Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 06:36

LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

 

Toutes les choses de la vie sont perpétuellement

en fuite devant nous**.

S'il est une chose désagréable pour une personne normalement constituée, c'est bien de sentir sur ses épaules le poids d'être immensément redevable à quelqu'un d'inconnu qui lui a voulu du bien.

Je fus saisie soudain de la conscience malheureuse qui naquit du vif sentiment de gratitude. N'allais-je pas devoir porter à l'avenir le fardeau d'une aliénation perpétuelle ? Je devrais témoigner à cette jeune femme une reconnaissance sans bornes, situation qui ferait de moi son esclave d'une certaine manière. À coup sûr, n'espérerait-elle pas que j'adopterais pour toujours, envers elle, une attitude particulière qui rappellerait à tout instant que je lui devais la vie ?

Et, si d'aventure, elle allait rester sans cesse en alerte de ma reconnaissance pour le bienfait dont elle venait de me combler, histoire de maintenir l'image positive qu'elle voudrait avoir d'elle-même, cela dépendrait sans aucun doute de mon aptitude à répondre à son attente, à savoir lui prodiguer un dévouement sans limite pour l'acte héroïque — disons-le — dont elle avait fait preuve, ayant couru le risque de se voir elle-même accusée d'infraction à la Règle qui régissait le pays, ce qui n'était pas rien !

 

Mais trêve d'analyse psychologique due probablement aux bribes d'une vague réflexion hégélienne* qui refaisait surface à propos.

Je me contentai de servir à ma bienfaitrice un merci très bref et très sec pour qu'elle ne se fît aucune illusion sur moi.

....................................................................  

*Titre : Délires hégéliens - Georg Wilhelm Friedrich Hegel, 1770-1831, philosophe allemand dont l'étude s'attache au Savoir Absolu. Il a influencé toute la philosophie moderne (art, phénoménologie, science, histoire, politique, religion droit... ). Incontournable pour qui s'intéresse à la philosophie.

Phénoménologie de l'esprit, Encyclopédie des sciences philosophiques, etc.

 

**Toutes les choses de la vie sont perpétuellement en fuite devant nous.

Qui saurait mieux que moi se bercer de ta pensée, Victor ?

J'ai dit Victor ?

Hugo, bien sûr.

Qui d'autre ?

 

NOTES

sentir sur ses épaules le poids d'être redevable

NOMS AU SINGULIER FINISSANT PAR DS

Le s en rouge se prononce

poids, surpoids, fonds (à ne pas confondre avec fond), tréfonds, défends (ou défens), remords

NOMS AU SINGULIER FINISSANT PAR TS

mets, puits, starets (ou stariets)

Ne sont pas donnés ici tous les mots composés comme :

coupe-jarrets, cure-dents, lave-ponts, cache-pots, pèse-moûts nu-pieds, bas-fonds...

Ni (évidemment) les mots que l'on trouve seulement au pluriel, comme :

achards, rets, goguenots, rotoplots...

NOMS AU SINGULIER FINISSANT PAR CS

lacs, tomber dans le lacs, dans le piège. prononcer [la]

NOMS AU SINGULIER FINISSANT PAR PS

corps (et ses composés anticorps, etc.), temps (et ses composés, printemps, contretemps, etc.), biceps, quadriceps, triceps, reps, seps, blaps, laps, relaps, schnaps, tricératops, cynips...

NOMS AU SINGULIER FINISSANT PAR LS

fils (féminin fille), beau-fils.

NOMS AU SINGULIER FINISSANT PAR RS

cours (et les mots contenant cours : parcours, concours, recours, etc.) volontiers, vers, envers, devers, convers, univers, divers, revers, travers, velours, tiers, secours, rebours, recors...

MOTS FINISSANT PAR UNE VOYELLE + S

Ils sont très nombreux : taffetas, propos, procès, bonus, malus, crocus...

 

Je devrais témoigner à cette jeune femme une reconnaissance sans bornes

Sans bornes, locution adverbiale au pluriel, sauf dans certains cas en poésie.

Voir : Sans, s'en, sens, sent, c'en, cent, sang, des homophones à ne pas confondre – Sans suivi d'un singulier ou d'un pluriel ?

 

l'acte héroïque dont elle avait fait preuve

héroïque, H muet - élision dans l'héroïne, l'héroïsme.

Mais le héros, H aspiré.

Le bel homme, mais le beau héros. 

La liaison - L'élision - L'enchaînement - La disjonction

 

savoir lui prodiguer un dévouement sans limite

NOMS FINISSANT PAR OUEMENT, IEMENT, UEMENT, OIEMENT, AIEMENT.

Par ouement :

Dévouement, ennouement, dénouement, renouement, enrouement, engouement, enjouement, ébrouement, échouement, ébrouement, renflouement, secouement.

On retrouve les verbes dont ces noms sont dérivés, dévouer, ennouer (mettre dans des liens, enchaîner) etc.

De même on a : remercier, remerciement, replier, repliement etc.

nettoyer, nettoiement, fourvoyer, fourvoiement, etc.

remuer, remuement, engluer, engluement, etc.

égayer, égaiement, déblayer, déblaiement, payer, paiement, etc.

 

trêve d'analyse psychologique

assez d'analyse psychologique , arrêtons là !

 

les bribes d'une vague réflexion

une bribe, un petit morceau.

Les bribes de conversation, les bribes de phrases, de fromage, de tabac...

 

pour qu'elle ne se fît aucune illusion

proposition subordonnée de but introduite par Pour que + subjonctif

fît, verbe faire au subjonctif imparfait

 

<< 60 Délires salvateurs – Celui qui sauve une vie sauve le monde entier.

>> 62 Délires en costume adéquat – Vouloir, c'est pouvoir

 

12 septembre 2010

Au revoir Monsieur Chabrol !

Avez-vous vu tous ses films ?

Non ?... Quelle chance ! Que de bons moments en perspective....

Oui ?… Ah, vous voulez les voir ou les revoir !...

Vous pouvez en retrouver les titres, avec quelques indices :

 

  QUIZ n°13

1959 Le beau...

1959 Les c...

1959 A double...

1960 Les Bonnes...

1960 Les go...

1962 Les sept... (sketch, l'...)

1962 L'oeil...

1963 Op...

1963 La...u

1964 Les plus belles escroqueries du monde (sketch, l'homme... )

1964 … la chair fraîche

1965 Paris vu par (sketch, La M... )

1965 Marie-Chantal contre...

1965 Le tigre... à la dynamite

1966 La ligne...

1967 Le... le.

1967 La route de...

1968 Les bi...

1969 La femme...

1969 … meure.

1970 Le... er

1970 La ru...

1971 ... avant la nuit.

1971 La... prodigieuse

1972 ... Popaul

1973 … rouges

1974 Na...

1975 Une partie...

1975 … mains sales.

1976 Les ma...

1976 … bourgeoises

1977 Alice ou

1978 Les liens...

1978 ….ette ….re

1980 Le cheval...

1982 Les fantômes...

1984 Le sang...

1984 Poul...

1986 …din.

1987 Ma...

1988 Le cri...

1988 … de femmes

1990 … à Clichy

1990 … M

1991 Madame

1992 ...ette ...

1993 L'oeil... (montage de documents historiques)

1994 l'en...

1995 La ...nie

1997 Rien...

1999 Le coeur...

2000 Merci...

2003 … du mal.

2004 … Honneur.

2006 L'ivresse...

2007 … en deux

2009 Bel...

 

Cinéphiles, à vos corrections !

 

1959 : Le beau Serge

1959 : Les Cousins

1969 : À double tour

1960 : Les Bonnes femmes

1961 : Les Godelureaux

1962 : Les sept Péchés capitaux ( sketch L'avarice)

1962 : L'Œil du Malin

1963 : Ophelie

1963 : Landru

1964 : Les plus belles Escroqueries du monde (sketch L'homme qui vendit la Tour Eiffel))

1964 : Le Tigre aime la chair fraîche

1965 : Paris vu par...(sketch La Muette)

1965 : Marie-Chantal contre docteur Kha

1965 : Le Tigre se parfume à la dynamite

1966 : La Ligne de démarcation

1967 : Le Scandale

1967 : La Route de Corinthe

1968 : Les biches

1969 : La Femme infidèle

1969 :  Que la Bête meure. 

1970 : Le Boucher

1970 : La rupture

1971 : Juste avant la nuit

1971 : La Décade prodigieuse

1972 : Docteur Popaul

1973 : Les Noces Rouges

1974 : Nada

1975 : Une partie de plaisir

1975 : Les innocents aux mains sales

1976 : Les Magiciens

1976 : Folies bourgeoises

1977 : Alice ou la Dernière Fugue

1978 : Les Liens de sang

1978 : Violette Nozière 

1980 : Le Cheval d'Orgueil

1982 : Les Fantômes du Chapelier

1984 : Le Sang des autres

1985 : Poulet au vinaigre 

1986 : Inspecteur Lavardin

1987 : Masques

1988 : Le Cri du Hibou

1988 : Une Affaire de femmes 

1990 : Jours tranquilles à Clichy

1990 : Docteur M

1991 : Madame Bovary 

1992 : Betty

1993 : L'Oeil deVichy )

1994 : L'enfer

1995 : La Cérémonie 

1997 : Rien ne va plus

1999 : Au cœur du Mensonge

2000 : Merci pour le chocolat

2003 : La Fleur du mal

2004 : La Demoiselle d'Honneur

2006 : L'ivresse du pouvoir 

2007 : La Fille coupée en deux

2009 : Bellamy

Merci Monsieur Chabrol !

> Retour au début de l'article 

LES DÉLIRES Tous les épisodes

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Articles classés par catégories (tags)

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans LES DELIRES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog