Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 15:55

 

Tant et tant que (conséquence ) indicatif (= tant que, la répétition donne plus d'importance à la chose)

Il m'a tant et tant attendu qu'il s'est endormi.

Je l'ai tant et tant charrié qu'il en a fait une dépression.

 

Non point tant pour... que pour (but) subjonctif

Je te racontais des histoires non point tant pour te distraire que pour que tu veuilles bien t'intéresser à moi.

Je suis venu m'installer chez toi  non (point) tant pour te faire plaisir que pour que je puisse prendre mes aises dans ta belle maison

(= Je suis venu m'installer chez toi pour que je puisse prendre mes aises.)

 

Tant s'en faut que (concession) subjonctif = il s'en faut de beaucoup que, bien loin que, voir les expressions avec loin que

Tant s'en faut que je puisse vous convaincre malgré tous mes arguments.
Tant s'en faut qu'il accepte de m'aider, il me laissera plutôt dans la panade.

 

Tant soit peu (= un peu), tant qu'à faire (= pendant que tu y es), tant s'en faut, tant que de besoin, en tant que de besoin (= tant que le besoin s'en fait sentir, vient de "en tant que cela est de besoin", aujourd'hui inusité).

autant que de besoin est incorrect.

 

Tous tant qu'ils sont, tout autant qu'ils sont = absolument tous

Vous tous autant que vous êtes = vous tous sans exception 

Je n'ai rien à voir avec cette histoire, tant s'en faut.

Du thé ? Donnez m'en tant soit peu.

Je renonce à son amitié et je lui ai demandé de rendre ce qu'il me devait, tant qu'à faire. 

Je m'occuperai de toi, je te soignerai, je te mignoterai, tant que de besoin. 

   

Voir >> Tant - tellement - autant  

 

>> Conjonctions de subordination et locutions conjonctives classées : cause conséquence but temps condition comparaison concession exception proportion manière conformité supposition addition alternative

 

 

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans La clef des modes dans les conjonctives
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog