle était abrogeable.

24-Impossible d'aborder ce problème.

Ce problème est inabordable.

25-Crois-tu que tes manquements de paroles puissent être pardonnés ?

Crois-tu que tes manquements de parole sont pardonnables ?

26-On ne peut rien contester.

Tout est incontestable.

27-On ne peut concevoir que tu aies menti.

Tes mensonges sont inconcevables.

28-Il est impossible qu'on croie ce que tu affirmes.

Ce que tu affirmes est incroyable.

29-Treize ne peut se diviser que par un et par lui-même.

Treize n'est divisible que par un et par lui-même.

30-Ce que tu as fait doit être condamné.

Ce que tu as fait est condamnable.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

 

Phrases 31 à 45

31-On ne voit pas ces infimes particules. Elles existent pourtant.

32-Le mauvais tour que tu m'as joué est passible de pendaison.

33-On ne pourra jamais rien cultiver dans cette terre.

34-J'ai acheté une paire de lunettes dont on m'a dit que les verres ne peuvent se casser.

35-Les robes que tu portes seront toujours à la mode.

36-Cela ne se peut pas.

37-On ne pouvait pas imaginer le dénouement de cette histoire.

38-On n'entend rien de ce que tu dis.

39-Je ne te céderai pas mes droits d'auteur parce qu'ils ne peuvent l'être.

40-Je te suis reconnaissante de faire preuve de charité en toutes circonstances.

41-Tu n'as pas le sens du ridicule ; tu es tellement bête quand tu fais cela qu'on en rit.

42- Ton amitié ne saurait faire défaut.

43-Tu te mets toujours en colère, comme ton père (la colère, synonyme : l'ire)

44- Tes bergères manquent de confort. Achète de nouveaux fauteuils !

45-Mon plaisir fut si intense que je ne peux ni le dire, ni le décrire, ni le définir.

31-On ne voit pas ces infimes particules. Elles existent pourtant.

Ces infimes particules sont invisibles. Elles existent pourtant.

32-Le mauvais tour que tu m'as joué est passible de pendaison.

Le mauvais tour que tu m'as joué est pendable.

33-On ne pourra jamais rien cultiver dans cette terre.

Cette terre sera toujours incultivable.

34-J'ai acheté une paire de lunettes dont on m'a dit que les verres ne peuvent se casser.

J'ai acheté une paire de lunettes dont on m'a dit que les verres sont incassables.

35-Les robes que tu portes seront toujours à la mode.

Les robes que tu portes seront indémodables.

36-Cela ne se peut pas.

C'est impossible.

37-On ne pouvait pas imaginer le dénouement de cette histoire.

Le dénouement de cette histoire était inimaginable.

38-On n'entend rien de ce que tu dis.

Ce que tu dis est inaudible.

39-Je ne te céderai pas mes droits d'auteur parce qu'ils ne peuvent l'être.

Je ne te céderai pas mes droits d'auteur parce qu'ils ne sont pas cessibles.

40-Je te suis reconnaissante de faire preuve de charité en toutes circonstances.

Je te suis reconnaissante d'être charitable en toutes circonstances.

41-Tu n'as pas le sens du ridicule ; tu es tellement bête quand tu fais cela qu'on en rit.

Tu n'as pas le sens du ridicule ; tu es tellement bête quand tu fais cela que c'en est risible.

42- Ton amitié ne saurait faire défaut.

Ton amitié est indéfectible.

43-Tu te mets toujours en colère, comme ton père. (la colère, synonyme : l'ire)

Tu es irascible comme ton père.

44- Tes bergères manquent de confort. Achète donc de nouveaux fauteuils !

Tes bergères sont inconfortables. Achète donc de nouveaux fauteuils !

45-Mon plaisir fut si intense que je ne peux ni le dire, ni le décrire, ni le définir.

Mon plaisir fut si intense qu'il est indicible, indescriptible, indéfinissable.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

 

 LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les quiz

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Rechercher Un Mot Du Blog