Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 18:00

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Me voilà de nouveau à l'ouvrage. Car c'est bien d'ouvrage qu'il s'agit. Recherchez des mots un peu bizarroïdes que vous risquez de ne pas forcément connaître, insérez-les dans une petite histoire de mon cru que vous apprécierez ou qui vous scandalisera. Mais qu'importe ! L'enjeu, c'est de trouver ce que les mots veulent dire. Et retenez-les, je vous prie. Que je n'aie pas travaillé pour rien !

 

QUIZ 127

 

Complétez les phrases par un des mots suivants :

drille déhiscence datisme dendrochronologie

dialectique diantre dagyde didascalie doxa

La solution suit.

 

1 J'ai appris que mon ex, cette perverse, avait confectionné un/une ...... qui me ressemblait comme un frère et qu'elle s'ingéniait à y planter des aiguilles pour me faire souffrir. Mais, il y a maldonne ! Elle ne savait pas que la sorcellerie n'avait aucune prise sur moi.

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

2 Sachez, une bonne fois que ma raison est à toute épreuve.

Je ne me laisserai jamais tenter par des opinions communément admises, et je ne tiendrai jamais quelque chose pour vrai sous prétexte que les autres l'admettent. Il me faudra toujours me faire ma propre opinion et vérifier par moi-même si elle est conforme à la vérité.

Et je vous avertis, moutons de Panurge que vous êtes, suiveurs irréfléchis qui gobent tout ce qu'on vous raconte : prenez garde que les ...... de sexes, de races, de groupes sociaux ne fourvoient votre raisonnement.

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

3 En me promenant dans le bois, je tombe sur une souche qui me donne à voir, en cercles concentriques, ses anneaux de croissance. Comme j'ai quelque peu étudié le/la ......, je m'applique à compter ses cernes. L'arbre coupé avait cent ans. Mazette !

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

4 Je m'étais assoupi sur mon canapé pour faire ma petite sieste quotidienne quand soudain retentit un pet incongru.

« Qui ...... vient ainsi troubler mon repos ? » m'exclamai-je, en me dressant sur mon séant. « Ah, c'est moi ! Mon esprit est troublé, et j'ignore où je suis et ce que je fais.»

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

5 Aujourd'hui toujours joyeux. Ne dit-on pas un/une joyeux/joyeuse xxxxxx ? Le mot désignait autrefois un soldat vagabond. On employait également les expressions « pauvre ...... », « vieux/vieille ...... ».

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

6 L'été arrivait à sa fin. Le/La ...... faisait son oeuvre. Les fruits et les légumineuses qu'on avait oublié de récolter libéraient leurs graines en s'ouvrant généreusement.

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

7 Mais enfin Anatole, puisque tu joues Argan, lis attentivement et respecte les ...... notées sur ton livret avant de dire ton texte !

ARGAN, attristé essuie ses larmes avec un mouchoir à carreaux, renifle bruyamment et s'en va à cloche-pied. Il passe la porte et la referme aussitôt derrière lui ; puis il revient et donne une bonne gifle à la servante. Il crie. Et voilà !

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

8 Vous avez, ma chère amie, un art de raisonner et de convaincre qui me laisse pantois. Tous les arguments que je vous oppose fondent comme neige au soleil. Bravo pour votre ...... ! Il ne me reste qu'à vous suivre car tout débat tomberait à plat.

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

9 « Ah, cher Théodore, si tu savais ! Je l'ai revue aujourd'hui. Elle était belle, magnifique, splendide, charmante, sublime, délicieuse, merveilleuse, séduisante, ravissante !

-Stop ! Ton discours est gâché par un/une ...... qui en dit long sur ton état d'esprit, mon pauvre Philémon. Aborde-la demain et promets-moi de te faire violence.  »

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

Avez-vous trouvé tous les mots ?

Voici les phrases complétées :

 

 

 

 

1 J'ai appris que mon ex, cette perverse, avait confectionné une dagyde qui me ressemblait comme un frère et qu'elle s'ingéniait à y planter des aiguilles pour me faire souffrir. Mais, il y a maldonne! Elle ne savait pas que la sorcellerie n'avait aucune prise sur moi

Une dagyde est, en sorcellerie, une poupée de cire, de bois ou de chiffon censée représenter une personne à qui l'on veut jeter un sort. Elle peut contenir un élément de cette personne, des cheveux, des rognures d'ongles, une photographie ou autres. On peut la percer d'aiguilles. On l'appelle aussi voult. Du grec dagos, poupée.


2 Sachez, une bonne fois que ma raison est à toute épreuve.

Je ne me laisserai jamais tenter par des opinions communément admises, et je ne tiendrai jamais quelque chose pour vrai sous prétexte que les autres l'admettent. Il me faudra toujours me faire ma propre opinion et vérifier par moi-même si elle est conforme à la vérité.

Et je vous avertis, moutons de Panurge que vous êtes, suiveurs irréfléchis qui gobent tout ce qu'on vous raconte : prenez garde que les doxas de sexes, de races, de groupes sociaux ne fourvoient votre raisonnement.

Doxa - Ensemble des opinions communément admises dans une société et qui ont tendance à prévaloir sur les autres. Du grec doxa, opinion. La doxa est un avis que l’on suit en fonction de ce qu’on croit savoir sur le monde. Autrement dit, l’opinion publique ne doit pas prendre le pas sur l’opinion personnelle.
Mots de sens voisins : croyance, doctrine, dogme (ensemble des points d’une doctrine donnés comme intangibles), idées reçues, idéologie, préjugé, présupposition, qu’en-dira-t-on. Cf. Le Garde-mots


3 En me promenant dans le bois, je tombe sur une souche qui me donne à voir, en cercles concentriques, ses anneaux de croissance. Comme j'ai quelque peu étudié la dendrochronologie, je m'applique à compter ses cernes. L'arbre coupé avait cent ans. Mazette !

Dendrochronologie - Étude de l'âge des arbres d'après le nombre de leurs anneaux de croissance (ou cernes). Du grec, dendron : arbre ; chronos, temps et logos, science.

 

4 Je m'étais assoupi sur mon canapé pour faire ma petite sieste quotidienne quand soudain retentit un pet incongru.

« Qui diantre vient ainsi troubler mon repos ? » m'exclamai-je, en me dressant sur mon séant. « Ah, c'est moi ! Mon esprit est troublé, et j'ignore où je suis et ce que je fais. »

Diantre - Interjection qui marque l'étonnement ou l'admiration. Altération du mot diable, euphémisme pour ne pas dire « diable » afin de ne pas attirer ses foudres. On ne sait jamais !

Ainsi fait-on pour ne pas prononcer le nom de Dieu dans des jurons (jurements ou autres blasphèmes, exclamations offensantes à l'égard de Dieu). D'aucuns se permettent de dire : Parbleu ! Sacrebleu ! Vertubleu ! ou sa variante vertuchou. Morbleu ! Palsambleu ! Scrogneugneu ! Corbleu (corps de Dieu) ! Tudieu ! Ventrebleu ! (pour ventre de Dieu) décliné en (la) ventregoi et (la) ventrebille. Ventre Saint-Gris (juron qu'affectionnait Henri IV)

Si vous juriez comme un charretier, vous seriez vite catalogué*.

*catalogué (Cf. BOB argot) Identifié, avec qui on sait à quoi s'en tenir ; se voir attribuer, durablement, à tort ou à raison, certains traits - mal noté, mal apprécié, considéré comme nuisible.

 

5 Aujourd'hui toujours joyeux. Ne dit-on pas un joyeux drille ? Le mot désignait autrefois un soldat vagabond. On employait également les expressions « pauvre drille » et « vieux drille ».

 

6 L'été arrivait à sa fin. La déhiscence faisait son  œuvre. Les fruits et les légumineuses qu'on avait oublié de récolter libéraient leurs graines en s'ouvrant généreusement.

La déhiscence, c’est l’ouverture automatique de certains organes végétaux pour libérer leur contenu : fruit, graine, pollen ou spore lorsqu'ils sont à maturité.

Exemples : les gousses des légumineuses (les pois) - le colchique, le pavot, l’iris, le tabac ont des fruits déhiscents.

 

7 Mais enfin Anatole, puisque tu joues Argan, lis attentivement et respecte les didascalies notées sur ton livret avant de dire ton texte !

ARGAN, attristé essuie ses larmes avec un mouchoir à carreaux, renifle bruyamment et s'en va à cloche-pied. Il passe la porte et la referme aussitôt derrière lui ; puis il revient et donne une bonne gifle à la servante. Il crie. Et voilà !

L'auteur dramatique indique à l'acteur comment jouer en précisant ce qu'il fait, ses gestes, le ton de la réplique, son attitude, etc. Du grec didascalia, enseignement.

Généralement mises en italiques, les didascalies concernent les entrées et les sorties des personnages, le ton d'une réplique, un geste, une attitude, un lieu, un décor, un objet.

 

8 Vous avez, ma chère amie, un art de raisonner et de convaincre qui me laisse pantois. Tous les arguments que je vous oppose fondent comme neige au soleil. Bravo pour votre dialectique ! Il ne me reste qu'à vous suivre car tout débat tomberait à plat.

La dialectique ou l'art du dialogue, un procédé de raisonnement mis en œuvre dans une discussion en vue de faire ressortir la vérité et d‘emporter la conviction de l'interlocuteur.

Lire : la dialectique expliquée dans le Garde-mots : http://blog.legardemots.fr/post/2008/01/26/Dialectique

 

9 « Ah, cher Théodore, si tu savais ! Je l'ai revue aujourd'hui. Elle était belle, magnifique, splendide, charmante, sublime, délicieuse, merveilleuse, séduisante, ravissante ...

Stop ! Ton discours est gâché par un datisme qui en dit long sur ton état d'esprit, mon pauvre Philémon. Aborde-la demain. Promets-moi de te faire violence. »

Le datisme est une répétition fastidieuse de mots synonymes, dont le sens est identique. Le terme a une connotation péjorative.

Autre mot : battologie - étymologie : Battos, roi grec qui était bègue - Répétition d'un mot de façon inutile, lapalissade.

Exemple : Comme il fallait se taire, tous les enfants ont fait silence ; ils n'ont ni parlé ni chanté ; ils n'ont pas décroché un mot.


Ce quiz doit beaucoup au site du Garde-mots

qui propose des mots à coucher dehors.

> Trouvez des mots qui commencent par A – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par B – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par C – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par E – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par F – QUIZ

 

 

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 09:42

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Exercice d'application à la fin de l'article

 

Rayer biffer raturer

Rayer

Académie - Effacer, raturer, faire une raie, passer un trait de plume sur ce qui est écrit. Il faut rayer cette clause, ce mot, cette phrase. On a rayé cet article sur son compte. On l'a rayé, on a rayé son nom des contrôles de l'armée, du tableau des avocats, de la liste des électeurs, etc. Fig., Rayez cela de vos papiers se dit pour Faire entendre à quelqu'un qu'il ne doit pas compter sur quelque chose.

Cnrtl - Annuler, exclure

 

Biffer

Académie - Effacer ce qui est écrit, spécialement Annuler en effaçant. On l'emploie fréquemment en termes de Procédure et de Comptabilité. Il fut ordonné par arrêt que ces mots seraient biffés de son écrit. Il a biffé cette clause de son testament. Cet article de compte a été biffé. Il faut biffer un nom, deux chiffres.

 

Raturer

Académie - Effacer ce qui est écrit, en passant dessus des traits de plume. Il rature tout ce qu'il écrit. Absolument, Cet écrivain est si soucieux de la correction qu'il n'a jamais fini de raturer. Le participe passé s'emploie adjectivement. Un manuscrit très raturé, Où il y a beaucoup de ratures.

RATURER, RAYER Littré - Raturer emporte quelque chose de son sens primitif* ; c'est passer sur le mot un trait qui empêche de le lire. Rayer, c'est simplement passer sur le mot une raie, une barre, qui peut le laisser lisible. Dans un acte on raye les mots qu'on veut supprimer, on ne les rature pas.

*Sens primitif. Sens que possède naturellement un mot en raison de la racine à partir de laquelle il est formé. Cnrtl

Académie 1694 - Étymologie de rature : Fin XIIIe siècle rasture « petites parties qu'on a enlevées de la superficie d'un corps en le raclant »

 

Dans le Dictionnaire Godefroy (1901) Moyen français (pages 621-622)

Rature, substantif féminin, action de raser

"A la tonsure des cheveux ou a la rature appartient trois choses, garde de netteté, laidure et nuesce." (Légende Dorée, Maz. 1333)

laidure, laydure, leidure,ledure, leisdure,ladure, laideerure : injure, outrage,insulte, tort, préjudice, ignominie

nuesce, nuece, nueche, nuesse : nudité

Rature de barbe, rasura barbae (Nicot, Thresor, ed. 1606)

AUTRES SYNONYMES : supprimer, effacer, éliminer, barrer...

 

Détester Haïr Abhorrer Abominer

Détester

Littré  - Condamner par paroles de réprobation. Il pleura son crime, il le détesta, [Bourdaloue ib. I, Cendres, 69]

Avoir en horreur. Ne pouvoir endurer, supporter. Je déteste l'hiver. Je déteste les faiseurs de compliments.

 

Haïr

Avoir pour quelqu'un un sentiment qui fait que nous lui voulons du mal.

En parlant des choses, avoir de l'aversion, de la répugnance. Il se dit quelquefois des choses dont on reçoit quelque incommodité. Haïr le froid, le chaud.

Haïr avec la négation s'emploie familièrement dans le sens d'aimer assez, et alors il prend à ou de quand il est suivi d'un infinitif. Je ne hais pas à garder les dindons, [Voltaire Lettre Thibouville, 22 mai 1768]

Litote pour ne pas choquer : Je ne te hais point (Chimène dans Le Cid)

> Le Cid (Acte III Scène IV) de PIERRE CORNEILLE - Va, je ne te hais point.

 

Abhorrer

Littré - Éprouver de l'horreur pour, repousser avec horreur. Abhorrer quelqu'un. Se faire abhorrer de quelqu'un. Il abhorre la cruauté. Abhorrer le nom de roi.

ABHORRER DÉTESTER HAÏR Littré - Les deux premiers mots marquent également des sentiments d'aversion, dont l'un est l'effet du goût naturel ou du penchant du cœur, et l'autre, l'effet de la raison et du jugement. Ou pour mieux dire, suivant l'étymologie, on abhorre tout ce pour quoi on a une horreur, une répulsion ; on déteste tout ce que l'on veut écarter, tenir loin de soi. Dans abhorrer et détester, le sentiment que l'on ressent n'est pas le même : avec le premier on frissonne, avec le second on repousse. C'est pour cela que les auteurs de synonymes ont dit que détester s'applique à ce qu'on ne peut estimer, à ce que l'on condamne, à ce que l'on juge mauvais ; et que abhorrer s'applique à ce qui excite antipathie, répugnance. Cela exposé, on voit quelle nuance sépare ces deux verbes, et comment ils peuvent être pris l'un pour l'autre. Haïr est le terme général, par conséquent il exprime une nuance moins forte. On hait tout ce qu'on déteste et ce qu'on abhorre ; mais dans haïr ne sont pas marquées les distinctions qu'impliquent détester et abhorrer.

 

Abominer

Littré - Avoir en abomination. Ce verbe, très ancien dans la langue, mérite d'être repris ; il se comprend sans peine, et n'a rien qui choque, puisqu'on a abominable et abomination.

Abomination

Aversion, répulsion. Avoir en abomination. Il est en abomination à tout le monde. Dans les sermonnaires, abomination signifie particulièrement le culte des idoles, et même toute fausse religion.

En style de l'Écriture [la Bible], l'abomination de la désolation. "Vous verrez l'abomination de la désolation", [ Bossuet Hist. II, 9, c'est-à-dire les plus grandes profanations.]

AUTRES SYNONYMES : Exécrer, Avoir horreur de, Avoir en horreur, Vomir, Avoir de l'aversion pour...

 

 

Exercice d'application

Compléter chaque phrase avec l'un des mots de l'article.

Ne l'employer qu'une seule fois.

1-Je ne trouve pas le nom de mon petit village. L'aurait-on xxxxx de la carte ?

2-Tu ne peux pas rendre une copie pareille, toute xxxxx. Que va dire ton professeur ?

3-Elle m'a insulté. J'ai rougi de honte. Je la xxxxx.

4-Vous xxxxx les pervers narcissiques, les sadiques, les vicieux, les tortionnaires, les barbares, les bourreaux. Moi aussi.

5-Des hérétiques ont envahi le Saint des saints, xxxxx de la désolation !

> le Saint des saints

6-Je xxxxx le chocolat. Le seul fait d'y penser me donne la nausée.

7-La clause qui dit que je n'aurai droit à rien ne me convient pas. Il faut que je la xxxxx.


 

Les phrases complétées

1-Je ne trouve pas le nom de mon petit village. L'aurait-on rayé de la carte ?

2-Tu ne peux pas rendre une copie pareille, toute raturée. Que va dire ton professeur ?

3-Elle m'a insulté. J'ai rougi de honte. Je la hais.

4-Vous abhorrez les pervers narcissiques, les sadiques, les vicieux, les tortionnaires, les barbares, les bourreaux. Moi aussi.

5-Des hérétiques ont envahi le Saint des Saints, l'abomination de la désolation !

6-Je déteste le chocolat. Le seul fait d'y penser me donne la nausée.

7-La clause qui dit que je n'aurai droit à rien ne me convient pas. Il faut que je la biffe.

 

Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

  Les dictionnaires 

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 09:33

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Me voilà de nouveau qui poursuis ce que vous croiriez être au premier abord une verbigération*. Vous vous tromperiez lourdement car en aucun cas je ne vous proposerais un blablabla qui ne vous apporterait rien.

Non que je sois maniaque, schizophrène ou démente, loin de là, mais il me faut bien reconnaître que les mots m'obsessionnent*. Et ce n'est pas vous qui vous en plaindrez, chers lecteurs, qui ingurgitez voracement mes articles sitôt publiés.

 

*Verbigération, long discours creux, flux de paroles vides de sens, inutiles et incohérentes.

*Le verbe obsessionner n'est reconnu ni par l'Académie, ni par Littré, ni par le Cnrtl.

Que je l'emploie témoigne de son existence.

 

Et, s'il vous plaît, ne vous débalconnez* pas précipitamment si vous trouvez mes quiz trop ardus. Merci !

*Se débalconner, se suicider, néologisme proposé par LVDV

 

QUIZ 126

Ce quiz doit beaucoup au site du Garde-mots

qui propose des mots à coucher dehors.

 

Complétez les phrases par un des mots suivants :

La solution suit.

Cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin, chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

1- J'ai croisé ce matin un irascible abruti qui, lorsque je lui ai dit pour qui j'avais voté, m'a donné un/une ...... dont je me souviendrai. On ne peut être plus mal embouché !

Cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

2-J'aimerais qu'on donne aux jeunes gens comme aux jeunes filles des leçons de ...... pour qu'ils procréent de beaux enfants. Une discipline à instaurer d'urgence à l'école. Mais qui s'en soucie ?

Cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

3-Je veux devenir adepte du ....... Je te torturerai en t'enduisant de miel et je t'attacherai à un arbre de la forêt pour qu'une multitude d'insectes viennent te sucer, te piquer et te mordre. Ainsi expieras-tu les souffrances que tu m'as infligées, misérable pervers narcissique.

Cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

4-« Mais pourquoi donc fais-tu la grimace chaque fois que je te serre la main ?

C'est parce que je souffre de ......, ma pauvre Lucette !

Zut alors ! »

Cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

5-Quand je l'ai revu après toutes ces années, mon sang n'a fait qu'un tour. C'était un vieillard ......, courbé, chenu, sans dents, le teint jaune et la voix chevrotante. Quelle décrépitude !

Cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

6-On n'a pas retrouvé le corps de ce grand homme perdu en mer. Aussi n'élèvera-t-on pas un mausolée, et pour cause, mais un ...... fera l'affaire.

Cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

7-Quelle voix ! Quel talent ! Elle jongle avec trilles, arpèges et notes piquées. Je n'ai jamais rien entendu d'aussi beau. Un/une ...... époustouflant/e !

cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

8-L'or et l'ivoire précieux s'incarnaient dans son corps .......

cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

9-Ah, si tu nous avais vus ! On s'était enivrés de ...... et la soirée mal arrosée s'était terminée en catastrophe : vue double, maux de tête, ballonnements, diarrhée, vomissements incoercibles. On ne m'y reprendra plus !

cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

10-Quel ...... ! Où m'as-tu dégoté un amoureux si gauche? Plus gourd, plus naïf, plus niais que lui, tu meurs !

cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin,

chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

SOLUTION

 

 

 

 

Vous avez choisi parmi les substantifs suivants :

Cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin, chasse-cousin, chinfreneau, coquebin, callipédie

 

1- J'ai croisé ce matin un irascible abruti qui, lorsque je lui ai dit pour qui j'avais voté, m'a donné un chinfreneau dont je me souviendrai. On ne peut être plus mal embouché !

Chinfreneau - Coup de bâton ou d'épée à la tête ou au visage.

Étymologie : Chanfrein.

Marque blanche que certains chevaux portent sur la partie antérieure de la tête.

 

2-J'aimerais qu'on donne aux jeunes gens comme aux jeunes filles des leçons de callipédie pour qu'ils procréent de beaux enfants. Une discipline à instaurer d'urgence à l'école. Mais qui s'en soucie ?

Callipédie - Ensemble de conseils donnés aux parents pour qu'ils procréent des enfants aussi beaux qu'il leur est possible. Littré

L'art de faire de beaux enfants. callipédie — Wiktionnaire

 

3-Je veux devenir adepte du cyphonisme. Je te torturerai en t'enduisant de miel et je t'attacherai à un arbre de la forêt pour qu'une multitude d'insectes viennent te sucer, te piquer et te mordre. Ainsi expieras-tu les souffrances que tu m'as infligées, misérable pervers narcissique.

Cyphonisme, ancien supplice sus décrit. Du grec kuphon, poteau auquel on attachait la victime.

 

4- « Pourquoi donc fais-tu la grimace chaque fois que je te serre la main ?

C'est parce que je souffre de chiralgie, ma pauvre Lucette!

Zut alors ! »

Chiralgie. Douleur localisée à la main. Du grec algos, algia, douleur.

Le mot grec khei a donné en français de nombreux dérivés commençant par cheiro ou chiro.

> Le Garde-mots

 

5-Quand je l'ai revu après toutes ces années, mon sang n'a fait qu'un tour. C'était un vieillard cacochyme, courbé, chenu, sans dents, le teint jaune et la voix chevrotante. Quelle décrépitude !

Cacochyme - Se dit de quelqu'un, spécialement d'un vieillard, dont la constitution est faible et qui a, de ce fait, une santé fragile. Du grec kakos, mauvais et khumos, humeur, suc.

Chenu - Se dit de quelqu'un qui a les cheveux blancs à cause de la vieillesse.

 

6-On n'a pas retrouvé le corps de ce grand homme perdu en mer. Aussi n'élèvera-t-on pas un mausolée, et pour cause, mais un cénotaphe fera l'affaire.

Cénotaphe - Tombeau vide élevé à la mémoire d'un mort, qui a été enterré ailleurs ou qui n'a pas reçu de sépulture.

Cénotaphe — Wikipédia

Cénotaphe de Montaigne — Wikipédia

 

7-Quelle voix ! Quel talent ! Elle jongle avec trilles, arpèges et notes piquées. Je n'ai jamais rien entendu d'aussi beau. Une colorature époustouflante !

La colorature désigne le chant d'opéra à grandes vocalises. Par extension ce terme s’applique aux voix qui s'y illustrent.

 

8-L'or et l'ivoire précieux s'incarnaient dans son corps chryséléphantin.

La statuaire chryséléphantine était particulièrement prisée dans l’Antiquité. Du grec ancien khrusos, or, et elephantinos, ivoire.

 

9-Ah, si tu nous avais vus ! On s'était enivrés de chasse-cousin et la soirée mal arrosée s'était terminée en catastrophe : vue double, maux de tête, ballonnements, diarrhée, vomissements incoercibles. On ne m'y reprendra plus !

Chasse-cousin, mauvais vin, ou tout ce qui est propre à éloigner les parasites. Littré

 

10-Quel coquebin ! Où m'as-tu dégoté un amoureux si gauche ? Plus gourd, plus naïf, plus niais que lui, tu meurs !

Coquebin substantif et adjectif - Jeune homme innocent, niais, naïf.

 

> Trouvez des mots qui commencent par A – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par B – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par D – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par E – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par F – QUIZ

SUITE

> VOCABULAIRE - EXERCICES  

 

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 17:41

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Si je verbigère à tout-va, c'est bien pour le plaisir des mots. Mais je ne veux en aucun cas sabouler celui qui ne me suivra pas. J'aurais préféré pourtant qu'il meugle, ou bêlotte, ou coquerique à coeur joie.

 

VERBIGÉRER : bavarder sans retenue, de manière incohérente.

SABOULER : tancer vertement, houspiller.

Ce verbe, d'usage classique, est un croisement de saboter, secouer, d'une part, et de bouler (éconduire, envoyer paître), d'autre part.

Voltaire reprend brillamment ce verbe pour son propre compte : "Voilà trois parlements du Royaume que j'ai un peu saboulés". (cit. Lexis).

Voir le site > index des Verbes de LVDV  La Vie Des Verbes

 

QUIZ 125

La correction suit.

Ce quiz doit beaucoup au site du Garde-mots qui propose des mots à coucher dehors.

 

Complétez les phrases par un des mots suivants :

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne, bernique,

bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

1-Ton regard est un feu ardent et je me complais dans la contemplation de son/sa ...... .

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

2-Le/la ...... est un mot porte-manteau comme disent les Anglais, mot-valise comme nous le disons nous-mêmes, si bien imagé. Bon, j'accumoncelle ici les devinettes littéraires. Le paralloïde n'est pas mal non plus !

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

3-On disait ...... ! Maintenant on préfère dire balpeau (peau de balle), des clous, des nèfles, des prunes, des queues de cerise, de la roupie de sansonnet, macache, macache bono, nada, nib, oualou, peau de balle et balai de crin, peau de zébi, que dalle, que tchi, tintin, zéro.

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

4-Une écriture antique bien dure à décrypter, le ......

Nous n'utilisons plus depuis belle lurette cette écriture des orientaux

.pmahc nu snad sécart snollis sed tnemevoum el tnetimi iuq scerG sed te

Une ligne se lit de gauche à droite, la suivante de droite à gauche, et

.nodéhportsuob ne erutircé enU. Tenmevitanretla etius ed isnia

 

 bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

5-Le ......, c'est ainsi qu'on appelait le loup-garou en Bretagne. Si jamais vous croyez vous changer en loup, sachez que vous êtes atteint de lycanthropie et qu'il serait bon que vous mettiez fin à vos délires de taré, afin de ne plus jouer au lycanthrope et de ne pas effrayer votre entourage. Et cessez de vous balader en hurlant les nuits de pleine lune ! Brrr !

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

6-Panne d'électricité ? Tenez le/la ...... sans craindre que la chandelle ne vous coule sur les doigts.

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

7-Si tu n'avais pas négligé de t'instruire, stupide ...... que tu es, tu connaîtrais déjà les solutions aux énigmes que je te pose.

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

8-Il m'a traité de vieux/vieille ...... . J'ai pris un coup de massue. Cela ne m'a pas remonté le moral.

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

9-Un/une ...... est une pierre dressée, tombée du ciel (aérolithe, météorite), considérée comme le siège d'une présence divine, vénérée comme une idole dans le monde arabe et sémitique.

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

10-George Sand a écrit dans La petite Fadette : "comme ils étaient si pareils, on reconnut bien vite que c'étaient deux ......, c'est-à-dire deux jumeaux d'une parfaite ressemblance."

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne,

bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien.

 

Phrases complétées

 

 

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne, bernique, bisclaveret,

brasillement, boustrophédon, béotien.

 

1- Ton regard est un feu ardent et je me complais dans la contemplation de son brasillement.

Brasillement, scintillement comparable à celui de la braise ardente

 

2- Le bloconyme est un mot porte-manteau comme disent les Anglais, mot-valise comme nous disons, si bien imagé nous-mêmes. Bon, j'accumoncelle ici les devinettes littéraires. Le paralloïdre n'est pas mal non plus !

Paralloïdre — Wikipédia

 

3-On disait "Bernique !" Maintenant on préfère dire balpeau (peau de balle), des clous, des nèfles, des prunes, des queues de cerise, de la roupie de sansonnet, macache, macache bono, nada, nib, oualou, peau de balle et balai de crin, peau de zébi, que dalle, que tchi, tintin, zéro. Le Garde-mots

 

4-Une écriture antique, le Boustrophédon

Nous n'utilisons plus depuis belle lurette cette écriture des orientaux

.pmahc nu snad sécart snollis sed tnemevoum el tnetimi iuq scerG sed te

Une ligne se lit de gauche à droite, la suivante de droite à gauche, et

.nodéhportsuob ne erutircé enU. Tenmevitanretla etius ed isnia

 

5-Un bisclaveret est un loup-garou. C'est ainsi qu'on l'appelait en Bretagne. Si jamais vous croyez vous changer en loup, sachez que vous êtes atteint de lycanthropie et qu'il serait bon que vous mettiez fin à vos délires de taré, afin de ne plus jouer au lycanthrope et de ne pas effrayer votre entourage. Et cessez de vous balader en hurlant les nuits de pleine lune ! Brrr !

 

6-Panne d'électricité ? Tenez la bobèche sans craindre que la chandelle ne vous coule sur les doigts.

 

7-Si tu n'avais pas négligé de t'instruire, stupide béotien que tu es, tu connaîtrais déjà les solutions aux énigmes que je te pose.

Les Béotiens passaient pour illettrés parmi les Grecs. La Béotie est une région centrale de la Grèce.

 

8-Il m'a traité de vieille baderne. J'ai pris un coup de massue. Cela ne m'a pas remonté le moral.

Une baderne - Littré : Terme de marine. Tresse plus ou moins large, faite de fils de caret et employée à recouvrir les mâts, les vergues, les câbles, dans les parties que des frottements pourraient détériorer. Grosse tresse en vieilles cordes pour empêcher des bestiaux de glisser par l'effet du roulis.

Sens figuré : Toute chose ou tout individu hors d'état de servir.

 

8-Un bétyle est une pierre dressée, tombée du ciel (aérolithe, météorite), considérée comme le siège d'une présence divine, vénérée comme une idole dans le monde arabe et sémitique.

Étymologie- de l’hébreu beth el, maison de Dieu.

Bétyle — Wikipédia

 

9- George Sand a écrit dans La petite Fadette : "comme ils étaient si pareils, on reconnut bien vite que c'étaient deux bessons, c'est-à-dire deux jumeaux d'une parfaite ressemblance."

Besson : Terme ancien, inusité aujourd'hui, qui signifie jumeau.

En argot : les bessons, les deux seins. Du latin populaire bissus, lui-même de bis, deux fois.

 

> Trouvez des mots qui commencent par A – QUIZ

 > Trouvez des mots qui commencent par C – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par D – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par E – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par F – QUIZ

SUITE

Retrouvez des articles sur les mots :

> VOCABULAIRE - EXERCICES

 

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 17:52

 Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

QUIZ 124

 

Trouvez le mot juste qui commence par A.

 

Je vous ai concocté quelques phrases de mon cru dans lesquelles j'ai laissé un blanc qui va vous donner à réfléchir. Cherchez à le combler en usant de votre sagacité et de la finesse d'esprit dont vous êtes capables. Bon courage !

Choisissez parmi les substantifs suivants pour compléter les phrases.

Acheiropodie Achromatopsie Ambigramme Acribie Aboulie

 

1- Mon pauvre Léon, non seulement tu n'arrives pas à te décider mais tu te refuses à agir. Il faudrait soigner ton ..... .

Acheiropodie Achromatopsie Ambigramme Acribie Aboulie

2- « Chère madame, je dirais que votre fils est un élève appliqué, scrupuleux, exact, précis, rigoureux.

Quelle horreur ! Souffrirait-il d'..... ? »

Acheiropodie Achromatopsie Ambigramme Acribie Aboulie

3- « Ne pourrais-tu pas pour une fois m'aider au ménage ? Es-tu frappé d'..... , de paralysie ou d'apathie chronique ?

Ne cherche pas, ma chérie, c'est la paresse, simplement la paresse.»

Acheiropodie Achromatopsie Ambigramme Acribie Aboulie

4- « Je prendrai aujourd'hui ma robe rouge. Oh non, peut-être ma verte, si je la trouve !

Qu'importe ! Ma pauvre Aglaé ton ..... t'empêche de voir la différence. »

Acheiropodie Achromatopsie Ambigramme Acribie Aboulie

5- Fais jouer ton sens du graphisme et de la symétrie, que je m'amuse à la double lecture de tes ..... .

Acheiropodie Achromatopsie Ambigramme Acribie Aboulie

 

Choisissez parmi les adjectifs suivants pour compléter les phrases.

Abstème Actanciel Adamantin Alexipharmaque Acratopège

 

6- Quand je plonge éperdument dans ton regard ..... , ce sont tous les trésors du monde que j'y découvre.

Abstème Actanciel Adamantin Alexipharmaque Acratopège

7-Tu es bien bourré, mon ami. Moi qui croyais que tu étais ..... .L'ennui incarné.

Abstème Actanciel Adamantin Alexipharmaque Acratopège

8- Franchement ma pauvre Lucette, ton nouveau petit ami est véritablement ..... , sans odeur, sans saveur, sans piquant.

Abstème Actanciel Adamantin Alexipharmaque Acratopège

9- Sache, mon amour que je veux te donner une liqueur ..... qui te guérira de tous tes tourments.

Abstème Actanciel Adamantin Alexipharmaque Acratopège

10-Le schéma ..... d'une œuvre littéraire étudie les rapports qui existent entre le sujet, l’objet, l'opposant, l'adjuvant, le destinateur, le destinataire.

Abstème Actanciel Adamantin Alexipharmaque Acratopège

 

 

SOLUTION

 

 

Vous avez choisi parmi les substantifs suivants :

Acheiropodie Achromatopsie Ambigramme Acribie Aboulie

Cliquez sur les mots en bleu.

1- Mon pauvre Léon, non seulement tu n'arrives pas à te décider mais tu te refuses à agir. Il faudrait soigner ton aboulie.

Aboulie > Trouble mental se caractérisant par une diminution ou la privation de la volonté.

 

2-« Chère madame, je dirais que votre fils est un élève appliqué, scrupuleux, exact, précis, rigoureux.

Quelle horreur ! Souffrirait-il d'acribie ? »

Acribie > Qualité de celui qui travaille avec le soin le plus scrupuleux, avec une grande précision

 

3-« Ne pourrais-tu pas pour une fois m'aider au ménage? Es-tu frappé d'acheiropodie, de paralysie ou d'apathie chronique ?

Ne cherche pas, ma chérie, c'est la paresse, simplement la paresse.»

Acheiropodie > syndrome très rare caractérisé par une amputation congénitale des pieds et des mains.

 

4-« Je prendrai aujourd'hui ma robe rouge. Oh non, peut-être ma verte !

Qu'importe ! Ma pauvre Aglaé ton achromatopsie t'empêche de voir la différence. »

Achromatopsie > pathologie du système visuel qui se manifeste par une absence totale de vision des couleurs.

 

5-Fais jouer ton sens du graphisme et de la symétrie, que je m'amuse à la lecture de tes ambigrammes. 

Ambigramme > figure graphique d'un mot (ou d'un groupe de mots) dont la représentation suscite une double lecture

 

Vous avez choisi parmi les adjectifs suivants :

Abstème Actanciel Adamantin Alexipharmaque Acratopège

6-Quand je plonge éperdument dans ton regard adamantin, ce sont tous les trésors du monde que j'y découvre.

Adamantin > caractérise le diamant (qui a l'éclat, la pureté du diamant)

 

7-Tu es bien bourré, mon ami. Moi qui croyais que tu étais abstème. L'ennui incarné.

Abstème > Qui ne consomme pas d'alcool (adjectif et nom)

 

8- Franchement ma pauvre Lucette, ton nouveau petit ami est véritablement acratopège, sans odeur, sans saveur, sans piquant. L'ennui incarné!

Acratopège > qui n'a aucun intérêt particulier.

 

9- Sache, mon amour que je veux te donner une liqueur alexipharmaque qui te guérira de tous tes tourments.

Alexipharmaque > Se dit des remèdes qui expulsent du corps les principes morbifiques, ou qui préviennent l'effet des poisons pris à l'intérieur. (adjectif et nom)

 

10-Actanciel > Le schéma actantiel d'une œuvre littéraire étudie les rapports qui existent entre le sujet, l’objet, l'opposant, l'adjuvant, le destinateur, le destinataire. Schéma crée par A. J. Greimas en 1966.

 

Ce quiz doit beaucoup au site du Garde-mots

qui propose des mots à coucher dehors.

 

> Trouvez des mots qui commencent par B – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par C – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par D – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par E – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par F – QUIZ

 Suite :

> VOCABULAIRE - EXERCICES

 

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 12:43

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Monsieur Charles-François Lohmond a publié en 1780 un ouvrage intitulé ÉLÉMENS DE LA GRAMMAIRE FRANÇOISE.

Ce texte, adopté par le Conseil royal de l'Instruction Publique, a été corrigé et enrichi en 1836 par Monsieur M.-A Peigné

Éléments de la grammaire française / par Lhomond ; édition corrigée

Je donne ci-dessous un extrait de la liste des locutions erronées qu'on disait à l'époque de Monsieur Lohmond et qu'il a corrigées.

Je suis convaincue que cela pourrait encore aujourd'hui nous être utile.

 

Locutions vicieuses

Locutions correctes

Elle a abîmé sa robe

Elle a sali sa robe

Il a des souliers acculés

Il a des souliers éculés

Assis-toi

Assieds-toi

Si tu t'avises de sortir

Si tu oses sortir

Le vin est fait pour boire

Le vin est fait pour être bu

Il a bosselé ce chandelier

Il a bossué ce chandelier

Vous avez rempli le but

Vous avez atteint le but

Un propos capable de nuire

Un propos susceptible de nuire

Il a une voix de centaure

Il a une voix de Stentor

Changez-vous

Changez de vêtements

Six boites à 2 francs chaque

Six boites à 2 francs chacune

Je vais colorer cette image

Je vais colorier cette image

C'est une affaire conséquente

C'est une affaire importante

J'ai déjeuné avec du pâté

J'ai déjeuné de pâté

Je me suis en allé

Je m'en suis allé

Descendez vite les escaliers

Descendez vite l'escalier

Evitez-moi cette peine

Epargnez-moi cette peine

Il a fait une longue maladie

Il a eu une longue maladie

Il m'a fixé longtemps

Il m'a regardé longtemps

Cet homme est fortuné

Cet homme est riche

Je me suis laissé dire

On m'a dit

Les père et mère

Le père et la mère

Je lui en défie

Je lui défie

Cette rue est très passagère

Cette rue est très passante

Je vous promets que cela est

Je vous assure que cela est

Il a recouvert la vue

Il a recouvré la vue

Qu'a-t-il à se plaindre ?

De quoi a-t-il à se plaindre ?

 

Certaines phrases ou certains mots que je n'ai pas retenus ne sont plus de saison et relèvent plutôt de patois divers ou de mauvaises habitudes passées .

Par exemple : l'aigledon, ajamber, alargir, une ormoire, la castrole, des bamboches, un trichard, un clincailler, le gaudron, le gigier, un lavier et bien d'autres joyeusetés orales que nos ancêtres ont employées.

Vous pouvez les retrouver page 108 et suivantes sur le site :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k423763g/f104.item

 

Articles connexes

>> QUIZ 30 Les mauvaises manières de parler - Les barbarismes

>> QUIZ 31 Les barbarismes vous irritent-ils ou vous amusent-ils ?

>> PARONYMES – PARONOMASE + QUIZ N°27 agonir et agoniser - anoblir et ennoblir - bâiller, bailler et bayer - conjecture et conjoncture - ablation et ablution - recouvrer et recouvrir...

>> Écrire et ne pas écrire - Les fautes d'orthographe les plus usuelles

>> Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 17:00

Tous les articles de la catégorie : LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

De nombreuses expressions émaillent la conversation des deux copines, Lili-Rose et Marie-Lou. Le style est familier parfois même argotique. L'adverbe de négation NE est souvent omis.

 

À en tomber raide

1Lili-Rose-Ah, Marie-Lou ! Si tu savais. J'aimerais être à cent pieds sous terre.

2 Marie-Lou-Tu m'as pas l'air dans ton assiette.

3Lili-Rose-J'ai fait une boulette. Je me pardonnerai jamais. J'aurais mieux fait d'avaler ma langue.

4 Marie-Lou- Mais tu es toute retournée. Et de plus, tu es fichue comme l'as de pique. Raconte !

5Lili-Rose-Je sors de mon oral d'histoire et je n'ai débité que des fagots.

6 Marie-Lou-Tu veux me faire prendre des vessies pour des lanternes, toi qui es au top niveau en Histoire.

7Lili-Rose-Tu ris sous cape ? Tu t'en fous comme de l'an 40 ?

8 Marie-Lou-Oh mais, faut pas pousser mémé dans les orties ! Je dis ça je dis rien. Arrête de pleurer comme une madeleine.

9Lili-Rose-Je le vois bien, tu t'en laves les mains !

10Marie-Lou-Ta raison s'égare, ma Loute, tu sais bien que tu es ma petite caille, ma copine à la vie à la mort.

11Lili-Rose-Tu vendras pas la mèche, dis ? J'veux pas passer pour une bécasse, ou une courge, ou une cruche, encore moins pour une quiche !

12Marie-Lou-Bien sûr que non ! Mais crache le morceau. Qu'est-ce qui t'est arrivé ?

13Lili-Rose-Je crois que j'ai une araignée au plafond. Je me suis mélangé les pinceaux. J'ai confondu Napoléon Bonaparte et Jules César.

14Marie-Lou-Deux grands conquérants ! À cette différence près que César n'aimait pas trop occire les vaincus.

15Lili-Rose-Revenons à nos moutons. L'examinateur s'est tenu les côtes. Il a cru que je me payais sa tête.

16 Marie-Lou-Il t'a assaisonnée un max ?

17Lili-Rose-Non, il m'a félicitée grave pour mon humour. Il a cru que je lui faisais du plat.

18 Marie-Lou-Ah ! Ah ! Il s'est fourré le doigt dans l'oeil !

19Lili-Rose-Je te dis pas. Il m'a filé un rencard !

Rencart, rancart, rencard, rancard.

20 Marie-Lou-Non ! Tu me bourres le mou ! Arrête ton char !

21Lili-Rose-T'inquiète ! Je lui poserai un lapin.

22 Marie-Lou-Tu me balades ! Tu me la fais à l'envers !

23Lili-Rose-Croix de bois, croix de fer...

24Marie-Lou- Et quelle note il t'a mise ?

25Lili-Rose-19 bien sûr.

26Marie-Lou-Tu te mouches pas du coude ! Avec ça tu vas décrocher ton bac, c'est dans la poche.

27Lili-Rose-Y a pas de souci ! Il n'empêche, ça m'a tourné les sangs.

28Marie-Lou-Allez, arrête de miauler !

 

Le sens de quelques expressions :

Académie : Il voudrait être à cent pieds sous terre, Il voudrait pouvoir se cacher à tout le monde, tant il est confus, honteux. Il se dit aussi d'un Homme qui a quelque grand sujet de chagrin, qui est dégoûté de la vie. Je voudrais que cet homme fût à cent pieds sous terre, Je voudrais qu'il fût mort. http://www.cnrtl.fr/definition/academie8/pied

Bob : avaler sa langue Ne rien dire, se taire, se retenir

Bob : retourner Émouvoir beaucoup, émouvoir, donner un choc moral

Bob : débiter des fagots Raconter des niaiseries ; faire le niais

Bob : prendre des vessies pour des lanternes Être crédule, inintelligent, idiot, naïf ; tromper, berner, se moquer de quelqu'un, faire croire des choses insensées, faire croire des choses énormes, débiter de gros mensonges ; mensonge type

Bob : pleurer comme une madeleine Pleurer

Bob : s'en laver les mains N'y avoir rien à faire, être indifférent, se déclarer irresponsable, ne pas en accepter la responsabilité

Bob : vendre la mèche Trahir un secret, publier ce qui était secret, dévoiler, monter, faire des révélations, avouer, dénoncer

Bob : quiche Terme de mépris général : idiot, imbécile ; prendre pour un idiot, pour une idiote

Internaute : avoir une araignée au plafond : Avoir un côté farfelu, un comportement un peu fou, qui ne dérange pas les autres.

Wiktionnaire : il ne faut pas pousser mémé dans les orties

Wiktionnaire : à la vie, à la mort

dictionnaire des expressions françaises décortiquées Arrête ton char (Ben-Hur) !

Le Dictionnaire de la Zone © Cobra ...Définition de envers (la faire à l')
 

Retrouvez Lili-Rose et Marie-Lou dans les articles :

Mes vacances avec Lili-Rose – Exercice d'orthographe

Les bavardages de Lili-rose avec Marie-Lou – Orthographe

 

>> Expressions françaises d'hier et d'aujourd'hui

 

Voir aussi : Des expressions avec des prénoms

 

Tous les articles de la catégorie : LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

et aussi

Récapitulation des petites histoires à trous

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 10:15

 ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Des expressions familières le plus souvent amusantes, parfois avec des jeux de rimes, et qui fusent dans des circonstances particulières.

 

Essayez de les retrouver. Les phrases complètes suivent.

En voiture ..... !

Chauffe ..... !

À l'aise ..... !

À la tienne ..... !

T'as le bonjour d'..... !

Tu parles, ..... !

Tu vas me le payer, ..... !

Relaxe, ..... !

Cool, ..... !

Tranquille ..... !

Tranquille ..... !

Fonce ..... !

..... du bois dur.

Au hasard, ..... !

T'as raison, ..... !

Tout juste, ..... !

Tranquille comme .....

T'as pas tort, ..... !

Ça colle, ..... !

Tu m'étonnes, ..... !

....., ça glisse !

Pas de ça, ..... !

C'est le jeu, ma pauvre ..... !

 

Voici les expressions complètes :

En voiture Simone !

En voiture Simone, c'est moi qui conduis, c'est toi qui klaxonnes !

Simone Louise des Forest fut l'une des premières pilotes automobiles françaises. D'où l'expression : En voiture Simone !

Les expressions françaises décortiquées [archive]

http://savour.eu/portfolio/en-voiture-simone/

Chauffe Marcel !

http://www.expressio.fr/expressions/chauffe-marcel.php

À l'aise Blaise !

http://www.expressions-francaises.fr/expressions-a/827-a-laise-blaise.html

À la tienne Étienne !

http://www.expressions-francaises.fr/expressions-a/1803-a-la-tienne-etienne.html

T'as le bonjour d'Alfred !

https://fr.wiktionary.org/wiki/t%E2%80%99as_le_bonjour_d%E2%80%99Alfred

Tu parles, Charles !

tu parles, Charles — Wiktionnaire

Tu vas me le payer, Aglaé !

Argot français de 1827 à 1907 : Tu vas me le payer, Aglaé

Relaxe, Max !

Cool, Raoul !

Tranquille Bill !

Tranquille Émile !

Fonce Alphonse !

Arthur du bois dur.

Au hasard, Balthazar !

T'as raison, Léon !

Tout juste, Auguste !

Tranquille comme Baptiste.

Rechercher tranquille sur :

http://www.expressions-francaises.fr/annuaire-expressions-francaises/rechercher-une-expression

T'as pas tort, Hector !

Ça colle, Anatole !

Tu m'étonnes, John !

Alice, ça glisse !

Pas de ça, Lisette !

C'est le jeu, ma pauvre Lucette !

En référence à une publicité de la Française des jeux où Lucette et son mari ont gagné un voyage. Ils font tourner un globe terrestre et Lucette pointe à l'aveuglette l'Australie. Ils y sont déjà allés. Dommage ! Le mari s'écrie : "C'est l'jeu, ma pauv'Lucette !


D'autres exclamatives sans prénoms

Circule, virgule, ou j't'apostrophe !

Un peu, mon neveu !

Définition un peu, mon neveu ! | Dictionnaire définition français ...

Je veux, mon neveu !

Tu l'as dit, bouffi !

http://www.expressio.fr/expressions/tu-l-as-dit-bouffi.php

 

Et Aude a ajouté dans son commentaire :

Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ?
Fier comme Artaban.
Reviens, Léon, j'ai les mêmes à la maison.
Baiser Fanny.
C'est mon Jules.
Gros Jean comme devant.
Dans le cul, Lulu !

 

 Articles connexes

Ne pas rater > Expressions françaises d'hier et d'aujourd'hui

PARONYMES – PARONOMASE

Les villes dans des expressions, des proverbes, des citations, des titres...

Jeux sur les couleurs : 1-Complétez les phrases avec des noms de couleurs 2-Trouvez la couleur dans les titres des films 3-Cherchez l'intruse - QUIZ 63

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 18:23

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

À l'instar du Garde-mots que je juge comme ayant été un être supérieur en curiosité et en imagination, je veux m'essayer modestement à poser 20 questions capillotractées sans réponses.

Me lira qui voudra.

 

1-Peut-on débattre du possible et de l'impossible sans craindre de tomber inanimé ?

2-Les pets ont-ils une fragrance redoutable ?

3-Le monstre du Lochness peut-il déménager dans un autre loch ?

4-Combien de fois faut-il avoir vingt ans pour n'avoir que vingt dents ?

5-Aurez-vous jamais l'occasion de m'entrapercevoir sur le trottoir d'en face ?

6-A-t-on jamais vu un neurone libre et indépendant ?

7-Deux et deux arriveront-ils jamais à faire cinq ?

8-Pourquoi les prêtres ne s'effondrent-ils pas sous le poids des péchés de ceux qu'ils confessent ?

9-Pourquoi nous mordons-nous les doigts au lieu de nous mordre la queue ?

10-Les fabricants de lunettes (ou lunettiers) voient-ils plus loin que le bout de leur nez ?

11-L'ostension des reliques sacrées augmente-t-elle le nombre des croyants ?

12-La betterave fait-elle bourgeonner vos idées ?

13-L'astragale menace-t-elle le jeu d'osselets ?

14-La pâquerette permet-elle d'aimer à la folie ?

15-Toujours cacher ses seins qu'on ne saurait voir entraînera-t-il un jour leur disparition ?

16-Les cinquanteniers étaient-ils cinquantenaires (ou quinquagénaires)  et les quarteniers quarantenaires (ou quadragénaires) ?

17- Faut-il sans coup férir tendre la joue gauche, et la droite de surcroît, quand on veut un baiser?

18-La gent canine vivra-t-elle un jour en dissidence ?

19-Le soleil éclaire-t-il aussi le Paradis ?

20-Peut-on faire de la confiture avec ses cinq doigts ?

21-Aura-t-on jamais essayé d'arracher la vérité à pleines mains et à belles dents ?

22-La quadrature du cercle n'est-elle pas qu'un cercle qui se prend pour un carré ?

 

Et voici, ci-dessous, les 100 questions sans réponses du Garde-mots.

Alain Horvilleur, dit Le Garde-mots.

http://blog.legardemots.fr/post/2007/09/05/Cent-questions-sans-reponse

 

01 - Y a-t-il des étoiles au paradis ?
02 - La soupe de fraise aux fraises est-elle dangereuse pour les chiens de traîneau ?
03 - Pourquoi les animaux sont-ils nudistes ?
04 - Où trouver un paysage démontable ?
05 - Pourquoi Elsa Triolet a-t-elle six yeux ?
06 - Comment appelle-t-on les années comportant cinq saisons ?
07 - Le nombre 256232584215689 est-il divisible par le bonheur ?
08 - Le titre de « roi des animaux » est-il héréditaire ?
09 - L’impossible est-il élitiste ?
10 - La vie est-elle une exception ?
11 - Quel est le contraire d'Alfred ?
12 - Les singes sont-ils racistes ?
13 - Les mots croisés sont-ils de gauche ou de droite ?
14 - A quelle date Einstein reviendra-t-il sur Terre ?
15 - Le rire est-il un agent double ?
16 - D’où vient l’éternité ?
17 - Peut-on faire de l’alcool avec le raisin d’ours ?
18 - Qui a voté la loi des séries ?
19 - Faut-il canoniser Coluche ?
20 - Le prochain train de mesures arrivera-t-il à l'heure ?
21 - Les œufs d’archéoptéryx étaient-ils comestibles ?
22 - Les abeilles ont-elles un Intranet ?
23 - Comment formuler cette question pour qu’elle n’ait pas de point d’interrogation ?
24 - Préférez-vous le harem bi ou le classique ?
25 - La pêche à la ligne est-elle imprimable ?
26 - Peut-on franchir le mur de la connerie ?
27 - Avez-vous déjà embrassé un scarabée ?
28 - Les jumelles à infrarouges sont-elles homozygotes ou hétérozygotes
.?
29 - Les chaussettes de l’archiduchesse sècheront-elles avant la fin du monde ?
30 - Préférez-vous le théâtre des opérations ou le cirque de Gavarnie ?
31 - Le cerveau est-il une prison pour les images ?
32 - Comment devient-on passeur de rêves ?
33 - En quelle année l’île de la Cité larguera-t-elle ses amarres ?
34 - Peut-on battre le record de longévité de Jeanne Calment en buvant du lait d'ânesse ?
35 - Dans quel pays les gauchers applaudissent-ils d’une seule main ?
36 - Peut-on parler deux langues à la fois ?
37 - Peut-on tuer le temps sans être poursuivi en justice ?
38 - La poésie peut-elle sauver les tickets de métro ?
39 - Les puces électroniques ont-elles le droit de tester les insecticides ?
40 - Le pain est-il plus facile à rompre que le silence ?
41 - La mémoire est-elle soluble dans la matière ?
42 - Quarante-deux est-il un bon chiffre pour les analphabètes ?
43 - Savez-vous lire l'avenir dans les globules rouges ?
44 - Le sommeil est-il nuisible au réel ?
45 - Les vétérinaires de l'ère tertiaire étaient-ils syndiqués ?
46 - Qui a inventé Venise ?
47 - Les règles de conduite s'arrêtent-elles à la ménopause ?
48 - Le temps des cerises est-il courbe ?
49 - La phrase « Les cigognes mâles apportent les petits garçons, les cigognes femelles apportent les petites filles » est-elle de Pic de la Mirandole ou du Commandant Charcot ?
50 - En quelle année
Le livre de la Jungle a-t-il été traduit en araméen ?

51 - La vie sur Mars est-elle basée sur l'ADN ?
52 - Qui jouait le rôle du Sacré-Cœur dans « Le fabuleux destin d’Amélie Poulain » ?
53 - Les caramels mous sont-ils hallucinogènes ?
54 - L’addition est-elle plus salée dans les restaurants situés au bord de l’Atlantique ou au bord de la Méditerranée ?
55 - A quelle banque faut-il rapporter les euros émis avant 2003 ?
56 - Les vaches aiment-elles la musique militaire ?
57 - Les garçons de plage ont-ils le droit de grève ?
58 - Les fautes d’orthographe donneront-elles un jour des points au baccalauréat ?
59 - En Haute-Savoie, faut-il interdire les clarines pendant les vacances des citadins ?
60 - Peut-on civiliser les fleurs sauvages ?
61 - Combien vaut un billet d’avion pour l’Atlantide ?
62 - Napoléon a-t-il existé ?
63 - Que faire quand les coups de pied sont plus nombreux que les fourmilières ?
64 - À quelle heure doit-on se raser quand on a un poil dans la main ?
65 - Quel est le record du monde de plongée dans l'inconscient ?
66 - La roue a-t-elle toujours été ronde ?
67 - Quelle question poseriez-vous au Diable si vous le rencontriez à l'Opéra ?
68 - À quel moment de l'année ont lieu les soldes de tout compte ?
69 - Le courant alternatif est-il favorable au Commerce Équitable ?
70 - Les comiques ont-ils de l'humour ou des factures à payer ?
71 - Les impôts sur les semences sont-ils un facteur de décroissance ?
72 - Connaissez-vous un psychanalyste pour herbes folles ?
73 - Que s’est-il passé en 2028 ?
74 - Quelle est la future capitale de la France ?
75 - Existe-t-il des prostituées chez les mouches hétérosexuelles ?
76 - Haendel parlait-il l’argot londonien ?
77 - Comment Zénon formulait-il le paradoxe des réfrigérateurs au pôle nord ?
78 - Les moustiques peuvent-ils se marier entre cousins ?
79 - Les arcs-en-ciel possèdent-ils une couleur tertiaire ?
80 - À quoi pense une rascasse avant de plonger dans la bouillabaisse ?
81 - Les serre-livres ont-ils raison ?
82 - La barbe de Madame de Pompadour était-elle postiche ?
83 - Qui a dit « Il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions », à part André Gide ?
84 - Sur cent candidats à la licence de géographie, combien sont-ils capables de situer le pays de Cocagne sur une carte muette ?
85 - Combien de tomes y a-t-il dans une livre de fromages ?
86 - Aimez-vous l'odeur de la foule après la pluie ?
87 - Peut-on arrêter les comètes en plein vol ?
88 - Les îles Vierges portent-elles des ceintures de chasteté ?
89 - La grammaire générative est-elle un facteur de cohésion sociale ?
90 - Marx était-il marxiste ?
91 - Le Corbeau et le Renard sont-ils en couple ?
92 - Tintin a-t-il fait vacciner Milou ?
93 - Le mensonge est-il un passe-temps ou une esthétique ?
94 - Les vieilles dames du Puy-en-Velay ont-elles un permis de dentelle ?
95 - Le tourisme animal est-il rentable ?
96 - Le jeu de l'oie est-il dangereux pour les enfants précoces ?
97 - Peut-on conserver l’huile sur le feu pour les jours où les époux se frittent ?
98 - L’histoire est-elle une imposture, un combat ou une utopie ?
99 - La nature est-elle capable d’imiter l’art ?
100 - La nudité est-elle un manque d'imagination ?

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 21:46

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Petites histoires cocasses et saugrenues

écrites pour illustrer des règles orthographiques

 

Prunille et Théo, un couple bien ordinaire

Accord des participes passés

 

Du coeur et de l'ardeur d'apprendre

du, dû, due, dues, dut, dût

 

Maman et Papa Faichouin*

Les homophones a, as, à, ah, ha

 

Les célibataires, Arnolphe et Isidore
Compléter par à, de ou rien


Un professeur qui n'en peut mais
participe présent, adjectif verbal, ou gérondif

 

Jo le rebelle

La dérivation - Les suffixes

 

Les confidences de Sidonie Lalèche

Ne pas confondre les homophones : leur, leurs, l'heure, leurre et l'heur

 

Tonton et Jeannot

Les noms qui se terminent par au, aux, aus, eau, eaux, eu, eux, eus, oeu, oeux, ou, oux, ous

 

Le petit chat de Madeleine est parti

Verbes se terminant par I, IE, IS, IES, IT, ou ÎT

 

Léo n'aime plus Léa

Non ! Ah ça non ! Mais non ! Non mais ! Mais pourquoi non ? p'têt ben qu'non. Que nenni !

Savoir dire non.

 

L'insoutenable Alphonse

Je ne marche pas, je ne vois point, je ne mange mie, je ne bois goutte

Les divers emplois de NE

 

Ma soirée avec Jojo

Les noms composés

 

Scène de la vie ordinaire - Anaëlle et Léon

L'art d'avoir toujours raison – La dialectique éristique

 

Une lettre d'amour truffée de fautes à corriger

 

Florimond raconte Peau d'Âne

Le passé simple – Exercice d'application

 

Philomène & Pamphile – Une histoire à dormir debout

Les pronoms relatifs

 

Clara sous l'abribus

Typographie Espaces Ponctuation Majuscules Caractères

 

Les épisodes où se rencontrent Maggy, Josée et la petite Philo :

 

Maggy, Josée et la petite Philo - Les trois copines (épisode 1)

Les homophones ou, où, ouh, hou, houx, houe, août


Maggy, Josée et la petite Philo - Invitation (épisode 2)

Les homophones es, est, et, ai, aie, aies, aient, haie, hais, ès


Maggy, Josée et la petite Philo – Dans le bois de Parcimoneille (3)

Les homophones et paronymes l'es, l'est, l'ai, l'aie, l'aies, l'aient, lai laid, les, lès, lez, lé

 

Maggy, Josée et la petite Philo – Irons-nous au bois ? (4)

Beau, bel, beaux, belle, belles (adjectif, éléments de syntagmes, locutions nominales, adverbiales, prépositives, locutions phrases...)

 

Maggy, Josée et la petite Philo - Philo se pique au cactus (5)

SI ou S'Y ?

 

Maggy, Josée et la petite Philo - L'orange (6)

Est-ce que - est-ce qui - La Phrase interrogative

 

Maggy,Josée et la petite Philo- La garden-party (7)

Les homophones sa, ça, çà.

 

 Maggy, Josée et la petite Philo - A la foire (8)

Les homophones eu, eus, eue, eues, eut, eût, hue.

 

Maggy, Josée, la petite Philo & Kevin (9)

Les homophones ses, ces, c'est, s'est, cet, sait, sais, sai.

 

Maggy, Josée et la petite Philo au restaurant (10)

Orthographe traditionnelle et nouvelle orthographe

 

Les épisodes où se rencontrent Lili-Rose et Marie-Lou

Mes vacances avec Lili-Rose – Exercice d'orthographe

Les bavardages de Lili-rose avec Marie-Lou – Orthographe

L'oral de Lili-Rose – Des expressions imagées

Les emplois de quoi, de quel et de quelque – QUIZ - TRAHISON

 

  Retour au début de l'article

Récapitulation de tous les exercices à trous

Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "

ACCUEIL

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • LE BLOG DE MAMIEHIOU -  La langue française telle qu'on l'aime   De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées,  des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Rechercher Un Mot Du Blog