Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 12:13

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

 Les conjonctions de subordination et les locutions conjonctives de subordination sont données par ordre alphabétique dans l'article >> La clef des modes

Voir aussi : >> Qu'est-ce qu'une conjonction de subordination et une locution conjonctive ?

et >> Le conditionnel ne serait-il plus un mode ? Le futur (antérieur) du passé - Le futur (antérieur) hypothétique - Exercice d'application

 

Remarque

Certaines conjonctions de subordination ou locutions conjonctives peuvent avoir plusieurs nuances circonstancielles.

Exemples :

Quand peut introduire une idée de temps1 mais aussi de condition2 s'il est suivi d'un conditionnel.

1Je te téléphonerai quand j'en aurai envie.

2Je te téléphonerai quand (bien même) je n'en aurais pas envie.

Pour autant que peut exprimer la cause, la condition ou la proportion.

Et ainsi de suite. C'est pourquoi l'on trouvera certaines locutions dans plusieurs catégories. 

 

Voici la liste des conjonctions et des locutions conjonctives de subordination qui introduisent des subordonnées exprimant 1-la cause 2-la conséquence 3-le but 4-le temps 5-la condition 6-la comparaison 7-la concession 8-l'exception/la restriction 9-la proportion 10-la manière 11-la conformité 12-la supposition/l'hypothèse 13-l'addition 14-l'alternative + 4 remarques

 

1 ♦ une proposition subordonnée causale (de cause)

À cause que

Attendu que
Comme

Du fait que

Du moment que

>> remarque 2

De ce que
Dès lors que

Pour autant que

Parce que

Pour la (bonne) raison que
Sans que

>> absence de cause (de conséquence, ou de concession)

Surtout que – surtout parce que

Vu que

>>cause ou justification (cause évidente)

À preuve que

Étant donné que

Puisque

>> cause ou justification (cause évidente)

Non que, non pas que, non moins que, non plus que, non point que

Pas que

>> négation d'une cause

Faute que 

 

2 ♦ une subordonnée consécutive (de conséquence)

À ce que

À (un) tel point que, à un point tel que, au point que

À telle enseigne que, à telles enseignes que

Au point que

De façon que, de telle façon que, de façon à ce que

De manière que, de telle manière que, de manière à ce que

De sorte que, de telle sorte que

En sorte que

Si bien que

Si et tant que

Si... que
Sans que

absence de conséquence (absence de cause ou de concession)

Tant que, tellement que

Tant et si bien que

Tant... que

Tant de ... que

Tant et tant que

Tellement ... que

Tellement de... que

 

3 ♦ une subordonnée finale (de but)

À ce que

Afin que

À seule fin que

Au point que

De façon que, de telle façon que, de façon à ce que

De manière que, de telle manière que, de manière à ce que

De sorte que, de telle sorte que

En sorte que

De crainte que

Pour que, pour... que

Non point tant pour.. que pour...

 

4 ♦ une subordonnée temporelle (de temps)

À chaque fois que

À l'instant que  

>> remarque 2

Alors que

Après que

Au moment où, au moment que

>> remarque 2

Aussi loin que

Aussitôt que

Avant que

Chaque fois que

Comme quand, comme lorsque

De là à ce que

D'ici à ce que

D'ici que

>> Ne pas confondre les locutions conjonctives de temps : de là à ce que, d'ici à ce que, et d'ici que.

Depuis que 

Dès l'instant que, dès l'instant où,

>> remarque 2

Dès lors que

Dès que

Devant que

Durant que

En attendant que

En même temps

Du plus loin que

Jusqu'à ce que, jusqu'à tant que

Le jour où, le jour que, la nuit où, la nuit que

>> remarque 2

Lorsque

Maintenant que  

>> remarque 2

Pendant que

Sitôt que

Tandis que

Tandiment que

Toutes les fois que

Une fois que

Pour peu que

Pourvu que

Quitte à ce que

Selon que

Si

Si tant est que

Sous la condition que

Suivant que

>> temps avec une nuance de condition

Lors que, lors même que

Même avant que

Pour autant que

 

5 ♦ une subordonnée conditionnelle (de condition)

À (la) condition que

Au cas où, au cas que

Comme si 

>> ressemblance et condition 

Dans le cas où, dans le cas que 

Au cas où, au cas que, dans l'hypothèse / l'éventualité où

Des fois que

En admettant que

En cas que, au cas que

Lors que, lors même que 

Même si

>> sens hypothétique à nuance concessive

Moyennant que

Pour autant que

Quand - quand même - quand bien même - quand bien

>> avec le conditionnel dans la proposition 

11 ♦ une subordonnée exprimant la conformité

Aussi bien que

Comme

Selon que

 

12 ♦ une subordonnée exprimant la supposition, l'hypothèse

À supposer que
En supposant que

Supposé que 

Supposition que

 

13 ♦ une subordonnée exprimant l'addition

Outre que

 

14 ♦ une subordonnée exprimant l'alternative

Soit que... soit que / (ou) que... ou que

 

Remarque 1 - Voir aussi :

QUE dans tous ses états – pronom interrogatif - pronom relatif - conjonction de subordination ou élément d'une locution conjonctive - adverbe interrogatif ou exclamatif – ne... que - etc.  

Que >> Valeurs et emplois du subjonctif 

Quoi ? Tu sais quoi ? Vous savez quoi sur QUOI ?

D'où que

Ou que (ou sans accent)

Gare que, attention que

Par ce que (par + relative)

Comme quoi

Remarque 2
Maintenant que- aujourd'hui que – etc.

Au moment où, au moment que - Du moment que -

À l'instant que, l'instant où, le jour où, la nuit que -

Certains grammairiens considèrent qu'il s'agit là de propositions relatives précédées de leurs antécédents

que (ou bien ), pronom relatif, introduit une proposition relative - -l'antécédent est un adverbe de temps (maintenant que, à présent que, aujourd'hui que, présentement que, aujourd'hui où, naguère où...)

ou bien

-l'antécédent est un nom (précédé d'un déterminant) indiquant le temps (le jour où, les jours que, les moments que, cette nuit que, à l'instant que, aux instants que...)
Bien que ces syntagmes ne soient pas complètement figés, on peut les considérer comme des locutions conjonctives, comme le fait L'Académie.

Remarque 3

Les propositions dont le verbe est au conditionnel, lorsqu'elles sont introduites par les conjonctions de subordination ou les locutions conjonctives : quand (littéraire), quand bien même, quand bien (vieilli), lorsque (littéraire et rare), lors même que, alors même que contiennent une nuance de condition.

Si le verbe est à l'indicatif, les locutions contenant même introduisent des propositions temporelles équivalant à même quand, même lorsque.

Remarque 4

C'est-à-dire est une conjonction de coordination qui réunit des termes de même fonction.

C'est-à-dire que est une locution de coordination qui est suivie d'une explication ou d'une rectification

Pour en savoir plus, lire sur le CNTRL : 

C'EST-À-DIRE (QUE), loc. adv. ou conj.

..............................................................

Indicatif ou subjonctif après ...

> Il semble que, il me semble que, il paraît que – Faire (en sorte) que

> Douter que, douter si, se douter que, nul doute que, il n'est pas douteux que...

> Je ne sache pas que, que je sache. pas que je sache – Le moyen que – D'où vient que – Si... il est à craindre que

> Espérer que - Inutile que - Prendre garde (à ce) que - Faire attention (à ce) que

> Je veux bien que - Le hasard/le malheur veut que - Le malheur veut que - Oublier que - de ce que

> Le fait que - Je ne dis pas que - Cela ne veut pas dire que - Ce n'est pas/point que - ignorer que - Il n'empêche que

 

>>Retour au début de l'article

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog