Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 11:06

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

CE, CET, CETTE et CES sont des adjectifs démonstratifs.

CE et CET déterminent un substantif masculin singulier

CETTE détermine un substantif féminin singulier

CET et CETTE se prononcent de la même manière [sɛt], puisque CET se lie avec le mot suivant

cet enfant (un enfant), cette enfant (une enfant)

CE s'emploie devant une consonne ou un H aspiré

Ce malfrat doit être emprisonné.

Ce héros montre l'exemple à suivre (le héros)

alors que CET s'emploie devant une voyelle ou un H muet.

Cet individu est dangereux.

Cet homme n'est pas fréquentable. (l'homme)

 

Si vous hésitez sur le genre d'un substantif :

> Féminin ou masculin ? Le genre des noms dont on n'est pas sûr

Si vous hésitez entre le H muet et le H aspiré

L' devant le H muet, LE ou LA devant le H aspiré. Exemples : L'héroïne, LE hérisson, LA hotte

Grammaire aidenet : > "h" aspiré et muet liste alphabétique

 

Exercice : Complétez par CE, CET, ou CETTE

1-Je ne revivrais, pour rien au monde, c... épouvantable jour.

2-C... habitation me semble très vétuste.

3-C... habit rayé noir et jaune lui va très bien.

4-Je ne peux plus supporter c... hâbleur, ce vantard, ce fanfaron !

5-N'utilise pas c... hache-légumes, il est dangereux.

6-C... habitude qu'il a de me reprendre à chaque mot m'exaspère.

7-C... hachoir doit être aiguisé.

8-Qu'as-tu à porter c... haillon ?

9-Je me demande comment il se fait que tu aies c... haleine fétide.

10-Je me suis dorée au soleil ; c... hâle me sied-il bien ?

11-Est-ce que tu vas bien ? C... halètement m'inquiète.

12-C... halluciné ne me dit rien qui vaille. Fuyons !

13-C... ecchymose me fait souffrir ; cesse de me donner des coups !

14-Tu ne pourras jamais soulever c... haltère, gringalet !

15-C... hamac semble me promettre un bon repos.

16-C... acrostiche est une trouvaille.

17-C... hameçon est bien cruel pour les petits poissons.

18-C... horrible histoire avec c... horrible vampire me glace le sang.

19-Je suis émue de voir la persévérance de c... handicapé.

20-C... astérisque est mal placé. Corrige.

21-C... handicap ne l'empêche pas de vivre comme tout un chacun.

22-C... hémisphère n'est pas au nord de l'équateur. Révise ton cours de géographie.

23-C... oriflamme, flottant joyeusement au vent, nous incitait à rejoindre le vainqueur.

24-C... haricot n'est pas mûr.

 

Les phrases complétées

1-Je ne revivrais, pour rien au monde, cet épouvantable jour.

2-Cette habitation me semble très vétuste.

3-Cet habit rayé noir et jaune lui va très bien. (l'habit)

4-Je ne peux plus supporter ce hâbleur, ce vantard, ce fanfaron ! (le hâbleur)

5-N'utilise pas ce hache-légumes, il est dangereux.

6-Cette habitude qu'il a de me reprendre à chaque mot m'exaspère.

7-Ce hachoir doit être aiguisé. (le hachoir)

8-Qu'as-tu à porter ce haillon ? (le haillon ou les haillons)

9-Je me demande comment il se fait que tu aies cette haleine fétide.

10-Je me suis dorée au soleil. Ce hâle me sied-il bien ? (le hâle)

11-Est-ce que tu vas bien ? Ce halètement m'inquiète. (le halètement)

12-Cet halluciné ne me dit rien qui vaille. Fuyons ! (l'hallucination)

13-Cette ecchymose me fait souffrir ; cesse de me donner des coups ! (une ecchymose, un bleu)

14-Tu ne pourras jamais soulever cet haltère, gringalet. (l'haltère, un haltère)

15-Ce hamac semble me promettre un bon repos. (le hamac)

16-Cet acrostiche est une trouvaille. (un acrostiche)

17-Ce hameçon est bien cruel pour les petits poissons. (le hameçon)

18-Cette horrible histoire avec cet horrible vampire me glace le sang. (l'horreur, l'horrible)

19-Je suis émue de voir la persévérance de ce handicapé. (le handicapé)

20-Cet astérisque est mal placé. Corrige. (un astérique)

21-Ce handicap ne l'empêche pas de vivre comme tout un chacun. (le handicap)

22-Cet hémisphère n'est pas au nord de l'équateur. Révise ton cours de géographie. (l'hémisphère, un hémisphère)

23-Cette oriflamme, flottant joyeusement au vent, nous incitait à rejoindre le vainqueur. (une oriflamme)

24-Ce haricot n'est pas mûr. (le haricot*)

*Le haricot, note de l'Académie :

Le haricot ou l’haricot ? (sommaire)

Le h de haricot est « aspiré », c’est-à-dire qu’il interdit la liaison, impose que ce mot soit prononcé disjoint de celui qui le précède, au singulier comme au pluriel. On écrit et dit : le haricot, non l’haricot ; un beau haricot, non un bel haricot. Tous les dictionnaires indiquent par un signe conventionnel quels h (généralement d’origine germanique) sont aspirés et quels h (généralement d’origine gréco-latine) ne le sont pas. Pour certains mots, l’usage est indécis. Ce n’est pas le cas de haricot : la liaison est incontestablement une faute.

La rumeur selon laquelle il serait aujourd’hui d’usage et admis que l’on fasse cette liaison a été colportée par un journal largement diffusé dans les établissements scolaires (L’Actu n° 8 du jeudi 3 septembre 1998, p.7) qui n’a pas jugé bon de publier de rectificatif.

Pour en savoir +

H aspiré et H muet :

>La liaison - L'élision - L'enchaînement - La disjonction

Article connexe :

>Vieux ou vieil ? Beau ou bel ? Nouveau ou nouvel ? Fou ou fol ? Mou ou mol ? Un vieux monsieur et un vieil homme - Un beau monsieur et un bel homme...

> Récapitulation des exercices à trous

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog