Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 23:01

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

>> Récapitulation des articles sur l'accord des participes passés

A- Vos questions

B- Les règles 

 

A - VOS QUESTIONS

 

Vous voulez écrire un participe passé et vous vous interrogez : Faut-il faire un accord ou non, et si oui, avec quel mot ?

Posez-vous les bonnes questions, et cliquez sur le numéro entre parenthèse pour avoir les réponses.

 

Chapitre 1 Le participe passé est-il employé avec l'auxiliaire avoir ?

Si oui :

Repérez le complément d'objet direct (COD) s'il y en a un.

1-S'il n'y en a pas, il n'y a pas d'accord.

  Qu'est-ce qu'un COD ?

 

2-S'il y a un complément d'objet direct :

Est-il placé avant le part. passé ou après lui ? S'il est placé après lui, il n'y a pas d'accord, sinon reportez-vous au § (1)

 

Mais attention :

Le part. passé est-il suivi d'un infinitif ?

Si oui  >>> § (2) plusieurs cas

 

Cet infinitif est-il lui-même précédé d'une préposition ?

Si oui  >>> § (3)

 

Le part. passé est-il  FAIT ou LAISSÉ suivi d'un infinitif ?

Si oui >>> § (4)

 

Le part. passé est-il précédé de EN ?

Si oui : reportez-vous au § (5) plusieurs cas

 

Le part. passé est-il celui d'un verbe impersonnel ?

Si oui >>> § (6)

 

Le part. passé est-il précédé de LE qui remplace un infinitif, une proposition ou une phrase ?

Si oui >>> § (7)

 

Sans être accompagné de l'auxiliaire avoir, mais comme s'il était sous entendu, le part. passé précédant le nom ou le pronom est-il VU ?

>>> § (8)

ou

>>> § (9)

-ci-annexé, ci-inclus, ci-joint,

-attendu, compris, entendu, excepté, non compris, ôté, ouï, supposé, vu, y compris

-approuvé, fait, lu 

-étant donné, fini, mis à part, passé

-attendu que, étant donné que, excepté que, supposé que

 

Chapitre 2 Le participe passé est-il employé avec l'auxiliaire être ?

Si oui

a-Est-il le part. passé d'un verbe pronominal ? 

Non ? Il s'accorde alors avec le sujet. >>> § (10)  :

 

b-Le part. passé qui vous intéresse est-il un verbe pronominal ?

Oui ? Voyez la règle générale au § (11) 

 

Mais attention aux différents cas :

Est-ce le part. passé d'un verbe pronominal réfléchi ?

>>> § (12)

 

Est-ce le part. passé d'un verbe pronominal réciproque ?

>>> § (13)

 

Est-ce le part. passé d'un verbe pronominal subjectif ? (soit essentiellement pronominal, soit un verbe dont le SE fait partie intégrante du verbe sans pouvoir être analysable)

>>> § (14)

 

Est-ce le part. passé d'un verbe pronominal de sens passif ?

>>> § (15)

 

Le part. passé est-il celui d'une locution verbale pronominale particulière, se faire mal, se faire tort, se faire justice, se rendre compte, se donner rendez-vous... ?

>>> § (16)

 

Le part. passé est-il celui d'un des verbes pronominaux suivants : se plaire( à), se déplaire (à), se complaire (à), se rire (de), se jouer (de), soit PLU, DÉPLU, COMPLU, JOUÉ, RI ?

>>> § (17)

 

Chapitre 3 - Le participe passé est-il employé sans auxiliaire ?

Il peut donner lieu à une proposition participe ou avoir les mêmes fonction qu'un adjectif.

 

  B – LES RÈGLES

 

  CHAPITRE 1

LE PARTICIPE PASSÉ

EMPLOYÉ AVEC L'AUXILIAIRE AVOIR.

1(1)

Il s'accorde avec le complément d'objet direct (COD)  placé avant le participe passé. 

Jamais l'amour n'avait  existé avant eux. Pas d'accord puisqu'il n'y a pas de COD, le verbe est intransitif.

Était-ce elle qui  les avait si douillettement  installés ? Le part. passé s'accorde avec le COD LES placé avant.

Avait-elle  abandonné ses petits cigogneaux ? Pas d'accord le COD est placé après.

 

2LE PART. PASSÉ EMPLOYÉ AVEC AVOIR & SUIVI D'UN INFINITIF (4 cas) 

même règle avec un verbe pronominal

 

(2)

1er cas et 2e cas :

1-Je l'ai vue cueillir des herbes. 

Le part. passé s'accorde avec le complément d'objet direct placé avant si ce COD fait l'action de l'infinitif.  

l'  c'est-à dire la sorcière. la sorcière a cueilli des herbes.

 

2- Voici les herbes que j'ai vu cueillir.

Ici, le part. passé ne s'accorde pas parce que le complément d'objet direct que (les herbes) ne fait pas l'action de l'infinitif. 

Les herbes ont été cueillies.

 

Autres exemples : 

Les fruits que j'ai vus mûrir sont délicieux.

Les fruits que j'ai vu manger n'étaient pas assez mûrs.

Ces petites filles, je les ai entendues crier.

Les spectateurs d'hier soir, je les ai vus applaudir avec enthousiasme. (ils ont applaudi)

Avez-vous entendu les oiseaux que vous avez vus voleter dans le sous-bois ?    (ils volettent)

Les avez-vous vu dessiner par cet ornithologue averti ? (ils sont dessinés)

 

3(3)

3e cas :

4-Si l'infinitif est précédé d'une préposition, le part. passé s'accorde avec le COD placé avant.

Ce sont les livres que je t'ai donnés à lire.

Elle m'a rendu les robes que je lui avais portées à repasser.

 

ATTENTION  

Voici les opérations que tu m'as prié de faire.

Que (= opérations) est COD de faire, pas de prier, donc pas d'accord. 

 

4(4)

4e cas :

FAIT et LAISSÉ suivis d'un infinitif : invariables 

Elle s'est fait couper les cheveux.

Ils se sont bien fait avoir.

Nous nous sommes laissé faire

Voir : L'accord problématique des participes passés FAIT et LAISSÉ - Ils se sont fait ou faits / Ils se sont laissé ou laissés...

 

5(5)

LE PARTICIPE PASSÉ PRÉCÉDÉ DE EN

PROBLEME : FAUT-IL L'ACCORDER avec le pronom personnel  EN ?

1er cas.

Je me souviens de cette bière, j'en ai déjà bu.

Le part. passé bu ne s'accorde pas avec en, bien que EN soit COD du verbe boire et placé avant. (J'ai déjà bu quoi ? de cette bière)

 

2e cas.

Il y a accord possible quand EN est complément d'un adverbe de quantité, combien, autant, beaucoup, moins, plus.

Des livres, combien il en a dévorés (ou dévoré) ! 

Des films de cette qualité, combien en avez vous vu (vus) ?

Il en a tant écrit (s)  de ces romans à l'eau de rose.

 

Certains dictionnaires précisent qu'il vaut mieux faire l'accord quand l'adverbe de quantité précède EN et ne pas le faire quand il le suit.

Des romans à l'eau de rose, il en a beaucoup écrit.

 

6(6)

LE PARTICIPE PASSÉ D'UN VERBE IMPERSONNEL

Il est toujours invariable.

J'aurais perdu le sens si ma volonté ne s'était pas arc-boutée pour résister à l'absurdité de la situation qu'il m'était donné de vivre.   

Goûtez de ces cerises qu'il m'a fallu cueillir.   

 

7(7)

"LE" PLACÉ AVANT LE PART. PASSÉ

Cas où LE placé avant le part. passé remplace une proposition, une phrase, un infinitif.

Pas d'accord.

J'avais écouté Marie Cratère comme elle me  l'avait demandé.

Le pronom personnel le élidé (l') est le représentant de  l'idée contenue dans la proposition  précédente (l'antécédent)  

= J'avais écouté Marie Cratère comme elle m'avait demandé de l'écouter. 
 

(8) VU

 VU est invariable lorsqu'il est placé devant un nom ou un pronom et qu'il n'est pas accompagné d'un auxiliaire.

Vu les expériences qui m'ont aguerri en toutes circonstances...

C'est comme si l'on avait j'ai vu...

 

Vu que... = puisque...

Vu que vous ne m'aviez donné aucun ordre, je n'ai rien fait. 

 

  (9 Suite du 8, même règle que VU

Participes passés invariables sans auxiliaire.

a-ci-annexé, ci-inclus, ci-joint, placé en tête de phrase ou devant le nom et considérés comme des adverbes.

b-attendu, compris, entendu, excepté, non compris, ôté, ouï, supposé, vu, y compris, placés devant un nom ou un pronom et qui ont valeur de prépositions.

c-approuvé, fait, lu, quand ils précèdent le nom ou écrits au bas d'un document .

d-étant donné, fini, mis à part, passé, quand ces participes passés sont placés en tête de phrase ou précèdent un nom ou un pronom. Mais attention au sens de la phrase.

(étant donné est toujours placé avant le nom)

e-les participes passés des locutions conjonctives attendu que, étant donné que, excepté que, supposé que...

f-On notera :

1-Vu, attendu sont toujours antéposés (placés avant)

2-L’antéposition n’est pas obligatoire pour excepté, compris (rarement antéposé), y compris, non compris.

Lorsqu'ils sont antéposés, on fait l'accord ou non.

J'ai été malheureuse toute ma vie, excepté les années où je t'ai connu.

