Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 16:42

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

  Les diverses catégories (ou tags)

  Toutes les parties du QUIZ 103

  Intro 1 

  2  3  5  6  7  8  9  10  11  12

  13  14  15  16  17 &  Solution de la 17

Solution de la 10e partie

Les gros poissons mangent les petits, c'est-à-dire les puissants. oppriment les faibles ; et aussi les sentiments les plus forts font taire les plus faibles.

La sauce fait manger le poisson, se dit de quelque chose de peu agréable que les circonstances accessoires font passer.

Il ne sait à quelle sauce manger ce poisson, se dit de celui qui a de la peine à digérer quelque affront, quelque injure, qui ne sait comment prendre un discours qu'on lui tient.

Jeune chair et vieux poisson, la chair des jeunes bêtes et celle des vieux poissons sont les meilleures.

Il faut hurler avec les loups, il faut s'accoutumer aux manières de ceux avec qui l'on se trouve, quoiqu'on ne les approuve pas.

Le loup mourra dans sa peau, il arrive rarement qu'un méchant homme s'amende.

Qui se fait brebis, le loup le mange, quand on est trop facile ou trop patient, on est sujet à être tourmenté, vexé, etc.

Brebis comptées, le loup les mange, quelque soin qu'on ait de garder ce qu'on a et d'en savoir le compte, on ne laisse pas quelquefois d'être volé ; ce proverbe signifie aussi : cela porte malheur de prendre le compte exact de ce que l'on possède.

 

Proverbes animaliers – Retrouvez le nom de l'animal

11e partie

Les ...... ne se mangent pas, les méchants s'épargnent entre eux.

La guerre est bien forte quand les ...... se mangent, se dit quand des gens de même profession sont en querelle.

Tandis que le ...... chie, la. ..... s'enfuit, proverbe grossier pour exprimer qu'il ne faut pas laisser échapper l'occasion qui se présente.

La faim chasse/fait sortir le ...... hors du bois, la nécessité contraint les gens à faire, pour vivre, bien des choses contre leur inclination.

Quand on parle du ...... , on en voit la queue, se dit lorsqu'un homme survient au moment où l'on parle de lui.

...... comptées le......les mange, il ne suffit de compter, il faut veiller.

À......tondue Dieu mesure le vent, c'est-à-dire Dieu proportionne les épreuves à notre faiblesse.

...... qui bêle perd sa goulée, c'est-à-dire en parlant beaucoup on perd le temps de manger ou d'agir.

 

RETOUR AU DÉBUT DU QUIZ :

Proverbes animaliers 1re partie – Retrouvez le nom de l'animal

 Article suivant 12

Partager cet article

Published by mamiehiou.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Mon blog

Amoureuse des mots, je cherche comment faire partager ma passion. Il y a tant à découvrir dans les bibliothèques du monde, tant de mots à connaître intimement pour affiner notre pensée, tant de mots qu'on n'entend plus sur nos lèvres, enfermés qu'ils sont dans des livres poussiéreux. Il ne tient qu'à nous de les faire revivre et de les faire chanter. Notre langue, si belle, si riche, demande qu'on la respecte, qu'on la préserve, qu'on s'en amuse et qu'on la chérisse. Mamiehiou ............................................................................................................................................................................................ ...................................;....................................................................... « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Anatole France ....................................................... ............... ................................................................................................................. « C'est une langue bien difficile que le français. À peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. » Colette

Rechercher Un Mot Du Blog