Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 08:50

ACCUEIL & SOMMAIRE

Tous les articles du blog

Articles classés par catégories (tags)

Quand je jette un coup d'oeil sur Google analytics, je m'aperçois que nombreux sont les internautes qui consultent les articles sur les conjonctions

>> La clef des modes

Les 10 articles qui sont apparus comme les plus lus depuis un mois :

Stats donnés par Overblog

Les 10 articles qui sont apparus comme les plus lus depuis un mois

http://mamiehiou.over-blog.com/article-quand-faut-il-mettre-une-majuscule-a-monsieur-madame-mademoiselle-etc-comment-abreger-ces-mots-96862398.html

http://mamiehiou.over-blog.com/article-ne-pas-confondre-du-du-dus-dut-due-dues-dut-97460831.html

http://mamiehiou.over-blog.com/article-il-semble-que-il-me-semble-que-il-parait-que-faire-que-faire-en-sorte-que-indicatif-subjonct-82260666.html

http://mamiehiou.over-blog.com/article-les-participes-passes-fait-et-laisse-s-accordent-il-ou-non-ils-se-sont-fait-ou-faits-elle-s-est-102130638.html

http://mamiehiou.over-blog.com/article-conj-de-sub-et-locutions-conjonctives-classees-cause-consequence-but-temps-condition-comparaison-112747743.html

http://mamiehiou.over-blog.com/article-pierre-corneille-le-cid-acte-3-scene-4-va-je-ne-te-hais-point-rodrigue-qui-l-eut-cru-112290359.html

http://mamiehiou.over-blog.com/article-versification-comment-compter-les-pieds-syllabes-d-un-vers-97149081.html

http://mamiehiou.over-blog.com/article-femmes-enceintes-voici-quelques-conseils-sur-les-choses-que-j-ai-apprises-lors-de-mes-grossesses-a-109525387.html

http://mamiehiou.over-blog.com/article-comment-dites-vous-je-t-aime-je-te-kiffe-je-ne-te-hais-point-tu-me-bottes-je-suis-morgane-de-112037612.html

http://mamiehiou.over-blog.com/les-noms-qui-se-terminent-par-au-aux-aus-eau-eaux-eu-eux-eus-oeu-oeux-ou-oux-ous

 

Extraits de quelques articles le plus souvent lus

Règles de l'accord des participes passés

LE PART. PASSÉ EMPLOYÉ AVEC AVOIR & SUIVI D'UN INFINITIF (4 cas) 

 

même règle avec un verbe pronominal

1er cas et 2e cas :

1-Je l'ai vue cueillir des herbes. 

Le part. passé s'accorde avec le complément d'objet direct placé avant si ce COD fait l'action de l'infinitif.

L', c'est-à-dire la sorcière : la sorcière a cueilli des herbes.

 

2- Voici les herbes que j'ai vu cueillir.

Ici, le part. passé ne s'accorde pas parce que le complément d'objet direct que (les herbes) ne fait pas l'action de l'infinitif.

3e cas :

4-Si l'infinitif est précédé d'une préposition, le part. passé s'accorde avec le COD placé avant.

Ce sont les livres que je t'ai donnés à lire.

 

Que (= livres) est COD de lire, pas de donner.

4e cas :

FAIT et LAISSÉ suivis d'un infinitif : invariables

>Voir la suite

Comment dites-vous Je t'aime ?

Je te kiffe, je ne te hais point, tu me bottes, je suis morgane de toi, je t'ai dans la peau, mon coeur s'est embrasé, etc.

Langue soignée, style soutenu

Je suis très épris de vous.>>ÉPRIS, ISE, part. passé et adj.
Je veux vous chérir.

Style  populaire 

J'ai le béguin pour toi.

Je me suis toqué de toi.

Je t'ai à la bonne.

Je t'ai à la chouette.

Tu m'as tapé dans l'oeil.

Tu me bottes 

J'en pince pour toi.

Je te kiffe.

Je suis morgane de toi.

je t'ai dans la peau.

Je suis dingue de toi.

Style courant

Je t'aime. Je vous aime

Je me suis amouraché de toi.

Je suis amoureux de toi.

Je suis très attaché à toi.

Je te porte dans mon coeur.

Je ne peux pas me passer de toi.

Tu es ma vie.

Tu es ma raison de vivre.

Vous pouvez vous exprimer par litote...

> Voir la suite

 

Versification. Comment faut-il compter les pieds* (syllabes) d'un vers ?

Le problème réside principalement dans trois questions :
a- Une syllabe féminine compte-t-elle toujours pour une syllabe ?
b- Comment se comportent le h (aspiré ou muet) le y et le u en début de mot ?
c- N'importe quelle syllabe ne compte-t-elle que pour une seule syllabe ?


1-Si le vers se termine par une syllabe féminine avec -E, -ES, -ENT précédée d'une consonne, elle ne compte pas.

En fin de vers, les deux syllabes finales (en rouge) comptent pour une seule syllabe féminine.

libertine  (3 syllabes) li-ber-tine

mappemonde (3) ma-ppe-monde

époustouflante (4) é-pous-tou-flante

constitutionnelle (5) cons-ti-tu-tion-nelle

> Voir la suite

 

Que signifient les mots : synonyme, antonyme, homonyme, homophone, paronyme, hyperonyme, hyponyme, holonyme, méronyme ?

HOMONYMES

Ce sont des mots qui s'écrivent et/ou se prononcent de la même façon et qui n'ont pas le même sens.

a-Les homophones (ou homonymes homophones) se prononcent de la même façon mais leur graphie est différente.

Ex : ver, vair, vert, ver, vers - près, prêt - veau, vau, vaux, vaut, vos - sou, saoul, sous - queue, queux - feux, feus...

Voir : RÉCAPITULATION des exercices sur les homophones

b-Les homonymes homographes sont des homonymes parfaits, ils s'écrivent de la même façon.

Ex : (un) moule, (une) moule – (un) pupille - (une) pupille – (un) barde, (une) barde – (un) foudre, (la) foudre – (un) enseigne, (une enseigne) – (un) pendule, (une) pendule...

Voir : Féminin ou masculin ? Le genre des noms dont on n'est pas sûr

PARONYMES

Le paronyme est un mot qui ressemble phonétiquement à un autre mot sans avoir le même sens. C'est presque un homonyme, mais il ne se prononce ni ne s'écrit de la même façon.

Ex : conjecture, conjoncture - ablation, ablutions.... 

Paronymie et paronomase + QUIZ
> Voir la suite

Quand faut-il mettre une majuscule à Monsieur, Madame, Mademoiselle, etc.? Comment abréger ces mots ? Ne pas confondre M. et Mr, MM. et Mrs

A- Mettre ou non une majuscule

Les règles sont difficiles et sont parfois très discutées.

On met la majuscule quand on s'adresse à quelqu'un et qu'on veut marquer une certaine déférence.

Merci, Monsieur Jacques.

Dans les autres cas, on ne met pas la majuscule.

J'ai envoyé mes hommages à madame Hiou.

Quand on s'adresse à une personne par écrit, on met la majuscule. Madame, Mademoiselle, Monsieur. 

Quand on rapporte des paroles, on écrit la minuscule encore que l'on trouve souvent la majuscule si l'on marque une déférence et si le mot n'est pas suivi d'un nom propre.

Cher Monsieur, si vous voulez honorer votre correspondant.  

Cher monsieur est plus neutre.

Quand on parle de quelqu'un on peut dire : J'ai parlé à madame Pinsec ce matin ou bien, J'ai rencontré Mademoiselle Husson, au choix.

Il est d'usage courant d'abréger en M., Mme, Mlle, MM., Mmes, Mlles devant le nom.

Mais dans un texte de bonne facture, on n'abrège pas monsieur, madame, mademoiselle.

Quand il constitue un titre, on met la majuscule : Monsieur le Président, Madame Mère, Monsieur le Comte, Madame la Directice...

On emploie la minuscule dans une circulaire, une lettre etc.

Veuillez agréer, monsieur, mes sincères salutations.

Mais il est de plus en plus courant de mettre la majuscule dans ces cas-là. Histoire de se montrer déférent.

Avec un nom commun, une minuscule. C'est un grand monsieur, un petit monsieur, un vilain monsieur, un gentil monsieur !

Un monsieur apparut...

Quand on s'adresse à la troisième personne à son interlocuteur, les avis sont partagés.

Soit

J'ai l'honneur de souhaiter un bon voyage à Monsieur. 

soit

à monsieur

> Voir la suite

Conjonctions de subordination et locutions conjonctives classées

 

Voici la liste des conjonctions et des locutions conjonctives de subordination qui introduisent des subordonnées exprimant 1-la cause 2-la conséquence 3-le but 4-le temps 5-la condition 6-la comparaison 7-la concession 8-l'exception/la restriction 9-la proportion 10-la manière 11-la conformité 12-la supposition/l'hypothèse 13-l'addition 14-l'alternative + 4 remarques

 

Conjonctions qui introduisent :

1 ♦ une proposition subordonnée causale (de cause)

À cause que

Attendu que

Comme

Du fait que

Du moment que

De ce que 

Dès lors que

Pour autant que

Parce que

Pour la (bonne) raison que

Sans que

>> absence de cause (de conséquence, ou de concession)

Surtout que – surtout parce que

Vu que

>>cause ou justification (cause évidente)

À preuve que

Étant donné que

Puisque

>> cause ou justification (cause évidente)

Non que, non pas que, non moins que, non plus que, non point que

Pas que

>> négation d'une cause

Voir la suite >> Conjonctions de subordination et locutions conjonctives classées : cause conséquence but temps condition comparaison concession exception proportion manière conformité supposition addition alternative

 


 

Une fable

à la manière de La Fontaine

Le Gouda qui voulait se faire

plus fort que le Camembert

En une crèmerie fuie par les allergiques,
Dépourvus, s'il en est, de vigueur lactasique,
Fleuraient bon deux fromages
Qui détestaient passionnément leur voisinage.

Chacun vantait ses dons, et se gaussait de l'autre
Croyant qu'il avait seul l'apanage du goût.
L'un s'étend et se vautre
Et le second s'enfle debout.

> Voir la suite

Variations sur un nombre : 36

 

On dit souvent de moi que je suis cool et que je prends les choses comme elles viennent, que je jouis d'un calme à trente-six carats. Néanmoins, il m'arrive  je dirais, tous les trente-six du mois,  d'être près de perdre mon sang-froid, quand je reçois un coup sur la tête et que je vois trente-six chandelles ou trente-six mille chandelles, c'est selon.

> Voir la suite

 

Un extrait d'un épisode des Délires

7 Délires bucoliques

Nous arrêtâmes nos pas dans un vaste enclos où paissaient des ruminants pacifiques. Les abeilles, séduites par les fragrances florales, échevelaient les pistils et s'enivraient de nectar. Nous avions atteint une terre promise, un pays de lait et de miel1. Il fallut que nous bussions à même les pis et que nous suçassions les rayons de cire des essaims, gorgés et dégouttant de leur trésor melliflu. Nous devisâmes gaiement avec les hyménoptères généreux qui renoncèrent à planter irrévérencieusement leur dard dans l'épithélium de mon corps glabre, donc exposé. Des chevaux alezan clair nous firent fête. Nous leur causâmes en hennissements aigus. L'herbe était vert tendre et nous servit momentanément de couche moelleuse.

[...]

Que je perçusse l'ululement2 de l'effraie ne vous étonnera guère. La nuit tombait. Je me sentis seule. J'appelai la laie. Me revint à l'ouïe une cacophonie étonnante :“Laie... lai... laye... laid... lais... lé... les... lez... lei...”

Qui l'eût dit ? Qui l'eût cru3 ! Que l'écho fut pourri ? Que la laie fut perdue ?

> Voir la suite

Ne pas confondre : du, dû, dus, due, dues, dut et dût

1-Du
Article défini contracté du

préposition de + article défini le
Je viens du marché.
2- Du
Partitif du

contraction de de + le
Donne-moi du pain, du lait et de la confiture.
3- Dû, dus, dut, dût
devoir + infinitif, semi auxiliaire ou auxiliaire de mode
= marque une obligation

Voici la somme que je dus lui payer.
Je dus partir très tôt.

= une éventualité

Il dut faire froid ce jour-là.
Il a dû probablement me le dire.

= une nécessité inéluctable etc.

Il a dû mourir puisque tout le monde meurt.

4-Dû, dus, dut, dût
Verbe devoir = ce que l'on est tenu de s'acquitter, argent, dette, reconnaissance...
À partir de ce jour-là, je lui dus tout.

> Voir la suite

 

Valeurs et emplois du subjonctif

4-Si le mode indicatif s'appuie sur la réalité des faits, le mode subjonctif au contraire permet d'exprimer des opinions. des faits envisagés, incertains, désirés ou craints, il dépend d'une expression ou d'une proposition qui comporte un sentiment - la crainte, l'étonnement, la joie...- le doute, la négation, le souhait, l'interrogation, la possibilité. 

5-Ces deux modes s'opposent.

Il est certain que je le reverrai. indicatif

Il n'est pas certain que je le revoie. Subjonctif

 

Cas où l'on emploie le subjonctif

> Voir la suite

Aider votre enfant à apprendre à parler tout en s'amusant

Les exercices que je vais vous décrire — je pense que probablement un bon nombre de mamans en ont eu l'idée comme moi — je les ai expérimentés il y a une trentaine d'années, lorsque ma fille était toute petite, et elle-même s'en est servi pour Victor, son enfant, et continue à s'en servir.

Ils visent non seulement à développer l'élocution des tout petits mais aussi leur attention, leur logique, leur sens de la déduction, leur mémoire, en un mot, leur pensée. Il se veulent "éducatifs" et en même temps ludiques.

Si, à deux mois, le bébé gazouille avec plaisir quand on lui parle, et fait toutes sortes de vocalises, il commence à babiller vers six ou sept mois. Il prononce alors des syllabes qui sont propres à sa langue maternelle. Et il aime la répétition de ces syllabes.

> Voir la suite

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Accueil
commenter cet article
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 15:27

LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Le chaos que j'ai décrit plus haut ne laisse aucune place à l'humour dont veulent se parer parfois certains textes dramatiques. Nonobstant, vous entendez souventes fois : "On peut rire de tout ." Voire !

Je voudrais bien mentir et vous dire que toute cette histoire sort de ma tête en proie à une émotion qui trouble mon esprit. Ce faisant, je perdrais toute crédibilité et vous ne sauriez que jeter mon manuscrit aux orties. Vous souriez quand j'écris mon manuscrit. Mais c'est bien de manuscrit qu'il s'agit et je ne connais personne qui l'ait transcrit sur un autre support. Vous peut-être. Le parchemin que j'ai utilisé, objet durable s'il en fut, fait de peau de veau plutôt que de mouton ou de chèvre de peur qu'il n'empestât traversera les siècles sans dommage, à moins qu'il ne subisse fortuitement mais irrémédiablement l'épreuve du feu, et que sa trace soit perdue à jamais.

Il existe des mots qui portent en eux l'empreinte du Malin. "Le Diable se cache dans les détails". On n'y prend pas garde jusqu'à ce qu'ils révèlent brusquement leur portée maléfique.

 

Cher lecteur, dont la mémoire eidétique vous permet de vous rappeler chaque moment de mes pérégrinations commencées depuis longtemps déjà, ne vous laissez pas tournebouler par l'idée qui vient de vous traverser l'esprit comme l'éclair, et qui pourrait gâcher le reste de votre vie : mon histoire disparaîtra, comme toutes les histoires d'ailleurs, comme la vôtre, comme celles de toutes les civilisations.

Ne vous en déplaise !

Et ne croyez pas que le miracle d'internet aura lieu. Ses données, elles aussi se dissiperont comme vapeur.

Pardonnez-moi si je vous ai donné le babaud*. Arrêtez de broger* et passez à autre chose.

Votre Oli qui vous salue bien

 

PS. Je voulais mettre dans mon texte le mot géhenne** mais la phrase dans laquelle je l'aurais inséré m'a manqué. L'évocation de la géhenne fait froid dans le dos et j'ai hésité longtemps avant d'écrire ce post scriptum qui n'ajoute rien à mon histoire. Vous apprécierez ou vous n'apprécierez pas, tout à votre guise.

 

Notes

Le titre : Délires surréels quoi qu'on en dise

surréels, qui semblent plus vrais que le réel ordinaire

> Ne pas confondre : quoique et quoi que

 

nonobstant, vous entendez souventes fois

nonobstant, ici adverbe concessif, synonymes : néanmoins, cependant, pourtant, pour autant, toutefois.

> Nonobstant - Ce nonobstant - Nonobstant que

Souventes fois, souventefois (vieilli), souvent.

 

"On peut rire de tout ." Voire !

Voire, emploi (vieilli) par antiphrase pour nier quelque chose ou exprimer un doute.

 

c'est bien de manuscrit qu'il s'agit

Il serait incorrect d'écrire : c'est bien de manuscrit dont il s'agit, parce que la préposition DE serait répétée (de, dont).

 

je ne connais personne qui l'ait transcrit

ait transcrit, subjonctif passé

> Valeurs et emplois du subjonctif

 

objet durable s'il en fut

s'il en fut : On insiste sur une vérité, une réalité.

Expression figée au passé simple. fut et pas fût !

 

de peur qu'il n'empestât

subjonctif imparfait

> De peur que

> NE explétif - Quand peut-on l'employer ? - sans que je ne - avant que je ne - je crains que tu ne - j'empêche que tu ne - je m'attends à ce que tu ne - je ne nie pas que tu ne...

 

"Le Diable se cache dans le détail."

"Der Teufel steckt im Detail." Friedrich Nietzsche

 

la mémoire eidétique vous permet de vous rappeler

La mémoire eidétique permet de se rappeler tout ce qu'on a vu, entendu et vécu. Cela suppose-t-il un hippocampe hypertrophié ?
 

Pardonnez-moi si je vous ai donné le babaud. Arrêtez de broger et passer à autre chose.

*Le babaud et broger appartiennent au parler gaga

Babaud, babeau ou babo : cafard.

Broger : broyer du noir.

> glossaire du parler gaga

 

Récapitulation des mots gagas que j'ai écrits dans ce blog

Voir la note qui suit le texte > Digression autour d'un mot : Se mistifriser

 

**géhenne

Vient du latin, gehenna, et de l'hébreu ge-hinnom, qui désigne la vallée profonde de Hinnom, près de Jérusalem. On y faisait des cultes idolâtres où l'on immolait des enfants. Ce lieu dégageait une odeur pestilentielle.

Le sens biblique de la géhenne désigne le séjour des réprouvés, les condamnés rejetés par Dieu. La géhenne, c'est l'enfer, là où les méchants iront après leur mort.

Un autre sens de géhenne : une torture infligée aux criminels, par extension, une souffrance intolérable.

 

<< 193 Délires où la désespérance n'aura nulle place

 

 → LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans LES DELIRES
commenter cet article
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 17:50

 LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Après tous ces évènements fâcheux, nous fûmes fin prêts à reprendre confiance dans la vie. Chacun d'entre nous, ayant conservé une jeunesse à tous crins, voulait rebondir et faire table rase des dissensions, des discordes et des querelles qui avaient déchiré gravement, voire mortellement, notre communauté.

En étions-nous vraiment sortis indemnes ? Nul ne laissait paraître les séquelles dont il souffrait. Il eût été malavisé de nous plaindre en ressassant les déboires que nous avions subis.

Il fallait repartir à zéro et du bon pied aller de l'avant, reconstruire notre cité et nous débarrasser du joug intolérable qu'Utopinambourg subissait depuis trop longtemps. Mais comment combattre des oppresseurs retirés dans leur tour d'ivoire inatteignable ? Ce n'étaient pas des tyranneaux sans envergure qu'on aurait pu aisément renverser mais des persécuteurs sans scrupules qui avaient pris un malin plaisir à nous asservir. Ils se riaient de notre détresse. Les massacres auxquels ils avaient assisté leur semblaient quelques échauffourées fortuites incapables d'ébranler les fondements de leur puissance.

On sait que les maîtres d'Utopinambourg dirigeaient, du "Château", les tenants et les aboutissants de la cité, qu'ils en connaissaient les origines, l'avaient modelée à leur guise, et ils avaient la mainmise sur tous les citoyens, les privant impunément de la liberté de leurs actions et de leurs pensées.

Il eût fallu que nous nous munissions d'armes fabuleuses aux pouvoirs faramineux, comme Angurva, l'épée magique de Frithjof, l'anneau de Gygès qui nous eût rendus invisibles, l'armure d'Enée forgée par Héphaïstos, Al-Battar, l'épée de Goliath, Balmung, celle de Siegfried qu'on voit à l'oeuvre dans la Chanson des Nibelungen, Ascalon, l'épée avec laquelle Saint Georges terrassa le Dragon, et Hrunting l'épée d'Hadès ; Escalibur, celle du roi Arthur aurait fait l'affaire, Durandal aussi, l'épée de Roland, et même le couteau de Davy Crockett ; les sandales ailées d'Hermès nous auraient permis de voler et le bouclier de Lancelot d'effacer notre fatigue ; l'égide d'Athéna, flanquée de la tête de Méduse dont le regard pétrifie, nous aurait protégés et nous aurions écraser nos ennemis avec Mjöllnir, le marteau magique de Thor ; n'auraient pas été de trop le Foudre de Zeus fabriqué par les Cyclopes, avec ses trois éclairs le premier pour avertir, le deuxième pour punir et le troisième pour la fin des temps ni le trident de Poséidon, ni même les flèches mortelles d''Héraclès trempées dans le sang de l'Hydre de Lerne, à défaut Joyeuse l'épée de Charlemagne.

Mais nous n'avions rien de tout cela. Ni pour attaquer, ni pour nous défendre. De quoi désespérer de nous affranchir un jour. Dans un sursaut salutaire, nous bannîmes séance tenante toute velléité qui nous eût mis des bâtons dans les roues.

Haut les coeurs ! fut désormais notre cri de ralliement.

L'accès de révolte auquel nous venions de prendre part était les prémisses d'une prise de conscience. Assurément, nous n'allions pas en rester là.

 

Notes

Après tous ces évènements fâcheux nous fûmes fin prêts à reprendre confiance

événement ou évènement d'après la Nouvelle Orthographe.

> Réforme de l'orthographe - l'orthographe recommandée aux enseignants - Les règles - Lexique

fin prêts, tout à fait prêts (fin, invariable, est pris adverbialement)

Elle est fin prête à me gratifier d'un "j'aime" pour ma performance littéraire.

 

Chacun d'entre nous, ayant conservé une jeunesse à tous crins

ou à tout crin

une jeunesse à toute épreuve

On sait que les Utopinambourgeois ne vieillissent pas.

>> 92 Délires sur le désir de conserver sa jeunesse à tout prix - anima sana in corpore sano

 

faire table rase des dissensions, des discordes et des querelles

faire table rase, ne plus tenir compte de ce qui avait été auparavant.

 

des querelles qui avaient déchiré gravement, voire mortellement, notre communauté.

voire ou voire même ou même

> Second ou deuxième ? Voire ou voire même ? Que doit-on donc dire ?

 

En étions-nous vraiment sortis indemnes ?

N'en avions-nous pas été affectés ? Notre intégrité n'en était-elle pas atteinte ?

 

Il eût été malavisé de nous plaindre

malavisé, inconsidéré, irréfléchi.

eût été, subjonctif plus-que-parfait à valeur de conditionnel passé.

Il aurait été malavisé de nous plaindre

se plaindre, verbe pronominal. NOUS est un pronom réfléchi.

 

comment combattre des oppresseurs retirés dans leur tour d'ivoire inatteignable

Tour d'ivoire, lieu où s'isole quelqu'un qui refuse tout contact extérieur.

 

Ce n'étaient pas des tyranneaux sans envergure

des petits tyrans

C'est ou ce sont ? C'était ou c'étaient ? Ce sera ou ce seront ? Etc.

 

nous bannîmes séance tenante toute velléité qui nous eût mis des bâtons dans les roues

nous bannîmes, bannir au passé simple

séance tenante, sur-le-champ, aussitôt.

velléité, Littré : Volonté faible qui reste sans effet.

eût mis, subjonctif plus-que-parfait à valeur de conditionnel passé

toute velléité qui nous aurait mis des bâtons dans les roues

Mettre des bâtons dans les roues, gêner, empêcher la progression d'une action.

> Expressions françaises d'hier et d'aujourd'hui

 

Haut les coeurs !

Exclamation qui incite au courage. Soyons braves !

 

les prémisses d'une prise de conscience

le point de départ d'une prise de conscience

 

<< 192 Délires où point une faim de loup

>> 194 Délires surréels quoi qu'on en dise

 

 

LES DÉLIRES Tous les épisodes

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans LES DELIRES
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 07:00

  LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Je me suis, depuis longtemps, emburelucoquée de ma langue, ma belle langue, la Langue Française, si riche et souvent si surprenante. Ce que vous ne contesterez point. Il n'est que de parcourir mes articles. Vous en serez ébaubis. Peut-être voudrez-vous en savoir plus, et toujours plus.

Allez, incornifistibulez-moi tout ce qui suit dans la gibecière de votre entendement avant que votre mémoire ne s'efface ad vitam æternam.

  • S'emburelucoquer, s'enticher, s’attacher aveuglément à une idée.

  • Ébaubi : Frappé de surprise au point de bégayer, de ne plus pouvoir s'exprimer.

  • Incornifistibulez tout ça, faites entrer tout ça...

  • "la gibecière de votre entendement", cf. Rabelais

 

QUIZ 129

 

Complétez les phrases par un des mots suivants :

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

La solution suit.

 

1 « Je veux lire la Bible et je m'efforce de décrypter le sens de ses versets. Pour ce faire, comme les érudits, il m'en faudra faire l’xxxxx.

Eh bien, tu n'es pas sortie de l'auberge , ma pauvre Lucette ! »

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

 

2 « Quelle horreur ! Vois cet acné vicieuse qui marque mon visage. Je crois qu'il va me rester des cicatrices indélébiles ! Je suis à jamais défigurée ! Snif !

T'inquiète, pleurnicharde. On te trouvera bien un xxxxx. »

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

 

3 Bien que je ne sois ni Épictète ni Érasme qui ont su si bien composer des aphorismes qu'on lit avec bonheur, histoire d'apprendre à penser et à vivre selon une éthique qui devrait encore avoir cours aujourd'hui, je veux m'appliquer à composer un petit manuel de préceptes, à savoir un/une xxxxx que je destinerai à mes contemporains. Et qui sait si, grâce à lui, je ne passerai pas à la postérité.

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

 

4 Le mot xxxxx m’a plu. Il fallait que je vous le donnasse. Victor Hugo le fait rimer avec yyyyy* qui n’est pas mal non plus. Ils fleurent bon l’ésotérisme, ces deux mots qu’on emploie peu dans la conversation. Et si le moteur de l’xxxxx de nos dirigeants les poussent à faire le mieux, nous en serons contents, pas moins.

*plante porteuse de vertus magiques dont la racine à figure humaine est née d'un pendu.

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

 

5 Quand je songe à Gutenberg, cet homme de génie qui, grâce à son invention de l'imprimerie, a ouvert le monde à la connaissance, je ne peux qu'être admirative, tout autant que je le suis devant la merveille qu'est l'invention d'internet.

De quelle mise en oeuvre difficile il a fallu faire preuve pour éditer les manuscrits anciens ! Certains de ces trésors attendent encore que des érudits, forts dans la science de l'édition des textes, l'xxxxx, les mettent à la portée de tous.

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

 

6 Que ne donnerais-je pas pour être atteinte d'xxxxx ! Je revivrais les instants les plus passionnants de ma vie dont le souvenir se muerait dans la fulgurance d'un vécu au présent.

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

 

7 Une œuvre d’art que j’aime parmi tant d’autres, mais celle-ci s’attache à un souvenir dont je ne vous dirai rien, c’est le buste de Néfertiti que j’ai eu un jour le bonheur d’admirer au musée de Charlottenburg à Berlin.

Si j’étais capable de vous écrire l’xxxxx de cet objet qui m’a fasciné, si grande était sa beauté, je n’hésiterais pas ; mais les mots qui devraient être à la hauteur de l’oeuvre me manqueraient.

L'xxxxx est la description littéraire complète d'une oeuvre d'art (peinture, objet, sculpture, etc.) L'xxxxx la représente au moyen de l'écriture.

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

 

Images correspondant à Nefertiti à Charlottenburg

 

8 Je crois bien n'être pas la seule à regretter de ne pouvoir me dépouiller de mon xxxxx. Faire peau neuve. Que ne donnerait-on pas pour faire peau neuve ? Et j'en viens à envier les serpents et les crabes, pour ne citer qu'eux, qui n'hésitent pas à se débarrasser de leur vieille peau pour une autre cuticule.

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

 

 

Solution

Vous avez choisi, non sans peine j’en suis sûre,

de bien placer les mots

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie

 enchiridion égrégore épulotique

Ils ont retrouvé leur place dans les phrases complétées.

 

 

1 exégèse - substantif féminin

« Je veux lire la Bible et je m'efforce de décrypter le sens de ses versets. Pour ce faire, comme les érudits, il m'en faudra faire l'exégèse.

Eh bien, tu n'es pas sortie de l'auberge , ma pauvre Lucette ! »

L'exégèse est l'interprétation doctrinale des textes sacrés.

 

2 épulotique - substantif masculin

« Quelle horreur ! Vois cet acné vicieuse qui marque mon visage. Je crois qu'il va me rester des cicatrices indélébiles ! Je suis à jamais défigurée ! Snif !

T'inquiète, pleurnicharde. On te trouvera bien un épulotique. »

Un épulotique favorise la cicatrisation.

 

3 enchiridion - substantif masculin

Bien que je ne sois ni Épictète ni Érasme qui ont su si bien composer des aphorismes qu'on lit avec bonheur, histoire d'apprendre à penser et à vivre selon une éthique qui devrait encore avoir cours aujourd'hui, je veux m'appliquer à composer un petit manuel de préceptes, à savoir un enchiridion que je destinerai à mes contemporains. Et qui sait si, grâce à lui, je ne passerai pas à la postérité.

L'Enchiridion ou Manuel d'Épictète, écrit d'après Épictète par son élève Arrien. Il s'agit d'aphorismes se rapportant au stoïcisme. On peut citer également les enchiridions de saint Augustin et d'Érasme.

 

4 égrégoresubstantif masculin Le mot égrégore m’a plu. Il fallait que je vous le donnasse. Victor Hugo le fait rimer avec mandragore qui n’est pas mal non plus. Ils fleurent bon l’ésotérisme, ces deux mots qu’on emploie peu dans la conversation. Et si le moteur de l’égrégore de nos dirigeants les poussent à faire le mieux, nous en serons contents, pas moins.

L’égrégore : Pour Gaetan Delaforge, c’est un « esprit de groupe qui lie les membres, les harmonise, les motive et les stimule afin de réaliser les objectifs du groupe. Il leur permet également de faire des progrès “spirituels” qu’ils ne feraient pas s’ils travaillaient seuls. Un égrégore peut cependant être perturbé par la pensée négative de personnes qui ne sont pas en accord avec les objectifs. Par conséquent, les groupes ésotériques tentent de se protéger de pensées négatives qui pourraient affecter leur égrégore. »

 

5 ecdotique substantif féminin

Quand je songe à Gutenberg, cet homme de génie qui, grâce à son invention de l'imprimerie, à ouvert le monde à la connaissance, je ne peux qu'être admirative, tout autant que je le suis devant la merveille qu'est l'invention d'internet. De quelle mise en oeuvre difficile il a fallu faire preuve pour éditer les manuscrits anciens ! Certains de ces trésors attendent encore que des érudits, forts dans la science de l'édition des textes, l'ecdotique, les mettent à la portée de tous.

L'ecdotique (du grec ancien ekdidômi « produire au dehors », d'où « éditer ») est la science de l'édition des textes. Ce terme, qui appartient au domaine de la critique textuelle - ou critique de restitution - qui prépare l'édition d'un texte quand il en existe plusieurs manuscrits ou versions ; l'édition qui en résulte est souvent appelée > Critique textuelle (Wikipédia) & édition critique.

L'étude de cette science peut se faire dans des stages que pourront effectuer les intéressés.

> Stage d'ecdotique | Sources Chrétiennes

 

6 ecmnésie - synonyme : cryptomnésie. Substantifs féminins

Que ne donnerais-je pas pour être atteinte d'ecmnésie ! Je revivrais les instants les plus passionnants de ma vie dont le souvenir se muerait dans la fulgurance d'un vécu au présent.

L'ecmnésie est l'émergence de souvenirs, vécus intensément comme une expérience actuelle, le passé étant pris pour le présent.

 

7 ekphrasis ou ecphrasis (forme francisée) – substantif féminin

Une œuvre d’art que j’aime parmi tant d’autres, mais celle-ci s’attache à un souvenir dont je ne vous dirai rien, c’est le buste de Néfertiti que j’ai eu un jour le bonheur d’admirer au musée de Charlottenburg à Berlin.

Si j’étais capable de vous écrire l’ecphrasis de cet objet qui m’a fasciné, si grande était sa beauté, je n’hésiterais pas ; mais les mots qui devraient être à la hauteur de l’oeuvre me manqueraient.

Images correspondant à Nefertiti à Charlottenburg

Néfertiti , « la belle est venue » est l'épouse royale d'Akhenaton

L'ecphrasis est la description littéraire complète d'une oeuvre d'art (peinture, objet, sculpture, etc.) Du grec, ekphrazein, exposer en détail.

L'ecphrasis représente une oeuvre d'art au moyen de l'écriture.

Le Garde-mots nous éclaire sur l’ecphrasis :
« La première ecphrasis de la littérature universelle est la description par Homère dans l'Iliade du bouclier d’Achille forgé par le dieu Héphaïstos. L'arme défensive a été fabriquée à la demande de Thétis, sa mère, non pas pour protéger Achille, mais « pour que tous soient émerveillés » quand le destin fera de lui un héros, ce qui arrivera à l'occasion de la guerre de Troie.
L’ecphrasis fascine depuis l’Antiquité dans la mesure où elle est la transcription de signes visuels en signes linguistiques. »

 

Marcel Proust s’y exerce avec volupté lorsqu’il décrit la Sonate de Vinteuil dans Un amour de Swann.

L’année précédente, dans une soirée, il avait entendu une oeuvre musicale exécutée au piano et au violon...

Lire la suite > 049 : L'année précédente, dans une soirée, il avait entendu une ...

 

8 exuvie – substantif féminin

Je crois bien n'être pas la seule à regretter de ne pouvoir me dépouiller de mon exuvie. Faire peau neuve. Que ne donnerait-on pas pour faire peau neuve ? Et j'en viens à envier les serpents et les crabes, pour ne citer qu'eux, qui n'hésitent pas à se débarrasser de leur vieille peau pour une autre cuticule.

Chez les arthropodes ou chez les vertébrés, l’exuvie est l'enveloppe (cuticule chitineuse ou peau) que le corps de l'animal a quittée lors de la mue ou de la métamorphose et qui laisse place à une nouvelle cuticule déjà prête en dessous de la précédente. Wikipédia

Ce quiz doit beaucoup au site du Garde-mots

qui propose des mots à coucher dehors.

 

> Trouvez des mots qui commencent par A – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par B – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par C – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par D – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par F – QUIZ

et d'autres encore

 

 

  LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 17:52

 Tous les articles de la catégorie :

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Vous faites une énumération incomplète suivie de :

etc. (sans points de suspension) abréviation de et cetera ou et cætera (surtout pas et cœtera)

Cetera (les autres choses)

La locution vient du latin et cetera desunt (et le reste est omis), de ceterus (autre, de reste).

On prononce [ɛtseteʁa] et surtout pas : [ɛkseteʁa].

On peut répéter et cetera deux fois, ou même trois fois.

Je vous parle ici de grammaire, d'orthographe, d'expressions surannées, de littérature, etc.

Raymond Queneau, qui aimait jouer avec les mots, a écrit exetera dans Zazie dans le métro.

Note - Si etc. se trouve en fin de phrase, le point de etc. et le point final se confondent.

et le reste

Je frissonnais de peur. Il m'a convoqué dans son bureau ; il m'a fait des remontrances et m'a donné des punitions, trois retenues, et le reste.

et tout ce qui s'ensuit

Un groupe ennemi m'attendait à la sortie et j'ai reçu coups de bâtons, gifles, coups de pied et tout ce qui s'ensuit.

et ainsi de suite

et tout le tremblement

Il a fallu que nous déménagions en vitesse nos meubles, nos livres, nos habits et tout le tremblement.

et tout le tralala

Si vous aviez vu ce qu'on portait sur le dos ! nos paquetages, nos fusils, notre cantine et tout le tralala.

et patati et patata

J'écoutais les commères qui jasaient et patati et patata.

et ragnagna (moquerie et mécontentement)

Mon propriétaire me fait payer non seulement la location de ce grenier immonde mais aussi les charges, les réparations et ragnagna.

et le toutim / et tout le toutim (argot ou langue populaire)

J'en ai assez que tu me reproches ma tenue, ma coupe de cheveux, ma démarche chaloupée et tout le toutim.

j’en passe et des meilleurs

Comme tu sais me retenir, ma chérie, avec tes baisers, ton air mutin, tes sourires enjôleurs, j'en passe et des meilleurs.

et tout / et tout et tout

Il m'a fait des promesses et m'a dit des poèmes, des mots d'amour, et tout et tout pour me retenir.

et tout le bataclan

On a apporté pour ce soir tout ce qui pouvait l'être, nos cuivres, notre batterie, nos guitares, notre piano, nos rêves et tout le bataclan.

et tout le saint-frusquin

et tout le tintouin

et tout le toin-toin

et toute la lyre

et des ratons laveurs (ironique)

Pour fêter ton bac, tu as ramené tes copains, les copains de tes copains et des ratons laveurs. Vous avez fait un de ces boucans !

On trouve &c. chez les écrivains d'antan

Dans un contexte négatif ni rien

Je t'ai vu arriver sans chemise, sans pantalon, sans caleçon, ni rien. Et tu pleurais à chaudes larmes.

Pour arrondir une quantité légèrement supérieure à ce qui est dit :

et des poussières

Elle a quel âge, crois-tu ? Vingt ans et des poussières.

et des brouettes

Pour remplacer spécifiquement des personnes :

et tutti quanti, de l'italien tout le monde, tous autant qu'ils sont. Locution pronominale plaisante, souvent péjorative.

Toute la smala était venue pour l'occasion. Les oncles, les tantes, les cousins, les grand-mères, les grand-pères et tutti quanti.

Les érudits emploient le syntagme latin et alii [ɛtalii] (écrit souvent et al.) parfois pour les listes de personnes, ou plus rarement de lieux. L’abréviation et al. a deux significations selon le cas : et alii (et les autres) et et alibi (et ailleurs).

Dans la langue juridique

consorts, on dit aussi les consorts x , x et consorts, c'est l'expression utilisée par les notaires et par les juges pour désigner collectivement, les personnes qui défendent un intérêt commun dans un contrat ou dans une décision de justice.

Dans la langue commerciale

et compagnie, abrégé en et Cie

Expressions régionales reprises par les écrivains

et patine, et pataine (Toulet)

et patia-patia ! (Willy et Colette)

et patatatipala (Proust)

et patin-couffin (Pagnol)

 

tchic et tchac est une locution qu'on rencontre en Belgique

 

Tous les articles de la catégorie :

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 09:40

Tous les articles de la catégorie :

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Verbes du premier groupe

Terminaisons : -erai, -eras, -era, -erons, -erez, -eront

je chanterai, tu chanteras, etc.

Verbes du deuxième groupe

Terminaisons : -irai, -iras, -ira, -irons, -irez, -iront

je finirai, tu finiras, etc.

Chaque verbe du troisième groupe est un cas particulier. Son radical peut changer au futur.

Exemple Aller : J'irai, tu iras, etc.

 

Verbes que vous rencontrerez dans le quiz :

acquérir voir envoyer absoudre accroître clore balayer savoir courir joindre vaincre valoir mourir tenir partir noyer défaire se dévouer châtier punir oublier prendre se défaire asseoir (La Nouvelle Orthographe permet assoir et accroitre)

 

QUIZ 128

 

Mettre les verbes au futur dans les phrases du texte.

Un adieu sans regret

 

Demain je partir loin de toi ; je courir pour te fuir une fois pour toutes. Cela valoir mieux. J'accroître ainsi mes chances de retrouver la paix. Sache-le, je ne mourir pas de renoncer à toi. Dès que je prendre ma décision, je clore le désir de te revoir et je vaincre ma tristesse. Non, je ne t'absoudre pas de tous les tourments que tu m'as infligés mais je les balayer de ma mémoire. Je ne t'envoyer plus, en amoureux transi, les fleurs que je ne cueillir pas pour toi. Je noyer peut-être mon chagrin en me cherchant d'autres passions. Je savoir bien m'occuper l'esprit à autre chose qu'à te regretter. Je joindre l'utile à l'agréable. Je me défaire de toutes mes fâcheuses habitudes et me dévouer aux autres sans compter. Tu ne être plus au centre du monde, crois-moi. Je ne te punir pas, je ne te châtier pas. Je t'oublier tout simplement. J'acquérir la sagesse qui m'a manqué jusque-là. Je tenir bon, sache-le.

Dès demain, je m'asseoir dans mon jardin et je voir comme les fleurs s'épanouissent puis se fanent, comme l'amour que j'ai éprouvé pour toi.

 

Texte complété

Un adieu sans regret

Demain je partirai loin de toi ; je courrai pour te fuir une fois pour toutes. Cela vaudra mieux. J'accroîtrai ainsi mes chances de retrouver la paix. Sache-le, je ne mourrai pas de renoncer à toi. Dès que je prendrai ma décision, je clorai le désir de te revoir et je vaincrai ma tristesse. Non, je ne t'absoudrai pas de tous les tourments que tu m'as infligés mais je les balaierai/balayerai de ma mémoire. Je ne t'enverrai plus, en amoureux transi, les fleurs que je ne cueillerai pas pour toi. Je noierai peut-être mon chagrin en me cherchant d'autres passions. Je saurai bien m'occuper l'esprit à autre chose qu'à te regretter. Je joindrai l'utile à l'agréable. Je me déferai de toutes mes fâcheuses habitudes et me dévouerai aux autres sans compter. Tu ne seras plus au centre du monde, crois-moi. Je ne te punirai pas, je ne te châtierai pas. Je t'oublierai tout simplement. J'acquerrai la sagesse qui m'a manqué jusque-là. Je tiendrai bon, sache-le.

Dès demain, je m'assoirai/assiérai dans mon jardin et je verrai comme les fleurs s'épanouissent puis se fanent, comme l'amour que j'ai éprouvé pour toi.

 

Articles connexes

> Valeurs et emplois du futur simple et du futur antérieur

> Ne pas confondre futur et conditionnel - Je partirai Je partirais

Demain je partirai.

Demain je partirais si je le pouvais.

Je t'ai dit que je partirais.

 

Tous les articles de la catégorie :

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 07:15

 

et que vous le trouviez* instructif et distrayant,

 

faites-en profiter vos amis.

 

Envoyez-leur le lien ACCUEIL & SOMMAIRE

 

Leur curiosité fera le reste !

 

Je vous salue bien, chers lecteurs !

......................................................................

 

NOTE

Vous êtes peut-être curieux de savoir pourquoi j'ai écrit "trouviez" au subjonctif présent.

Voici la règle dans l'article sur la conjonction Si :

 

-QUE remplaçant Si dans une suite de propositions conditionnelles coordonnées. Que est suivi du subjonctif (style soigné) mais aussi par l'indicatif dans Valeurs et emplois du subjonctif §60

 

J'aurais pu écrire "trouvez" à l'indicatif présent.

Si vous appréciez mon blog et que vous le trouvez instructif et distrayant, faites-en profiter vos amis.

 

Repost 0
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 17:00

Tous les articles de la catégorie :

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Le futur simple

- Valeur temporelle § 1 (On considère la réalisation du fait comme assurée.)

- Valeurs modales § 2 3 4 (probabilité, hypothèse, atténuation)

- Valeur stylistique § 5 ( temps employé avec une valeur inhabituelle)

 

1-Valeur générale

Le futur simple exprime un fait à venir par rapport au moment présent où l'on parle.

Je te ferai un cadeau pour te remercier de ta gentillesse.

 

2-Le futur de politesse

On emploie le futur au lieu du présent pour atténuer.

Je vous demanderai de bien vouloir me donner une réponse.

 

3-Valeur injonctive (un ordre ou un conseil)

Tu me rendras tes devoirs sans faute demain.

À l'impératif – Rends-moi tes devoirs sans faute demain.

Tu écouteras bien le professeur et tu ne bavarderas pas.

À l'impératif – Écoute bien le professeur et ne bavarde pas.

 

4-On donne une explication probable d'un fait au présent.

Langue familière

a- avec le verbe avoir – Tom est absent aujourd'hui. Il aura sûrement la grippe.

b- avec le verbe être – Tom n'est pas encore là. Il sera encore en retard.

 

5-Le futur historique (avec le présent historique)

Ces temps expriment des temps du passé dans la narration historique.

Charlemagne, fils de Pépin le Bref et de Berthe au grand pied, devient roi des Francs à la mort de son père. Il sera couronné empereur en l'an 800 à Aix-la-Chapelle.


Le futur antérieur

Le futur antérieur est un temps composé qui se forme avec les auxiliaires avoir ou être suivis du participe passé.

 

1-Le futur antérieur marque un fait futur et antérieur à un autre fait futur ou à un autre moment futur.

Je t'aurai répondu avant que tu partes.

Je t'aurai répondu avant ton départ.

Je t'aurai répondu avant ce soir.

 

Remarque : Après dès que, aussitôt que, sitôt que, on peut avoir le futur simple ou le futur antérieur.

J'irai danser dès que tu partiras.

J'irai danser dès que tu seras parti.

 

2-Le futur antérieur exprime une hypothèse, une explication possible.

Je ne l'ai pas vu aujourd'hui ; il sera parti à Tombouctou.

Je ne comprends rien à son attitude. Il aura voulu me faire tourner en bourrique.

 

3- Le futur antérieur exprime un bilan, une rétrospection.

Mon pauvre ami, ta vie n'aura été qu'une succession d'échecs.

Je n'aurai jamais réussi à te convaincre.

 

Pour en savoir plus

Dans l'article récapitulatif  LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

voir le paragraphe 2 intitulé 2-DES MODES ET DES TEMPS

Vous y trouverez entre autres articles :

Valeurs et emplois de l'imparfait de l'indicatif et du passé simple

Valeurs et emplois du subjonctif

La conjugaison des verbes au subjonctif - Comment déjouer ses difficultés 

Les modes indicatif, conditionnel, subjonctif, impératif, infinitif, participe, gérondif et les temps présent, passé, futur

Fâché avec l'impératif présent ? QUIZ

Le conditionnel ne serait-il plus un mode ? Le futur (antérieur) du passé - Le futur (antérieur) hypothétique - Exercice d'application

 

Tous les articles de la catégorie :

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

 

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 1
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 10:11

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

 

ORTHOGRAPHE GRAMMAIRE VOCABULAIRE

 

 

Vous recherchez un titre, un mot ?

Faites Ctrl f et SUIVANT si nécessaire ^V

 

Sommaire de l'article : 1-Des participes passés 2-Des modes et des temps 3-Des questions qu'on se pose 4-Focus sur quelques mots 5-Articles récapitulatifs (Ne pas confondre, Les petites histoires à trous, etc.) 6-Articles à ne pas manquer

Si vous ne trouvez pas l'article recherché > Tous les articles du blog

Voir aussi :

 → Ouvrages de référence qui me sont très utiles

 

1-DES PARTICIPES PASSÉS

 

Règles de l'accord des participes passés

Exercice d'application ↓

L'accord des participes passés + Quiz 26 "Prunille et Théo, un couple bien ordinaire"

 

L'accord des participes passés des verbes pronominaux + Quiz 32

 

L'accord problématique des participes passés FAIT et LAISSÉ - Ils se sont fait ou faits / Elle s'est fait ou faite / Ils se sont laissé ou laissés...

 

Participes passés invariables : ils se sont succédé, parlé, souri, menti, nui, plu déplu, complu, ri, fait mal/tort/justice - rendu compte, donné rendez-vous - ils se sont fait/laissé + infinitif...

 

Les différentes constructions des verbes assurer et persuader et l'accord de leur participe passé 

 

Récapitulation des articles sur l'accord des participes passés

 

2-DES MODES ET DES TEMPS

 

Les modes indicatif, conditionnel, subjonctif, impératif, infinitif, participe, gérondif et les temps présent, passé, futur

 

Valeurs et emplois de l'imparfait de l'indicatif et du passé simple

 

Valeurs et emplois du futur simple et du futur antérieur

 

Verbes au futur de l'indicatif QUIZ

 

Valeurs et emplois du subjonctif

 

La clef des modes : conjonctions et les locutions conjonctives de subordination, syntagmes introduisant des subordonnées (récapitulation)

 

L'indicatif présent pour les hésitants 

 

Le conditionnel ne serait-il plus un mode ? + Exercice d'application

 

La conjugaison des verbes au subjonctif - comment déjouer ses difficultés

 

Conjonctions de subordination et locutions conjonctives classées : cause conséquence but temps condition comparaison concession exception proportion manière conformité supposition addition alternative


Les locutions adversatives – l'opposition, la concession, la réserve, la restriction, l'exclusion.


Les verbes difficiles conjugués à l'indicatif présent, au passé simple, au subjonctif présent et au subjonctif imparfait


Remarques comme suite aux articles : indicatif, subjonctif, conditionnel, quel mode choisir ?


Les modes et les temps, ne pas les confondre


Quiz 28 Ex. n°1 sur le subjonctif - Trouver le mot qu'il faut


Quiz 29 Ex. n°2 sur le subjonctif - Passé simple ou imparfait du subjonctif ? Passé antérieur ou plus-que parfait du subjonctif ?


Quiz 42 Ex n°3 sur le subjonctif - Entraînement à l'emploi des verbes au subjonctif présent et imparfait


Quiz 54 Ex. n°4 sur le subjonctif -Ne pas confondre l'indicatif présent et le subjonctif présent


Quiz 55 Ex. n° 5 sur le subjonctif -Ne pas confondre l'indicatif imparfait et le subjonctif présent

 

Exercice n°6 sur le subjonctif - Verbes au subjonctif imparfait du tac au tac

 

Exercice d'entraînement à l'emploi des conjonctions de subordination pour affiner votre pensée et améliorer votre style

 

Eussé-je, eussè-je, j'eusse, fussé-je, fussè-je, je fusse, dussé-je, dussè-je, eût-il, fût-il, dût-il, fût-ce, fussent-ils, parlé-je

 

Je dusse, dussé-je, dussè-je

 

La concordance des temps dans les propositions subordonnées + Le style (ou le discours) direct et indirect (1)

 

Suite de l'article sur la concordance des temps (2)

 

La concordance des temps - Exercices d'application (3)

 

Propositions conditionnelles commençant par : n'était, n'étaient, n'eût été, n'eussent été - Variations syntaxiques

 

Fâché avec l'impératif présent ? QUIZ

 

L'impératif présent et l'impératif passé – Ne mettre un -S que là où il faut

 

Ne pas confondre futur et conditionnel - Je partirai Je partirais

 

Récapitulation des articles sur le subjonctif

 

3-DES QUESTIONS QU'ON SE POSE

 

Mais pourquoi la langue française est-elle si compliquée ?

 

Réforme de l'orthographe - L'orthographe recommandée aux enseignants - Lexique

Ex ↓

QUIZ 99 Orthographe traditionnelle et nouvelle orthographe - Les trois copines au restaurant (épisode 10)

 

Les réformes de la langue française

 

À la recherche de l'étymologie d'un mot

 

> La dictée de Mérimée avec ses difficultés expliquées par le menu

 

Comment faire pour trouver une expression (sens, acceptions, attestations, origines, etc.)

 

Comment faire des progrès en français ?

 

Qu'est-ce qu'une proposition ? Qu'est-ce que l'analyse logique d'une phrase ?

 

Qu'est-ce qu'une conjonction de subordination et une locution conjonctive ?

 

Qu'est-ce qu'une locution nominale, pronominale, adjectivale, verbale, adverbiale, conjonctive, prépositionnelle, interjective ?

 

Qu'est-ce qu'un complément d'objet direct ? un complément d'objet second ? un complément d'objet indirect ? Qu'est-ce qu'un attribut ?

 

Champ lexical - Champ sémantique - Registre de langue (ou style), soutenu, courant, familier, populaire, argotique, ou vulgaire – Archaïsmes

 

Dictionnaire de la langue verte d'Alfred Delvau + QUIZ 80

 

Les verbes défectifs -  Pour peu qu'il vous en chaille !

 

Qu'est-ce qu'un verbe pronominal (réfléchi, réciproque, subjectif...)?

 

Qu'est-ce qu'un partitif ? Ne pas confondre la préposition DE - l'article indéfini DES, DE - et l'article partitif DE, DU, DES

 

Savoir orthographier les adjectifs numéraux cardinaux + Une réflexion sur "les liaisons dangereuses" de Michel Serres 

 

Second ou deuxième ? Voire ou voire même ? Que doit-on dire ?

 

Jamais, ne jamais, jamais plus, au grand jamais, à jamais, si jamais, oncques... + Les adverbes de temps

 

Ne pas confondre TOUT : adjectif indéfini, pronom indéfini, adverbe (variable dans certains cas), et substantif

 

NE explétif - Quand peut-on l'employer ? - sans que je (ne) - avant que je (ne) - je crains que tu (ne) - j'empêche que tu (ne) - je m'attends à ce que tu (ne) - je ne nie pas que tu ne...

 

La place de Y et de EN dans la phrase - QUIZ 67

De la difficulté de bien placer les pronoms personnels compléments dans la phrase. Suite du QUIZ 67 - Dites-le-moi OU dites-moi-le ?

 

Des fautes qu'il ne faut plus jamais faire

 

Les mauvaises manières de parler le français - Barbarismes et solécismes + QUIZ 30

 

Les barbarismes vous irritent-il ou vous amusent-ils ? + QUIZ 31

 

L'euphonie - Emploi des lettres euphoniques pour éviter l'hiatus – Vas-y ET Va y comprendre quelque chose ! – Va-t'en OU Va-t-en ?

 

Paronymie et paronomase + QUIZ 27

agonir, agoniser – conjecture, conjoncture – percepteur, précepteur – ennoblir, anoblir – infecter, infester – bailler, bâiller, bayer -infraction - effraction - infesté, infecté - imminence, éminence - armistice, amnistie - collision, collusion - luxurieux, luxuriant - épigramme, épitaphe, épithalame, etc. 

 

Curiosités grammaticales + QUIZ 41

 

La liaison - l'élision - l'enchaînement - la disjonction

 

Quand faut-il mettre une majuscule à Monsieur, Madame, Mademoiselle, etc ? Comment abréger ces mots ? Ne pas confondre M. et Mr., MM et Mrs.

 

Prépositions À ou DE : à vous de bien choisir ! – QUIZ 33

 

QUIZ 34 - Complétez les phrases par les prépositions à ou de suivies d'un infinitif - Arnolphe et Isidore - Une journée si peu particulière

 

Tautogramme et virelangue - Jeu

 

Une nouvelle rubrique dans le Dictionnaire de l'Académie ! Dire, ne pas dire...

 

Noms masculins ou féminins ? À vous de le dire ! + QUIZ 4

 

Avoir affaire ou avoir à faire ? Les affaires, une affaire de coeur, j'en fais mon affaire, je lui ai fait son affaire, une ténébreuse affaire, faire le bizness...

 

Peut-on dire : J'ai très envie, très plaisir, très peur, très faim, très sommeil... – Cela me fait très envie, très plaisir, très peur... ?

 

Mots commençant par SI – CI – SCI – SY – CY – SCY + QUIZ 2

 

Cas où le S ne se prononce pas [z] entre deux voyelles

 

Verbes qui se construisent avec à + infinitif ou de + infinitif

 

Y a-t-il un trait d'union ou pas ? Au delà ou au-delà ? Par delà ou par-delà ? AU ou PAR ou EN etc. + deçà, delà, devant, derrière, avant, arrière, dessus, dessous, dedans, dehors, haut, bas.

 

Règles d'orthographe et de grammaire en lien avec les Délires + QUIZ 24

 

Ne pas confondre : sortir, assortir, ressortir (intrans. ou trans. indirect)- quelquefois, quelques fois – davantage, d'avantage – bientôt, bien tôt – sitôt, si tôt - près de, prêt à

 

Versification. Comment compter les pieds (syllabes) d'un vers ?

 

Ne pas confondre : alcoolique, alcoolisé – rabattre, rebattre - amener, apporter – geai, jais - jadis, naguère – plutôt, plus tôt

 

Ne pas confondre : trait d'union et tiret

 

Ne pas confondre : du dû dus dut, due, dues, et dût

Ex ↓

[du] s'écrit du, dû, due, dues, dus, dut, dût - Trouvez la bonne orthographe et justifiez-la - QUIZ 65 - Du coeur et de l'ardeur d'apprendre

 

Ne pas confondre : quoique, et quoi... que – quelque, quelque... que, et quel que

 

L'agglutination – entr'acte ou entracte, grand'mère ou grand-mère, appui-tête ou appuie-tête, garde-meuble ou garde-meubles, des soutiens-gorge ou des soutien-gorge, un et des faire-part

 

Douter que, se douter que / Je doute que, nul doute que, il n'est pas douteux que... Je me doute que, il ne se doute pas que... + indicatif ou subjonctif ?

 

Si j'étais toi, si j'étais que toi, si j'étais de toi, si j'étais que de toi

 

Peut-on dire : J'ai très envie, très plaisir, très peur, très faim, très sommeil... – Cela me fait très envie, très plaisir, très peur... ?

 

Prononciation problématique de quelques mots en français : gageure, almanach, handball, imbroglio, mas, tomber dans le lacs, abasourdi, Auxerre, Bruxelles, Cassis...

 

Mots difficiles à prononcer - Risques de fautes de prononciation et d'orthographe - antienne, patio, argutie, cation, kantien, varech, vair, pers, handicap...

 

Ne pas confondre NOUVEAU l'adjectif (un nouvel ami) et l'adverbe (des nouveau-nés), les locutions adverbiales À NOUVEAU et DE NOUVEAU – nouvellement – une nouvelle - le renouveau ...

 

Ne pas confondre : Pour un peu, un peu plus, il s'en faut peu de choses, il s'en faut beaucoup, il ne s'en est fallu guère, il s'en faudrait peu, il s'en faut de beaucoup, de peu...

 

Ne pas confondre participes présents, gérondifs et adjectifs verbaux, (en) fatiguant fatigant – (en) convainquant convaincant – (en) émergeant émergent – (en) résidant résident...

Participe présent, adjectif, gérondif, substantif (en quant ou cant, guant ou gant ou geant ou gent, ant ou ent) Délégant ou déléguant, déférent ou déférant, coïncident ou coïncidant, etc.

Ex ↓

 Participe présent, adjectif, gérondif, substantif en -quant ou -cant, -guant ou -gant, -geant ou -gent... divergent/divergeant - déférent/déférant - coïncident/coïncidant... QUIZ 51 Un professeur qui n'en peut mais

 

Des anglicismes

 

Peut-on dire "dans quel but ? dans le but de... " ? Écrit-on "Pour quoi faire" ou "Pourquoi faire" ?

 

Peut-on dire : merci, remercier, féliciter, complimenter, savoir gré + DE, POUR, SUR ?

 

La phrase interrogative - L'interrogation disjonctive, fictive ou délibérative.

 

Cas où l'on peut omettre le point d'interrogation dans une phrase interrogative

 

Qu'est-ce qu'une interjection ? Qu'est-ce qu'une onomatopée ?

 

Exercice grammatical en guise de jeu : Variations sur des phrases 1-Tu m'as menti, je ne suis pas restée. 2-Tu m'as menti, je suis restée.

 

Écrire et ne pas écrire - Les fautes d'orthographe les plus usuelles

 

Questions à choix multiples (QCM) – Vocabulaire rencontré dans les Délires, épisodes 1, 2, 3 et 4

 

Tant - tellement - autant

 

tant (de) (que), tellement-, autant-, pour autant que, d'autant (plus, mieux, moins) que, tant pis (mieux), non point tant que, en tant que, autant pour moi, tant s'en faut, tant soit peu...

 

Que signifient les mots synonyme, homonyme,homophone,antonyme, paronyme, hyperonyme, hyponyme, holonyme, méronyme ?

 

Ne pas confondre : je peux, je puis, je pus, je puisse, je pusse - puis-je, puissé-je ou puissè-je...

 

aucun, aucuns, aucune, aucunes, d'aucuns

 
Comparaisons – léger comme... méchante comme... nu comme... sourd comme... solide comme... ronfler comme... sauter comme... battre comme... jurer comme... menteur comme... QUIZ 52

 

Les verbes impersonnels - il pleuvine, il pluviote, il pleuvasse, il pleuvoche, il crachine, il bruine, il mouillanche, il brumasse, il brouillasse, il neigeote...

 

Jusque, jusqu'à, jusqu'hier, jusques, jusques et y compris, jusques à quand, jusqu'à ce que...

 

Adjectifs possessifs - Cas particuliers - J'ai mal à la tête ou à ma tête ? Ils ont pris leur chapeau ou leurs chapeaux ?

 

Comment dites-vous "Je t'aime" ? Je te kiffe, je ne te hais point, tu me bottes, je suis morgane de toi, je t'ai dans la peau, etc. ?

 

Faut-il un ou deux C dans pec(c)adille, ec(c)hymose, oc(c)lusion, oc(c)uliste, ac(c)upuncture, s'ac(c)oquiner, ac(c)colyte, dessic(c)ation, bac(c)hantes, bac(c)ara... ? Quiz 56

 

Orthographe, grammaire et sens des mots - Choisissez les bonnes réponses - Quiz 57

 

L'accent circonflexe – Mettons-le seulement là où il faut - cru, crû, du, dû, idolâtre, psychiatre, écolâtre, gaîment, absolument, ambigument, fantomatique, tempétueux... + Quiz 58

 

Le nom et le genre des lettres - l'h, le h, un h, une h, une ache - l's, le s, une esse – etc.

 

GRAMMAIRE POUR LES NULS, "LES ARCHINULS", "LES NULLISSIMES" !

 

Les locutions adversatives – l'opposition, la concession, la réserve, la restriction, l'exclusion.

 

Conjonctions de sub. et locutions conjonctives classées : cause conséquence but temps condition comparaison concession exception proportion manière conformité supposition addition alternative

 

Différences sémantiques entre noms masculins et noms féminins. Les noms masculins ont-ils toujours des équivalents féminins et vice-versa ? QUIZ 59

 

Ne pas confondre les locutions conjonctives de temps : de là à ce que, d'ici à ce que, et d'ici que.

 

Les fautes d'orthographe que vous faites vous énervent ?

 

De la rhétorique - De l'éloquence - De la langue de bois - Des périphrases - Appeler un chat un chat

 

Archaïsme ! Fleur fanée, oubliée sur la page d'un vieux livre. Reviens à la vie, l'espace d'un instant !

 

Malgré le fait que + indicatif ou subjonctif ? - Le fait est que, il est de fait que, du fait que, par le fait que..

 

Les lettres numérales - les chiffres romains - QUIZ 46

 

L N N E O P Y – L'allographe du Chevalier de Boufflers

 

Les lettres forment des mots - Isolées, que signifient-elles ?

 

Ne pas confondre : feux et feus – sensé et censé – chaos et cahot – efficace et efficient – émotionné et ému - bruire et bruisser

 

Testez vos connaissances grammaticales ! Vous êtes joueur ? Ne vous laissez plus piéger dans des jeux qui peuvent rapporter gros ! Quiz et exercices divers

 

Anagrammes - Virgo serena, pia, munda et immaculata

 

Julien Lepers vient de publier un livre : "Les fautes de français que je ne ferai jamais plus."

 

CE QUE – CE QUI – Natures & Emplois

 

En finir avec les fautes d'inattention – Petits exercices d'orthographe pour Anthony qui est en CM2 (1re partie)

 

En finir avec les fautes d'inattention – Petits exercices d'orthographe pour Anthony qui est en CM2 (2e partie)

 

la gent, les gens, gentil, gentillesse, Gente Dame, un gentilhomme,, un gentleman, l'entregent, un Gentil, la gentilité

 

Au temps pour moi ! ou Autant pour moi !

 

Qu'importe(nt) mes démons, si tu as ma tendresse !

 

Les noms toujours ou généralement au pluriel - QUIZ 75

 

Les noms qui se terminent par au, aux, aus, eau, eaux, eu, eux, eus, oeu, oeux, ou, oux, ous -Tonton et Jeannot vont à la pêche

 

Les suffixes nominaux -té, -eté, et -ité - QUIZ 71

 

Sans, s'en, sens, sent, c'en, cent, sang, des homophones à ne pas confondre – Sans suivi d'un singulier ou d'un pluriel ?

 

Férir – sans coup férir – férue) – un fier-à-bras, des fiers-à-bras.

 

Les synonymes – la synonymie + Quiz 61

 

Ne pas confondre les homophones : adjectif) cher, adverbe) cher, substantifs) la chère, la chair, la chaire, la cheire.

 

Ne pas confondre une larme, un pleur - j'ai coutume, j'ai la coutume, comme de coutume, à l'accoutumée – l'abîme, en abyme - une balade, une ballade – un martyre, un martyr – un/une couple

 

Que les consonnes sonnent !

 

Rapports que les mots ont entre eux, sens particuliers, figures de style, forme poétique, etc - QUIZ 68

 

Le mensonge - L'imposture - La fausseté

 

La Dérivation - Les suffixes - Quiz 69

 

Les différents sens du suffixe -AILLE + QUIZ 83

 

Le carré magique SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS

 

Des espaces en typographie - avant/après : la virgule, le point, le point-virgule, les points d'exclamation et d'interrogation, les deux points, les guillemets, etc.

 

Les mots qui commencent par MULTI- Quiz 84

 

Loin s'en faut- Sont-ce- Si ce n'était- Qu'import(ent)- Somptuaire- etc.- Trouvez le mot juste – QUIZ 85

 

Vous avez dit RENAÎTRE ? Petit Quiz

 

Le discours direct, le discours indirect et le discours indirect libre 

 

Le discours indirect libre - Exercice sur un texte de Flaubert

 

Questions difficiles d'orthographe et de grammaire

 

Les villes dans des expressions, des proverbes, des citations, des titres...

 

Hapax, mots-valises, mots fantômes et autres mots étranges

 

Alternance des voyelles i-a, et patati patata, prêchi-prêcha, brédi-bréda, picoti-picota, et ceteri et cetera

 

Proverbes à compléter QUIZ 89 (A) et suivants

 

Sentences et truismes de mamiehiou (4) en lien avec les précédents

 

Des hypocoristiques, Jeannot, Jojo, Théo, mon bichon, chouchou, Sacha... QUIZ 90

 

Les animaux hybrides QUIZ 91

 

Parlons québécois !

 

To say what we feel... Dire ce que nous sentons... Autour des citations & des faux proverbes qui donnent à rire

 

Vers en écho

 

Vous hésitez entre l'auxiliaire être et l'auxiliaire avoir ?

 

Le nom de famille – Le prénom – Le surnom – Le pseudonyme

 

C'est ou ce sont ? C'était ou c'étaient ? Etc.

 

Les adjectifs FEU, NU, DEMI placés avant ou après les substantifs

 

Il n'y a pas de souci ! Y a pas de souci !

 

Le A se prononce [o] dans hall, football... mais [a] dans handball, balltrap.

 

Demain, on va faire les soldes ! Un solde ou une solde ?

 

Comment y allez-vous ? À pied, à vélo, à moto, etc.

 

Nonobstant, ce nonobstant, nonobstant que

 

L'accord ou non des participes passés : vu, ci-annexé, ci-inclus, ci-joint, attendu, y compris, entendu, excepté, ouï, supposé, approuvé, lu + QUIZ 92

 

C'est eux ou Ce sont eux ? C'est ceux ou Ce sont ceux ?

 

Le S précédé de C (-CS) ne se lie pas avec le mot qui suit.

 

L'expression de l'approximation : environ, à peu près, quelque, dans les, à un poil près, etc.

 

Je ne sache pas que... que je sache...

 

Des locutions difficiles d'emploi : ne ... rien de moins que, ne ... rien moins que...

 

Quelques mots qu'on ne prononce pas toujours comme il faut

 

Récapitulation des articles sur la prononciation des mots

 

Le symbole « signe figuré d'une idée »

 

Sachez quelle orthographe on enseigne à nos enfants

 

On peut choisir la place de la négation dans la phrase dans certains cas.

 

Règles typographiques à respecter pour que votre texte soit agréable à lire

 

Répétition ou non de l'article et de la préposition devant des noms et des adjectifs coordonnés

 

En prison, y a pas de dorures, y a pas de rideaux, y a pas de luxure.

 

La barbarie aux visages inhumains

 

LES NOMS COLLECTIFS La plupart d'entre nous souffrait, souffraient ou souffrions ?

 

Les homophones eu, eus, eue, eues, eut, eût, hue Les trois copines à la foire (épisode 8)

 

Bonjour Philippine ! Des coques et des bogues

 

Le préfixe RE- ne marque pas forcément une répétition ou un retour – QUIZ

 

Non ! Ah ça non ! Mais non ! Non mais ! Mais pourquoi non ? p'têt ben qu'non. Que nenni !

 

QUIZ 96 Qu'est-ce qui est à la fois un terme de tendresse, un chapeau, un soldat, moi-même...

 

Trente-six

 

Je ne marche pas, je ne vois point, je ne mange mie, je ne bois goutte

 

Les noms composés - Quiz 97 Ma soirée avec Jojo

 

Saint Valentin ou Saint-Valentin ? 

 

Les emplois de l'imparfait de l'indicatif et du passé simple

 

La liaison des prépositions et des conjonctions

 

Des prépositions et des locutions prépositives

 

Palindrome - Ésope reste ici et se repose

 

Tel (accord) - que je (le) (ne) crois - moult (variable ou invariable) - Emploi de ceci et de cela - ainsi - martyr ou martyre - des jeunes gens et non de jeunes hommes - rouge et or (accord)

 

Les mots finissant par ON et leurs dérivés – QUIZ 101 - détoner ou détonner ?

 

Les noms au singulier finissant par -S (ds, ts, cs, ps, rs, ns, ls, etc.)

 

CET ou CETTE - H aspiré & H muet - Quiz 102

 

Mon, Mons, Mon, Mont - Homonymes homophones

 

Homonymes homophones ver, vair, vers, vert

 

Mots finissant par o, aud, eau, au, eau, ot, aut, os, ault – QUIZ

 

Adjectifs et participes passés qui ont un féminin irrégulier – QUIZ

 

Les mots commençant par AB et ABB, AC et ACC, AD et ADD, AF et AFF, AG et AGG, AL et ALL, AM et AMM, AN et ANN, etc.

Ex ↓ 

Consonnes doubles ou pas – QUIZ

 

Les adverbes en -MENT - QUIZ

 

Les phobies – Leurs noms à décrypter – QUIZ

 

Mosaïque de quelques curiosités de la Langue Française

 

Les tics de langage qui gâtent notre discours

 

Pléonasmes

 

Ne pas confondre le soutien, il soutient – le tien, il tient - Un tien vaut mieux que deux tu l'auras

 

Homophones : Les diverses orthographes de tin \tɛ̃\ et de vin \vɛ̃\ Exercice à trous - QUIZ

 

L'enseignement du français n'est plus ce qu'il était. Money Drop, Le Cid, Mauriac.

 

Une lettre d'amour truffée de fautes

 

Les auxiliaires et les semi-auxiliaires

 

Expressions & proverbes contenant des fruits – cerises, pêches, prunes, pommes, poires...


acquis/acquit-acception/acceptation-immanent/imminent/éminent-satyre/satire-prolixe/prolifique QUIZ 111 (1)


vénéneux/venimeux-colorier/colorer/coloriser-emporter/apporter/emmener/amener-conjoncture/conjecture-somptueux/somptuaire QUIZ 111 (2)

 

munificence/magnificence-capiteux/captieux-affiler/affilier-luxurieux/luxuriant-argumentateur/argumentaire QUIZ 111 (3)

 

donateur/donataire-notable/notoire-septique/sceptique-prolongement/prolongation- déduction/induction QUIZ 111 (4)

 

Le passé simple – Exercice d'application - Florimond lut Peau d'Âne

 

carnivore/carnassier-dentition/denture-fabulation/affabulation-médire/calomnier-décennie/décade QUIZ 111 (5)

 

Les pronoms relatifs – QUIZ Un texte à trous à compléter Philomène & Pamphile – Une histoire à dormir debout

 

Les mots ont une histoire - Pathologie verbale ou lésions de certains mots dans le cours de l'usage

 

opprimé/oppressé-hiverner/hiberner-migrer/émigrer/immigrer-repaire/repère-différent/différend QUIZ 11 (6)

 

Typographie – QUIZ Espaces Ponctuation Majuscules Caractères - Clara sous l'abribus

 

Remplacer ON par ce qu'il représente – QUIZ

 

Ne pas confondre LIEU (2) et LIEUE – CIELS et CIEUX

 

Les homophones ont, on - l'on, l'ont, long – Note sur les indéfinis (pronoms et déterminants) 

 

Ou, conjonction de coordination – Ton père ou ta mère viendra OU viendront ?

 

Les homophones ou où hou ouh houx août houe

Ex ↓

Les homophones – Compléter par ou, où, houe, houx, ouh, hou, août – QUIZ 38 Les trois copines (épisode 1)

 

Les homophones/paronymes et es est ai aie aies ait aient eh hé hais hait haie ais ès + Note sur les conjonctions de coordination

Ex ↓

Homophones/Paronymes - Compléter par et est ai aie aies ait aient eh hé hais hait haie ais ès – QUIZ 39 Les trois copines - Invitation (épisode 2)

 

Homophones/paronymes : Savoir reconnaitre l'ai l'aie l'aies l'ait l'aient l'es l'est l'ais les lait laie lai lais lé lez lei laid

Ex ↓

 Homophones/paronymes – Compléter avec l'ai l'aie l'aies l'ait l'aient l'es l'est l'ais les lait laie lai lais lé lez lei laid - QUIZ 40 Les trois copines - Dans le petit bois de Parcimoneilles (épisode 3)

 

Vieux ou vieil ? Beau ou bel ? Un vieux monsieur et un vieil homme - Un beau monsieur et un bel homme

Ex ↓

Beau, bel, beaux, belle(s) – Adjectif, substantif ou élément d'un syntagme, d'une locution verbale, nominale, adverbiale ou prépositive – Exercice à trous – QUIZ 66 - Les trois copines - Irons-nous au bois ? (épisode 4)

 

SI et S'Y, des homophones à ne pas confondre

Ex ↓

QUIZ 77 SI ou S'Y ? Exercice à trous – Les trois copines - Philo se pique au cactus (épisode 5)

 

QUIZ 78 Est-ce que – Est-ce qui – La phrase interrogative – Les trois Copines – L'orange (épisode 6)

 

QUIZ 79 SA, ÇA, ÇÀ - Homophones – Les trois copines - La garden-party (épisode 7)

 

QUIZ 94 Les homophones eu, eus, eue, eues, eut, eût, hue - Les trois copines à la foire (épisode 8)

 

Les homophones a as à ah ha + Notes sur le verbe et l'auxiliaire avoir, les prépositions, les interjections, les pronoms personnels

Ex ↓

Les homophones - Compléter par a, as, à, ah, ha - QUIZ 37 - Papa et maman Faichouin

 

Les homophones ont, on - l'on, l'ont, long – Note sur les indéfinis (pronoms et déterminants)  

 

QUIZ 98 Les homophones ses, ces, c'est, s'est, cet, sait, sais, saie - Les trois copines et Kevin (épisode 9)

 

Quoique, puisque, lorsque, quelque, et presque s'élident-ils ?

 

Ne pas confondre les homophones : leur, leurs, l'heure, leurre et l'heur - Les confidences de Sidonie Lalèche - QUIZ 72

 

Verbes se terminant par I, IE, IS, IES, IT, ou ÎT - QUIZ 74 – Le petit chat de Madeleine est parti

 

ON : c'est parfois quelqu'un ou tout le monde ou toi, moi, nous, vous, elle, lui, ou eux.

 

Cru, crû, crut, crût - accru, accrut, accrût, décru, recru, recrû - de son cru, de mon cru - etc.

Ex ↓

pû, pue, pût, du, due, dûs, dut, dût, duent, eût dû, croîs, crû, crue, accru, décru, recrû, recru, crut, crût, accrut, accrût, décrut, recrut - Quels mots sont mal orthographiés ? QUIZ 76

 

Homophones pers père pair paire perd(s) & mère maire mer

 

Homophones r, erre, air, aire, ère, ers, hère, haire – QUIZ 118

 

Retrouvez le sens des mots peu usités QUIZ

 

Pour pas que – Pour ne pas que – Pour plus que

 

Place des adjectifs qualificatifs épithètes

 

Des fois, quelquefois, parfois, bien des fois, etc.

 

Ne pas confondre – QUIZ Choisissez le mot qu'il faut

 

Sous-titres pour malentendants - Musique sous-titrée

 

Le nom collectif et son complément suivi d'un singulier ou d'un pluriel

 

Plus de 100 bruits et leurs nuances : bacchanal crépitation stridulation brondissement etc.

 

L'écriture automatique

 

On peut dire un après-midi ou une après-midi - Stupéfait ou stupéfié – etc.

 

Les Epithètes de Maurice de la Porte – 1571

 

Dix difficultés de prononciation du français – FLE

 

Décès à l'abbaye Saint Pathique - Calembours du Marquis de Bièvre

 

Épithètes homériques - Expressions ayant la mythologie pour origine

 

Waouh !

 

À la manière de Gustave Flaubert

 

Bonshommes ou bonhommes ? Plus ou Ne... plus

 

Ceci dit, cela dit – Saynette ou scénette

 

La lettre Q – QV – QU

 

Une épithète, une épice, une épigramme, une acné...

 

GN ou IGN – OIGNON ou OGNON

 

Élision de ÇA en Ç'A et de ÇA EN en C'EN

 

Simplification de l'orthographe – Au fil des réformes

 

TÊTE en argot dans "Bob" - QUIZ

 

Clavier multilingue sur LEXILOGOS

 

Je vous souhaite d'aimer et d'être aimés ! 1er janvier 2017

 

Des expressions populaires comme s'il en pleuvait

 

Le onze ou l'onze

 

AMOUR dans le dictionnaire de Trévoux - 1771

 

Parti, partie, parti(es), partit, partît

 

Des questions sans réponses

 

Des expressions avec des prénoms

 

Expressions françaises d'hier et d'aujourd'hui

 

Locutions vicieuses

 

Trouvez des mots qui commencent par A - QUIZ

Acheiropodie Achromatopsie Ambigramme Acribie Aboulie Abstème Adamantin Alexipharmaque Coruscant Acratopège

 

Pseudonymes et noms de plume – QUIZ 19

 

Trouvez des mots qui commencent par B – QUIZ

bétyle, bobèche, besson, bloconyme, baderne, bernique, bisclaveret, brasillement, boustrophédon, béotien

 

Trouvez des mots qui commencent par C – QUIZ

cyphonisme, colorature, chiralgie, cacochyme, cénotaphe, chryséléphantin, chinfreneau, coquebin, callipédie,  chasse-cousin

 

Ne pas confondre Rayer Biffer Raturer et Détester Haïr Abhorrer Abominer

 

Trouvez des mots qui commencent par D – QUIZ 

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

Énumération interrompue etc. et ainsi de suite et tout le tremblement et tout le bataclan et tout le tintouin et le reste 

 

Trouvez des mots qui commencent par E – QUIZ

ecdotique ecphrasis exégèse ecmnésie exuvie engramme enchiridion égrégore épulotique

 

Le lexique des "gamers" en français

 

Capillotracté Capillitracté

 

Tout le monde peut laisser passer une faute d'orthographe.

 

4-FOCUS SUR QUELQUES MOTS

QUE dans tous ses états – pronom interrogatif - pronom relatif - conjonction de subordination ou élément d'une locution conjonctive - adverbe interrogatif ou exclamatif – ne... que - etc.

Quoi ? Tu sais quoi ? Vous savez quoi sur QUOI ?

ON : c'est parfois quelqu'un ou tout le monde ou toi, moi, nous, vous, elle, lui, ou eux.

Le A au fil des dictionnaires

La Vérité, toute la Vérité, rien que la Vérité...
Lucifer - WILLIAM DUCKETT - Dictionnaire de la conversation et de la lecture 

L'envie dans tous ses états - L'envie, péché capital - L'envie au fil des dictionnaires - L'envie, moteur de la consommation - Manne des publicitaires

Digression autour d'un mot : Se mistifriser

J'aime bien le point-virgule

J'aime l'esperluette

La sérendipité, un art qui n'est pas donné à tout le monde

Voilà - Voici

RIEN

SIC

LES MOTS

Séduire - La séduction

De l'optimisme

ROUGE

 

5-Articles récapitulatifs

Récapitulation des articles : "Ne pas confondre... "*

Florilège de quelques curiosités de la langue française 

La clef des modes : conjonctions et les locutions conjonctives de subordination, syntagmes introduisant des subordonnées

Boulimie de mots - Comment jouer avec les mots

Vous aimez les exercices à trous ? Récapitulation*

Récapitulation des petites histoires à trous*

Orthographe grammaire pour les hésitants*

La liste des QUIZ*

Vous aimez les proverbes ? Amusez-vous !

LES DICTÉES

ACCUEIL & SOMMAIRE

La liste complète des articles du blog

 

6- Articles à ne pas manquer

Champ lexical - Champ sémantique

Comment abréger Monsieur, Messieurs, Madame, Mademoiselle, Mister, etc

Paronymes

Synonymes

Synonyme, antonyme, homonyme, homophone, paronyme, hyperonyme, hyponyme, holonyme & méronyme

Barbarismes & solécismes

Tautogramme & virelangue

Poèmes holorimes

Versification

Anagrammes

Archaïsmes

Chiasmes

Le carré magique

Pidgins

Incipits

> Retour au début de la page

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

 

Note : Une erreur de maintenance d'overblog a fait se mélanger les commentaires de mes lecteurs avec mes réponses. Mais vous rétablirez l'ordre logique, j'en suis sûre !

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 18:00

LE FRANÇAIS DANS TOUS SES ÉTATS

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Tous les QUIZ

Me voilà de nouveau à l'ouvrage. Car c'est bien d'ouvrage qu'il s'agit. Recherchez des mots un peu bizarroïdes que vous risquez de ne pas forcément connaître, insérez-les dans une petite histoire de mon cru que vous apprécierez ou qui vous scandalisera. Mais qu'importe ! L'enjeu, c'est de trouver ce que les mots veulent dire. Et retenez-les, je vous prie. Que je n'aie pas travaillé pour rien !

 

QUIZ 127

 

Complétez les phrases par un des mots suivants :

drille déhiscence datisme dendrochronologie

dialectique diantre dagyde didascalie doxa

La solution suit.

 

1 J'ai appris que mon ex, cette perverse, avait confectionné un/une xxxxxx qui me ressemblait comme un frère et qu'elle s'ingéniait à y planter des aiguilles pour me faire souffrir. Mais, il y a maldonne ! Elle ne savait pas que la sorcellerie n'avait aucune prise sur moi.

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

2 Sachez, une bonne fois que ma raison est à toute épreuve.

Je ne me laisserai jamais tenter par des opinions communément admises, et je ne tiendrai jamais quelque chose pour vrai sous prétexte que les autres l'admettent. Il me faudra toujours me faire ma propre opinion et vérifier par moi-même si elle est conforme à la vérité.

Et je vous avertis, moutons de Panurge que vous êtes, suiveurs irréfléchis qui gobent tout ce qu'on vous raconte : prenez garde que les xxxxxx de sexes, de races, de groupes sociaux ne fourvoient votre raisonnement.

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

3 En me promenant dans le bois, je tombe sur une souche qui me donne à voir, en cercles concentriques, ses anneaux de croissance. Comme j'ai quelque peu étudié le/la xxxxxx, je m'applique à compter ses cernes. L'arbre coupé avait cent ans. Mazette !

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

4 Je m'étais assoupi sur mon canapé pour faire ma petite sieste quotidienne quand soudain retentit un pet incongru.

« Qui xxxxxx vient ainsi troubler mon repos ? » m'exclamai-je, en me dressant sur mon séant.

« Ah, c'est moi ! Mon esprit est troublé, et j'ignore où je suis et ce que je fais.»

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

5 Aujourd'hui toujours joyeux. Ne dit-on pas un/une joyeux/joyeuse xxxxxx ? Le mot désignait autrefois un soldat vagabond. On employait également les expressions « pauvre xxxxxx », « vieux/vieille xxxxxx ».

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

6 L'été arrivait à sa fin. Le/La xxxxxx faisait son oeuvre. Les fruits et les légumineuses qu'on avait oublié de récolter libéraient leurs graines en s'ouvrant généreusement.

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

7 Mais enfin Anatole, puisque tu joues Argan, lis attentivement et respecte les xxxxxx notées sur ton livret avant de dire ton texte !

ARGAN, attristé essuie ses larmes avec un mouchoir à carreaux, renifle bruyamment et s'en va à cloche-pied. Il passe la porte et la referme aussitôt derrière lui ; puis il revient et donne une bonne gifle à la servante. Il crie. Et voilà !

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

8 Vous avez, ma chère amie, un art de raisonner et de convaincre qui me laisse pantois. Tous les arguments que je vous oppose fondent comme neige au soleil. Bravo pour votre xxxxxx ! Il ne me reste qu'à vous suivre car tout débat tomberait à plat.

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

9 « Ah, cher Théodore, si tu savais ! Je l'ai revue aujourd'hui. Elle était belle, magnifique, splendide, charmante, sublime, délicieuse, merveilleuse, séduisante, ravissante ...

- Stop ! Ton discours est gâché par un/une xxxxxx qui en dit long sur ton état d'esprit, mon pauvre Philémon. Aborde-la demain. Promets-moi de te faire violence. »

drille déhiscence datisme dendrochronologie dialectique diantre dagyde didascalie doxa

 

Avez-vous trouvé tous les mots ?

Voici les phrases complétées :

 

 

 

 

 

1 J'ai appris que mon ex, cette perverse, avait confectionné une dagyde qui me ressemblait comme un frère et qu'elle s'ingéniait à y planter des aiguilles pour me faire souffrir. Mais, il y a maldonne! Elle ne savait pas que la sorcellerie n'avait aucune prise sur moi

Une dagyde est, en sorcellerie, une poupée de cire, de bois ou de chiffon censée représenter une personne à qui l'on veut jeter un sort. Elle peut contenir un élément de cette personne, des cheveux, des rognures d'ongles, une photographie ou autres. On peut la percer d'aiguilles. On l'appelle aussi voult. Du grec dagos, poupée.


2 Sachez, une bonne fois que ma raison est à toute épreuve.

Je ne me laisserai jamais tenter par des opinions communément admises, et je ne tiendrai jamais quelque chose pour vrai sous prétexte que les autres l'admettent. Il me faudra toujours me faire ma propre opinion et vérifier par moi-même si elle est conforme à la vérité.

Et je vous avertis, moutons de Panurge que vous êtes, suiveurs irréfléchis qui gobent tout ce qu'on vous raconte : prenez garde que les doxas de sexes, de races, de groupes sociaux ne fourvoient votre raisonnement.

Doxa - Ensemble des opinions communément admises dans une société et qui ont tendance à prévaloir sur les autres. Du grec doxa, opinion. La doxa est un avis que l’on suit en fonction de ce qu’on croit savoir sur le monde. Autrement dit, l’opinion publique ne doit pas prendre le pas sur l’opinion personnelle.
Mots de sens voisins : croyance, doctrine, dogme (ensemble des points d’une doctrine donnés comme intangibles), idées reçues, idéologie, préjugé, présupposition, qu’en-dira-t-on. Cf. Le Garde-mots


3 En me promenant dans le bois, je tombe sur une souche qui me donne à voir, en cercles concentriques, ses anneaux de croissance. Comme j'ai quelque peu étudié la dendrochronologie, je m'applique à compter ses cernes. L'arbre coupé avait cent ans. Mazette !

Dendrochronologie - Étude de l'âge des arbres d'après le nombre de leurs anneaux de croissance (ou cernes). Du grec, dendron : arbre ; chronos, temps et logos, science.

 

4 Je m'étais assoupi sur mon canapé pour faire ma petite sieste quotidienne quand soudain retentit un pet incongru.

« Qui diantre vient ainsi troubler mon repos ? » m'exclamai-je, en me dressant sur mon séant. « Ah, c'est moi ! Mon esprit est troublé, et j'ignore où je suis et ce que je fais. »

Diantre - Interjection qui marque l'étonnement ou l'admiration. Altération du mot diable, euphémisme pour ne pas dire « diable » afin de ne pas attirer ses foudres. On ne sait jamais !

Ainsi fait-on pour ne pas prononcer le nom de Dieu dans des jurons (jurements ou autres blasphèmes, exclamations offensantes à l'égard de Dieu). D'aucuns se permettent de dire : Parbleu ! Sacrebleu ! Vertubleu ! ou sa variante vertuchou. Morbleu ! Palsambleu ! Scrogneugneu ! Corbleu (corps de Dieu) ! Tudieu ! Ventrebleu ! (pour ventre de Dieu) décliné en (la) ventregoi et (la) ventrebille. Ventre Saint-Gris (juron qu'affectionnait Henri IV)

Si vous juriez comme un charretier, vous seriez vite catalogué*.

*catalogué (Cf. BOB argot) Identifié, avec qui on sait à quoi s'en tenir ; se voir attribuer, durablement, à tort ou à raison, certains traits - mal noté, mal apprécié, considéré comme nuisible.

 

5 Aujourd'hui toujours joyeux. Ne dit-on pas un joyeux drille ? Le mot désignait autrefois un soldat vagabond. On employait également les expressions « pauvre drille » et « vieux drille ».

 

6 L'été arrivait à sa fin. La déhiscence faisait son  œuvre. Les fruits et les légumineuses qu'on avait oublié de récolter libéraient leurs graines en s'ouvrant généreusement.

La déhiscence, c’est l’ouverture automatique de certains organes végétaux pour libérer leur contenu : fruit, graine, pollen ou spore lorsqu'ils sont à maturité.

Exemples : les gousses des légumineuses (les pois) - le colchique, le pavot, l’iris, le tabac ont des fruits déhiscents.

 

7 Mais enfin Anatole, puisque tu joues Argan, lis attentivement et respecte les didascalies notées sur ton livret avant de dire ton texte !

ARGAN, attristé essuie ses larmes avec un mouchoir à carreaux, renifle bruyamment et s'en va à cloche-pied. Il passe la porte et la referme aussitôt derrière lui ; puis il revient et donne une bonne gifle à la servante. Il crie. Et voilà !

L'auteur dramatique indique à l'acteur comment jouer en précisant ce qu'il fait, ses gestes, le ton de la réplique, son attitude, etc. Du grec didascalia, enseignement.

Généralement mises en italiques, les didascalies concernent les entrées et les sorties des personnages, le ton d'une réplique, un geste, une attitude, un lieu, un décor, un objet.

 

8 Vous avez, ma chère amie, un art de raisonner et de convaincre qui me laisse pantois. Tous les arguments que je vous oppose fondent comme neige au soleil. Bravo pour votre dialectique ! Il ne me reste qu'à vous suivre car tout débat tomberait à plat.

La dialectique ou l'art du dialogue, un procédé de raisonnement mis en œuvre dans une discussion en vue de faire ressortir la vérité et d‘emporter la conviction de l'interlocuteur.

Lire : la dialectique expliquée dans le Garde-mots : http://blog.legardemots.fr/post/2008/01/26/Dialectique

 

9 « Ah, cher Théodore, si tu savais ! Je l'ai revue aujourd'hui. Elle était belle, magnifique, splendide, charmante, sublime, délicieuse, merveilleuse, séduisante, ravissante ...

Stop ! Ton discours est gâché par un datisme qui en dit long sur ton état d'esprit, mon pauvre Philémon. Aborde-la demain. Promets-moi de te faire violence. »

Le datisme est une répétition fastidieuse de mots synonymes, dont le sens est identique. Le terme a une connotation péjorative.

Autre mot : battologie - étymologie : Battos, roi grec qui était bègue - Répétition d'un mot de façon inutile, lapalissade.

Exemple : Comme il fallait se taire, tous les enfants ont fait silence ; ils n'ont ni parlé ni chanté ; ils n'ont pas décroché un mot.


Ce quiz doit beaucoup au site du Garde-mots

qui propose des mots à coucher dehors.

> Trouvez des mots qui commencent par A – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par B – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par C – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par E – QUIZ

> Trouvez des mots qui commencent par F – QUIZ

 

 

Tous les QUIZ

ACCUEIL & SOMMAIRE

Articles classés par catégories (tags)

Tous les articles du blog

Repost 0
Published by mamiehiou.over-blog.com - dans Le français dans tous ses états
commenter cet article

Présentation

  • : LE BLOG DE MAMIEHIOU - La langue française telle qu'on l'aime  De la grammaire, des exercices divers, des dictées commentées, des histoires, des textes d'auteurs, des infos pratiques...
  • : Pour tous ceux qui aiment la langue française. Son histoire, sa grammaire et son orthographe. Des dictées commentées, des exercices ébouriffants, un florilège de textes d'auteurs, etc.
  • Contact

Mon Profil

  • mamiehiou.over-blog.com
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.
  • J'aime trop les mots pour les garder par-devers moi - au fond de mon coeur et de mon esprit. Ils débordent de mes pensées en contes drolatiques, avec des quiz et des digressions sur la langue.

Rechercher Un Mot Du Blog