Ou

J'ai été malheureuse toute ma vie, exceptées les années où je t'ai connu.

3-Participes invariables : vu, attendu, excepté, compris, qui se comportent comme des prépositions.

Ci-joint les notes que vous m'avez demandées.

Vous voudrez bien trouver ci-joint ces notes.

Veuillez trouver les notes ci-jointes. (adjectif placé après, accord)

Vu son infirmité, il ne pourra pas faire ce travail.

Étant donné ses références, nous lui donnerons ce poste.

Supposé (= en supposant) la véracité de son témoignage, nous prendrons en compte ses dires.

Vous apporterez vos papiers d'identité y compris votre carte de séjour.

 

MAIS

Il y a des cas où ces participes, même placés avant peuvent s'accorder, c'est le sens qui l'indique.

Vue de loin, cette mosquée domine le paysage.

Certifiées par mon patron, ces recommandations me donnent toutes mes chances de retrouver un emploi.

Racontée par vous, ma biographie m'épate.

 

(10)

 CHAPITRE 2

LE PARTICIPE PASSÉ EMPLOYÉ

AVEC L'AUXILIAIRE ETRE

 

a-Généralement il s'accorde avec le sujet si l'on n'a pas affaire à un verbe pronominal, voir :

 

Exceptions avec un verbe pronominal >

Qu'est-ce qu'un verbe pronominal réfléchi, réciproque, subjectif... ?

+ QUIZ 32 Accord du participe passé des verbes pronominaux

 

Tu n'es pas encore arrivée  ! Cf. 14 Délires

Le participe passé s'accorde avec le sujet tu (qui remplace le nom cigogne).

Ils ont été mordus par ce sale cabot. Accord avec ils.

 

L'auxiliaire être s'emploie pour faire les temps composés de certains verbes intransitifs et des verbes pronominaux :

il est tombé, elle sera revenue, nous serions partis, etc.

Ces verbes sont moins nombreux que ceux qui se conjuguent avec avoir (je vous ai parlé, il m'eût répondu, vous aurez écrit, etc.)

Il s'emploie aussi à la voix passive :

Cette tour a été construite en une semaine. >>voix active : on l'a construite en une semaine.

Elle était torturée par cette règle difficile. >>voix active : cette règle difficile la torturait.

 

b-Si l'on a affaire à un verbe pronominal

 

L'ACCORD DES PARTICIPES PASSÉS DES VERBES PRONOMINAUX - Voir aussi  QUIZ 32

 

(11)

A- Les part. passés des verbes pronominaux de sens réfléchi ou de sens réciproque suivent la même règle d'accord que les verbes conjugués avec l'auxiliaire AVOIR, ils s'accordent avec le COD (le complément d'objet direct) s'il y a un COD et s'il est placé avant.

 

(12)

1-Pronominaux de sens réfléchi

 Les petits s'étaient lovés dans son giron.

Ils avaient lové qui ?   se qui est le pronom réfléchi représentant les petits. (eux-mêmes)

Elle s'est piquée. Elle a piqué qui ? se (elle-même)

Elle s'était regardée dans la glace.

Elle avait regardé qui ? se (elle-même)

(13)

2- Pronominaux de sens réciproque

Paul et Virginie se sont tant aimés (l'un l'autre).

 Paul a aimé Virginie et Virginie a aimé Paul.

Nous nous sommes regardés avec un air entendu.

Je l'ai regardé et elle m'a regardée.  

Nous nous sommes regardées. ( si nous est féminin) 

 

ATTENTION !

Elle s'est piqué le doigt.

COD placé après, pas d'accord.

Ils se sont donné des coups. Idem.

Scarlett et Rhett se sont parlé, ils se sont souri, ils se sont aimés, ils se sont menti, et ils se sont quittés.

 Se est un COD, accord.

 Se  n'est pas un COD mais un COI, un complément d'objet indirect, donc pas d'accord. 

Scarlett a parlé à Rhett et Rhett a parlé à Scarlett  

 

3- Verbes qui n'entrent dans aucune catégorie 

SE SUCCÉDER, SE SUIVRE, S'ENCHAÎNER (dans le même sens que les précédents)

Ils se sont succédé de père en fils.

Pas d'accord (se est COI) et ce n'est pas un verbe pronominal réciproque 

Se suivre, comme s'enchaîner, ne sont pas non plus des pronominaux réciproques.

 

(14)

B- L'accord des part. passés des verbes pronom. subjectifs se fait AVEC LE SUJET :

Rappel : Pour + de précisions lire l'article :

Qu'est-ce qu'un verbe pronominal ?

 Ils se sont emparés de la forteresse.

Elles se sont aperçues de leur erreur. 

 

(15)

C- Les verbes pronom. de sens passif s'accordent avec le sujet.

Les pommes se sont bien vendues cette année.

=Elles ont été bien vendues, on les a bien vendues.

 

(16) 

D-Cas particuliers

Certaines locutions verbales pronominales n'ont jamais l'accord du part. passé.

 Ex : se faire mal, se faire tort, se faire justice, se rendre compte, se donner rendez-vous...

Elle ne s'est rendu compte de rien. (compte est COD)

Ils se sont donné rendez-vous. (rendez-vous est COD)

 

(17)

ATTENTION. Les part. passés de se plaire( à), se déplaire (à), se complaire (à), se rire (de), se jouer (de), sont invariables.

Fonné

(18) 

CHAPITRE 3

LE PARTICIPE PASSÉ EMPLOYÉ SEUL

SANS AUXILIAIRE

 

1-Nous avons étudié le cas de  VU, LU, CI-JOINT, CI-INCLUS, APPROUVÉ, Y COMPRIS etc. qui précèdent le nom ou le pronom auquel ils se rapportent.   Reportez-vous aux § (8et (9).

 

2-Dans tous les autres cas le participe passé s'accordent avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte.

 

-Le participe passé verbal dans une proposition participe :

La nuit tombée, nous nous mîmes en route. (nuit sujet de tombée).

Le participe a un sujet propre.

 

-Le participe passé employé comme adjectif :

Nous avançâmes courageusement les poings levés, la bouche ouverte, les yeux exorbités .

Les adjectifs sont épithètes.

 

>>  RETOUR AU DEBUT DE L'ARTICLE

Voir aussi :

>> Récapitulation des articles sur l'accord des participes passés

 

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

commentaires

guiguy 07/12/2015 18:02

j'aime

mamiehiou.over-blog.com 07/12/2015 19:13

Merci de me l'écrire.
Bonne soirée !

ange gabrielle 22/09/2015 15:53

Votre commentaire
j'aime le francais alors ce bien que je l'amelior

mamiehiou.over-blog.com 22/09/2015 16:49

Bravo et bon courage !

sarra 26/09/2014 23:50

accord du participe passé précédé d'un pronom cod et d'un pronom coi

mamiehiou 27/09/2014 07:49

Le participe passé s'accorde ou non dans les mêmes conditions avec un complément d'objet, que celui-ci soit un nom ou un pronom.
Il s'accorde avec un COD placé avant lui, jamais avec un COI.

Lilianne 25/01/2013 19:36


Bonsoir


J'ai été malheureuse toute ma vie, excepté les années où je t'ai connu.


Ou


J'ai été malheureuse toute ma vie, exceptées les années où je t'ai connu.


 


Règle 8 : VU est invariable lorsqu'il est placé devant un nom ou un pronom
et qu'il n'est pas accompagné d'un auxiliaire.


 « Excepté » dans cet exemple est placé devant le nom « années » et n’est pas accompagné de l’auxiliaire.


 En vertu de la règle 8, ne devrait-il pas être toujours invariable ?


 Merci

mamiehiou.over-blog.com 26/01/2013 05:43



Bonsoir,


Vous avez la réponse à votre question au paragraphe 9 de l'article. Dans ce cas, excepté peut s'accorder ou pas.



Laure MESTRE 25/04/2012 23:56


Merci, c'est tout à fait clair!


Laure

Laure MESTRE 25/04/2012 14:13


Lu dans le journal aujourd'hui: "La Grèce s'enfonce dans une récession plus grave que prévu". Je comprends bien qu'on puisse dire "plus grave qu'il n'était prévu" donc écrire prévu -U- sans
accord du participe passé; mais ne peut-on pas considérer ici que le participe passé est employé comme adjectif, donc écrire prévue -UE- ?


Pleinement confiante dans votre analyse et avec encore tous mes remerciements pour ces échanges passionnants et passionnés!


Laure de A TOUS LES ETAGES

mamiehiou.over-blog.com 25/04/2012 18:51



 


 


"La Grèce s'enfonce dans une récession plus grave que prévu".


Il y a ellipse dans la corrélative (plus)... que prévu.


Grave est un adjectif, prévu est ici un participe passé.


>>La Grèce s'enfonce dans une récession plus grave qu'on ne l'avait prévu.


On n'avait pas prévu qu'elle s'enfoncerait dans une aussi grave récession.


Il ne s'agit pas là d'avoir prévu une récession, puisqu'on la connaissait déjà, mais il s'agit plutôt de ne pas avoir prévu qu'elle serait plus
grave.


 


Prenons un autre exemple :


Elle est plus jolie que belle.


>> Elle est moins belle que jolie


 


On peut dire : La récession est plus grave que prévu.


Mais pas >>Elle est moins prévue que grave


 


Pour en savoir +


Voir la remarque n°3 sur les propositions corrélatives dans l'article : Remarques


Voir l'article : Plusque, plusde ... que +
indicatif


 


J'espère que cette explication vous convient.



Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog